Smartphone compact : le comparatif des meilleurs modèles en 2020 (MàJ juin)

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
02 juillet 2020 à 14h20
0
Le surdoué en photo
Le petit dernier d'Apple
Un monstre d'autonomie
+ Au top de la photo
+ 3 ans de mises à jour
+ Bel écran OLED 90 Hz
Lire le test
+ Très puissant
+ Très compact
+ Suivi logiciel d'iOS
Lire le test
Xiaomi Mi A2 Lite
+ Autonomie dingue
+ Android One
+ Rapport qualité/prix
Pas simple de trouver un smartphone compact en 2019. À l'heure des diagonales d'écran toujours plus importantes pour consommer des contenus multimédias, il reste un marché pour des mobiles plus petits. Les constructeurs l'ont bien compris et proposent souvent une alternative compacte à certains de leurs modèles phares. Voici notre sélection des meilleurs mobiles petit format.

1. iPhone 11 Pro : haut de gamme et compact

iphone-11-pro.jpg


Les plus
+ Superbe écran OLED
+ Qualité de fabrication
+ Excellent en photos et en vidéos
+ Performances au top
+ Très bonne autonomie
Les moins
- Prix très élevé
- Design peu inspiré
- Pas de prise jack ni d'adaptateur
- 64 GB de stockage (non extensible) de base
Apple a toujours proposé des smartphones compacts. C'est la concurrence des produits sous Android qui ont amené le constructeur californien à proposer des versions « Plus » et « Max » aux dalles plus grandes. L'iPhone 11 Pro est donc le mobile haut de gamme et compact d'Apple, qui signe un excellent produit.

Un design qui stagne et un écran d'exception

L'iPhone 11 Pro reprend le design de l'iPhone XS, qui reprenait lui-même le design de l'iPhone X sorti en 2017. Ainsi, on garde le menton très important sur la partie haute (pour l'excellent Face ID), et les bordures noires qui sont loin d'être les plus fines du marché. L'intégration du triple capteur photo n'est pas non plus ce qu'Apple a fait de mieux en matière de design. En revanche, on apprécie le dos en verre mat qui ne marque pas les traces de doigts. La qualité de fabrication est, elle, irréprochable.

Ce qui rend l'iPhone 11 Pro compact, c'est son écran de 5,8 pouces. La définition de 2436 x 1125 pixels lui confère une bonne résolution de 458 pixels par pouces. Sans surprise, l'écran OLED est très bien calibré, avec une colorimétrie parfaite, un excellent contraste et une luminosité maximale qui le rend utilisable dans toutes les situations. Apple a ici fait de l'excellent travail.

Les nouveautés d'iOS 13 et des performances de premier plan

L'iPhone 11 Pro est le premier smartphone d'Apple à sortir sous la dernière version du système d'exploitation mobile, iOS 13. L'ajout de certaines fonctionnalités est intéressant, même si elles n'ont rien de nouveau sur le marché des smartphones. Juger plutôt : un mode sombre, la possibilité d'écrire sur le clavier en glissant le doigt, ou encore de faire de la retouche vidéo sans application tierce. Apple Arcade qui donne accès à un catalogue de jeux pour 5€ par mois est l'une des nouveautés les plus marquantes.

C'est la puce maison A13 Bionic qui équipe l'iPhone 11 Pro. Comme la version précédente, les performances sont tout simplement excellentes. De quoi faire tourner n'importe quels jeux et applications avec une fluidité exemplaire. Rien ne résiste à l'A13 Bionic qui permet d'avoir une expérience complètement « transparente », quel que soit l'usage que vous faites du téléphone.

Une partie photo et une autonomie améliorée

L'iPhone 11 Pro est le premier mobile Apple à embarquer un triple capteur photo, avec une configuration devenue classique : un grand-angle (12 MP), un très grand-angle (12 MP), et un zoom x2 (12 MP). Il délivre des clichés de jour d'excellente qualité, se plaçant au niveau des meilleurs smartphones du marché. Ce n'est pas le cas pour les photos de nuit où il accuse un retard, même si le mode nuit marque une nette progression par rapport au modèle précédent. En vidéo, l'iPhone reste une référence avec une qualité d'image et une stabilisation exemplaire, jusqu'en Ultra HD à 60 images par seconde.

