La pénurie de processeurs Intel va s’intensifier

Nathan Le Gohlisse Contributeur
12 mars 2019 à 18h32
0
Intel Logo - CES 2011

L'approvisionnement - déjà limité - en processeurs Intel abordables devrait empirer au cours du second trimestre 2019, avance le quotidien financier DigiTimes. Parmi les lignées de processeurs qui pourraient être les plus impactées : les puces entrée de gamme, essentiellement destinées aux Chromebooks, et les Core i3, relaie le site spécialisé TechPowerUp.

Mauvaise passe pour Intel. Alors qu'AMD arme ses différentes cartouches pour tenter d'investir plus franchement le marché sur la seconde moitié de cette année 2019, Intel doit pour sa part faire avec une pénurie bien partie pour durer, nous dit DigiTimes. Véritable baromètre de l'industrie, le média taïwanais se base sur des sources contactées au sein des chaînes OEM pour renforcer les conclusions de son compte rendu. Cette pénurie, compromettante pour Intel, pourrait tout à fait continuer de sourire à AMD... du mois si la firme de Lisa Su parvient à gérer correctement l'opportunité qui lui est offerte sur le segment des puces abordables. Un terrain sur lequel elle est d'ordinaire plutôt à l'aise.

Une hausse de la demande en processeurs entrée de gamme


À la source de cette pénurie en passe d'être renforcée chez Intel, une demande que DigiTime prédit à la hausse sur le second trimestre 2019, tout particulièrement en matière de processeurs abordables. Très demandées pour les Chromebooks (plus populaires outre-Atlantique que dans nos contrées), ces puces feraient bientôt défaut à Intel, au même titre que les Core i3, utilisés depuis des semaines en guise de palliatif à la pénurie de Core i5 (puces milieu de gamme d'Intel). Le segment du CPU entrée de gamme est par ailleurs le plus important en termes d'unités écoulées. D'où le malaise que DigiTimes pressent chez Intel.

Pour illustrer ses prévisions, et les appuyer de chiffres concrets, le quotidien financier observe le supply-gap (pourcentage illustrant la différence entre la demande et l'approvisionnement) déclaré par les différents constructeurs OEM. Lorsque ce dernier est positif, la demande dépasse alors l'approvisionnement disponible, ce qui mène à une situation de pénurie. Durant le Q3 2018, HP, Dell, Lenovo (les trois premiers fabricants OEM de laptops) affichaient un supply-gap approchant les 5%. Sur le trimestre suivant (Q4 2018), ce taux se maintenait à hauteur de 4-5%. Une donnée qui avait entaché les derniers résultats financiers des trois fabricants. Cette pénurie impacterait aussi Apple, qui serait pour sa part à court de processeurs « Amber Lake », apprend-on.

AMD profite déjà des pénuries constatées chez Intel


Dans son rapport, DigiTimes décrit la situation actuelle comme suit : « sur le premier trimestre 2019, les processeurs Intel Core i5 sous architecture Coffee Lake, ont connu la pire pénurie d'approvisionnement. Une partie de la demande pour les processeurs Atom (...), s'est orientée vers AMD, tandis que le reste de cette demande s'est tournée vers des Core i3 ».

De son côté AMD s'est très tôt frotté les mains. Les parts de marché de la firme auprès des constructeurs OEMs ont déjà augmenté de 9,8% entre le Q1 2018 et le Q1 2019.
Modifié le 24/05/2019 à 11h32
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top