🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Test de l’iPhone 14 Pro Max d’Apple : une gélule pour faire passer la pilule

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
04 octobre 2022 à 10h15
55
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

L’iPhone 14 Pro Max est le "haut du haut de gamme" des smartphones d’Apple. C’est en tout cas ce que promet le constructeur. Il met en avant une amélioration de l’autonomie, de la qualité photo/vidéo, de l’écran ainsi qu’une augmentation de la puissance de calcul. Rien que ça…

Apple iPhone 14 Pro Max
  • Dynamic Island
  • Performances globales
  • Qualité de l'écran
  • Qualité photo/vidéo
  • Qualité de construction
  • Très bonne autonomie
  • Prix dissuasif
  • Design daté
  • Charge pas très rapide
  • Pas de chargeur fourni

Avec en vedette américaine Dynamic Island, un dispositif censé révolutionner la façon dont l’utilisateur interagit avec le smartphone.

La Pomme pèche-t-elle par excès de confiance en ses technologies ou est-elle proche de la vérité ? Pour le savoir, nous avons testé la bête pendant trois semaines.

Fiche technique Apple iPhone 14 Pro Max

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
iOS
Version du système d'exploitation
iOS 16
Assistant vocal
Siri

Affichage

Taille de l'écran
6,7in
Type d'écran
Super Retina XDR OLED
Définition de l'écran
1284 x 2778 pixels
Taux de rafraîchissement
120Hz
Densité de pixels
457 DPI
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
128 Go, 256 Go, 512 Go, 1024 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
Apple A16 Bionic
Finesse de gravure
4nm
Nombre de cœurs CPU
Hexa-core
GPU
Apple GPU
Mémoire vive (RAM)
6 Go

Batterie

Capacité de la batterie
4323 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
15W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
4
Définition du / des capteur(s) arrière
48 Mpx, 12 Mpx, 12 Mpx
Définition du / des capteur(s) avant
12 Mpx
Enregistrement vidéo
4K@24/30/60fps, 1080p@30/60/120/240fps
Stabilisateur caméra
Optique
Flash arrière
Dual-LED
Flash Frontal
Non
Ouverture objectif photo arrières
f/2.8, f/1.8
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.2
Zoom Optique
3x

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM, eSIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
6
Bluetooth
5.3
NFC
Oui
GPS
Oui
Infrarouge
Non

Equipement

Type de connecteur
Lightning
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Non
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 3D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
160,7mm
Largeur
77,6mm
Epaisseur
7,9mm
Poids
240g
Certification IP
IP68

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
1.15 W/kg
DAS tronc
1.07 W/kg

Design et ergonomie : c’est dans les vieux pots…

Comme pour l’iPhone 14, le design et l’ergonomie du 14 Pro Max n’évoluent quasiment pas par rapport à celui du 13 Pro Max. On ne va donc pas en faire des caisses sur le sujet, mais rappeler les points essentiels.

Les dimensions de l’iPhone 14 Pro Max varient de quelques dixièmes de mm (168,7 x 77,6 x 7,9 mm contre 160,8 x 78,1 x 7,7 mm pour l’iPhone 13 Pro Max). Pas de changement au niveau du poids et il faudra composer avec les 240 grammes de cet imposant smartphone.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Il reprend la construction « en sandwich » du modèle précédent : le châssis métallique est logé entre deux feuilles minérales (Ceramic Shield pour l’écran, verre ultra-résistant pour l’arrière). Il héberge trois touches mécaniques, un poussoir coupant l’audio ainsi qu’une trappe pour NanoSIM (que l’on complète au besoin par une eSIM ).

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

La certification IP68 garantit que l’appareil résistera à une brève immersion ou à des éclaboussures (mais pas à une utilisation sous-marine prolongée).

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

L’unique connecteur disponible est de type lightning. On espère que la prochaine cuvée s’en débarrassera définitivement afin d’adopter l’USB-C, obligatoire dans l’Union Européenne dès l’année prochaine.

Enfin, la sécurité et la confidentialité sont toujours assurées par FaceID, dont la caméra 3D reconnaît sans coup férir le visage de son propriétaire, y compris s’il porte un masque.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Vous l’aurez compris, le design et l’ergonomie de l’iPhone 14 Pro Max ne brillent pas par leur originalité. Cela n’est pas si grave, la recette appliquée depuis l’iPhone 11 Pro Max restant efficace.

Écran : il en met plein la vue !

Avec la capacité de la batterie, la taille de l’écran est la principale différence entre les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max. Ce dernier utilise une dalle OLED LTPO de 6,7 ’’ de diagonale, poétiquement baptisée Super Retina XDR.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Elle affiche 1290 x 2796 pixels (soit 460 points par pouce) et dispose de caractéristiques haut de gamme. Certifiée Dolby Vision et HDR 10, elle embarque la technologie ProMotion d’Apple afin d’ajuster la fréquence de rafraîchissement en fonction de l’utilisation (entre 10 et 120 Hz).

Apple reste fidèle aux écrans à bordures noires. Celles de l’iPhone 14 Pro Max sont fines et assez discrètes pour se faire oublier. L’immense encoche en vigueur jusqu’ici est désormais remplacée par une perforation en forme de gélule. Nous y reviendrons un peu plus loin.

Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max disposent enfin de l’affichage permanent (always on), bien connu des possesseurs de smartphones Android. Afin d’économiser la batterie, sa fréquence de rafraîchissement tombe à 1 Hz et l’intensité lumineuse s’adapte dans le but de ne pas être dérangeante la nuit.

L’always on, selon Apple s’avère réussi et agréable au quotidien. On peut bien entendu le désactiver au besoin. Petit regret toutefois, il est impossible de le programmer pour être actif sur une plage horaire définie. Gageons qu’Apple l’ajoutera dans une prochaine mise à jour d’iOS.

Nous avons été absolument épatés par la qualité de l’image produite par l’écran. Outre un respect colorimétrique irréprochable (pour peu que l’on désactive la fonction TrueTone), on apprécie la précision du rendu, les contrastes ainsi que la profondeur du noir.

La luminosité de la dalle est, elle aussi, excellente puisqu’elle peut atteindre 1000 nits en utilisation normale (1800 nits en HDR) et monter à 2000 nits en cas de très forte luminosité ambiante. L’écran de l’’iPhone 14 Pro Max reste donc lisible en plein soleil.

La qualité de l’écran est l’un des points forts traditionnels des iPhone et ce n’est pas le 14 Pro Max qui fera mentir cette réputation. Sur ce point, Apple réalise — une fois de plus — un quasi-sans-faute.

D’excellentes performances

L’iPhone 14 Pro Max embarque le SoC Silicon A16 Bionic. Cette nouvelle puce est la première d’Apple gravée en 4 nm. Elle se compose de six cœurs (deux haute performante, quatre plus économes en énergie) et d’une puce graphique à cinq cœurs. L’ensemble est complété par un moteur neuronal prenant en charge tout ce qui touche à l’intelligence artificielle.

Apple annonce un gain de performances de 10 % par rapport au Silicon A15 Bionic, ainsi que la prise en charge des nouvelles technologies équipant l’appareil (rafraîchissement à 1 Hz, always on, etc).

D’après nos tests, l’iPhone 14 Pro Max est effectivement un monstre de puissance, capable de rivaliser — et même de dépasser — les SoC haut de gamme de la concurrence. On pourra donc lui confier les yeux fermés les tâches les plus exigeantes en puissance de calcul et pratiquer les jeux 3D de dernière génération.

Précisons au passage qu’à aucun moment de nos tests nous n’avons noté un échauffement excessif de l’iPhone 14 Pro Max. Il ne faudra pas s’inquiéter de la légère surchauffe que l’on constatera lors des premiers jours d’utilisation. L’appareil fonctionne en permanence afin d’analyser les données (notamment les photos et vidéos) que vous auriez pu y importer.

Apple accompagne l’A16 de 6 Go de mémoire de travail. Cela peut sembler si on se réfère aux 8, voire 12 Go équipant les smartphones Android… mais ce n’est pas du tout le cas, la gestion de la mémoire par iOS étant très différente de ce que fait Android.

Comme toujours sur l’iPhone, le stockage interne ne peut pas être étendu. Selon le modèle choisi, l’iPhone 14 Pro Max dispose de 128 Go, 256 Go, 512 Go ou 1 To.

iOS 16 et le mystère de l’île dynamique

C’est bien entendu iOS 16 que l’on trouve sur l’iPhone 14 Pro Max. Ou plus exactement, la version 16.0.2, que l’on conseille vivement d’installer si d’aventure votre iPhone n’en disposait pas encore. Elle corrige certains bugs agaçants et optimise certains aspects de l’interface.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic

Si vous avez lu notre test de l’iPhone 14, vous savez déjà presque tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle version. Outre une refonte bienvenue des notifications, elle autorise enfin l’ajout de widgets sur l’écran de verrouillage.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic

Toutes les applications de base d’iOS bénéficient d’améliorations plus ou moins visibles, certaines n’étant pas encore actives à l’heure de ce test (on pense notamment à la gestion des albums partagés de la Photothèque, promise dans une prochaine mise à jour).

Apple iPhone 14 © © Marc Mitrani pour Clubic
© Apple

Comme l’iPhone 14, les versions Pro et Pro Max disposent du tout nouveau détecteur d’accident automobile et de l’émission de messages de détresse par satellite. On se reportera à notre test de l’iPhone 14 pour plus de détails à ce sujet.

iOS 16 prend en charge des fonctions spécifiques à l’iPhone 14 Pro Max. C’est par exemple le cas de l’affichage always on et de sa fréquence de rafraîchissement de seulement 1 Hz. Mais surtout de Dynamic Island, grande nouveauté des iPhone 14 Pro et Pro Max.

On le sait, la sécurisation de l’iPhone est assurée par la technologie de reconnaissance faciale FaceID. Bien que très efficace, elle comporte un gros inconvénient : la présence de capteurs spécifiques venant épauler la caméra frontale.

Pour les loger, Apple s’est résignée à amputer la dalle OLED avec une encoche aussi grosse que laide. Sa taille diminue avec l’iPhone 13, mais elle reste bien visible… et ce sera le cas tant qu’il ne sera pas possible de glisser FaceID sous l’écran.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

En attendant, Apple a eu l’idée géniale de rendre l’encoche encore plus visible… afin de la faire disparaître ! Ou plus exactement, de la camoufler dans un élément de l’interface afin de la rendre utile.

