Quels sont les meilleurs smartphones Android ? Comparatif 2021

Choisir parmi les meilleurs smartphones Android n'est pas une mince affaire. Si aucun n'est parfait, chaque modèle a de quoi tirer son épingle du jeu, par ses fonctionnalités, son design, son autonomie ou son rapport qualité-prix. Tous les produits de notre sélection sont excellents, à leur manière. Voici notre sélection des meilleurs mobiles Android du moment, classé par tarif.

Le choix de la rédac

Google Pixel 4a 5G

Le choix de la rédac

  • Très bel écran OLED
  • Performances aux rendez-vous
  • Très bonne autonomie
Le Top du top

Samsung Galaxy S21 Ultra

Le Top du top

  • Plus maniable que son aîné
  • 100€ moins cher que l’an passé
  • Un design à l’avenant
Rapport qualité/prix

OnePlus Nord

Rapport qualité/prix

  • Design réussi et bonne prise en main
  • Superbe écran 90 Hz
  • L'interface Oxygen OS

1. Galaxy S21 Ultra

Samsung Galaxy S21 Ultra Top du top
  • Plus maniable que son aîné
  • 100€ moins cher que l’an passé
  • Un design à l’avenant
Une nouvelle génération fascinante

Vendu 100€ moins cher que son prédécesseur, le Samsung Galaxy S21 Ultra est un rival de taille pour l’iPhone 12 Pro Max d’Apple. Un smartphone à l’aise dans tout, qui souffre malgré tout de l’absence de port pour carte SD et de chargeur dans la boîte.

Une nouvelle génération fascinante

Vendu 100€ moins cher que son prédécesseur, le Samsung Galaxy S21 Ultra est un rival de taille pour l’iPhone 12 Pro Max d’Apple. Un smartphone à l’aise dans tout, qui souffre malgré tout de l’absence de port pour carte SD et de chargeur dans la boîte.

Une remise à niveau impressionnante en tout point

Inaugurée l’an passé, la gamme Ultra de Samsung atteint de nouveaux sommets cette année grâce au S21 Ultra. Un smartphone dans la continuité de ce que le constructeur nous avait offert l’an passé, qui n’oublie pas de gommer ça et là quelques erreurs de jeunesse.

Déjà, le design. Bien moins clivant que celui du S20 Ultra, il offre une meilleure prise en main et des courbes revisitées. Un vrai régal pour les yeux! même s’il faut mettre en garde contre son gabarit toujours extravagant. Avec son grand écran de 6,8 pouces et 227 grammes sur la balance, il se destine avant tout aux personnes aux grandes mains.

Un écran renversant

L’un des meilleurs atouts du S21 Ultra, c’est son écran. Aux bordures minimes et grâce à un poinçon central très discret, il offre l’une des surfaces de divertissement les plus généreuses du marché. Que vous soyez adepte de vidéos, de lecture ou de jeux.

Côté performances, le S21 Ultra tire évidemment son épingle du jeu. Grâce au chipset Exynos 2100, le dernier smartphone de Samsung bénéficie d’une vitesse de pointe, susceptible de faire tourner n’importe quel jeu du Play Store sans la moindre concession graphique.

De plus, le Galaxy S21 Ultra est cette année capable de cumuler fréquence d’affichage de 120 Hz pour une fluidité accrue, et définition WQHD+ pour une finesse d’affichage exceptionnelle. Attention toutefois : l’autonomie reste perfectible, mais vous autorise sans problème une journée et demie d’utilisation. Rappelons enfin que, cette année, les Galaxy S21 ne comprennent plus de chargeur dans la boîte. Il appartient au futur acheteur de trouver un adaptateur secteur adapté à son nouveau smartphone.

