Test Fairphone 5 : le smartphone réparable, durable et écoresponsable

07 septembre 2023 à 11h35
11
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Se voulant un antidote à l’obsolescence programmée, le Fairphone 5 est le dernier smartphone en date du constructeur néerlandais. Conçue avec la réparabilité et l’écoresponsabilité en ligne de mire, cette nouvelle itération profite-t-elle d’autres atouts pour se défendre face à la concurrence ? Plongeons dans le test du Fairphone 5, pour découvrir si ce smartphone résolument éthique parvient à rivaliser avec les ténors du marché.

Fairphone 5
  • Un design modulaire à l’indice de réparabilité exemplaire
  • Une longévité logicielle de 8 ans
  • Un écran OLED de bonne qualité
  • Des performances globales satisfaisantes
  • Une partie photo très inégale
  • Une autonomie dans la moyenne, sans plus
  • Quelques ralentissements dans l’interface

Test réalisé sur un smartphone prêté par le constructeur.

Fairphone 5 : la fiche technique

Fiche technique Fairphone 5

Résumé

Taille de l'écran
6,46nm
Taux de rafraîchissement
90Hz
Mémoire interne
256 Go
Mémoire vive (RAM)
8 Go
Capacité de la batterie
4200 mAh
Charge rapide
Oui
Définition du / des capteur(s) arrière
50 Mpx, 50 Mpx

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
Android 13
Surcouche Android
/e/OS
Assistant vocal
Google Assistant

Affichage

Taille de l'écran
6,46nm
Type d'écran
OLED
Définition de l'écran
1224 x 2770 pixels
Taux de rafraîchissement
90Hz
Densité de pixels
459 ppi
Écran HDR
Non

Mémoire

Mémoire interne
256 Go
Stockage extensible
Oui

Performance

Processeur
Qualcomm QCM6490
Finesse de gravure
6nm
Nombre de cœurs CPU
8
Fréquence CPU
2,7GHz
GPU
Adreno 643
Mémoire vive (RAM)
8 Go

Batterie

Capacité de la batterie
4200 mAh
Batterie amovible
Oui
Recharge sans-fil
Non
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
30W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
3
Définition du / des capteur(s) arrière
50 Mpx, 50 Mpx
Définition du / des capteur(s) avant
50 Mpx
Enregistrement vidéo
4K@30fps, 1080p@30/60fps
Stabilisateur caméra
Optique
Flash arrière
Dual-LED
Flash Frontal
Non
Taille des photosites objectifs arrière
1.0 µm, 0.7 µm
Taille des photosites objectifs frontaux
0.74 µm
Ouverture objectif photo arrières
f/1.9, f/2.2
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.5

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM, eSIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
6
Bluetooth
5.1
NFC
Oui
GPS
Oui
Infrarouge
Non

Equipement

Type de connecteur
USB Type-C 3.0
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
161,6mm
Largeur
75,83mm
Epaisseur
9,6mm
Poids
212g
Certification IP
IP55
Indice de réparabilité
9,3/10

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0.402 W/Kg
DAS tronc
0.847 W/Kg
DAS membres
0.847W/Kg

Dans la boîte du Fairphone 5

Le packaging du Fairphone 5, en carton recyclé, atteste des ambitions écoresponsables de son constructeur. Ce dernier encourage d’ailleurs les usagers à employer ce même carton pour renvoyer leur ancien téléphone, les incitant ainsi à participer à l’effort de recyclage. 

Lorsque l’on ouvre la boîte, une absence se fait remarquer : celle d’un chargeur. Fairphone part du principe que la plupart des utilisateurs en possèdent déjà un — une idée qui se défend, et que l’on retrouve chez de plus en plus de fabricants.

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

En revanche, on constate l’inclusion d’un accessoire peu ordinaire : un tournevis. Ce dernier permet de démonter au besoin les éléments de l’appareil, facilitant ainsi les réparations de ce smartphone au design modulaire.

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Design : modulaire et responsable

Le Fairphone 5 se démarque en effet par son design, délibérément axé sur la réparabilité. Caractéristique rare de nos jours, son dos est amovible et octroie un accès direct à la batterie et aux composants internes. Intelligemment identifiés par un code couleur bleu, ceux-ci sont faciles à localiser, à réparer et à remplacer. 