L'iPhone 11 Pro fait également des progrès en autonomie. Sa plus grande batterie lui permet d'être plus endurant que les modèles de la génération précédente. Pas de quoi battre des records, mais vous pourrez compter une journée et demie, voir deux jours en y allant doucement, avant de devoir le recharger. La progression est également énorme du côté de la recharge qui est enfin rapide ! L'iPhone 11 Pro est en effet livré avec un chargeur 18Ws (5W précédemment). De quoi gagner 50 % d'autonomie en 30 minutes. Comptez 1h pour une recharge complète.

Notre avis sur l'iPhone 11 Pro

Sans aucun doute, l'iPhone 11 Pro est un des smartphones les plus compacts du marché. En améliorant sa formule sur presque tous les plans, l'iPhone n'a plus à rougir face à ses meilleurs concurrents Android, même s'il accuse encore un léger retard au niveau du design et des photos de nuit. Pour le reste, c'est un sans faute. Maintenant, la question est : êtes-vous prêt à dépenser presque 1200 euros pour l'acquérir ?

2. Google Pixel 4 : surdoué en photo

google-pixel-4.png


Les plus
+ Au top de la photo sur mobile
+ Bel écran OLED 90 Hz
+ Charge sans fil
+ Excellentes performances
+ Suivi des mises à jour Android pendant 3 ans
Les moins
- Autonomie décevante
- Pas de prise mini-jack, de double SIM, ni de microSD
- Stockage limité à 64 GB
Avec son Pixel 4, Google reprend les forces de son Pixel 3, la photo en premier lieu, en y apportant quelques nouvelles fonctionnalités plus ou moins intéressantes. Son format compact joue clairement en sa faveur, mais cela se fait au prix d'un défaut difficile à avaler...

Un design particulier et un superbe écran 90 Hz

Si la qualité de fabrication du Pixel 4 est indéniable, nous avons à redire sur les choix stylistiques discutables de Google. Le Pixel 4 n'affiche plus le dos doublement texturé comme le Pixel 3. Il gagne également un bloc en verre proéminent qui accueille le flash et le double capteur photo. L'avant du téléphone a également la particularité d'avoir une bordure supérieure plus importante que la bordure extérieure. Des choix matériels qui n'en font pas le plus beau des smartphones haut de gamme à regarder.

Sa dalle OLED de 5,7 pouces (2280 x 1080 pixels) apporte une compatibilité avec la technologie 90 Hz. Par rapport au Pixel 3, il monte encore d'un cran en fluidité d'affichage. La colorimétrie est parfaitement maîtrisée par Google, et le contraste n'est pas en reste. La luminosité maximale est suffisante, même si plusieurs concurrents font un peu mieux sur ce point précis. C'est presque un sans-faute pour le Pixel 4 côté affichage.

Mise à jour sans faille et monstre de puissance

C'est bien sur Android 10 qui est livré avec le Google Pixel 4, accompagné du Pixel Launcher. Le premier point fort des smartphones du géant de Mountain View est le suivi des mises à jour de l'OS pendant 3 ans. Google a également mis le paquet sur les nouvelles fonctionnalités logicielles. On citera la navigation par gestes grâce au « Motion Sense et Edge Sense », ou l'utilisation de l'IA pour optimiser la partie logicielle, en photo notamment. La France n'est malheureusement pas le pays le mieux loti dans la mesure où la transcription automatique de l'enregistrement n'est pas disponible dans la langue de molière.

C'est le processeur Snapdragon 855 accompagné de 6 GB de RAM qui assurent les performances du Google Pixel 4. S'il n'a pas la fiche technique la plus impressionnante de 2019, il est pourtant un des plus performants. Encore une fois, Google fait toute la différence grâce à la parfaite maîtrise de la partie matérielle et logicielle, comme sait le faire Apple. Résultat : le Google Pixel 4 sait tout faire, avec une fluidité et une rapidité déconcertante. Tout simplement.