De gros progrès en photo, et l’arrivée du S Pen

Le gros des atouts du Galaxy S21 Ultra est à chercher du côté de la photographie. En smartphone premium qu’il est, le S21 Ultra se refuse à la moindre concession

On retrouve donc un nouveau capteur grand-angle de 108 mégapixels, un ultra grand-angle de 12 mégapixels, et un duo de téléobjectifs permettant d’atteindre un zoom numérique 100x ! Si les résultats à cette distance ne sont pas exceptionnels, le S21 Ultra est en mesure de produire des images d’une grande justesse jusqu’à 10 ou 30x. De plus, la stabilisation a été grandement améliorée par rapport au précédent modèle, vous garantissant des photos nettes peu importent les conditions.

Enfin, l’une des nouveautés du S21 Ultra par rapport à son prédécesseur est sa compatibilité avec le S Pen. Le stylet, à l’origine destiné aux Galaxy Note, s’invite pour la première fois sur un Galaxy S. Attention : il s’agit d’un accessoire à acheter séparément (39€).

2. OnePlus 9 Pro

OnePlus 9 Pro Choix de la rédac
  • Finitions et design soigné
  • Superbe écran
  • Performances au top
La montée en gamme de OnePlus

Le OnePlus 9 Pro est un excellent smartphone haut de gamme qui corrige le principal point faible de son prédécesseur : ses qualités photographiques. Dommage que dans le même temps l'autonomie soit en recul.

La montée en gamme de OnePlus

Le OnePlus 9 Pro est un excellent smartphone haut de gamme qui corrige le principal point faible de son prédécesseur : ses qualités photographiques. Dommage que dans le même temps l'autonomie soit en recul.

OnePlus est loin d'avoir dit son dernier pour sur le segment des smartphones haut de gamme. Avec son OnePlus 9 Pro, la marque chinoise passe un nouveau cap en photo grâce à son partenariat avec la marque Hasselblad. Cette dernière apporte son expertise photographique aux smartphones de la série 9 pour un résultat qui n'a pas à rougir face à la concurrence.

Le OnePlus 9 Pro dans la cour des grands

Le design du OnePlus 9 Pro est exemplaire. Des deux faces en verre Gorilla Glass en passant par le cadre en aluminium et l'écran légèrement incurvé, le téléphone est clairement premium. Son écran de 6,7 pouces en fait également un produit imposant qui n'est pas toujours facile de manipuler à une main. La dalle AMOLED avec une définition QHD+ et un taux de rafraîchissement 120 Hz en met plein les yeux. Les différents espaces colorimétriques sont parfaitement couverts, le contraste est infini et la luminosité maximum très importante. De quoi afficher parfaitement tous les contenus, en plein soleil comme en pleine nuit.

Dire que le OnePlus 9 Pro est performant est un euphémisme. Il est équipé d'un processeur haut de gamme Snapdragon 888 de chez Qualcomm, accompagné de 8 ou 12 Go de RAM. Une configuration capable de faire tourner de nombreuses applications en arrière-plan et de revenir dessus en un clin d'œil. Les jeux 3D les plus gourmands disponibles sur Android tournent également avec les paramètres graphiques maximum. Jouer à Fortnite en qualité "épique" à 60 images par seconde est une réalité sur le OnePlus 9 Pro, qui a en plus le bon gout de ne pas chauffer excessivement. Très bien optimisée, l'interface Oxygen OS accompagne parfaitement cette fiche technique musclée.

Le module photo du OnePlus 9 Pro est équipé de quatre capteurs Sony, dont certains de dernière génération. Le travail réalisé par OnePlus et Hasselblad au niveau du traitement logiciel fait également toute la différence. Les clichés sont détaillés, profitent de couleurs naturelles et profitent d'une excellente qualité, de jour comme de nuit. Enfin, l'autonomie du OnePlus 9 Pro n'excède pas la journée si vous le sollicitez beaucoup. La batterie de 4500 mAh ne fait donc pas de miracle, contrairement au chargeur filaire de 65W qui permet de recharger le téléphone en à peine plus de 30 minutes. Mention spéciale également à la recharge sans fil de 50W qui permet de recharger le téléphone en moins de 45 minutes.

