Comparatif des meilleurs smartphones grand écran (2021)

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
04 avril 2021 à 16h22
0

Le marché des smartphones évolue très vite. Il y a quelques années, un mobile de plus de 5 pouces était considéré comme géant. Aujourd'hui, c'est un format compact. Si les diagonales de plus de 6 pouces ne vous font pas peur, vous êtes au bon endroit. Voici notre sélection des meilleurs smartphones grand écran de 2021.

Toujour plus

Samsung Galaxy S21 Ultra

Toujour plus

  • Plus maniable que son aîné
  • 100€ moins cher que l’an passé
  • Un design à l’avenant
Notre coup de coeur

OnePlus 9 Pro

Notre coup de coeur

  • Finitions et design soigné
  • Superbe écran
  • Performances au top
Rapport qualité / prix

Xiaomi Redmi Note 9 Pro

Rapport qualité / prix

  • Un design réussi
  • Une autonomie d'au moins 2 jours
  • Un module photo standard de qualité

1. Samsung Galaxy S21 Ultra

Samsung Galaxy S21 Ultra
  • Plus maniable que son aîné
  • 100€ moins cher que l’an passé
  • Un design à l’avenant
6,9 pouces de bonheur

Vendu 100€ moins cher que son prédécesseur, le Samsung Galaxy S21 Ultra est un rival de taille pour l’iPhone 12 Pro Max d’Apple. Un smartphone à l’aise dans tout, qui souffre malgré tout de l’absence de port pour carte SD et de chargeur dans la boîte.

6,9 pouces de bonheur

Vendu 100€ moins cher que son prédécesseur, le Samsung Galaxy S21 Ultra est un rival de taille pour l’iPhone 12 Pro Max d’Apple. Un smartphone à l’aise dans tout, qui souffre malgré tout de l’absence de port pour carte SD et de chargeur dans la boîte.

Le Galaxy S21 Ultra n'est peut-être pas le smartphone Samsung le plus innovant de l'année, mais il reprend les forces de son prédécesseur en apportant des modifications par petites touches. Une continuité qui permet au S21 Ultra de s'imposer comme un des tout meilleurs téléphones "grand écran" du marché, tout simplement.

Galaxy S21 Ultra : tout le savoir-faire de Samsung

Le constructeur coréen nous livre un smartphone ultra premium composé de verre et d'aluminium, avec un niveau de finition exemplaire et un design sans compromis. Le module photo est moins protubérant que sur la génération précédente, et les bordures autour de l'écran sont extrêmement discrètes. Sa diagonale d'écran de 6,8 pouces en fait un téléphone très grand qui ne plaira pas à tout le monde. Concernant la qualité de l'écran, la dalle AMOLED est parfaitement calibrée, en plus d'offrir un contraste infini, des couleurs naturelles, une luminosité importante et un taux de rafraichissement de 120 Hz. La définition WQHD+ vient boucler une qualité d'affichage parmi les meilleures du marché.

Les performances du S21 Ultra sont assurées par l'Exynos 2100, un processeur maison parfois décrié pour ne pas être au niveau des meilleurs SoC haut de gamme (de chez Qualcomm notamment). Le processeur n'en reste pas moins très véloce et se montre capable d'exécuter toutes les tâches très rapidement. Avec 12 ou 16 Go de RAM, inutile de préciser que l'expérience multitâche est sans faille. Seuls certains jeux gourmands comme Fortnite pourraient souligner les quelques défauts du processeur de Samsung. L'interface One UI est toujours aussi plaisante à utiliser. On apprécie la navigation pensée pour les grands écrans, avec des icônes situées sur la partie basse pour faciliter leur utilisation à une main.

Le module photo du Samsung Galaxy S21 Ultra est composé d'un capteur principal (grand-angle de 108 mégapixels), d'un ultra grand-angle de 12 mégapixels et de deux capteurs téléobjectifs x5 et x10 de 10 mégapixels chacun. De quoi offrir une qualité photo de premier plan de jour comme de nuit. La polyvalence en photo du S21 Ultra le rend très agréable à utiliser au quotidien pour immortaliser certains moments du quotidien. Le mode portrait se montre également très convaincant, tout comme les clichés nocturnes. Terminons par l'autonomie du smartphone qui, comme souvent chez Samsung, n'est pas particulièrement impressionnante. Bien qu'en progression par rapport au S20 Ultra, elle n'ira pas au-delà de deux jours, à condition que vous ménagiez le téléphone. Comptez une journée et demie en moyenne si vous ne l'utilisez pas de manière intensive.