Le constructeur a donc ajouté quelques pixels dans la partie supérieure de l’encoche afin de la détacher du bord de l’écran. Cette gélule, puisque c’est à cela qu’elle ressemble désormais, est alors allongée artificiellement grâce aux pixels de l’écran se trouvant à sa droite et à sa gauche.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
La lecture de musique tire bien parti de Dynamic Island.
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Une pression prolongée sur Dynamic Island fait apparaitre les commandes du lecteur.

Ils serviront désormais à afficher des informations, un peu à la manière d’un mini tableau de bord dynamique. Et même si la gélule FaceID reste noire en toute occasion (puisqu’elle ne dispose d’aucun pixel), elle se fait oublier grâce aux informations qui l’accompagne. Génial, on vous dit.

Les utilisations de Dynamic Island, sont aussi variées qu’utiles. Exemple : lors de la lecture de musique avec Spotify ou Apple Music, elle affiche une mini-icône de la pochette du morceau joué et du périphérique de sortie.

Une pression courte sur sa surface fait immédiatement apparaître l’application à l’écran. Une pression prolongée fera en revanche « grossir » Dynamic Island afin d’afficher les contrôles de lecture dans une fenêtre.

Dans la même veine, le décompte d’une minuterie démarrée depuis l’Horloge sera toujours visible et FaceID s’ouvre désormais dans une mini fenêtre carrée au lieu d’occuper tout l’écran.

Mieux encore : deux applications peuvent se servir en même temps de Dynamic Island, l’une de ses extrémités se séparant du reste afin d’afficher un contrôle rapide. C’est par exemple le cas de l’enregistrement d’écran dont le bouton de commende prend place dans une « bulle » séparée.

D’autres applications made in Apple intègrent Dynamic Island. Les développeurs tiers s’y mettent aussi, la nouvelle version du kit de développement intégrant les APIs nécessaires à l’exploitation de Dynamic Island.

Aussi simple que l’œuf de Colomb, Dynamic Island fait partie de ces idées dont on se demande pourquoi personne n’y avait pas pensé plus tôt… Car bien sûr, le concept peut tout à fait être adopté par la concurrence (ce qui ne manquera pas d’arriver rapidement).

Dommage qu’Apple ne le réserve qu’aux iPhone 14 Pro/Pro Max, l’encoche traditionnelle des autres modèles autorisant tout de même son implémentation, même si elle ne sera pas aussi élégante.

Une autonomie très satisfaisante

L’iPhone 14 Pro Max embarque une batterie de 4323 mAh, soit quasiment identique à celle de l’iPhone 13 Pro Max (4352 mAh). Malgré cette stagnation de capacité, l’autonomie du 14 Pro Max est un peu en hausse.

On atteint sans aucun problème la journée complète en utilisation intensive. Si l’on est raisonnable, on dépasse tout aussi largement 1,5 jour et l’on peut dans certains cas atteindre 2 journées sans faire appel à un adaptateur électrique.

Ces performances tout bonnement excellentes démontrent ce qu’un SoC et un OS conçus ensemble peuvent faire afin de minimiser la consommation électrique. Dès lors, on se prend à rêver de ce que pourrait être l’autonomie d’un iPhone Pro Max équipé d’une batterie de 5000 mAh, de plus en plus courante sur les smartphones concurrents…

Si l’autonomie donne entière satisfaction, il en va tout autrement pour la vitesse de charge. Manifestement, Apple n’est pas préoccupé plus que ça par son optimisation. Il faut ainsi compter une bonne trentaine de minutes afin de passer de 0 à 50 %, puis une heure supplémentaire pour atteindre 100 %…

Et encore : on obtient cette vitesse médiocre en achetant un chargeur « rapide » de la marque, Apple ne fournissant plus de bloc d’alimentation. Nous trouvons cela particulièrement mesquin sur un produit de ce prix. Précisons pour finir que la charge par induction est assurée à hauteur de 15 watts si l’on investit dans un chargeur Apple MagSafe et à 7,5 Watts sinon.

Photo et vidéo : des améliorations notables

La caméra dorsale de l’iPhone 14 Pro Max est constituée de quatre modules :

  • Principal : capteur 48 Mpxl (taille 1/1,28’’, photosites 1,22 µm) ; objectif 24 mm ouvrant à f/1,8 ; autofocus DualPixel ; stabilisation optique de l’image par déplacement du capteur
  • Téléobjectif : capteur 12 Mpxl (taille 1/3,5’’, photosites 1,22 µm) ; objectif 77 mm ouvrant à f/2,8 ; stabilisation optique
  • Ultra grand-angle : capteur 12 Mpxl (taille 1/2,55″, photosites 1,4 µm)  ; objectif 13 mm ouvrant à f/2,4
  • Profondeur de champ : module technique LiDAR calculant la position dans l’espace des objets de la scène (utilisé pour le mode portrait et la prise de vue nocturne).
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

La caméra frontale est quant à elle composée de deux éléments :

  • Principal : capteur 12 Mpxl (taille 1/3,6’’, photosites 1,22 µm) ; objectif 23 mm ouvrant à f/1,9 ; autofocus DualPixel
  • Module 3D : identification et reconnaissance faciale (principalement utilisé pour FaceID)
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

La principale nouveauté de la caméra dorsale est sans conteste l’utilisation d’un capteur 48 Mpxl, Apple n’ayant jusqu’ici jamais dépassé le cap des 12Mpxl. Comme c’est le cas chez de nombreux constructeurs, il met en œuvre la technique du pixel binning afin de produire des images de 12 Mpxl.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Schématiquement, cette technique fait que chaque pixel de la photographie est créé à partir des informations transmises par une matrice de 2x2 photosites (ce qui équivaut en théorie à des photosites de 2,44 µm). Les images sont plus détaillées et moins bruitées, notamment en faible éclairage.