3. Google Pixel 4a 5G

Google Pixel 4a 5G
  • Très bel écran OLED
  • Performances aux rendez-vous
  • Très bonne autonomie
Le meilleur milieu de gamme en photo

Google frappe fort en proposant avec son Pixel 4a 5G un des meilleurs rapports qualité-prix du marché, et incontestablement la meilleure qualité photo pour ce prix. Le passage du haut de gamme au milieu de gamme a été salutaire pour le géant de Mountain View. En se recentrant sur ses forces et en proposant un smartphone très équilibré, Google semble avoir trouvé la bonne formule.

Le meilleur milieu de gamme en photo

Google frappe fort en proposant avec son Pixel 4a 5G un des meilleurs rapports qualité-prix du marché, et incontestablement la meilleure qualité photo pour ce prix. Le passage du haut de gamme au milieu de gamme a été salutaire pour le géant de Mountain View. En se recentrant sur ses forces et en proposant un smartphone très équilibré, Google semble avoir trouvé la bonne formule.

Pour se démarquer de la concurrence, Google adopte une stratégie intéressante : proposer un smartphone milieu de gamme en faisant quelques concessions par rapport aux modèles haut de gamme, tout en proposant une expérience photo de très haut niveau. Un pari gagnant pour le géant américain qui propose un produit extrêmement convaincant.

Google Pixel 4a 5G : le roi de la photo

Que ce soit au niveau du design ou de la qualité de fabrication, le Pixel 4a 5G se contente du minium en proposant une coque en plastique noir mat qui ne marque pas trop les traces de doigts, des coins arrondis et un module photo carré dans le coin supérieur gauche. On retrouve également un lecteur d'empreinte très réactif au dos du téléphone. La seule petite touche d'originalité se situe au niveau du bouton de mise sous tension qui est blanc pour être plus facilement identifiable. On note également la présence d'une prise jack 3.5 mm. L'écran OLED de 6,2 pouces est parfaitement calibré et offre une luminosité maximale importante pour une très bonne lisibilité en extérieur. La définition Full HD+ se montre largement suffisante pour proposer une bonne finesse d'affichage.

Bien qu'il soit équipé d'un processeur de milieu de gamme (un Snapdragon 765G) accompagné de 6 Go de RAM, le mobile profite d'une réactivité de tous les instants. Google maitrise parfaitement son sujet en offrant une optimisation logicielle aux petits oignons. Le Pixel 4a 5G se montre également convaincant en jeu avec de bonnes performances sur les jeux 3D comme Call of Duty Mobile ou Fortnite qui tournent sans problème à 30 FPS avec un niveau de détails maximum. Du côté de l'interface, on retrouve le "Google Launcher" qui est une des versions les plus épurées que vous pourrez tester sur Android. Le géant américain garantit également un support logiciel minimum de 3 ans, période pendant laquelle vous recevrez les dernières mises à jour de l'OS.

Côté photo, le Pixel 4a 5G est équipé de deux capteurs : un grand-angle de 12 mégapixels et un ultra-grand-angle de 16 mégapixels. C'est peu face aux quatre ou cinq capteurs de la concurrence, mais les qualités du smartphone Google sont ailleurs. En effet, c'est du côté de l'intelligence artificielle et des algorithmes de traitement qu'il faut regarder. Google accomplit tout simplement des prouesses logicielles qui permettent à ses capteurs (vieillissants) de fournir des clichés d'une qualité remarquable, de jour comme de nuit. Le mode "vision de nuit" offre un rendu d'une clarté impressionnante, quitte à donner l'impression que certains clichés nocturnes sont pris en plein jour.

