Comparatif des meilleurs smartphones Samsung (2020)

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
09 novembre 2020 à 13h27
0
Top du top

Samsung Galaxy S20 Ultra

Top du top

  • Un écran géant aux bordures mini
  • La réactivité du 120 Hz
  • Autonomie étonnamment solide, même en 120 Hz
Le juste équilibre

Samsung Galaxy A71

Le juste équilibre

  • Design/ergonomie
  • Performances globales
  • Écran
Rapport qualité / prix

Samsung Galaxy A50

Rapport qualité / prix

  • Très bel écran, lumineux et bien défini
  • Une autonomie de deux jours
  • Belle polyvalence en photo

Samsung est la marque de smartphone la plus vendue dans le monde. Une popularité que l'entreprise coréenne s'est forgée au fil des années avec sa gamme Galaxy, qu'elle a déclinée dans des versions S, Note, A et J. Pas toujours simple de faire le tri ! La rédaction a donc sélectionné pour vous les meilleurs smartphones Samsung Galaxy de 2020.

1. Samsung Galaxy S20 Ultra

Samsung Galaxy S20 Ultra Top du top
  • Un écran géant aux bordures mini
  • La réactivité du 120 Hz
  • Autonomie étonnamment solide, même en 120 Hz
Le vaisseau amiral

Le Galaxy S20 Ultra est un smartphone fascinant à bien des égards. Passé le choc de la découverte de ce gigantesque appareil (et de son bloc de caméras hideux), on s'adapte plus vite qu'on ne l'aurait cru de prime abord. Le Galaxy S20 Ultra est tout sauf une remise à niveau paresseuse d'un Galaxy S10 toujours au top. C'est une réinvention par le menu de tout ce que doit représenter un flagship en 2020. Écran ? 120 Hz et 1440p, bien entendu. Batterie ? Gigantesque, cela va de soi. La photo ? Offrons le meilleur.

Le vaisseau amiral

Le Galaxy S20 Ultra est un smartphone fascinant à bien des égards. Passé le choc de la découverte de ce gigantesque appareil (et de son bloc de caméras hideux), on s'adapte plus vite qu'on ne l'aurait cru de prime abord. Le Galaxy S20 Ultra est tout sauf une remise à niveau paresseuse d'un Galaxy S10 toujours au top. C'est une réinvention par le menu de tout ce que doit représenter un flagship en 2020. Écran ? 120 Hz et 1440p, bien entendu. Batterie ? Gigantesque, cela va de soi. La photo ? Offrons le meilleur.

Un smartphone XXL à l'écran parfait

Le Samsung Galaxy S20 Ultra représente le savoir-faire du constructeur coréen dans la conception de smartphone. Ses finitions en verre et en aluminium sont tout simplement irréprochables. La qualité de fabrication du S20 Ultra est peut-être incroyable, mais l'intégration d'un module photo carré qui ressort beaucoup trop à l'arrière fait un peu « tache » sur un tableau qui était jusque-là idyllique.

L'écran AMOLED de 6,9 pouces affiche une définition de 3200 x 1440 pixels. C'est lui qui fait du S20 Ultra un téléphone vraiment XXL malgré ses bordures extrêmement fines. La dalle est proche de la perfection avec une luminosité maximale impressionnante, une colorimétrie aux petits oignons, des contrastes infinis, et pour couronner le tout, un taux de rafraichissement de 120 Hz. Si vous cherchiez un superbe et grand écran pour profiter de vos contenus multimédias, ne cherchez plus.

One UI 2.0 et performances au top

On ne cache pas que l'interface maison One UI de Samsung est une de nos interfaces favorites sur Android. La navigation est intuitive et l'esthétique reste très sobre. On apprécie pouvoir retrouver certaines fonctionnalités indiquées comme « connexes » dans les paramètres, sans avoir à aller les chercher dans d'autres onglets. On regrette en revanche l'installation par défaut de certaines applications qu'il est impossible de retirer, comme Facebook pour ne citer qu'elle.

Sans surprise, ce smartphone très haut de gamme propose des performances qui le sont tout autant. Propulsé par le SoC maison Exynos 990 et 12 Go de RAM, le Galaxy S20 se montre d'une réactivité de tous les instants. La partie graphique n'est pas en reste avec le GPU Mali-G77 MP11 qui est capable de faire tourner tous les jeux les plus gourmands dans des conditions idéales. Du très haut niveau.