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Sur la version Transparent Edition que nous avons testée, le verso laisse transparaître « l’intérieur » du téléphone – un style qui ne fera peut-être pas l’unanimité – tandis que les modèles noir et bleu offrent une apparence plus classique, avec une coque opaque.

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

À l’avant, le Fairphone 5 arbore un design rectangulaire aux coins arrondis, évoquant inévitablement l’iPhone, et en particulier la gamme « Pro Max ». Cependant, sa conception à base de 70 % de matériaux équitables ou recyclés, et son indice de réparabilité exemplaire de 9,3/10, posent le Fairphone 5 en alternative durable aux modèles de la marque à la pomme.

Le Fairphone 5 (à gauche) et l’iPhone 13 Pro Max (à droite).
Le Fairphone 5 (à gauche) et l’iPhone 13 Pro Max (à droite).
Fairphone 5 dessous © © Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
Fairphone 5 tranche © © Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Écran : détaillé et fluide

Le Fairphone 5 est équipé d’un écran AMOLED de 6,46 pouces, offrant une résolution de 1224 x 2770 pixels. La première impression face à cet affichage est quelque peu mitigée, en raison d’un calibrage par défaut qui ne rend pas pleinement justice à cette excellente dalle. 

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Une fois les réglages ajustés, et le profil « Standard » sélectionné, on profite d’une colorimétrie nettement plus convaincante. Le taux de rafraîchissement est également personnalisable, entre 60 Hz et 90 Hz selon les préférences de l’utilisateur.

Écran Fairphone 5
Écran Fairphone 5

En plus du classique mode Nuit, qui assombrit l’interface pour ménager la batterie, le Fairphone 5 propose une option « écran encore moins lumineux », conçue pour économiser plus d’énergie qu’avec le seuil minimal standard de luminosité.

Performances : efficace et polyvalent

Le Fairphone 5 est propulsé par le très bon processeur Qualcomm QCM 6490, avec 8 cœurs et 8 Go de RAM. Cette configuration offre dans l’ensemble une expérience fluide et réactive, y compris au cours de l’exécution de plusieurs tâches en simultané. Quelques ralentissements sont toutefois à signaler, dans l’application photo ou la galerie de médias.

Performance Fairphone 5
Bench Fairphone 5

En ce qui concerne les performances en jeu, le Fairphone 5 intègre le GPU Adreno 642L. Lors de notre test de Call of Duty Mobile, le téléphone a su maintenir un taux de 60 FPS de manière quasi constante, avec des paramètres graphiques au maximum. Bien qu’il ne soit pas spécifiquement conçu pour le gaming, le Fairphone 5 s’en sort donc admirablement, permettant de profiter de la plupart des jeux mobiles dans des conditions correctes.

Interface : claire et durable

Le Fairphone 5 propose une expérience logicielle sous Android 13 dans sa forme (quasi) pure, avec des ajouts très minimes de la part de la marque. L’interface est propre, fluide et dépourvue de bloatwares, ces logiciels préinstallés qui consomment de l’espace de stockage. La seule exception notable est l’application Fairphone, mise en évidence par défaut dans le dock.

Interface Fairphone 5
Interface Fairphone 5

Le constructeur fait la promesse de cinq mises à jour de l’OS, et de huit ans de mises à jour de sécurité pour ce modèle. Une durée de vie assez impressionnante, qui témoigne là encore de l’engagement de Fairphone contre l’obsolescence programmée. Cet argument se révèlera particulièrement attractif pour celles et ceux d’entre vous qui cherchent à investir dans un appareil pour le long terme.

Audio : imparfait et décevant

Malgré la présence de deux haut-parleurs, la qualité audio du Fairphone 5 laisse franchement à désirer. Elle est ternie par un sentiment d’écho et de résonance, donnant l’impression d’un son confiné dans un bocal. 