4. OnePlus Nord

OnePlus Nord
  • Design réussi et bonne prise en main
  • Superbe écran 90 Hz
  • L'interface Oxygen OS
Une rapidité à toute épreuve

OnePlus réussit son pari en signant un retour fracassant sur le milieu de gamme. Si quelques défauts subsistent, rares sont les mobiles à offrir une expérience aussi complète à ce tarif. Le OnePlus Nord démontre le savoir-faire de la marque dans la conception de smartphones à l’excellent rapport qualité-prix.

Une rapidité à toute épreuve

OnePlus réussit son pari en signant un retour fracassant sur le milieu de gamme. Si quelques défauts subsistent, rares sont les mobiles à offrir une expérience aussi complète à ce tarif. Le OnePlus Nord démontre le savoir-faire de la marque dans la conception de smartphones à l’excellent rapport qualité-prix.

Après une incursion remarquée sur les smartphones haut de gamme au prix élevé, OnePlus revient à ce qui a fait son succès depuis le début : l'excellent rapport qualité-prix de ses smartphones. Le OnePlus Nord représente parfaitement la philosophie de la marque chinoise qui livre un produit de milieu de gamme extrêmement convaincant.

OnePlus Nord : le retour du roi

Simplicité et efficacité sont les maitres-mots du design du OnePlus Nord. La coque en polycarbonate (plastique) est recouverte d'une couche de verre Gorilla Glass 5. Un bon compromis entre résistance et poids. L'encombrement du smartphone reste maitrisé avec des bordures plutôt fines tout autour de l'écran de 6,44 pouces, pour une prise en main agréable. Le module photo est positionné verticalement dans le coin supérieur gauche à l'arrière du téléphone. Pour son "Nord", OnePlus a opté pour une dalle Super AMOLED. Un choix judicieux qui lui offre un affichage qui n'a pas grand-chose à envier à des smartphones beaucoup plus chers. Les couleurs sont bien calibrées, la luminosité maximale est impressionnante et le contraste est excellent. Un vrai plaisir pour les yeux.

Android est habillé par l'interface Oxygen OS. On ne s'en cache pas, c'est une de nos favorites. Elle est à la fois discrète et extrêmement personnalisable. OnePlus a fait la chasse à certaines applications qui font doublons avec celles de Google, tout en proposant des optimisations pour améliorer la sensation de fluidité de l'interface. Car oui, le smartphone est extrêmement réactif, en grande partie grâce à son processeur Snapdragon 765G et ses 8 ou 12 Go de RAM. Inutile de préciser qu'une telle quantité de mémoire vive permet une expérience multitâche sans faille. Même en jeu, il ne faiblit pas en faisant tourner Fortnite Mobile à 30 FPS avec des réglages graphiques élevés.

Comme trop souvent chez OnePlus, la partie photo n'est pas des plus éclatantes. Le capteur principal de 48 mégapixels permet de capturer des clichés réussis en plein jour, mais nettement moins convaincants lorsque la lumière vient à manquer. Le mode portrait est également efficace dans l'ensemble, mais ne se montre pas aussi convaincant que chez certains concurrents de poids, comme le Google Pixel 4a 5G pour ne citer que lui. Pour ce qui est de l'autonomie, vous pouvez compter sur une journée et demie d'autonomie si vous utilisez le OnePlus Nord de manière intensive. La batterie de 4115 mAh vous emmènera facilement jusqu'à deux jours si vous ménagez un peu le smartphone. Grâce au chargeur de 30W, il vous faudra 30 minutes pour retrouver 50% de batterie et une petite heure pour une recharge complète.

5. Xiaomi Mi 10T Lite

Xiaomi Mi 10T Lite
  • Bel écran 120 Hz
  • Performant pour son prix
  • Double SIM, microSD et 5G
Le roi du milieu de gamme

Le Xiaomi Mi 10T Lite est un smartphone imposant qui fait très peu de compromis. On apprécie son écran 120 Hz, ses performances globales et son autonomie solide. Une vraie réussite pour un modèle pas si "Lite" que ça.