De superbes clichés et une autonomie variable

Si vous cherchez un « photophone » polyvalent capable de capturer de superbes images, penchez-vous sur le Galaxy S20 Ultra. Son capteur principal de 108 mégapixels comme ses trois capteurs complémentaires brillent par leur qualité pour les clichés de jour comme de nuit. Nous sommes clairement ici dans le peloton de tête pour ce qui est de la qualité photo sur un smartphone.

La batterie de 5000 mAh peut laisser présager du meilleur au niveau de l'autonomie. Pourtant, le S20 Utra se montre uniquement capable de tenir la journée s'il est beaucoup sollicité. Vous pourrez évidemment pousser à deux jours au prix de quelques concessions, par exemple la désactivation du mode 120 Hz au profit du mode 60 Hz. Le chargeur 25W fourni dans la boite se montre efficace en permettant de recharger complètement le smartphone en une heure environ.

2. Galaxy Note 10+

Samsung Galaxy Note 10+ Pour les pros
  • Une vraie beauté
  • Un écran parfait, et des bordures minimes
  • Très performant et autonome
Le professionnel

Véritable successeur du Galaxy Note 9, le Galaxy Note 10+ éclipse assez facilement le modèle classique grâce à des arguments-chocs. Écran gargantuesque (et bordures lilliputiennes) et fiche technique sans concession à l'appui, il se dote surtout de la meilleure autonomie possible pour ce smartphone destiné avant tout aux tâches de productivité.

Appareil Samsung le plus rapide à ce jour, le Galaxy Note 10+ est aussi le premier à pouvoir se recharger entièrement en une heure chrono. Une véritable plus-value, surtout à ce niveau de prix.

On reste en revanche circonspects devant l'ajout d'une caméra 3D ToF à l'arrière du téléphone. Rarement convaincante, celle-ci ne sert finalement qu'à faire grimper les enchères artificiellement. Nous aurions préféré que Samsung remplace enfin son capteur 12 mégapixels par un modèle plus adapté au marché actuel.

Le professionnel

Véritable successeur du Galaxy Note 9, le Galaxy Note 10+ éclipse assez facilement le modèle classique grâce à des arguments-chocs. Écran gargantuesque (et bordures lilliputiennes) et fiche technique sans concession à l'appui, il se dote surtout de la meilleure autonomie possible pour ce smartphone destiné avant tout aux tâches de productivité.

Appareil Samsung le plus rapide à ce jour, le Galaxy Note 10+ est aussi le premier à pouvoir se recharger entièrement en une heure chrono. Une véritable plus-value, surtout à ce niveau de prix.

On reste en revanche circonspects devant l'ajout d'une caméra 3D ToF à l'arrière du téléphone. Rarement convaincante, celle-ci ne sert finalement qu'à faire grimper les enchères artificiellement. Nous aurions préféré que Samsung remplace enfin son capteur 12 mégapixels par un modèle plus adapté au marché actuel.

La gamme Note de Samsung présente chaque année un nouveau modèle reprenant le meilleur des smartphones haut de gamme Samsung, en y ajoutant le fameux stylet et toutes les fonctionnalités qui vont avec. Que vous soyez créatif ou professionnel, le Galaxy Note 10+ a peut-être de quoi vous convaincre.

Un design de très haut niveau et un écran hallucinant

Avec 92,5 % de la surface totale occupée par l'écran, tenir le Galaxy Note 10+ en main donne l'impression de tenir un écran. Les finitions en verre et en aluminium sont d'une qualité tout simplement impressionnante. L'intégration du capteur frontal sous forme de poinçon est un choix assumé qui s'intègre parfaitement au design global. Le Note 10 Plus est un petit bijou de conception.

L'écran géant de 6,8 pouces affiche une définition de 3040 x 1440 pixels. De quoi proposer une résolution très élevée de 494 pixels et une finesse d'affichage qui l'est tout autant. Sans surprise, la technologie AMOLED est parfaitement maîtrisée par Samsung. Des couleurs en passant par les noirs, le contraste, et la luminosité, la dalle impressionne par sa qualité. La tester, c'est l'adopter.

