Mark Zuckerberg : les robots remplaceront l’homme si on les programme ainsi

29 février 2016 à 14h11
0
Mark Zuckerberg refuse de jouer les Cassandre. Le dirigeant et fondateur de Facebook n'estime pas que l'intelligence artificielle, même intégrée dans des machines, représente un réel danger pour l'humanité. Le risque réside dans la manière d'utiliser et de programmer ces robots.

Entre de mauvaises mains, ces machines pourraient à terme remplacer certaines fonctions aujourd'hui exercées par des humains. Interrogé par la presse allemande (Die Welt), Mark Zuckerberg reste toutefois circonspect quant à un éventuel remplacement massif des hommes par des engins robotisés.

Il précise : « je pense que toutes ces machines sont conçues et programmées pour servir les humains donc à moins de faire quelque chose de mauvais à ce niveau, je pense qu'il devrait en rester ainsi ». Une vision certes réductrice mais qui a le mérite de replacer au centre du débat la responsabilité des concepteurs et développeurs.

0258000008361494-photo-mark-zuckerberg.jpg
Portrait officiel de Mark Zuckerberg

Loin de la confiance affichée par Mark Zuckerberg, d'autres responsables, scientifiques ou dirigeants du secteur se sont déjà prononcés sur le sujet. Bill Gates, Stephen Hawking ou bien encore Elon Musk ont chacun émis des réserves quant aux évolutions de ce secteur. Ces dirigeants en appellent à la plus grande prudence.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top