Le roi du milieu de gamme

Le Xiaomi Mi 10T Lite est un smartphone imposant qui fait très peu de compromis. On apprécie son écran 120 Hz, ses performances globales et son autonomie solide. Une vraie réussite pour un modèle pas si "Lite" que ça.

Le constructeur chinois est passé maître dans l'art de proposer des smartphones au rapport qualité-prix impressionnant. Le Mi 10T Lite en est une parfaite illustration. Ce mobile milieu de gamme a énormément d'atouts à faire valoir, pour un prix sous la barre symbolique des 300 euros. Présentation.

Xiaomi Mi 10T Lite : pas si léger que ça

Contrairement à ce que son nom peut laisser entendre, le Xiaomi Mi 10T Lite est un smartphone lourd et imposant. Il pèse 214 grammes et sa diagonale de 6,67 pouces est clairement conçue pour le confort, au détriment de la maniabilité à une main. Ceci étant dit, le design du Mi 10T Lite est plutôt agréable à l'oeil, avec des bordures d'écran contenues et une caméra avant intégrée sous forme de poinçon. À l'arrière du téléphone, le module photo n'est pas des plus esthétiques, mais a au moins le mérite d'être centré. L'écran IPS LCD est une bonne surprise dans la mesure ou il affiche un bon niveau de contraste (pour cette technologie d'écran), ainsi qu'une définition Full HD+ et un taux de rafraichissement de 120 Hz. La colorimétrie de la dalle est certes imparfaite, mais cela ne gêne en rien la qualité globale de l'affichage.

L'interface "maison" MIUI de Xiaomi est bien sûr de la partie. Elle vient compléter Android avec un style singulier. La personnalisation est de mise, mais certaines applications préinstallées ne peuvent malheureusement pas être retirées. Un défaut qui n'est pas très gênant en soit, mais auxquels vient s'ajouter un antivirus qui vient scanner chaque nouvelle application installée, dans le but d'afficher une publicité à chaque "scan". Disons-le sans détour, si vous téléchargez toutes vos applications depuis le Play Store, cet antivirus est totalement dispensable. Nous vous conseillons de le désactiver en vous rendant dans les paramètres du téléphone. Les performances du Xiaomi Mi 10T Lite sont assurées par le processeur Snapdragon 750G et 6 Go de RAM. Un duo convaincant qui permet au smartphone d'assurer toutes les tâches que vous lui soumettrez, sans connaitre aucun ralentissement. Seuls certains jeux 3D assez gourmands comme Fortnite pourront le faire vaciller, avec quelques ralentissements constatés lorsque les éléments affichés à l'écran sont nombreux.

Comme beaucoup de smartphones, le Mi 10T Lite est équipé de 4 capteurs photo. Le plus convaincant est bien sur le capteur principal, un grand-angle de 64 mégapixels. Il permet de capturer des clichés très détaillés et aux couleurs naturelles. Pour les clichés nocturnes, il faudra utiliser le "mode nuit" qui se montre efficace, sans pour autant transformer radicalement les clichés nocturnes qui accusent une nette perte de qualité. Les capteurs ultra-grand-angle, macro et celui dédié à la profondeur de champs viennent compléter ce quatuor, offrant une belle polyvalence photo au produit. Avec sa batterie de 4820 mAh, le Mi 10T Lite est capable de vous accompagner pendant une longue journée, et jusqu'à deux jours au maximum si vous le ménagez. Une fois à plat, vous pouvez compter sur le chargeur de 33W qui permet de recharger le téléphone rapidement.

6. Xiaomi Redmi Note 9 Pro

Xiaomi Redmi Note 9 Pro Rapport qualité / prix
  • Un design réussi
  • Une autonomie d'au moins 2 jours
  • Un module photo standard de qualité
Un très bon rapport puissance / autonomie

Le Redmi Note 9 Pro est puissant, très autonome et capable de capturer de belles photos avec son capteur principal. Dommage que son écran soit mal calibré et que son module ultra grand-angle ne soit pas très convaincant. Le smartphone de Xiaomi n'en reste pas moins une valeur sûre dans cette gamme de prix.

