Smartphone photo : le comparatif des meilleurs modèles en 2020 (MàJ mai)

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
18 mai 2020 à 18h11
0
L'oiseau de nuit
Le magicien de la photo
Le rapport qualité photo-prix
+ Incroyable mode nocturne
+ Mises à jour sans faille
+ Recharge sans fil
Lire le test
+ Très beau smartphone
+ Au top de la photo
+ Excellente autonomie
Lire le test
+ Le capteur 108 mégapixels
+ Autonomie monstre
+ Très bel écran OLED
Lire le test
Un, deux, trois, quatre, cinq capteurs ! Les meilleurs smartphones en photo rivalisent d'ingéniosité pour nous apporter une qualité et une polyvalence toujours plus grande pour capturer les meilleurs clichés  possible. Mais n'est pas le roi de la photo qui veut ! Dans notre sélection, nous vous présentons les téléphones qui selon nous méritent toute l'attention des photographes mobiles.

1. Galaxy S20 Ultra : un géant de la photo

samsung-galaxy-s20-ultra.jpeg


Les plus
+ Superbe écran 120 Hz
+ Superbe écran AMOLED
+ Excellent et polyvalent en photo
+ Ultra rapide et performant
Les moins
- Bloc caméra très important
- Capteur d'empreinte perfectible
- Très cher

Grand écran, grand smartphone

Pour son S20 Ultra, Samsung a vu les choses au grand. Même avec des bordures extrêmement fines, la diagonale d'écran 6,9 pouces fait du coréen un véritable géant. Difficile de s'en rendre compte sans l'avoir dans les mains, mais vous voilà averti. Pour le reste, les matériaux choisis comme les finitions représentent ce qui se fait de mieux dans l'industrie à l'heure actuelle. Dommage que le module photo à l'arrière soit si protubérant.

AMOLED, QHD 3200 x 1440 pixels, 120 Hz, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier la dalle du S20 Ultra. Samsung est maitre en son royaume en proposant une dalle AMOLED lumineuse, à la colorimétrie bien réglée et avec un contraste, par définition, infini. Pour couronner le tout, la finesse d'affichage comme le taux de rafraichissement sont un plaisir de tous les instants à utiliser.

Une interface maitrisée et monstre sous le capot

Si vous avez eu d'anciens smartphones Samsung entre les mains, vous vous souvenez peut-être de l'interface « TouchWiz ». Il faut l'avouer qu'elle était... « suboptimale ». One UI est venu balayer ça d'un revers de la main, pour le bien de tous. Si bien que la version 2.0 de la nouvelle interface de Samsung est une des plus réussies du marché. Les ingénieurs ont fait un vrai travail de fond et cela se voit ! Seuls quelques bloatwares ne pouvant être désinstallés viennent gâcher la fête.

Que se passe-t-il lorsque l'on met un processeur huit cœurs cadencé à 2,73 GHz et 12 GB de RAM sous un châssis en verre ? On obtient un des smartphones les plus puissants du marché ! Le processeur maison Exynos 990 est tout simplement un des plus performants du marché. De quoi garantir une belle durée de vie au produit pour les années à venir.

108 mégapixels sous le pied et une autonomie ajustable

Les trois capteurs grand-angles, ultra grand-angle et téléobjectif fond du S20 Ultra un des smartphones les plus polyvalents et les plus doués du marché sur le plant photographique. Le capteur principal de 108 mégapixels impressionne par la qualité de ses clichés, de jour comme de nuit. Le mode portrait ainsi que la caméra selfie se hissent également sans problème dans le top 5 des meilleurs photophones du marché.

L'autonomie du Galaxy S20 Ultra souffle le chaud et le froid avec une batterie de 5000 mAh impressionnante, mais une endurance qui dans les faits n'a rien d'incroyable. En effet, vous pourrez sans problème passer la journée, mais pour aller jusqu'aux deux jours, il faudra faire quelques concessions. Cela pourra par exemple passer par la désactivation du mode 120 Hz au profit du mode 60 Hz qui permettra de gagner de précieux pourcentages de batteries.