Le retour du roi de la photo, mais une autonomie décevante

Google ajoute cette année un second capteur photo à son Pixel 4 : un module téléobjectif de 16 (f/2.4) mégapixels qui vient accompagner le capteur grand-angle principal de 12 mégapixels (f1.7). Certes, il offre moins de polyvalence que ces concurrents proposant un objectif très grand-angle, mais c'est bien la seule chose que l'on peut lui reprocher. Pour le reste, le Google Pixel 4 capture des clichés de jour aussi bon que les meilleurs smartphones du marché, et il fait mieux que la concurrence pour les clichés de nuit. L'optimisation logicielle fait vraiment la différence. Google a encore frappé.

Le gros point noir du Google Pixel 4 est incontestablement son autonomie. Malgré son « petit » écran et sa bonne optimisation logicielle, la batterie de 2800 mAh est clairement insuffisante pour assurer une bonne autonomie. L'écran 90 Hz fait également beaucoup de mal à l'endurance du téléphone. Si vous en avez une utilisation plutôt intensive, vous devrez malheureusement surveiller le niveau de batterie dans l'après-midi pour vous éviter une mauvaise surprise. La recharge rapide 18W rattrape un peu tout ça en faisant gagner 50 % d'autonomie en 30 minutes. Comptez un peu plus d'une heure trente pour une recharge complète.

Notre avis sur le Google Pixel 4

« Pourquoi ?!», c'est la question qui nous vient en faisant le bilan de ce Pixel 4. Il avait pourtant tout pour plaire. Un très bon écran, d'excellentes performances, un suivi logiciel incomparable et une partie photo inégalée. Il chute malheureusement sur une marche très importante, celle de l'autonomie. Il n'en reste pas moins le meilleur photophone du moment.

3. Galaxy S10e : il a tout d'un grand (ou presque)

Samsung Galaxy S10e White


Les plus
+ Interface One UI
+ Très bon en photo
+ Puissance brute
+ Prise mini-jack et microSD
Les moins
- Autonomie insuffisante
- Pas de recharge rapide
- Le placement des boutons
- Mode portrait en retrait
Samsung aussi est présent sur le marché des smartphones compacts avec son Galaxy S10e. Le « e » voulant dire « essentiel ». Comprenez par là que le constructeur coréen a voulu proposer un produit plus petit, mais qui garde les caractéristiques principales des versions classiques (et plus grandes). Un pari réussi ?

Un design soigné et un superbe écran

Le Galaxy S10e n'a pas volé son appellation de smartphone compact. Sa diagonale de 5,8 pouces et ses bordures d'écran assez fines lui permettent d'être utilisé facilement à une main. Ses finitions en verre et en aluminium sont irréprochables, Samsung a vraiment soigné la conception de son petit dernier. On regrette simplement le placement trop haut du bouton de mise sous tension, qui sert également à déverrouiller le téléphone grâce au lecteur d'empreinte qui se trouve dessous. Le bouton de l'assistant vocal Bixby nous semble toujours de trop.

La résolution Full HD+ et la définition de 438 ppp offrent une très belle finesse d'affichage à l'écran 5,8 pouces du Samsung Galaxy S10e. Sans surprise, Samsung maîtrise parfaitement sa technologie d'écran AMOLED qui a l'énorme avantage d'afficher des noirs infinis. Le contraste est donc excellent, et la colorimétrie proche de la perfection. La luminosité maximale n'est pas en reste, rendant le smartphone parfaitement lisible, même lorsque le soleil est au zénith. Le poinçon dans le coin supérieur gauche de l'écran ne gêne en rien la lisibilité, à condition que vous n'activiez pas le mode plein écran dans les paramètres.

Une excellente interface One UI et une puissance à l'étroit

L'interface One UI de Samsung est une vraie réussite. Pensée pour être maniable y compris sur les grands écrans, cette dernière se révèle encore plus efficace sur la diagonale plus modeste du Galaxy S10e. Le mode sombre est parfait pour les yeux et pour favoriser l'autonomie (merci l'AMOLED). Les fonctionnalités sont nombreuses, la personnalisation est poussée, et l'interface est suffisamment épurée pour être parfaitement lisible. Le seul bémol vient de l'assistant vocal Bixby que Samsung met toujours en avant chez nous, alors qu'il ne parle même pas français.