L’utilisation d’un capteur de 48 Mpxl permet au passage de bénéficier d’un zoom 2x optique, complétant ainsi le zoom 3x du téléobjectif (sur l’iPhone 13 Pro Max, on passait du 1x au 3x, le 2x étant créé par une interpolation numérique). À noter qu’il reste possible d’obtenir des images en 48 mpxl en passant par le mode RAW.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Intérieur, éclairage correct © Marc Mitrani pour Clubic

Le téléobjectif reste strictement identique à celui de l’iPhone 13 Pro Max tandis que l’ultra grand-angle perd un peu en luminosité. La caméra frontale dispose d’un objectif plus lumineux et surtout gagne un autofocus. Les images gagnent en précision et en netteté, ce que l’on ne peut qu’applaudir.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Mode portrait © Marc Mitrani pour Clubic

Comme l’iPhone 14, le 14 Pro Max bénéficie de Photonic Engine. Il s’agit en gros d’une refonte du flux de traitement numérique. Jusqu’ici, le processeur d’images numérique du SoC effectuait le traitement et la compression de l’image brute avant de la transférer à Deep Fusion, dernière étape du traitement.

Celui-ci récupérait puis assemblait les meilleures parties des images captées lors de l’appui sur le déclencheur (que ce soit en HDR ou en mode nuit, la photo finale est le résultat de plusieurs prises de vues réalisées en rafale).

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic

Photonic Engine fait appel à Deep Fusion bien plus tôt dans le flux de traitement des données, avant la compression du signal brut du capteur. Il travaille sur des données plus « pures » et récupère donc plus d’informations sur les détails et la colorimétrie de la scène. Cela permet par exemple aux images bénéficiant d’une faible luminosité d’être de meilleure qualité, mais aussi d’améliorer globalement la qualité des photos produites.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Très bien, mais concrètement, ça donne quoi ? Les images shootées en extérieur ou en bonne luminosité intérieure restent toujours aussi bonnes. La colorimétrie est respectée et les détails très correctement restitués. Ces constatations sont valables avec le module principal, mais aussi avec le téléobjectif et l’ultra grand-angle. Ce dernier affiche tout de même un piqué très légèrement moindre sur les bords de l’image.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Ultra grand-angle (les visages reconnaissables ont été floutés)
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Module principal (les visages reconnaissables ont été floutés)
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
zoom 2x © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
zoom 3x © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
zoom 5x © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
zoom 10x © Marc Mitrani pour Clubic
Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
zoom 15x © Marc Mitrani pour Clubic

Les images réalisées au-delà du zoom 3x restent de bonnes tenues, l’IA récupérant les infos du module principal en plus de celles du téléobjectif afin de concocter un résultat hybride plus que satisfaisant. En extérieur, les scènes shootées en zoom 15x, le maximum autorisé, perdent un peu en détail, mais restent de très bonne qualité.

Pas de problème non plus en mode portrait, de plus en plus convaincant. Si son aspect artificiel peut parfois ressortir en examinant attentivement l’image. Les scènes complexes mêlant objets d’avant et d’arrière-plan sont globalement bien respectées.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Mode portrait de nuit, flash activé © Marc Mitrani pour Clubic

Lorsque la luminosité est faible ou lorsqu’on photographie de nuit, les images produites donnent satisfaction en ultra grand-angle et jusqu’en zoom 5x. On pourra exploiter celles réalisées en 10x ou même 15x si l’on n’est pas trop regardant sur le bruit numérique apparaissant dans les zones les plus sombres.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
Photo de nuit © Marc Mitrani pour Clubic

La caméra frontale ne démérite pas non plus, l’autofocus étant ici un véritable avantage. Les selfies réalisés en faible luminosité sont plus qu’honorables et le mode portrait profite pleinement de la caméra 3D présente pour FaceID.

L’aspect vidéo évolue peu, mais bien. Le mode cinématique, apparu l’année dernière, est désormais disponible en 4 K. L’utilisation du zoom pendant l’enregistrement d’une séquence est nettement plus agréable, l’image n’étant quasiment plus saccadée.

Bon point aussi pour le mode action, dont la stabilisation n’a pas grand-chose à envier aux caméras de type GoPro. Il reste pour l’instant limité à la captation en 2,8 K maxi en 60 im/sec.

Même si l’iPhone 14 Pro Max n’est pas une révolution en matière photographique, il apporte un lot d’améliorations non négligeables. Les plus notables sont à porter au crédit de Photonic Engine, dont l’implémentation augmente dans de nombreux cas l’aspect de l’image finale.