Une interface enrichie et d'excellentes performances

L'interface One UI de Samsung est toujours aussi complète et pratique à l'usage. Les applications accessibles depuis l'écran latéral sont un vrai plus sur un smartphone avec une telle diagonale. Mais c'est bien du côté du S-Pen qu'il faut aller chercher ces fonctionnalités « en plus » par rapport à la gamme « S » de Samsung. Pour ne citer qu'elle, la transcription de l'écriture manuelle avec le stylet en écriture dactylographiée est particulièrement réussie.

En associant le processeur Samsung Exynos 9825 à 12 GB de RAM, on ne pouvait obtenir que d'excellentes performances. Le Galaxy Note 10+ engloutit littéralement toutes les applications que vous lui présenterez, sans aucun ralentissement. Même constant dans les jeux où le GPU Mali-G76MP12 est en mesure d'afficher les titres les plus gourmands dans un niveau de détail maximum et avec une fluidité exemplaire.

Des clichés superbes et une très bonne autonomie

Comme le S10+, le Note 10+ est équipé d'un triple module photo pour des photos grand-angle, très grand-angle et un zoom optique x2. Mais Samsung s'est permis de légèrement améliorer le rendu photo pour son mobile avec stylet. Le résultat est extrêmement convaincant, de jour comme de nuit, y compris avec le module très grand-angle. Ainsi, il vient se positionner dans le peloton de tête en matière de photographie mobile.

Vous pouvez compter sur le Galaxy Note 10+ pendant deux journées pleines avant de devoir le recharger. La batterie de 4300 mAh tient bien la distance compte tenu de la taille et de la définition d'écran. Contrairement au S10+, la recharge 25W est ici vraiment très rapide. Vous pourrez recharger le smartphone en seulement 1h15.

3. Galaxy A71

Samsung Galaxy A71 Un bon compromis
  • Design/ergonomie
  • Performances globales
  • Écran
Un produit agréablement surprenant

Le Galaxy A71 est sans aucun doute un produit réussi et agréablement surprenant. Certes, quelques concessions ont été faites afin de pouvoir le vendre à un prix finalement raisonnable. Mais celles-ci ne sont pas vraiment gênantes, à l'exception peut-être de l'absence de résistance à l'eau et d'un lecteur d'empreintes un peu capricieux. En revanche, on apprécie le design réussi, une ergonomie agréable, un écran OLED d'excellente facture ainsi qu'une puissance de traitement fort convenable.

Un produit agréablement surprenant

Le Galaxy A71 est sans aucun doute un produit réussi et agréablement surprenant. Certes, quelques concessions ont été faites afin de pouvoir le vendre à un prix finalement raisonnable. Mais celles-ci ne sont pas vraiment gênantes, à l'exception peut-être de l'absence de résistance à l'eau et d'un lecteur d'empreintes un peu capricieux. En revanche, on apprécie le design réussi, une ergonomie agréable, un écran OLED d'excellente facture ainsi qu'une puissance de traitement fort convenable.

Finitions impeccables et dalle de qualité

Pour moins de quatre cents euros, Samsung propose avec son Galaxy A71 un smartphone très bien conçu. Le dos en polyuréthane se montre très solide et agréable à prendre en main. Pour ne rien gâcher, ses reflets à la lumière sont très esthétiques. Le bloc photo ressort légèrement, mais beaucoup moins que sur le S20 Ultra par exemple. La face avant présente des bordures d'écrans contenues et un poinçon discret au centre de la partie supérieure de la dalle.

Samsung n'a plus grand-chose à prouver dans la maitrise de ses écrans AMOLED. La dalle de 6,7 pouces (2400 x 1080 pixels) affiche des noirs infinis et une forte luminosité pour pouvoir l'utiliser confortablement en extérieur. Si la colorimétrie n'est pas parfaite, elle peut être réglée dans les paramètres d'affichage du téléphone.

Des performances moyennes et une fluidité exemplaire

Le SoC huit cœurs Snapdragon 730 est une puce milieu de gamme qui propose logiquement des performances moyennes. Cela n'a rien de péjoratif dans la mesure où il se situe dans la moyenne et n'a pas à rougir face à ses concurrents. Accompagnée de 6 GB de RAM, la configuration est suffisamment musclée pour faire fonctionner de manière fluide One UI 2.0 qui habille Android 10.

Du côté des performances graphiques, c'est le GPU Adreno 618 qui est chargé de faire tourner les applications qui ont besoin de ce genre de ressources. Testé sur Fortnite, PUBG mobile ou encore des applications de retouche photo (Adobe Lightroom) et de montage vidéo (Premiere Rush), le Galaxy A71 tournait comme un charme.