2. OnePlus 9 Pro

OnePlus 9 Pro Choix de la rédac
  • Finitions et design soigné
  • Superbe écran
  • Performances au top
La vitesse supérieure

Le OnePlus 9 Pro est un excellent smartphone haut de gamme qui corrige le principal point faible de son prédécesseur : ses qualités photographiques. Dommage que dans le même temps l'autonomie soit en recul.

La vitesse supérieure

Le OnePlus 9 Pro est un excellent smartphone haut de gamme qui corrige le principal point faible de son prédécesseur : ses qualités photographiques. Dommage que dans le même temps l'autonomie soit en recul.

Avec le OnePlus 9 Pro, le constructeur chinois montre sa volonté de rester parmi les grands du marché. Cette année, OnePlus s'est attaqué de front à son point faible : la photo. Comment ? En intégrant des capteurs Sony de dernière génération et en faisant appel au savoir-faire de la marque suédoise de photographie Hasselblad. Un pari gagnant pour un OnePlus 9 Pro au firmament.

OnePlus 9 Pro : un grand smartphone à tous les niveaux

Avec ses 6,7 pouces de diagonale, le OnePlus 9 Pro est définitivement un grand smartphone. Son format 20:9 ainsi que sa dalle légèrement incurvée sont appréciables, mais ne suffisent pas à le rendre facile à utiliser avec une seule main. Du côté des finitions, on retrouve du verre Gorilla Glass et de l'aluminium, pour un design clairement premium. L'intégration du nouveau module photo est plutôt esthétique et les capteurs ne ressortent pas trop du téléphone. Au niveau des points distinctifs, on apprécie autant le bouton "alert slider" qui permet de passer rapidement entre les différents modes "sonnerie", "vibrations" et "silencieux". Nous ne nous attarderons pas sur la dalle AMOLED QHD+ de 120 Hz qui est tout simplement excellente.

Le partenariat photo avec Hasselblad est une vraie réussite : les couleurs des clichés sont vraiment naturelles et les photos capturées en plein jour sont largement au niveau des meilleurs mobiles haut de gamme du marché. De nuit, les différents capteurs photo s'en sortent très bien, même si certains concurrents gardent une petite longueur d'avance sur ce point, notamment au niveau du traitement logiciel. On apprécie la continuité colorimétrique entre le capteur grand-angle de 48 mégapixels et l'ultra grand-angle de 50 mégapixels. Ce dernier est également capable de prendre des photos avec une distorsion minime dans les angles. Enfin, le zoom optique x3.3 est suffisamment pratique et qualitatif pour être exploitable dans de nombreuses situations.

Un mot sur l'interface Oxygen OS de OnePlus qui a toujours été une des plus “légère” et réactive sur Android. Elle vient apporter des fonctionnalités utiles à l'OS mobile de Google, sans jamais le surcharger. Des icônes système en passant par la police et les boutons, tout est personnalisable sans pour autant surcharger l'interface. Une mention spéciale au suivi logiciel exemplaire de OnePlus qui avec le Qualcomm et son processeur Snapdragon 888 promettent 4 ans de mises à jour vers les prochaines versions de l'OS, ainsi que les mises à jour de sécurité. Un mot sur l'autonomie qui n'a rien d'extraordinaire, mais qui permet de tenir facilement la journée, y compris dans les scénarios les plus compliqués. Enfin, le téléphone peut être rechargé en seulement 30 minutes grâce à la recharge filaire de 50W, et en 40 minutes avec la recharge sans fil 50W.