L’avis de Clubic

9

Tim Cook a l’habitude de conclure sa présentation d’un nouvel iPhone en précisant qu’il s’agit du meilleur jamais conçu. Il a tout à fait raison lorsqu’il parle de l’iPhone 14 Pro Max, brillant sur bien des aspects. On apprécie la qualité de son écran, la puissance de calcul phénoménale du SoC A16 Bionic, l’autonomie en hausse, et surtout, l’amélioration des parties photo et vidéo, déjà performantes sur l’iPhone 13 Pro Max.

Dynamic Island est un moyen génial de camoufler l’encoche hideuse qui trône sur l’écran des iPhone… et même de la rendre acceptable. En fin de compte, ce gadget s’avère plus utile que futile, et l'on apprécie rapidement sa présence.

Restent les points qui fâchent, comme l’absence d’adaptateur électrique, la lenteur de charge de la batterie, et bien sûr, le prix. Pour s’offrir le « meilleur iPhone jamais conçu », il faudra au minimum débourser 1 479 euros pour la version 128 Go, soit une augmentation de 220 euros par rapport au 13 Pro Max. Les versions 256 Go, 512 Go et 1 To sont proposées respectivement à 1 609, 1 869 et 2 129 euros, soit des augmentations de 230, 260 et 290 euros par rapport aux iPhone 13 Pro Max de même capacité.

L’iPhone 14 Pro Max est sans aucun doute possible un excellent produit. Mais son prix devient dissuasif pour la plupart des acheteurs potentiels. Dans sa version 1 To, il franchit la barre des 2 000 euros, comme Samsung et son Galaxy Z Fold 4 (2 159 euros). Après tout, si les acheteurs sont prêts à payer de telles sommes, les constructeurs auraient tort de s’en priver…

Les plus

  • Dynamic Island
  • Performances globales
  • Qualité de l'écran
  • Qualité photo/vidéo
  • Qualité de construction
  • Très bonne autonomie

Les moins

  • Prix dissuasif
  • Design daté
  • Charge pas très rapide
  • Pas de chargeur fourni