Un bloc photo polyvalent et une belle endurance

Le Galaxy A71 répond très bien aux attentes des consommateurs qui cherchent un mobile capable de capturer des clichés dans à peu près toutes les situations. De son capteur principal de 64 mégapixels en passant par l'ultra grand-angle, le macro et le capteur dédié au portrait, le A71 se montre convaincant. Seule la qualité des photos de nuit lui fait défaut, ce que peu de modèles parviennent à faire dans cette gamme de prix.

Choisir le Galaxy A71, c'est s'assurer d'avoir au moins une journée et demie d'autonomie. Sa batterie de 4500 mAh pourra même vous emmener à deux jours si vous ne le sollicitez pas énormément. C'est un score plus qu'honorable pour un modèle avec de telles performances et un écran géant. Pour le rien gâcher, la recharge rapide 25W permet de retrouver 40 % d'autonomie en seulement 30 minutes.

4. Galaxy S10e

Samsung Galaxy S10e Haut de gamme
  • Le format idéal pour une utilisation à une main
  • Mêmes performances que les Galaxy S10 et S10+
  • Toute la partie audio
Le haut de gamme compact

En ne faisant que peu varier la fiche technique de ses trois modèles, Samsung fait mouche. Votre choix se portera ainsi sur la taille de l'écran, et non pas sur une fiche technique. Ainsi, le Galaxy S10e est le smartphone idéal pour celles et ceux à la recherche désespérée d'un téléphone aux dimensions permettant un usage à une main. Doté d'un form factor identique à l'iPhone X / XS, il bénéficie pourtant des mêmes performances que les Galaxy S10 et S10+.

Le haut de gamme compact

En ne faisant que peu varier la fiche technique de ses trois modèles, Samsung fait mouche. Votre choix se portera ainsi sur la taille de l'écran, et non pas sur une fiche technique. Ainsi, le Galaxy S10e est le smartphone idéal pour celles et ceux à la recherche désespérée d'un téléphone aux dimensions permettant un usage à une main. Doté d'un form factor identique à l'iPhone X / XS, il bénéficie pourtant des mêmes performances que les Galaxy S10 et S10+.

Le Samsung Galaxy S10e a été présenté en même temps que le S10 et S10+. Un petit « e » qui signifie « essential ». Le constructeur a en effet voulu proposer un smartphone haut de gamme moins cher et plus compact sur ses grands frères, sans pour autant faire trop de concessions sur ses performances et ses fonctionnalités. Un pari réussi.

Un design compact et un écran au top

Avec son écran de 5,8 pouces et ses fines bordures d'écran, le Galaxy S10e est un téléphone compact et très agréable à tenir en main. Ce genre de gabarit est extrêmement rare en 2020, ce qui ravira ceux qui en ont marre de ses tordre les pouces. Ajoutez à cela des finitions en verre de premier plan, et vous avez un vrai petit bijou en main. Seul le bouton de mises sous tension (qui sert de lecteur d'empreinte) est positionné trop haut. Le bouton Bixby nous semble également de trop, même s'il est possible de le reconfigurer.

La dalle du S10e est en Full HD+, ce qui lui permet d'afficher une résolution largement suffisante de 438 ppp. La technologie AMOLED est parfaitement exploitée, avec un réglage colorimétrique irréprochable et des noirs infinis. La luminosité maximale n'est pas en reste et permet de garder une bonne lisibilité en plein soleil. Le poinçon dans le coin de l'écran ne pose aucun problème dans sa configuration par défaut qui laisse une bande noire apparaître pour le cacher. En revanche, ce « trou » se montrera parfois plus gênant si vous forcez l'affichage en plein écran dans les paramètres.

Une interface au top et un petit coup de chaud

Si One UI a été pensé pour les grands écrans, son interface ramassée vers le bas de l'écran profite également aux smartphones de petites diagonales comme le Galaxy S10e. Les fonctionnalités riches et la personnalisation importantes font de One UI une interface très agréable à regarder et à utiliser. Du mode sombre en passant par la navigation par gestes et le mode Always On Display, la partie logicielle est extrêmement riche. En revanche, l'assistant vocal Bixby ne parle toujours pas français....