2. Google Pixel 4 : l'oiseau de nuit

Google-Pixel-4-XL copie.jpg


Les plus
+ Photos de jour comme de nuit
+ L'écran OLED 90 Hz
+ Recharge sans fil
+ Fluidité de l'interface
+ 3 ans de mises à jour Android
Les moins
- Design pas au niveau de la concurrence
- 64 GB de stockage sans microSD
- Prise mini-jack et double SIM absente
Le Google Pixel 4 est le digne successeur du Pixel 3. Bien qu'il ne soit pas le plus polyvalent en photo (pas de capteur très grand-angle), il est incontestablement un des meilleurs et aucun autre ne tient la comparaison pour ce qui est des photos de nuit. Malheureusement, le Pixel 4 XL n'échappe pas à certains défauts qui font un peu grincer des dents pour un produit haut de gamme.

Un design à l'ancienne, mais un superbe écran 90 Hz

La concurrence est rude sur le segment des smartphones haut de gamme. Toutes les marques rivalisent de savoir-faire pour proposer un design premium et des finitions irréprochables qui repoussent chaque année les limites de l'esthétisme. Ce n'est malheureusement pas le cas de Google. La firme de Mountain View se contente d'un téléphone conçu avec des matériaux de qualité, mais qui propose un design et des finitions qui ne sont clairement pas au niveau de la concurrence. Sur la face avant, la bordure supérieure plus importante que la bordure inférieure n'est pas des plus agréable à regarder. À l'arrière le bloc photo carré n'est pas des plus esthétique et l'intégration de la dalle en verre avec le cadre en aluminium laisse également à désirer.

En revanche, sa dalle OLED est irréprochable. Sa diagonale de 5,7 pouces et sa définition de 2280 x 1080 pixels offrent une très grande qualité d'affichage. La technologie 90 Hz apporte également un gain de fluidité notable à la gamme Pixel, déjà connue pour sa célérité. Le contraste, la colorimétrie et la luminosité ne sont pas en reste, et viennent parachever un sans-faute sur le plan de l'affichage.

3 ans de mises à jour pour une bête de course

Sans surprise, c'est la toute dernière version d'Android qui est embarquée dans le Pixel 4 XL. L'OS de Google est habillé par une très légère surcouche, le Pixel Launcher. L'interface n'est pas la plus personnalisable qui soit, mais elle a le mérite d'être très claire et épurée. Comme toujours, l'entreprise promet un suivi sans faille des dernières mises à jour pendant 3 ans. Un excellent point. Les fonctionnalités par gestes « Motion Sens » et « Edge Sense » sont plutôt bien pensées, mais sont loin de servir tous les jours. Une des fonctionnalités les plus intéressantes, la transcription automatique à l'écrit d'un enregistrement audio, n'est malheureusement pas disponible en français.

Avec son processeur Snapdragon 855 et ses 6 GB de RAM, le Google Pixel 4 n'a pas la fiche technique la plus impressionnante de notre comparatif. Il est pourtant un de plus rapide ! Google semble avoir acquis un tel niveau de maîtrise au niveau de l'optimisation logicielle que la marque peut se permettre ce genre d'écart. Le Google Pixel 4 XL exécute toutes les applications avec une rapidité impressionnante et les jeux les plus gourmands du Play Store tournent à fond sans aucun ralentissement.

Deux capteurs photo impressionnants et une autonomie correcte

Le Google Pixel 4 XL profite « seulement » de deux capteurs photos : un grand-angle de 12,2 mégapixels avec ouverture f/1.7, et un capteur téléobjectif avec ouverture f/2.4 . C'est un capteur de plus que son prédécesseur. Concrètement, les deux capteurs permettent de prendre des clichés d'une qualité impressionnante, de jour comme de nuit.

Pour les clichés nocturnes, l'IA de Google fait encore la différence. On peut même parler de « vision nocturne » dans la mesure ou le Pixel 4 XL est en mesure de capturer des détails qu'on ne perçoit pas à l'œil nu dans ces conditions lumineuses. Ajoutez à cela un détourage parfait des sujets en mode portrait, et vous êtes en présence d'un des meilleurs "photophones" du marché. L'absence d'un module très grand-angle le rend en revanche moins polyvalent que ses concurrents directs.