Ecran 9

Performances 9

Autonomie & charge 8

Design & construction 8

Photo & vidéo 10

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
55
38
Yorgmald
Je l’attendais le test de votre part. Merci.<br /> Pour les points négatifs je suis d’accord sauf celui du design daté dans le sens où les smartphones se ressemble presque tous depuis pas mal d’années. Sur ce format de smartphone ça va être dur de faire du nouveau d’autant qu’un Apple doit ressemble à un Apple et je ne le vois pas vraiment comme du négatif, juste un point où l’on doit faire avec.<br /> Edit: avez vous testé aussi la version non MAX? et surtout est elle valable niveau autonomie fasse au MAX?
Arcetnathon
Petite erreur dans le test, l’ecran va de 1hz à 120 et non de 10 à 120.
Mr.system
Bonjour @Arcetnathon,<br /> Merci pour ton message. As-tu lu le test en intégralité, nous parlons à 3 passages différents du 1 hz.<br /> Comme ici :<br /> " Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max disposent enfin de l’affichage permanent (always on), bien connu des possesseurs de smartphones Android. Afin d’économiser la batterie, sa fréquence de rafraîchissement tombe à 1 Hz et l’intensité lumineuse s’adapte dans le but de ne pas être dérangeante la nuit."
jojo12314
Je comprends pas le « design daté »…<br /> Faut stopper un peu la dessus. Ca fait 5 ans que tout les smartphones se ressembles à même plus pouvoir les différencier entre eux.<br /> Les iPhones 12 on (re)inaugurés les bords carrés qui on le mérite de trancher avec le monde Android, qu’on l’aime ou pas. Un iPhone est reconnaissable immédiatement et en cela, pour moi, c’est un design efficace puis qu’au final c’est le but recherché par tous.
obbiclubic
Je ne suis pas du tout iPhone … mais les tests ne résument que des défauts mineurs au final. Il est cher, mais il semble au top de ce qu’il se fait. L’excellence (bien que toujours discutable) semble bien avoir un prix.<br /> L’idée de Dynamic Island pour intégrer aussi bien la mouche en façade, moi je trouve ça génial. Un concept qui va probablement être copié en masse d’ici peu. En ce qui concerne le design, … Samsung duplique les mêmes châssis depuis pas mal de temps aussi donc bon … il me semble qu’un point partout la balle au centre comme on dit.
falcon007
C’est du délire tout de même le prix…<br /> je sais même pas quoi dire tellement ca me fait halluciner…<br /> Apres je suis un utilisateur lambda qui achète un tel pour tel + photos + web. pas besoin de machine de guerre.<br /> Dommage que ce soit difficile de trouver des très bons photosphones dans les 400 €
Wenz
Le prix dissuasif, il faudra m’expliquer, c’est toujours la même histoire et au final le truc est en stock nulle part<br /> Faut croire qu’entre se chauffer et s’acheter le nouvel iphone, ya pas photo
Marshall
Ou alors ceux qui ont du mal à se chauffer ne sont peut-être pas ceux qui achètent le dernier iPhone
Peggy10Huitres
soit des augmentations de 230 €, 260 € et 290 € par rapport aux iPhone 13 Pro Max de même capacité.<br /> Le prix d’un Smartphone Android de qualité quoi !
Gui_Ohm1
1479e pour 128 go (beaucoup trop juste) c’est au dela du foutage de gueule… plus de 1600 pour la version 256go si tu prends une coque et l’apple care t’en a pour 2k PCK IL LE VAUT BIEN!!!.. ya vraiment des gogos!!! surtout que l’évolution est minime par rapport au 13 pro
crush56
Les Xiaomi et Samsung aussi.<br /> Mais quelles que soient les marques, les meilleurs photophones sont souvent aux alentours des 1k€ aujourd’hui
Iceslash
Il y a des Pixels qui sont de bons photophones à moins de 500 euros.
Chamalol
Tu prends l’abo cloud à 1$ et plus de problème !<br /> IOS garde en mémoire les photos en basse qualité et les télécharge à la consultation. Très pratique avec de grosses librairies de plusieurs années et gros gain de place.<br /> Apres si tu prends 100 photos par jours … ok, mais tout garder sur un téléphone n’est pas une bonne solution.
d0na55
je suis passé d’un iphone 11 pro max au 14 pro max, et franchement, à part le dynamic island et la partie photo video, je ne vois pas de différence, même au niveau écran…<br /> tout le monde dit, oui au soleil c’est génial… euh non, au soleil c’est toujours la galère…<br /> l’autonomie n’est pas mieux non plus…<br /> après mon choix d’évolution était surtout motivé par la partie photo/vidéo et je ne suis pas déçu… pour le moment…
ld9474
2000€ pour un téléphone??? Il fait le café à ce prix là j’éspère. Je trouve ca complètement ubuesque.
ld9474
Mlaheureusement j’en connais qui font des crédits pour acheter le dernier truc à la pomme…
Pernel
Prend un Pixel 4a, ça se trouve a moins de 300 balles, ça fait des photos dingue.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Merci pour votre message. Je parle de design daté puisqu’il est en vigueur depuis trois ans. Il est vrai que tous les smartphones commencent à se ressembler. Toutefois, certains constructeurs font des efforts afin de proposer des produits originaux. C’est par exemple le cas d’Oppo avec les Find X5 Pro et Reno8 Pro, des séries GT de realme, de Samsung avec les S22 Ultra 5G et Galaxy Z Flip4.<br /> Je n’ai pas encore testé l’iPhone 14 Pro, Apple n’ayant pas d’unités de prêt disponible actuellement. J’espère pouvoir l’évaluer rapidement. Dans ce cas, je rajouterai un encadré sur les spécificités de ce modèle.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Il ne s’agit pas d’une erreur. La dalle de l’iPhone 14 Pro Max dispose d’une fréquence de rafraichissement variant de 10 à 120 Hz. Lorsqu’il est en veille, le GPU abaisse la fréquence à 1 Hz, cette fréquence n’étant pas disponible pour les applications. Les fréquences intermédiaires (entre 2 et 9 Hz, donc) ne sont pas utilisables.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Le design est effectivement daté, mais cela ne veut pas dire qu’il est mauvais…<br /> C’est d’ailleurs ce que je dis dans le test :<br /> Vous l’aurez compris, le design et l’ergonomie de l’iPhone 14 Pro Max ne brillent pas par leur originalité. Cela n’est pas si grave, la recette appliquée depuis l’iPhone 11 Pro Max restant efficace.<br /> Comme je le dis plus haut, certains constructeurs déploient des efforts créatifs pour différencier leurs produits, ce qui n’est pas le cas d’Apple