Samsung intègre bien son SoC haut de gamme de 2019 sur le S10e, à savoir l'Exynos 9820. La quantité de RAM se limite à 6GB, ce qui ne pose aucun problème dans la gestion des applications. Mais son gabarit compact lui donne une certaine tendance à chauffer lorsqu'il est fortement sollicité. Conséquence directe : on constate quelques chutes de framerate sur des jeux très gourmands comme Fortnite avec les détails poussés au maximum.

Clichés de qualité et autonomie insuffisantes

Contrairement au Galaxy S10 et S10+, cette version « e » n'est pas équipé d'un capteur dédié au zoom x2, mais simplement du capteur principal de 12 mégapixels ouvrant à f/1.5 ou f/2.4, et le capteur très grand-angle de 16 mégapixels ouvrant à f/2.2. Sans surprise, le rendu est excellent, avec des photos très détaillées et des couleurs (un peu trop) vives. Les clichés nocturnes ne sont pas en reste, avec une qualité globale très satisfaisante, même si elle reste un cran en dessous des meilleurs du marché.

En revanche, on ne cache pas notre déception concernant son autonomie. La batterie de 3100 mAh ne fait pas de miracle. Si vous faites une utilisation modérée de votre smartphone, vous pourrez tenir sans problème une journée complète. Mais si vous le poussez un peu trop dans ses retranchements, ayez toujours un œil sur le pourcentage de batterie dans l'après-midi. La recharge rapide 15 Watts permet heureusement de gagner 45 % d'autonomie en 30 minutes. Comptez environ 1h30 pour une recharge complète.

5. Samsung Galaxy A50

Samsung Galaxy A50 Rapport qualité / prix
  • Très bel écran, lumineux et bien défini
  • Une autonomie de deux jours
  • Belle polyvalence en photo
Un très bon rapport qualité-prix

Habitué au très haut de gamme, on sent bien que Samsung a dû se livrer à une certaine somme de compromis sur ce Galaxy A50. Pas folichon en termes de design, le smartphone de milieu de gamme dispose en revanche d'un formidable écran, malheureusement gâché par un capteur d'empreintes intégré décevant à tous les niveaux.

Particulièrement autonome (vous tiendrez facilement deux journées), le Galaxy A50 est cependant plombé par des performances en deçà de nos espérances. La navigation est parfois laborieuse, et l'ouverture des applications se compte en secondes.

Heureusement, la partie photo relève notre impression en proposant une expérience très polyvalente et des clichés d'une qualité globale satisfaisante. Une affaire de compromis donc, qui nous fait cependant valider le positionnement tarifaire de Samsung avec ce Galaxy A50, qui vaut définitivement son prix.

Un très bon rapport qualité-prix

Habitué au très haut de gamme, on sent bien que Samsung a dû se livrer à une certaine somme de compromis sur ce Galaxy A50. Pas folichon en termes de design, le smartphone de milieu de gamme dispose en revanche d'un formidable écran, malheureusement gâché par un capteur d'empreintes intégré décevant à tous les niveaux.

Particulièrement autonome (vous tiendrez facilement deux journées), le Galaxy A50 est cependant plombé par des performances en deçà de nos espérances. La navigation est parfois laborieuse, et l'ouverture des applications se compte en secondes.

Heureusement, la partie photo relève notre impression en proposant une expérience très polyvalente et des clichés d'une qualité globale satisfaisante. Une affaire de compromis donc, qui nous fait cependant valider le positionnement tarifaire de Samsung avec ce Galaxy A50, qui vaut définitivement son prix.

Samsung est partout, y compris sur le milieu de gamme. Avec son Galaxy A50, le constructeur coréen propose un produit équilibré qui met en avant tout son savoir-faire. Sorti à un prix un peu élevé face à la concurrence, son tarif a aujourd'hui suffisamment baissé pour parler de bon rapport qualité-prix.

Un design simple et un écran de grande qualité

Le design du Samsung Galaxy A50 est très classique. L'écran tout en longueur affiche une encoche très discrète sur la partie supérieure. On ne peut pas en dire autant de la bande noire sur la partie basse qui casse un peu cet équilibre. Le dos en verre respire la qualité, même si ce dernier a tendance à marquer les traces de doigts. Enfin, on apprécie le fait que son triple capteur photo ne ressort que très peu du téléphone.

L'écran AMOLED 6,4 pouces affiche une définition Full HD+ confortable de 2340 x 1080 pixels. Sans surprise, la technologie d'écran est parfaitement maîtrisée par Samsung. La colorimétrie de la dalle est irréprochable, tout comme sa luminosité maximale importante. Les noirs et les contrastes sont bien sûr excellents, comme toujours avec l'OLED. Samsung maîtrise ici parfaitement son sujet.