3. Apple iPhone 12 Pro Max

Apple iPhone 12 Pro Max Le meilleur d'Apple
  • Un smartphone très fin malgré sa taille
  • L’écran, épatant de justesse
  • Des performances explosives
Quand Apple voit grand

Pour peu que vous arriviez à passer outre de sa taille XXL (ou même, que vous vous en réjouissiez), l’iPhone 12 Pro Max se présente ni plus ni moins comme le meilleur iPhone jamais conçu. Un must have pour les inconditionnels d’Apple.

Quand Apple voit grand

Pour peu que vous arriviez à passer outre de sa taille XXL (ou même, que vous vous en réjouissiez), l’iPhone 12 Pro Max se présente ni plus ni moins comme le meilleur iPhone jamais conçu. Un must have pour les inconditionnels d’Apple.

La dernière gamme d'iPhone voit également très grand. Des quatre modèles présentés, l'iPhone 12 Pro Max est celui avec la plus grande diagonale d'écran, mais également les spécifications techniques les plus impressionnantes. Un produit qui concentre tout le savoir-faire d'Apple en matière de smartphone.

iPhone 12 Pro Max : le smartphone Apple version XXL

L'iPhone 11 Pro Max était déjà très grand, et Apple va encore un peu plus loin avec son iPhone 12 Pro Max qui embarque un écran de 6,7 pouces, avec des bordures un peu plus fines. La technologie OLED de la dalle permet d'affiche un contraste infini, et la luminosité maximale est suffisamment importante pour garder une parfaite lisibilité dans toutes les conditions. Un mot sur la qualité de fabrication du smartphone qui, comme toujours chez Apple, est irréprochable. En revanche, on ne peut pas en dire autant du design et particulièrement de l'encoche assez importante située sur la partie supérieure de l'écran. Sur ce point, ses concurrents directs sur Android sont bien plus convaincants.

Les performances de l'iPhone 12 Pro Max sont assurées par le processeur A14 Bionic, fabriqué en interne par Apple. Le SoC est un monstre de puissance dont les performances laissent sur place la plupart des concurrents. Une telle configuration permet au mobile d'être hyper réactif dans toutes les situations, et d'afficher tous les jeux de l'App Store avec un niveau de détails et une fluidité exemplaire. Une puissance qui garantit au smartphone de faire tourner parfaitement les futures versions d'iOS pendant longtemps. L'interface, justement, est très soignée. Les habitués du système d'exploitation d'Apple retrouveront rapidement leurs marques. On retiendra un support logiciel d'au moins 5 ans pour ce modèle très haut de gamme. De quoi voir venir.

L'iPhone 12 Pro Max est le smartphone le mieux équipé de la gamme en matière de photo. Le module arrière profite de 3 capteurs, dont un objectif grand-angle avec de plus grands photosites et une large ouverture à f1/6 pour capter plus de lumière et ainsi offrir des images plus détaillées. Les deux autres capteurs sont un ultra grand-angle et un téléobjectif. La polyvalence et la qualité des objectifs de l'iPhone 12 Pro Max en font un des meilleurs smartphones pour ce qui est de la qualité photo et vidéo. Ce modèle XXL est également celui qui profite de la plus grande capacité de batterie. Ses 3687 mAh, associés à l'écran OLED et la bonne optimisation logicielle, offrent au smartphone une autonomie entre une et deux journées selon l'utilisation que vous en avez.

4. Samsung Galaxy A71

Samsung Galaxy A71 Le juste équilibre
  • Design/ergonomie
  • Performances globales
  • Écran
Un smartphone agréablement surprenant

On apprécie le design réussi, l'ergonomie agréable, l'écran OLED d'excellente facture ainsi que la puissance de traitement du Galaxy A71. Si quelques concessions ont été faites, elles ne sont pas vraiment gênantes.

Un smartphone agréablement surprenant

On apprécie le design réussi, l'ergonomie agréable, l'écran OLED d'excellente facture ainsi que la puissance de traitement du Galaxy A71. Si quelques concessions ont été faites, elles ne sont pas vraiment gênantes.

Un smartphone bien fini et un affichage de qualité

Le constructeur coréen montre qu'il est capable de proposer un smartphone au design léché avec un tarif très attractif. Certes, sa coque est en polyuréthane et non en verre, mais la qualité de fabrication et l'esthétique sont au rendez-vous. Même constat sur la face avant où la caméra frontale est intégrée discrètement sous la forme d'un poinçon. Les bordures d'écran sont, elles, très correctes pour un mobile de milieu de gamme.