C'est la puce maison Exynos 9820 et 6 GB de RAM qui assurent les performances du S10e. Sans surprise, le processeur haut de gamme de Samsung avale toutes les applications et tous les jeux avec une très grande aisance. La fluidité et la réactivité sont parfaites dans toutes les situations. La contrepartie d'avoir le même processeur que sur les grands modèles est que la dissipation de la chaleur est moins efficace, ce qui amène le S10e à chauffer légèrement. Rien d'alarmant heureusement.

Un très bon appareil photo, mais une autonomie en berne

Le Galaxy S10e a deux capteurs photo et non trois comme les autres modèles de S10. Ainsi, on retrouve un capteur principal grand-angle de 12 mégapixels qui ouvre à f/1.5 ou f/2.4 selon la luminosité, et un capteur très grand-angle de 16 mégapixels à f/2.2. Pas de capteur téléobjectif, donc. Pour les photos de jour, le S10e tient tête aux meilleurs smartphones du marché. De nuit, la qualité globale reste excellente, même si certains concurrents font mieux. Le rendu des couleurs est parfois un peu vif, offrant un rendu plus flatteur, mais moins réaliste.

Comme trop de smartphones compacts, l'autonomie du Galaxy S10e n'est pas son point fort. La batterie de 3100 mAh permet de tenir sans problème une journée complète, mais guère plus. C'est déjà ça, mais c'est deux fois moins bien que certains modèles plus grands. La recharge rapide de 15W sera votre meilleure alliée. Vous pourrez gagner jusqu'à 50 % d'autonomie en 30 minutes. La recharge complète prend environ 1h30.

Notre avis sur le Samsung Galaxy S10e

Son design premium, son superbe écran, ses excellentes performances, son interface intuitive et ses bonnes performances en photo font du Galaxy S10e un des meilleurs smartphones compacts de 2019. Dommage que son autonomie trop moyenne vienne gâcher la fête. Si vous cherchez un « petit » smartphone et que le recharger tous les soirs n'est pas un problème pour vous, le S10e est une excellente option.

4. iPhone SE 2020 : le petit dernier d'Apple

apple-iphone-se-2020.jpg


Les plus
+ Très puissant
+ Très compact
+ Suivi logiciel d'iOS
Les moins
- Design anachronique
- Chargeur de seulement 5W
- Les photos nocturnes

Design à l'ancienne et petite diagonale

Apple a répondu aux attentes de ses clients en proposant un successeur au très populaire iPhone SE. Bien qu'il porte la mention « 2020 », son design est un peu plus ancien. Il reprend celui de l'iPhone 8, avec ses qualités et ses défauts. Le téléphone est très fin et agréable à prendre en main, mais ses larges bordures noires dénotent clairement face aux autres smartphones du marché dont le taux d'occupation de l'écran est bien plus flatteur. Cela ne retire en rien la qualité de fabrication de cet iPhone SE 2020 qui, comme souvent chez Apple, est irréprochable.

Alors que ses concurrents directs sont passés à l'OLED, Apple a fait le choix de conserver une technologie LCD pour l'écran de 4,7 pouces de son nouvel iPhone SE. Sans briller, la dalle est de bonne qualité avec un bon niveau de contraste et des couleurs bien calibrées. La luminosité maximale est également au rendez-vous. Seules la petite taille et la faible définition (HD) rendent ce modèle peu confortable pour regarder des vidéos ou profiter de ses jeux mobiles préférés.

Hautes performances et longue durée de vie

Le géant américain a fait le choix d'intégrer une de ses puces de dernière génération dans son smartphone le plus abordable. Ainsi, la puce A13 Bionic propulse l'iPhone SE 2020 parmi les mobiles les plus puissants du marché. Ajoutez à cela une faible définition d'écran, et vous avez un smartphone qui en a sous le coude pendant encore longtemps. Un choix stratégique de la part d'Apple que la partie logicielle vient parfaitement compléter.