Excellent One UI et performances suffisantes

C'est toujours l'interface maison One UI qui anime ce Samsung Galaxy A50. Une interface moderne et pleine de bonnes idées. La navigation par gestes, le thème sombre pour profiter de la technologie AMOLED, ou encore l'interface ramenée vers le bas de l'écran pour faciliter l'utilisation à une main. Chaque détail semble avoir été pensé avec soin, et c'est un vrai plaisir à utiliser. Seul le lecteur d'empreinte optique sous l'écran ne semble pas encore au point et se montre particulièrement capricieux.

Les 4 GB de RAM du téléphone accompagnent le processeur Exynos 9610. Une configuration milieu de gamme suffisante pour un usage courant confortable. Vous pourrez rencontrer quelques rares ralentissements lorsque beaucoup d'applications sont ouvertes, mais rien de rédhibitoire à l'usage. Le Galaxy A50 est également capable de faire tourner tous les jeux 3D du Play Store dans un niveau de détails moyen et avec une bonne fluidité. Bonne nouvelle, il ne chauffe pas excessivement.

Polyvalent en photo, excellent en autonomie

Le triple capteur de 25 MP (grand angle), 8 MP (très grand-angle) et 5 MP (effet de profondeur) vous offriront une belle polyvalence au quotidien. Les clichés de jour sont d'une qualité plus que satisfaisante, avec un bon niveau de détail restitué. Seules les couleurs les plus vives ont une tendance à la saturation. Les clichés de nuit sont corrects pour cette gamme de prix, même si elles sont légèrement surexposés. Le capteur ultra grand-angle est moins lumineux, mais ne déforme pas trop les photos dans les angles. Le Galaxy A50 s'en sort plus que convenablement en photo.

Avec sa batterie de 4000 mAh et ses performances milieu de gamme, le Galaxy A50 se montre globalement plus endurant que les Galaxy S10. Comptez une journée et demie à deux jours d'utilisation selon l'usage que vous avez du téléphone. La recharge rapide 15 Watts permet de le recharger complètement en un peu plus d'une heure trente.

6. Samsung Galaxy A10

Samsung Galaxy A10 Entrée de gamme
  • Design réussi
  • Excellente autonomie
  • Double SIM et microSD
Quelques concessions pour un prix très attractif

Malgré une concurrence acharnée des constructeurs chinois, Samsung ne démérite pas dans cette gamme de prix avec son Galaxy A10. À ce prix, vous devez faire des concessions évidentes. L'absence de lecteur d'empreinte et le choix d'une dalle LCD mal calibré ne jouent pas en sa faveur, mais c'est sans compter sur sa grande autonomie, son design réussi, sa qualité photo honorable et ses performances correctes. Rajoutez à cela l'excellente interface One UI, et vous avez un mobile à moins de 150€ qui mérite votre attention.

Quelques concessions pour un prix très attractif

Malgré une concurrence acharnée des constructeurs chinois, Samsung ne démérite pas dans cette gamme de prix avec son Galaxy A10. À ce prix, vous devez faire des concessions évidentes. L'absence de lecteur d'empreinte et le choix d'une dalle LCD mal calibré ne jouent pas en sa faveur, mais c'est sans compter sur sa grande autonomie, son design réussi, sa qualité photo honorable et ses performances correctes. Rajoutez à cela l'excellente interface One UI, et vous avez un mobile à moins de 150€ qui mérite votre attention.

Pour que sa gamme Galaxy A soit complète, il fallait à Samsung un smartphone entrée de gamme. C'est chose faite avec ce Galaxy A10 qui se positionne comme l'offre la moins chère de Samsung, avec un téléphone sous la barre des 150€. Voyons ce que nous propose la marque pour un tel tarif.

Un style dans l'air du temps, mais un écran mal calibré

Entrée de gamme ou pas, Samsung a soigné le design de son smartphone. La partie avant est résolument moderne avec une goutte d'eau plutôt discrète et des bordures d'écran assez fines. Oui, la coque en plastique et le haut-parleur à l'arrière donnent une impression de retour dans le passé, mais cela permet au téléphone d'être assez léger une fois en main. Les bords arrondis facilitent également la prise en main, malgré sa diagonale généreuse de 6,2 pouces.