Bien que le volume maximal soit généreux, et suffisant pour les conversations téléphoniques ou les visioconférences, il reste préférable de recourir à des écouteurs pour regarder des vidéos ou écouter de la musique. À noter que le smartphone ne propose pas de prise jack, mais qu’il prend en charge la norme Bluetooth 5.2.

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic
© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Appareil photo : inégal et insuffisant

Le Fairphone 5 est équipé de trois objectifs : 

  • un grand-angle de 50 Mpx avec une ouverture de ƒ/1,88 ;
  • un ultra grand-angle de 50 Mpx avec une ouverture de ƒ/2,2 ;
  • un objectif selfie de 50 Mpx avec une ouverture de ƒ/2,45.

Grand-angle

De jour, le capteur grand-angle du Fairphone 5 offre de bonnes performances. La colorimétrie est naturelle et le niveau de détail élevé. Cependant, la gestion de l’exposition se révèle assez inconstante, ce qui nous oblige parfois à prendre plusieurs photos d’affilée pour obtenir un résultat équilibré.

Grand-angle Fairphone 5 © NLD
Grand-angle Fairphone 5 © NLD
Grand-angle Fairphone 5 © NLD
Grand-angle Fairphone 5 © NLD
Grand-angle Fairphone 5 © NLD
Grand-angle Fairphone 5 © NLD

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Ultra grand-angle

Les performances de l’ultra-grand-angle sont hélas moins convaincantes. La forte distorsion de l’image, en particulier dans les bords du cliché, nuit à la qualité générale de la photo. Malgré des couleurs correctes, le niveau de détail s’avère très décevant dans un grand nombre de cas, ce qui limite franchement l’utilité de ce capteur.

Grand-angle Fairphone 5 © NLD
Ultra grand-angle Fairphone 5 © NLD
Ultra grand-angle Fairphone 5 © NLD
Ultra grand-angle Fairphone 5 © NLD
Ultra grand-angle Fairphone 5 © NLD
Ultra grand-angle Fairphone 5 © NLD

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Zoom

Le Fairphone 5 propose un zoom numérique x20. Comme souvent, en l’absence de zoom optique, cette fonctionnalité entraîne une pixellisation importante de l’image, et doit être utilisée avec parcimonie.

Zoom Fairphone 5 © NLD
Zoom Fairphone 5 © NLD

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Macro

Le mode macro emploie quant à lui l’objectif ultra-grand-angle, mais les résultats sont très mitigés. Les photos dans ce mode manquent de détails, sont souvent floues, et donc dépourvues de grand intérêt.

Macro Fairphone 5 © NLD
Macro Fairphone 5 © NLD

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Photos de nuit

En mode nuit, les performances photographiques se révèlent en demi-teinte. Avec un peu d’éclairage artificiel, les résultats demeurent satisfaisants en termes de netteté et de couleurs. Mais dans des conditions de très faible luminosité, les photos deviennent inexploitables, en raison d’un traitement logiciel beaucoup trop agressif.

Nuit Fairphone 5 © NLD
Nuit Fairphone 5 © NLD

Portraits et selfies

Le capteur frontal de 50 Mpx permet de prendre des selfies de qualité, tout du moins lorsque la luminosité est suffisante (en contre-jour, les choses seront moins glorieuses). Le mode Portrait gère plutôt bien le détourage, et les résultats sont dans la moyenne haute, sans inconvénient majeur à signaler.

Selfie Fairphone 5 © NLD
Selfie Fairphone 5 © NLD

© Nicolas Lafarge-Debeaupuis pour Clubic

Vidéo

Le Fairphone 5 est capable de filmer en 4K à 30 images par seconde. La stabilisation optique, incluse sur l’objectif principal, permet d’obtenir des vidéos nettes et exemptes de tremblements, avec un résultat plutôt probant. 

Autonomie : lente et endurante

Le Fairphone 5 est alimenté par une batterie (remplaçable) de 4 200 mAh. En termes d’autonomie, celle-ci offre 10 heures et 23 minutes d’utilisation selon PCMark — une estimation qui correspond à ce que nous avons constaté lors de notre utilisation quotidienne. 