En effet, Apple est connue pour son support logiciel sans faille. Acheter un téléphone de la marque à sa sortie, c'est l'assurance de pouvoir profiter d'au moins quatre ans de support et de profiter des dernières versions d'iOS. C'est un critère très important pour les clients qui pourront profiter d'une expérience utilisateur fluide et des dernières nouveautés logicielles pendant encore longtemps. Une promesse que beaucoup de constructeurs sous Android ne sont malheureusement pas en mesure de tenir.

Bonne qualité photo et faible autonomie

Le simple capteur de 12 mégapixels qui équipe l'iPhone SE 2020 peut surprendre. Contrairement à la concurrence, Apple ne joue pas du tout la carte de la polyvalence. Mais le traitement logiciel de la firme de Cupertino fait la différence. Les clichés de jour sont de bonne qualité, et les photos en mode portrait sont également réussies. Les photos de nuit ne sont clairement pas au niveau de ce que peut proposer le Google Pixel 4, mais le mobile d'Apple s'en sort tout de même honorablement.

L'iPhone 8 ne brillait déjà pas par son autonomie. En reprenant le même châssis, l'iPhone SE 2020 n'a pas pu beaucoup augmenter la capacité de sa batterie. Concrètement, l'accumulateur de 1821 mAh tient la distance pendant une journée au maximum. Le smartphone compact d'Apple est de celui que l'on recharge chaque soir en se couchant. En effet, le chargeur de 5W mettra deux (longues) heures et vingt minutes pour le recharger complètement.

5. Xiaomi Mi 9 SE : un excellent rapport qualité-prix

xiaomi-mi-9-se.jpg

Les plus
+ Bel écran AMOLED
+ Excellentes performances pour le prix
+ Un appareil photo très polyvalent
+ Bonne intégration du capteur d'empreinte sous l'écran
Les moins
- Pas de microSD pour étendre la mémoire de stockage
- Mise au point capricieuse du mode portrait
Xiaomi est passé maître dans l'art de proposer des produits au rapport qualité-prix presque imbattable. Les modèles compacts ne font pas exceptions. Avec le Mi 9 SE, la marque chinoise montre qu'il est possible de proposer un produit compact de grande qualité pour moins de 300 euros. Xiaomi a encore frappé

Design très réussi et écran OLED de qualité

Le design du Mi 9 SE est particulièrement soigné. Un dos en verre, un cadre en aluminium, un écran aux bordures fines et un capteur avant sous forme de goutte d'eau des plus discrets. Ajoutez à cela des bords arrondis pour faciliter la prise en main, et vous avez un téléphone compact très agréable à tenir en main. Pour ce prix, nous n'en attendions pas tant.

L'écran AMOLED de 5,97 pouces est discrètement entouré de bordures noires. La définition Full HD+ propose une belle finesse dans l'affichage des textes à l'écran, et ses fines bordures noires font de ce Mi 9 SE un téléphone plutôt compact. La technologie AMOLED fait clairement la différence pour ce qui est des noires et du contraste. La colorimétrie n'est pas parfaite dans la mesure ou l'écran tire vers le bleu (réglable dans les paramètres). La luminosité de l'écran est en revanche excellente.

Une interface complète et un excellent rapport performances/prix

Si l'on peut trouver redire sur le design de l'interface MIUI 10 de Xiaomi, à mi-chemin entre Android et iOS, on ne peut lui retirer ses nombreuses fonctionnalités et sa grande personnalisation. Ce n'est clairement pas l'interface la plus épurée et minimaliste qui existe, mais elle a le mérite d'être parfaitement fluide. Nous aurions simplement apprécié d'avoir un peu moins d'applications installées par défaut.

Laissez-nous vous présenter le processeur Snapdragon 712 de Qualcomm. Épaulé par 6 GB de RAM, ce dernier offre au Xiaomi Mi 9 SE des performances largement suffisantes pour tous les usages. Il permet au téléphone de répondre au doigt et à l'œil. La partie graphique est assurée par l'Adreno 616 qui est en mesure de faire tourner tous les jeux 3D les plus gourmands du Play Store avec un niveau de détail moyen et un nombre d'images par secondes autour des 30 FPS.