Le grand écran de 6,7 pouces affiche une définition de 2400 x 1080 pixels. De quoi profiter d'une bonne finesse d'affichage pour profiter de ses contenus multimédias. L'écran AMOLED profite logiquement de noirs infinis et d'un excellent contraste. La luminosité maximum n'est pas impressionnante, mais suffisante pour un usage en plein soleil. Enfin, la colorimétrie est perfectible, mais peut être réglée a posteriori en vous rendant dans les paramètres d'affichage du téléphone.

Interface complète et performances suffisantes

L'interface One UI 2.0 de Samsung est une des plus agréables à utiliser sous Android. Un savant mélange de simplicité, de personnalisation et de fonctionnalités utiles. Samsung a pensé son interface pour les grands écrans en plaçant les éléments à l'écran sur le premier tiers de l'écran (en partant vers le bas), ce qui facilite l'utilisation à une main des modèles ayant des écrans trop grands pour certaines mains.

Ce sont 6 GB de RAM et un processeur Snapdragon 730 qui assurent les performances du Samsung Galaxy A71. Comme on peut s'y attendre, cette configuration milieu de gamme offre des performances moyennes, mais largement suffisantes pour la plupart des usages. Le A71 est bien sûr capable de faire tourner tous les jeux disponibles sous Android, dans un niveau de détails moyen. Soyons réalistes, cela suffira à la très grande majorité des utilisateurs qui ont un usage simple de leur smartphone et ne recherchent pas les performances à tout prix.

Polyvalence photo et solide autonomie

“Équilibre” est le maitre mot de ce Galaxy A71. Un qualificatif qui se vérifie également sur la partie photo du téléphone. Les quatre modules photo permettent de capturer des clichés de qualité dans de nombreuses situations. Comme toujours, c'est le capteur principal qui se démarque des autres par sa qualité. Les clichés de nuit sont un peu à la traine, mais nous ne lui en tiendrons pas rigueur tant sa prestation globale est solide pour ce tarif.

L'autonomie du Galaxy A71 varie d'une journée et demie à deux jours selon l'usage que vous en faites. C'est un bon score pour une batterie de 4500 mAh et un écran de 6,7 pouces. Le bloc de recharge de 25W se montre efficace. En 30 minutes, il est capable d'offrir 40% de batterie supplémentaire au smartphone.

5. Xiaomi Redmi Note 9 Pro

Xiaomi Redmi Note 9 Pro Rapport qualité / prix
  • Un design réussi
  • Une autonomie d'au moins 2 jours
  • Un module photo standard de qualité
Le géant abordable

Le Redmi Note 9 Pro est puissant, très autonome et capable de capturer de belles photos avec son capteur principal. Dommage que son écran soit mal calibré et que son module ultra grand-angle ne soit pas très convaincant. Le smartphone de Xiaomi n'en reste pas moins une valeur sûre dans cette gamme de prix.

Le géant abordable

Le Redmi Note 9 Pro est puissant, très autonome et capable de capturer de belles photos avec son capteur principal. Dommage que son écran soit mal calibré et que son module ultra grand-angle ne soit pas très convaincant. Le smartphone de Xiaomi n'en reste pas moins une valeur sûre dans cette gamme de prix.

Il voit les choses en grand

Il est grand, il est beau, il sent bon le sable chaud, c'est le Xiaomi Redmi Note 9 Pro. Avec sa diagonale généreuse de 6,67 pouces et ses 209 grammes, il y a peu de chance que le smartphone se fasse oublier dans votre poche. Si vous avez l'habitude des grands téléphones, ce Note 9 Pro ne devrait pas vous décevoir. Les finitions et les matériaux utilisés sont de bonne facture, et le lecteur d'empreinte situé sur la tranche tombe parfaitement sous le pouce. La présence de la prise mini jack 3.5 mm est également le “petit plus” qui fera la différence pour certains. Dommage que le bouton de réglage du volume soit placé un peu trop haut pour être atteint facilement.