crush56
Oui je suis parfaitement d’accord, mais quand on veut de « l’excellent photophone », le meilleur de ce qu’il se fait il faut aller voir du côté des xiaomi 12s ultra / honor magic 4 ultimate / s22 ultra /iPhone 13/14 Pro et là t’es à 1k minimum
Palou
Gui_Ohm1:<br /> si tu prends une coque et l’apple care t’en a pour 2k<br /> ne pas oublier de rajouter la tarif du chiffon magique et le chargeur sérigraphié de la pomme
sylvio50
@falcon007,<br /> falcon007:<br /> Dommage que ce soit difficile de trouver des très bons photosphones dans les 400 €<br /> https://www.dxomark.fr/smartphones/Google/Pixel-6a<br /> https://www.dxomark.fr/smartphones/#sort-camera<br /> Le Pixel 6a est noté 122, ce qui est une très bonne note.<br /> Il est disponible à partir de 390 €, ça correspond exactement à ce que tu souhaite.
Peggy10Huitres
2000€ pour un téléphone??? Il fait le café à ce prix là j’éspère. Je trouve ca complètement ubuesque.<br /> Même s’il faisait le café ça serait hors de prix !
Peggy10Huitres
L’idée de Dynamic Island pour intégrer aussi bien la mouche en façade, moi je trouve ça génial.<br /> Dans les faits, avec des traces de doigts sur le capteur frontal c’est déjà moins génial !<br /> Cela dit oui, il y’a eu ce petit effet Wahou …
thunderboy
Quitte à claquer une somme aussi déraisonnable dans un smartphone, autant prendre un Galaxy Fold, au moins, il se différencie nettement des autres avec son écran pliant.<br /> IPhone 14 Pro Max, 1500€ avec 128 Go (non extensible !) à ce niveau, c’est plus du délire qu’autre chose. Il y a comme une relation secte / gourou qu’il faut m’expliquer chez Apple et ses clients.
phoenix2
C’est plutot relation escrocs/pigeons !! on leur met un ptit écran genre smart watch et hop, c’est dans la poche tout les adéptes de la secte se ruent dessus et crient au gènie, le comble c’est que le troupeau s’agrandit, y’en a meme qui claquent tout leur pognon pour ces gadgets,c’est a se dire si apple utilise du voodoo, c’est pas normal d’dtre inconscient à ce point !!
mrassol
ou peut etre qu’on aime tout simplement un truc qui fonctionne … et qu’on le dit aux autres, qu’ils testent et qu’ils approuvent.<br /> 10 ans d’android, 10 ans de galeres diverses et variés (plus de 200 téléphones testés, j’ai participé a des dev de ROM et d’applis)<br /> 3 ans sous iOS, quelques petits plantages, quelques applis capricieuses, mais rien de bien violent.<br /> J’ai une voiture sous android automotive (pas android auto, mais la branche automotive, qui gere TOUTE la voiture et qui est géré par google directement) depuis 3 mois. j’ai déja eu 4 reboot de l’ordinateur de bord en pleine conduite. Ca fait bizarre quand ton tableau de bord se coupe et affiche le logo renault pendant 5 minutes alors que tu es a 130 sur l’autoroute …
Marshall
Il y en a qui claquent tout leur pognon dans des voitures remarque je trouve ça ridicule aussi perso.<br /> Enfin heureusement c’est leur pognon, pas le mien
sazearte
je rejoins Crush, il n’existe pas de bon photophones pas cher. Le pixel est presque bon mais n’a pas de zoom optique.<br /> Moi je voulais un smartphone qui fasse de belles photos et videos de jours comme de nuit, avec un bon zoom optique, j’ai du me rabattre sur un mi 11 ultra payer 630€, alors que je voulais pas dépasser les 400€, mais a ce prix rien qui réponds à mes critères.<br /> C’est dommage de pas faire un smartphone qui mise sur la photos, avec 3 bon capteurs (grand angle, ultra grand angle, zoom optique x5) de 12mpx (le capteur macro de 5mpx ou l’ultra grand angle de 8mpx, c’est de la merde très peu utile je suis désolé)<br /> avec un soc milieu de gamme et un écran milieu milieu de gamme, j’ai pas besoin du dernier soc ultra puissant en faite moi, ni d’un l’écran amoled 4k plus lumineux que le soleil lui même.<br /> le tous pour un budget de 400€
AlexScan
Enfin un test « réaliste » d’un produit Apple par Clubic… (il n’a pas des 10/10 partout celui là au moins)<br /> Quand au prix… je crois que tout à était dit plus haut… je n’en rajouterai pas.
FrosT74
Les gens ne comprennent toujours pas que pour du haut de gamme/luxe les prix deviennent secondaires pour le cœur de cible<br /> Apple est aujourd’hui positionné comme du luxe (à tord ou à raison peu importe) et leur positionnement (au vu de leurs chiffres) fonctionne<br /> De toute façon ce genre de produit ce doit d’être cher pour éviter ce coté anti écologique au possible de les changer tous les ans…
Kriz4liD
Merci pour le test ! J’étais direct aller lire s’il ya la mention « chargeur non fourni » et elle est bien là merci
thunderboy
Sauf qu’il y a un monde d’écart entre une voiture à 10 000 € (Sandero 1er prix 65ch sans clim ni radio), et un modèle 4x plus cher à 40 000 €.<br /> Par contre, entre un très bon smartphone Androïd à 400€ et un I-Phone à 1600€, on ne peut pas dire que ça change énormément.<br /> En revanche, je regrette énormément la disparition des Windows Phone, ça mettait un peu de concurrence face aux 2 « world-mastodontes » !
mrassol
thunderboy:<br /> Par contre, entre un très bon smartphone Androïd à 400€ et un I-Phone à 1600€, on ne peut pas dire que ça change énormément.<br /> Le SAV<br /> Le support logiciel<br /> Les materiaux utilisés<br /> Les services proposés (il n’y a rien d’équivalent a itunes - windows / apple - dans le monde android)<br /> Ca a un cout, ça joue aussi sur le prix
crush56