Trois capteurs photo polyvalents et une autonomie correcte

Comme beaucoup de smartphones aujourd'hui, le Xiaomi Mi 9 SE est équipé des trois capteurs : grand-angle, très grand-angle et téléobjectif. De quoi offrir une bonne polyvalence pour capturer des clichés dans toutes les situations. Il vous faudra cependant rester attentif au niveau de luminosité pour obtenir les meilleures photos possible. Une fois la nuit tombé, le triple capteur du Mi 9 SE montre ses limites. Une faiblesse assez normale dans cette tranche tarifaire.

La batterie de 3070 mAh et la bonne optimisation du téléphone permettent au Mi 9 SE de ternir jusqu'à une journée et demie avant de devoir être branché au mur. Si vous l'utilisez de manière intensive, comptez plutôt une journée entière. Rien de transcendant, mais cela reste dans la moyenne pour un smartphone de cette taille. Le Quick Charge 3.0 viendra à votre rescousse pour gagner 50 % d'autonomie en l'espace de 30 minutes.

Notre avis sur le Xiaomi Mi 9 SE

S'il n'atteint pas les sommets de son grand frère, ce Xiaomi Mi 9 SE est un excellent smartphone compact qui offre une prestation imbattable pour ce prix. Xiaomi prouve encore une fois qu'il maîtrise parfaitement l'art du compromis en proposant un produit qui reste équilibré et accessible au plus grand nombre. Il mérite clairement sa place dans notre sélection.

6. Xiaomi Mi A2 Lite : un monstre d'autonomie

xiaomi-mi-A2-lite.png

Les plus
+ Énorme autonomie
+ Simplicité et suivi d'Android One
+ Bon écran
+ Rapport qualité/prix
+ Prise casque
Les moins
- Pas de recharge rapide
- Pas d'USB-C
- Qualité photo
Xiaomi n'a pas fini de nous surprendre sur le segment des mobiles compacts. Cette fois, c'est le Mi A2 Lite que nous voulions vous présenter. Un smartphone de 5,8 pouces qui a de solides arguments, et un point différenciant de taille par rapport à d'autres smartphones : il est équipé d'Android One et de son suivi logiciel à toute épreuve.

Un design simple et un écran capricieux

Nous passons cette fois sous la barre des 200€. Pour ce prix, Xiaomi propose un design simple, avec une face avant affichant un « menton » de taille moyenne en haut de l'écran, et des bordures noirs plutôt importante, même si cela ne lui retire en rien sa compacité. L'arrière du téléphone rappelle un peu le design de produits d'ancienne génération, avec un dos en aluminium qui abrite le lecteur d'empreinte, et les parties hautes et basses en plastique. Les finitions sont plutôt bonnes et les coins arrondis facilitent un peu plus la prise en main. Saluons la présence d'une prise casque. On regrette par contre le choix du connecteur microUSB.

C'est un écran IPS LCD de 5,84 pouces dont est équipé le Mi A2 Lite, qui affiche une définition confortable de 2280 x 1080 pixels. Le contraste est suffisant, tout comme la luminosité maximale. La colorimétrie n'est pas parfaite dans la mesure ou l'écran est un peu froid. Un détail que l'on ne peut malheureusement pas régler à cause d'Android One qui ne propose pas cette option. La luminosité automatique se monte également capricieuse, obligeant parfois à passer en mode manuel pour avoir l'intensité désirée.

Du pur Android One et des performances suffisantes

Bonne nouvelle si vous appréciez les produits Xiaomi, mais que vous n'êtes pas fan de son interface MIUI, ce Mi A2 Lite est équipé d'Android One. Cette version « Lite » d'Android retire quelques réglages (comme celui des couleurs de l'écran), mais propose une expérience très épurée, fluide et sans applications tierces préinstallée. Nous vous conseillons d'ailleurs d'opter pour la version avec 64 GB de stockage, plus confortable que la version 32 GB avec laquelle vous pourriez rapidement vous retrouver à l'étroit.