Xiaomi a fait le choix d'intégrer un écran IPS de 2400 x 1080 pixels à son Redmi Note 9 Pro. Bien que les contrastes ne soient pas aussi saisissants que sur une dalle AMOLED, ils restent d'un bon niveau. Le niveau de luminosité maximum de l'écran est également suffisant pour utiliser le téléphone confortablement dans toutes les conditions. C'est au niveau de la colorimétrie de l'écran qu'il faudra “mettre les mains dans le cambouis” pour régler la dalle sur le mode d'affichage “original” pour ne pas que les couleurs soient trop froides, ou trop prononcées. On aurait apprécié un meilleur calibrage de la dalle dès la sortie d'usine.

Un très bon rapport performances / prix

Pour ce nouveau modèle, Xiaomi change son fusil d'épaule en délaissant le processeur Helio 90T du Redmi Note 8, pour le remplacer par un Snapdragon 720G, accompagné de 6 GB de RAM. Un duo particulièrement efficace qui fait tourner le smartphone comme une montre suisse. Côté graphique, c'est le GPU Adreno 618 qui assure les performances 3D. Le Redmi Note 9 Pro se révèle être un très bon choix pour les gamers mobiles ayant un budget serré. De PUBG en passant Call of Duty Mobile, nous avons pu jouer dans de très bonnes conditions sans noter de quelconques ralentissements pendant les sessions de jeux.

En attendant l'arrivée de MIUI 12 sur le Redmi Note 9 Pro, ce dernier embarque la version 11 de l'interface de Xiaomi. L'interface est très complète et devrait satisfaire les amateurs de personnalisation. En revanche, on regrette la présence trop importante des applications préinstallées sur l'appareil. Il est certes possible d'en désinstaller une bonne partie, mais nous aurions aimé pouvoir nous passer de cette étape. Même constat avec l'antivirus assez agaçant qui se déclenche à chaque nouvelle installation d'application et qui sert de prétexte pour afficher des publicités. Une option également désactivable dans les paramètres.

Une très bonne endurance

Xiaomi a fait le choix d'équiper son smartphone d'une batterie de 5020 mAh. Un accumulateur que l'on peut qualifier de “musclé” et qui, associé à une configuration équilibrée, offre au téléphone une très bonne autonomie. Vous pourrez compter sur le Redmi Note 9 Pro pendant deux longues journées en moyenne avant de devoir le recharger. C'est un chargeur de 33W qui est fourni dans la boite. Ce dernier permet de récupérer 50% de batterie en 30 minutes. La recharge complète est un peu plus longue. Comptez un peu moins d'une heure et trente minutes pour récupérer 100% de batterie.

Le Redmi Note 9 Pro profite d'un module photo composé de quatre capteurs. On retrouve les classiques grand-angle et ultra grand-angle, auxquels viennent s'ajouter un capteur macro de 5 mégapixels et un capteur dédié à la profondeur de champ de 2 mégapixels. Le téléphone s'en sort très bien en pleine journée avec son capteur principal. L'ultra grand-angle a un peu plus de mal avec la balance des blancs, mais garde un niveau de qualité correcte. Évidemment, c'est une autre histoire pour les photos de nuit qui sont tout juste correctes. Le mode portrait se montre convaincant, tout comme le mode 64 mégapixels. En revanche, le capteur macro nous a moins convaincu.

6. Xiaomi Poco M3

Xiaomi Poco M3
  • Autonomie monstre
  • Petit prix
  • Prise jack, double SIM et microSD
Petit prix, grand format

Le Poco M3 est un bon smartphone d'entrée de gamme qui conviendra à ceux qui cherchent avant tout un téléphone simple et efficace capable de tenir la distance 2 à 4 jours avant d'être rechargé.

Petit prix, grand format

Le Poco M3 est un bon smartphone d'entrée de gamme qui conviendra à ceux qui cherchent avant tout un téléphone simple et efficace capable de tenir la distance 2 à 4 jours avant d'être rechargé.