Batterie Fairphone 5

Concernant la recharge, rappelons que le constructeur ne fournit ni bloc ni câble dans la boîte. Un bloc secteur de 30 W est conseillé pour une charge « rapide » ; dans les faits, celui-ci permet de restaurer la batterie en approximativement 120 minutes, ce qui n’est donc pas un modèle de vélocité. On déplorera également l’absence de compatibilité avec la recharge par induction.

Prix, concurrence et disponibilité

© Fairphone
© Fairphone

Le Fairphone 5 est disponible à partir de septembre 2023, dans une unique configuration, incluant 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Le téléphone est décliné en trois coloris : Matte Black, Sky Blue ou Transparent Edition. 

Avec un prix de départ de 699,99 euros, le Fairphone 5 se positionne auprès de concurrents tels que le Google Pixel 7 Pro ou le Nothing Phone (2). Soyons honnêtes : il ne brille pas autant que ces derniers en termes de spécifications… Mais, il bénéficie face à eux d’un atout indéniable : la réparabilité et la durabilité. 

Test Fairphone 5 : l'avis de Clubic

8

Le Fairphone 5 se démarque dans l’arène des smartphones avec son approche axée sur la réparabilité, la durabilité et la responsabilité environnementale. Doté d’une batterie remplaçable, d’un design modulaire, offrant cinq ans de garantie constructeur ainsi que huit ans de mises à jour de sécurité, il s’adresse avant tout à ceux qui valorisent la longévité, et qui cherchent à réduire leur empreinte carbone et à faire un investissement dans le temps. Cependant, force est de constater que le Fairphone 5 ne rivalise pas totalement avec ses concurrents haut de gamme, tant en termes de performances brutes que d’ambitions photographiques. Son prix semble donc un peu élevé au regard de sa fiche technique, mais se justifie par l’assurance de pouvoir conserver ce téléphone pendant de nombreuses années.

Les plus

  • Un design modulaire à l’indice de réparabilité exemplaire
  • Une longévité logicielle de 8 ans
  • Un écran OLED de bonne qualité
  • Des performances globales satisfaisantes

Les moins

  • Une partie photo très inégale
  • Une autonomie dans la moyenne, sans plus
  • Quelques ralentissements dans l’interface

Design 9

Écran 8

Interface 9

Performances 8

Photo & vidéo 6

Autonomie & charge 8

Amazon 758,09€ Voir l'offre
Fnac 669€ Voir l'offre
Darty 669€ Voir l'offre
Boulanger 699€ Voir l'offre
Amazon 758,09€ Voir l'offre
Fnac 669€ Voir l'offre
Darty 669€ Voir l'offre
Boulanger 699€ Voir l'offre

Nicolas Lafarge-Debeaupuis

Rédacteur spécialisé dans le hardware, la tech, le gaming, et tous les autres trucs de « geek », je suis né avec une plume dans une main et une manette de PlayStation dans l’autre (ce qui n’a arrangé...

Lire d'autres articles

Rédacteur spécialisé dans le hardware, la tech, le gaming, et tous les autres trucs de « geek », je suis né avec une plume dans une main et une manette de PlayStation dans l’autre (ce qui n’a arrangé personne à la maternité). Depuis, j’alterne constamment entre écrire et jouer aux jeux vidéo. Parfois, je fais les deux en même temps.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (11)