Le SoC Snapdragon 625 assure les performances du Mi A2 Lite. Il sera accompagné de 3 ou 4 GB de RAM selon la capacité de stockage que vous choisirez. Cette configuration est suffisante pour exécuter avec fluidité toutes les tâches du quotidien, excepter les jeux 3D les plus gourmands. Ces deniers rencontreront quelques ralentissements et ne pourront pas être affichés dans un niveau détail trop élevé. Le téléphone n'est donc pas taillé pour gaming. À ce prix, on ne lui en tiendra pas rigueur.

Photo passable, autonomie impressionnante !

Le double capteur (un grand-angle de 12 MP et un dédié au mode portrait de 5 MP) est capable de produit des clichés d'une qualité correcte en plein jour. Évidemment, cela se gâte pour les photos de nuit qui sans être catastrophiques ne peuvent pas non plus être qualifiées de bonnes. Rien de surprenant sur un smartphone dans cette tranche tarifaire. Le mode portrait est bon, avec un détourage et un flou d'arrière-plan réussi.

Niveau autonomie, on tient un champion ! Sa batterie de 4000 mAh lui permet de tenir la distance pendant deux jours sans forcer. Vous pourrez sans problème le pousser à trois jours si vous en avez une utilisation raisonnable. Dommage que la recharge soit aussi longue (deux heures pour une recharge complète), même si on l'excuse facilement au regard de son prix et son endurance folle.

Notre avis sur le Xiaomi Mi A2 Lite

Malgré ses faiblesses en autonomie et ses performances modestes, le Mi A2 Lite est équipé d'un écran de qualité, d'une interface logicielle simple et à jour, mais aussi et surtout d'une autonomie monstrueuse qui à elle seule peut justifier l'achat du téléphone. Ajoutez à cela un tarif sous la barre des 200€, et vous avez un smartphone compact incroyablement séduisant.

Comment choisir un smartphone compact ?

  • Qu'est-ce qu'un smartphone compact ?

    Le marché des mobiles évolue très rapidement. Il y a quelques années, les smartphones avaient des écrans de moins de 5 pouces, mais des bordures beaucoup plus épaisses. Aujourd'hui, les téléphones considérés comme « compacts » font un peu moins de 6 pouces. Ils arrivent à garder un format contenu grâce aux bordures d'écran qui tendent à disparaître.
  • Pourquoi choisir un smartphone compact ?

    La première raison est sans doute la prise en main. Si les constructeurs font leur maximum pour adapter leur interface afin de faciliter la prise en main des téléphones de plus en plus gros, ils restent presque impossibles à utiliser à une main. Un luxe que permettent aujourd'hui les modèles les plus compacts. Le fait de pouvoir le glisser facilement dans une poche et ne pas ressentir de gêne en portant certains pantalons est également très appréciable. Leur poids est également un argument.
  • Attention à l'autonomie

    Les smartphones compacts ont bien des avantages, mais l'autonomie n'en est pas toujours une. C'est particulièrement vrai sur les modèles haut de gamme aux écrans très lumineux et au processeur puissants, qui sont malheureusement accompagnés de batteries plus modestes. Conséquence directe : ces modèles sont systématiquement moins autonomes que leurs grands frères aux diagonales plus généreuses.
  • Plus petit, plus puissant ?

    Les téléphones compacts sont des écrans plus petits, qui ont eux-mêmes une définition moins importante (selon les modèles). Mais les constructeurs y intègrent souvent les mêmes processeurs que sur les grands modèles. Dans ce cas de figure, la puissance brute des versions compactes est plus importante sur le haut de gamme. Attention tout de même, leur petit gabarit entraîne également une chauffe plus importante.


Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons quatre à cinq heures à analyser les caractéristiques et les avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste de produits. Nous les testons ou, lorsque ce n'est pas possible, nous étudions les avis argumentés de sites faisant autorité.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Découvrez nos autres comparatifs sur les smartphones :
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top