Pas besoin de se ruiner pour profiter d'un smartphone de qualité avec un grand écran. Si les concessions par rapport aux modèles haut de gamme sont inévitables, Xiaomi prouve encore une fois avec ce Poco M3 que la marque est passée maître dans la conception de produits à l'excellent rapport qualité-prix. Si vous cherchez un grand smartphone de qualité pour moins de 150 euros, ne cherchez plus.

Poco M3 : tout pour l'endurance

Le Poco M3 a joué la carte de l'originalité en matière de design. Si la face avant ressemble à celle de n'importe quel smartphone, il faut aller chercher au dos du téléphone pour trouver une touche d'originalité. En effet, son dos "effet cuir" et son module photo intégré dans un rectangle noir sur toute la largeur ne laissent pas indifférents. Ajoutez à cela des coloris bleu ou jaune, et vous avez un smartphone au look très original. Le mobile est équipé d'un écran IPS LCD de 6,53 pouces avec un taux de rafraichissement de 60 Hz et une définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels. La luminosité de la dalle est suffisante, mais aurait gagné à être un peu plus importante pour améliorer la lisibilité en plein soleil.

Dans notre test, nous avons qualifié les performances du téléphone "d'honnêtes". Le processeur Snapdragon 662 et les 4 Go de RAM permettent une expérience utilisateur agréable au quotidien, malgré quelques ralentissements çà et là. Si vous êtes un joueur sur mobile, le Poco M3 n'est clairement pas le mobile le plus indiqué. Le Poco M3 tourne sous l'interface MIUI de Xiaomi. Elle est très complète et personnalisable, bien qu'un peu chargée en applications préinstallées. Pensez également à désactiver l'antivirus, largement dispensable. Ce dernier scanne chaque nouvelle application installée pour afficher des publicités.

C'est surement du côté de la photo que le Poco M3 fait le plus de concessions. Bien qu'il soit équipé de quatre capteurs photo, l'absence de téléobjectif et la qualité globale décevante des clichés ne jouent pas en sa faveur. Les photos de jour avec le capteur principal sont tout à fait correctes, mais les clichés nocturnes sont à proscrire. Là où le Poco M3 est un champion, c'est sur le plan de l'autonomie ! Avec sa gigantesque batterie de 6000 mAh, le smartphone est capable de tenir sans problème les 3 jours d'autonomie ! Si vous vous montrez très raisonnable avec le téléphone, il n'est pas impossible de pousser cette prouesse jusqu'à 4 jours. En revanche, il faudra se montrer patient pour recharger le smartphone. Comptez 2h30 pour une recharge complète avec la recharge 18W du téléphone.

Comment choisir un smartphone avec un grand écran ?

Qu'entend-on par « grand écran » ?

Aujourd'hui, on considère qu'un smartphone est « grand » lorsqu'il a un écran de plus de 6 pouce. Si une telle diagonale était inimaginable il y a quelques années, les bordures d'écrans de plus en plus fines et les nouveaux formats plus allongés rendent ces diagonales plus agréables à utiliser.

Pourquoi choisir un smartphone avec un grand écran ?

La popularité des téléphones avec un grand écran n'est plus à prouver. Le confort de visionnage de contenus multimédias est un argument indéniable, tout comme leurs batteries de grande capacité. Car un écran plus grand, c'est également un châssis plus grand qui laisse plus de place aux constructeurs pour intégrer plus de composants et de technologies.

Plus de batterie, plus d'endurance ?

La technologie utilisée pour les batteries de nos smartphones n'a que peu évolué en quelques années. Les constructeurs se rabattent sur la recharge rapide, mais également sur la taille des accumulateurs. Avoir un grand smartphone est un donc un avantage indéniable pour insérer des batteries plus grandes et offrir une autonomie plus confortable que sur les modèles compacts.

Est-ce trop grand pour moi ?

Certains téléphones ont des écrans qui se rapprochent des 7 pouces. Même avec les bordures d'écran les plus fines du monde, cela reste grand. Selon vos habitudes, mais aussi la taille de vos mains, vous n'aurez pas la même tolérance à la taille. Le mieux reste encore de les essayer, chez des amis ou en boutique pour vous faire une idée par vous même.

Découvrez nos autres comparatifs sur les smartphones :

Modifié le 06/04/2021 à 16h26
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page