Ce n’est pas du « luxe », c’est du haut de gamme, ou très haut de gamme selon le point de vue.<br /> On ne parle pas d’un produit cher juste parce qu’il est vendu par Apple contrairement à ceux que beaucoup d’idiots pensent, même si Apple se fait beaucoup de marge, on est sur un téléphone qui utilise le meilleur des technologies actuelles.<br /> Quand on achète un appareil photo hybride de type Sony A9, le boitier coute 5000€ et pourtant ce n’est pas un produit de luxe, c’est un appareil professionnel haut de gamme.
cmoileena
Priorités et plaisirs.<br /> J’en connais c’est 300 euros par mois dans des clopes presque 4000 a l’année.<br /> Une moto, un quad, un bateau, une belle voiture, un super ordi, 400 dans des baskets, 150 pour un maillot de foot…. Et je parle pas des collectionneurs de tout bord.<br /> Bref chacun fait ce qu’il veut de son argent. Smartphone ou autre. Les donneurs de leçon c’est saoulant.
Marshall
C’est clair qu’on ne peut plus ouvrir un sujet sans un qui dit « nan mais vous vous rendez compte , plus d’un smic pour un tel! »<br /> Oui et?<br /> T’as pas les moyens ou pas envie de consacrer autant d’argent a ca t’achètes pas c’est tout , c’est pas les alternatives moins chères qui manquent , mais ce n’est pas la peine de se sentir obligé de venir le dire sur les forums de gens qui discutent de ces produits.
ypapanoel
@Lionel<br /> je ne valide pas ce délire… mais malheureusement c’est pas nouveau. La ils tapent juste plus loin dans la population… tant que ça passe et que la prix*volume est toujours à leur avantage… pourquoi se priver? Mentalité américaine
chicour
J’étais dans ta situation et j’ai opté pour un 13 pro. Chez Android seul le s20fe cochait les critères…acheté pour ma femme et clairement niveau photo c’est pas du même tonneau
mrassol
meme niveau materiaux, qualité de l’OS (meme si samsung fait mieux que google sur certains points)
FrosT74
Je suis d’accord avec cela<br /> C’était juste pour illustrer le positionnement marketing avec le prix c’est tout
ld9474
cmoileena:<br /> Bref chacun fait ce qu’il veut de son argent<br /> Tant que ce n’est pas de l’argent public… Dans les personnes que je mentionnais plus haut, certaines se servent des aides diverses et variées pour leur plaisir…
gnouman
Ça reste leur argent.
Iceslash
Tu trouves de très bonnes machines à café pour moins de 500 euros
Iceslash
Toujours pas, non ! mais il doit y a avoir d’autres arguments sur cette terre
Marshall
Là j’ai envie de dire , c’est leur problème…
Blackalf
5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.<br /> 6. Publiez des messages utiles<br /> Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d’humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.<br />
Roster1
il faut bien des joujou pour millionnaire sinon à quoi ça servirait de l’être et même pire certains hesite non pas du prix mais à savoir si ils auront la patience et le temps de le prendre en main sans trop changer les habitudes.
jeanlucesi
La fille d’un collègue le tarabuste pour avoir le 14 pro (elle est étudiante).<br /> Mais qui a réellement besoin d’un tel téléphone ? (folie?)
Arcetnathon
Qui a besoin de 10 paires de chaussures ? Qui a besoin de 20 tee shirts, qui a besoin de boire du coca, aller aux sports d’hiver, acheter un Audi …<br /> Bienvenu dans le monde de la consomation.
grendizerus
Bonjour moi je suis d’accord avec les autres
Comcom1
Pas besoin d’être millionnaire pour s’acheter un smartphone à 1500€ faut pas déconner
Comcom1
Mon fils de 7 ans me demande des dessins animé toute la journée, est-ce pour autant de la folie ? Non juste comme la fille de ton collègue un besoin naît de la société de consommation.<br /> Maintenant chacun fait ce qu’il veut qu’est-ce que ça peut bien de te faire en fait ? Ça change réellement quoi à ta vie qu’elle ait ou non ce téléphone, c’est valable pas que pour ton exemple mais pour tout les rageurs pleureurs, purée mais franchement qu’est-ce que ça peut bien vous faire qu’un smicar s’achète un iPhone à 1500€ moi perso ça m’en frôle une sans même effleurer l’autre, j’en ait totalement rien à faire s’il s’est endetté pour ça c’est son problème pas le miens si ça a pu lui faire plaisir plutôt que d’acheter autre chose grand bien leur fasse mais je ne comprend pas toute cette haine et cette rage et/jalousie dans tous les commentaires…
Comcom1
Faut pas exagérer, un tel Android a 400€ ça concurrence pas un haut de gamme qu’il soit Android ou Apple.
Palou
Comcom1:<br /> j’en ait totalement rien à faire s’il s’est endetté pour ça c’est son problème pas le mien<br /> Le problème concerne tout le monde avec la faillite personnelle … que tous les autres remboursent à sa place, rien de gratuit
Comcom1
Lol n’importe quoi, on est dans des extrêmes là, entre le mec qui va galérer et faillite personnelle pour l’achat d’un smartphone il y a un fossé là c’est que le mec a clairement un autre problème, c’est pas de la faute d’une marque qui vend cher ses produits.
sazearte
ban non, le 13 pro coute 2 fois plus cher que le mi 11 ultra que j’ai acheté.<br /> et le 13 pro n’a pas un zoom optique de qualité, le 11 ultra à un X5 de bonne qualité et je l’utilise constamment, meme de nuit sans que ce soit une bouillie de pixel
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Marshall Acton III : une mini enceinte de salon à la puissance surprenante
Test TCL 55C635 : un téléviseur abordable qui marque des points
Test Mate 50 Pro : Huawei peut-il encore se hisser parmi l'élite ?
Test Microsoft Surface Laptop 5 : élégant, plus puissant… mais indécrottable
Test Corsair EX100U : un minuscule SSD externe performant à emporter partout
Test JBL Bar 1000 : séance de rattrapage pour la barre de son avec enceintes d’effets détachables
Test DJI Avata : le drone FPV plus accessible que jamais
Test Trust GXT 981 Redex : légère en poids et en prix, des atouts suffisants ?
Test Apple iPad Pro M2 : une mise à jour qui vaut son prix ?
Test LG Gram 14 (2022) : un kilo seulement… mais quoi d’autre ?
Haut de page