D_Sponge
Quel dommage qu’ils aient abandonné la prise jack ! Cela nous oblige à utiliser des casques sans fil avec une batterie, donc à la durée de vie plus que limitée. Je trouve que cela n’est pas très cohérent avec leur message écoresponsable.
MattS32
D_Sponge:<br /> Cela nous oblige à utiliser des casques sans fil avec une batterie<br /> Non, tu peux aussi utiliser des casques filaires en USB-C, ou même un bon vieux casque jack avec un adaptateur USB-C vers jack. Adaptateur que Fairphone propose d’ailleurs sur sa boutique, pour 10€ en USB-C vers jack femelle, pour 13€ en USB-C vers jack mâle avec un long câble (pour les casques qui ont un câble amovible et une entrée jack).<br /> Alors oui, ça serait mieux si c’était directement intégré, mais 10€ d’adaptateur sur un téléphone à 700€, c’est pas la mort.<br /> À noter qu’ils proposent aussi un casque Bluetooth sur le même principe que les Fairphone, facilement démontable et réparable.
max6
pas du tout vous pouvez utiliser un casque en USB-C ou réutiliser votre ancien casque en filaire avec ceci<br /> Fairphone BV<br /> USB-C vers mini-jack audio adaptateur (3.5mm) - Accessoires | Fairphon<br /> Il suffit de connecter l'adaptateur USB-C à votre téléphone, de brancher votre prise jack 3,5 mm et vous êtes prêt(e) à vous éclater.<br />
Ashgan
D_Sponge:<br /> Quel dommage qu’ils aient abandonné la prise jack !<br /> Au contraire …<br /> Comme dit un adaptateur USB-C Jack fera très bien l’affaire et aussi ça limite la connectique et la complexité des composants donc le risque de panne …
D_Sponge
Ah, j’ignorais. Ca peut effectivement être une bonne solution alternative. Mais cela implique donc qu’il n’est pas possible d’utiliser un casque tout en rechargeant le téléphone ? A moins qu’il n’xiste là aussi un dédoubleur ?
MattS32
Oui, il existe aussi des adaptateurs avec en plus une prise USB-C pour permettre la charge.<br /> Ex : https://www.amazon.fr/Adaptateur-casque-charge-adaptateur-Samsung/dp/B09JWF8HRC?th=1<br /> (note : c’est le premier que j’ai trouvé, aucune idée de la qualité et je sais pas si le prix est compétitif)<br /> Sinon il existe aussi des récepteurs BT avec prise jack. Ça n’évite pas une batterie supplémentaire, mais ça permet de réutiliser un casque jack, tout en laissant libre le port USB-C du téléphone.
ayaredone
Ecran de 6,46 nm <br /> Mieux que pocket ! Nano pocket
Caramel34
Bon milieu de gamme. Cependant c’est bien de faire dans la reparabilité à 93%, mais sincèrement ormis la batterie et l’écran, on change quoi dans un smartphone ? Bien sur si on l’envoie à réparer dans une boutique ce sera sans doute plus facile. Reste à connaître la disponibilité des pièces et le prix.<br /> Par contre pour les mises à jour sur 5 itérations.
MattS32
Y a le port USB aussi qui éventuellement peut avoir besoin d’une réparation, surtout sur 8 ans d’utilisation.<br /> Et de même, sur une durée aussi longue, y a des risques plus de risques de rayure ou de bris des vitres protégeant les objectifs.<br /> J’ai aussi déjà vu deux fois des téléphones devenir inutilisable à cause d’une patte cassée dans le slot SIM, et ça peut aussi arriver dans le slot SD (même si dans ce cas ça ne rend pas le téléphone inutilisable).<br /> On pourrait aussi envisager la possibilité d’upgrader certains éléments, comme l’a déjà proposé Fairphone par le passé pour l’appareil photo.<br /> Enfin, il y a un dernier point, qui compte aussi : un appareil facile à réparer, c’est un appareil facile à démonter. Ce qui du coup a aussi tendance à faciliter son recyclage en fin de vie.<br /> Et pour le prix des pièces, elles sont déjà référencées sur la boutique de Fairphone. 100€ l’écran, 40€ la batterie, 40€ le module du haut (flash, slots SIM et SD), 70€ la caméra principale, 45€ la grand angle, 35€ la frontale, 25€ le capot, 20€ le port USB, 25€ le haut parleur, 20€ l’écouteur.
max6
les pièces du Fairphone 2 sorti en 2015 viennent juste d’être arrêtées à la vente quand aux prix ils sont facile à voir connectez vous sur site de fairphone toutes les pièces y sont en vente
ar-s
Dommage pour ce prix que la photo soit vraiment pas folle, c’est le truc qui compte le plus pour moi. Je trouve le prix exorbitant pour cette fiche technique. Garder un tel longtemps c’est très louable, mais pourvu qu’il soit bon d’origine. ça fait 4 ans que j’ai mon Mate 20 et je viens de faire une restauration d’usine. Il tourne comme un charme…
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Les derniers tests

Smartphone : tous les derniers tests