Un très bon rapport puissance / autonomie

Le Redmi Note 9 Pro est puissant, très autonome et capable de capturer de belles photos avec son capteur principal. Dommage que son écran soit mal calibré et que son module ultra grand-angle ne soit pas très convaincant. Le smartphone de Xiaomi n'en reste pas moins une valeur sûre dans cette gamme de prix.

Un format XXL

Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro appartient définitivement à la catégorie des grands smartphones. Malgré ses bordures d'écran que l'on qualifiera de “réduites”, la diagonale de 6,67 pouces n'est pas à mettre entre toutes les mains. Cela ne l'empêche pas d'être très agréable à utiliser au quotidien. Une fois en main, on constate rapidement que la qualité de fabrication est au rendez-vous. On apprécie particulièrement la présence d'une prise mini jack et le positionnement sur la tranche du lecteur d'empreinte. Seuls le module photo ressortant de la coque et les boutons de réglages du volume positionnés trop haut l'empêchent d'avoir une prise en main irréprochable.

Toujours à la recherche du rapport qualité-prix, Xiaomi a fait le choix d'intégrer une dalle IPS LCD à son Redmi Note 9 Pro. La définition Full HD+ lui permet d'afficher une résolution confortable de 395 pixels par pouces. La luminosité maximum de l'écran permet d'assurer une bonne lisibilité, même en plein soleil. Le contraste est quant à lui tout à fait correct pour une dalle LCD. C'est au niveau de la colorimétrie que le bât blesse. Le mode par défaut affiche des couleurs peu réalistes. Le meilleur compris que nous ayons trouvé pour obtenir des couleurs naturelles est d'activer le mode d'écran “original” en vous rendant dans les paramètres d'affichage.

Un milieu de gamme qui en a sous le capot

Xiaomi dit au revoir au SoC Helio 90T de son Redmi Note 8 pour faire confiance à Qualcomm et son Snapdragon 720G pour le Redmi Note 9. Le processeur est accompagné de 6 GB de RAM, pour proposer une expérience de navigation irréprochable, y compris dans le cadre d'une utilisation multitâche intensive. Le smartphone se montre très réactif, et tout à fait capable de faire tourner les jeux 3D les plus gourmands du Play Store grâce à son GPU Adreno 618. Une telle configuration vous permet de jouer avec un niveau graphique moyen ou élevé, et une fluidité constante. Le Redmi Note 9 Pro est donc à conseiller aux gamers qui jouent sur mobile et qui n'ont pas le budget pour se tourner vers un smartphone plus haut de gamme.

Le téléphone est livré avec l'interface MIUI de Xiaomi dans sa version 11. Cette dernière vient habiller Android 10, peut-être un peu trop. En effet, les applications Google et Xiaomi préinstallées sont très nombreuses. S'il est possible de désinstaller la plupart d'entre elles, nous aurions apprécié un peu de plus de sobriété. Nous espérons également que Xiaomi reverra sa copie dans MIUI 12 concernant l'antivirus qui affiche des publicités sous prétexte de scanner les applications du Play Store à chaque nouvelle installation. Là encore, un tour dans les paramètres permet de le désactiver.

Une autonomie solide

Les grands smartphones ont souvent l'avantage de pouvoir intégrer de grandes batteries. C'est le cas du Xiaomi Redmi No 9 Pro qui est équipé d'un accumulateur de 5020 mAh. Le téléphone profite également d'une configuration milieu de gamme qui est plus économe en énergie que d'autres modèles plus puissants. Un excellent équilibre semble avoir été par Xiaomi qui a conçu un mobile capable de tenir la distance pendant deux bonnes journées avant d'être complètement essoufflé. Le chargeur 33 W permet une recharge de 50% en une demie heure et une recharge à 100% en environ une heure trente. Sans battre des records, le Redmi Note 9 Pro se situe donc dans la moyenne haute.