Samsung a fait le choix d'un écran LCD avec une résolution (seulement) HD de 1520 x 720 pixels. Les plus avertis remarqueront le manque de finesse dans l'affichage lorsque du texte est affiché à l'écran. On regrette également que Samsung n'ait pas intégré une de ses dalles AMOLED. On comprend la volonté de diminuer les coûts, mais cela aurait donné un clair avantage au constructeur coréen sur cette gamme de prix. La luminosité est bonne, mais l'écran est tout simplement bleuté, avec l'impossibilité de régler la température dans les paramètres. Dommage.

Très bonne interface et performances honorables

La vieille interface TouchWiz de Samsung semble bien loin. Les ingénieurs ont travaillé d'arrache-pied pour concevoir One UI, bien plus intuitive et esthétique. Le Galaxy A10 profite donc des fonctionnalités intelligentes ainsi que de la navigation par geste. En revanche, la technologie LCD de son écran ne lui permet pas de profiter de l'avantage en matière d'autonomie que peut offrir le thème sombre.

Le processeur Exynos 7884 qui équipe le téléphone est accompagné de 2 GB de RAM. C'est peu, mais suffisant pour faire tourner l'interface de manière relativement fluide. Comprenez que les applications s'ouvrent un peu plus lentement et vous pourrez rencontrer quelques ralentissements si beaucoup de tâches sont lancées simultanément sur le téléphone. En revanche, oubliez les jeux 3D les plus gourmands comme Fortnite.

Un seul capteur photo et une autonomie de compétition

Le capteur principal de 13 mégapixels ne fait pas de miracles, mais permet tout de même de réaliser des clichés d'une qualité tout à fait correcte pour pouvoir les utiliser. Les couleurs sont réalistes, et le niveau de détail satisfaisant. En revanche, la mise au point est parfois capricieuse. Évidemment, la qualité des photos de nuit se dégrade rapidement, on ne peut pas faire de miracles sur un smartphone entrée de gamme.

Ici, on touche au gros point fort du Samsung Galaxy A10. Sa configuration modeste alliée à sa batterie de 3400 mAh offrent une excellente autonomie qui lui permet de tenir la distance pendant deux jours. Si vous l'utilisez de manière intensive, réduisez ce chiffre à une journée et demie. C'est un très bon score compte tenu de sa capacité de batterie qui est inférieure à la plupart de ses concurrents au même prix. Vous pouvez en revanche oublier la recharge rapide dans la mesure ou le chargeur dans la boîte est de 5 Watts. Comptez plus de 2h pour une recharge complète.

Comment choisir un smartphone Samsung ?

Smartphone coréen ou chinois ?

Bien que les marques chinoises poussent très fort sur le marché des smartphones, le numéro un mondial reste Samsung. Le géant coréen ne prend pas ses concurrents de haut et continue d'innover en proposant une nouvelle interface et en retravaillant ses modèles d'entrée et de milieu de gamme où la concurrence est féroce. C'est une excellente chose pour les consommateurs que nous sommes, avec une qualité globale en progression sur les produits les plus abordables.

One UI, la meilleure surcouche ?

Si vous avez utilisé un smartphone Samsung à l'époque ou l'interface s'appelait encore « TouchWiz », cette dernière ne vous a peut-être pas laissé un souvenir impérissable. Conscient de ses lacunes en matière d'interface, Samsung a travaillé dur pour proposer l'excellent One UI. On vous dit tout le bien qu'on en pense dans notre sélection ci-dessous.

Amoled, le meilleur écran ?

Les meilleurs téléphones du marché sont aujourd'hui équipés de la technologie AMOLED de Samsung. Le constructeur maîtrise donc parfaitement son sujet et en profite pour équiper ses téléphones, à quelques exceptions près. Un gage de qualité qui a fait la renommée du constructeur en matière d'affichage.

Le meilleur appareil photo sur smartphone ?

Selon les gammes de prix, tous les capteurs ne se valent pas. Mais il faut avouer que Samsung est un des constructeurs (avec Huawei) à proposer une qualité photo allant du correct à l'excellent sur presque toute sa gamme de produits. Tous vos clichés ne seront pas parfaits, mais si la photo sur mobile est une de vos priorités, Samsung reste une des références en la matière.

Modifié le 26/11/2020 à 15h34
0
0
Partager l'article :

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page