Le quadruple photo du Xiaomi Redmi Note 9 pro s'inscrit dans la tendance actuelle. Le maitre mot reste « polyvalence », même si tous les capteurs sont loin d'avoir le même niveau de qualité. Globalement, les photos de jour sont réussies, même si le capteur ultra grand-angle semble avoir un problème avec la balance des blancs. Les photos de nuit sont clairement en retrait et pourront simplement « dépanner ». Bon point en revanche pour les portraits qui affichent un beau flou d'arrière-plan. On passera rapidement sur le mode macro qui est loin d'être le plus convaincant des capteurs du smartphone.

7. Realme 7i

realme 7i
  • Écran 90 Hz
  • Rapport performances/prix
  • Excellente autonomie
L'entrée de gamme

Le Realme est un smartphone d'entrée de gamme convaincant qui a pour lui une excellente autonomie, de bonnes performances et un écran 90 Hz assez rare pour ce prix. Une vraie réussite pour les petits budgets.

L'entrée de gamme

Le Realme est un smartphone d'entrée de gamme convaincant qui a pour lui une excellente autonomie, de bonnes performances et un écran 90 Hz assez rare pour ce prix. Une vraie réussite pour les petits budgets.

Quand on passe sous la barre des 200 euros, tous les smartphones ne sont pas recommandables. Le Realme 7i a fait les bonnes concessions tout en conservant de sérieux atouts pour s'imposer comme un des meilleurs téléphones d'entrée de gamme, tout simplement.

Realme 7i : petit prix, grandes qualités

Le design du Realme 7i est très classique, avec des bordures généreuses, une caméra frontale intégrée sous forme de goutte d'eau, et un lecteur d'empreinte situé au dos de l'appareil. Le module photo carré est quant à lui logé dans le coin supérieur droit. Sa seule originalité vient du revêtement arrière "strié" qui le distingue des autres smartphones. Enfin, la présence d'un slot pour accueillir deux nano-SIM et un microSD sont plus qu'appréciable. L'écran de 6.5 pouces du Realme 7i se distingue par son taux de rafraichissement de 90 Hz qui apporte un gain de fluidité appréciable. Pour le reste, la dalle IPS est assez classique, avec un bon niveau de luminosité, mais une définition HD+ qui ne va pas au-delà des 1600 x 720 pixels.

L'interface Realme UI est agréable à utiliser. Si quelques problèmes de traduction sont à noter çà et là, on aime le grand niveau de personnalisation et sa simplicité. Parmi les points noirs, on note l'incompatibilité du smartphone avec les contenus HD sur les plateformes de SVOD comme Netflix ou Disney+. C'est un processeur Helio 65 de MediaTek accompagné de 4 Go de RAM qui assurent les performances du Realme 7i. De quoi offrir des performances suffisantes pour la navigation web, les réseaux sociaux et un multitâche efficace. Vous pourrez même vous permettre de jouer à certains jeux peu gourmands en ressource. Le manque de puissance brute du téléphone l'empêche cependant d'être compatible avec Fortnite Mobile.

Le triple capteur photo du Realme 7i assure l'essentiel en capturant des photos d'une qualité correcte en plein jour. Oubliez les photos de nuit dont la qualité globale n'est pas au rendez-vous. Le mode portrait fonctionne bien, mais le capteur macro reste anecdotique. Dommage que le mode portrait du capteur avant rencontre quelques ratés. L'autonomie est sans aucun doute la plus grande force du smartphone qui, grâce à sa batterie de 6000 mAh, peut tenir la distance pendant 3 à 4 jours sans trop forcer. Le chargeur 18W n'est en revanche pas très rapide. Comptez tout de même un peu plus de 2h30 pour recharger complètement le Realme 7i.

Modifié le 09/06/2021 à 11h25
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page