Le Google Pixel 4 XL est équipé d'une batterie de 3700 mAh. C'est suffisant pour pouvoir l'utiliser sereinement pendant une journée complète. Vous pourrez sûrement le pousser à une journée et demie si vous désactivez la fonction 90 Hz de l'écran, particulièrement énergivore. Pour autant, c'est loin d'être extraordinaire face à ses concurrents directs. La recharge rapide 18W permet de récupérer environ 45 % de batterie en 30 minutes. Comptez 1h20 pour une recharge complète. On apprécie sa compatibilité avec la recharge sans fil 10W.

Notre avis sur le Google Pixel 4 XL

Si vous ne jurez que par la photo pour choisir votre smartphone, le Google Pixel 4 XL s'impose clairement comme le favori, à condition que vous acceptiez l'absence de capteur grand-angle qui lui fait perdre un peu en polyvalence. Sur les autres points, le Pixel 4 XL coche presque toutes les cases. On apprécie particulièrement ses excellentes performances et son suivi logiciel sans faille. L'autonomie reste en revanche dans une moyenne basse et son design n'est pas des plus inspirés.

3. Huawei P40 Pro : le magicien de la photo

huawei-p40-pro.jpg


Les plus
+ Très beau smartphone
+ Au top de la photo
+ Performances élevées
+ Excellente autonomie
Les moins
- Absence des services Google
- Son mono
- Écran "seulement" 90 Hz

Un look racé et une dalle de qualité

Avec son P40 Pro, Huawei semble avoir trouvé le parfait compromis entre prise en main et encombrement. Son format tout en longueur lui permet de bien tenir en main malgré son grand écran. Le dos en verre est très agréable à prendre en main et ne laissera pas apparaitre vos empreintes digitales. La face avant est tout aussi remarquable avec des bordures très fines autour de la dalle et des finitions impeccables. Un vrai travail d'orfèvre.

Avoir un grand écran c'est bien, à condition que la qualité suive. C'est le cas du P40 Pro qui en plus de proposer une dalle AMOLED de 6,58 a pris le soin de bien le calibrer. Son taux de rafraichissement de 90 Hz peut sembler être « le minimum » sur cette gamme de prix, mais le constructeur chinois a fait ce choix pour proposer un produit plus équilibré, notamment en matière d'autonomie.

Interface à trou et puissance maximale

Si vous avez suivi un peu l'actualité de Huawei, vous n'êtes pas sans savoir qu'ils ne sont plus autorisés à embarquer les applications Google sur leur téléphone. Si cela ne retire en rien les qualités de l'interface Emotion UI, devoir se passer d'apps comme YouTube ou Maps fait parfois bizarre. Rien d'insurmontable non plus dans la mesure ou Huawei propose toujours des alternatives, ou simplement d'utiliser la version web.

Le Huawei P40 Pro met pied au plancher grâce à son SoC Kirin 990 et ses 8 GB de RAM. Le smartphone fait preuve d'une grande célérité et nous n'avons pas réussi à le prendre en défaut sur le plan des performances. C'est également un mobile de choix pour les gamers, avec son GPU Mali-G76 MP6 capable de faire tourner à fond des jeux comme Fortnite ou Call of Duty Mobile.

Le meilleur en photo, et une belle endurance

Le Huawei P40 Pro n'a pas volé sa place dans notre classement des meilleurs smartphones pour prendre des photos. La concurrence est rude parmi les « photophones », mais depuis quelques années, les nouveaux mobiles haut de gamme du constructeur chinois tiennent la dragée haute à la concurrence. Ce modèle ne fait pas exception avec des capteurs photo qui sont à la fois polyvalents, et extrêmement doués pour capturer toutes les scènes de la vie, de jour comme de nuit. Une référence dans son domaine.

Le P40 pro est un exemple d'optimisation. Huawei a pensé à tout pour proposer un produit haut de gamme sans compromis. Cela se ressent également au niveau de son autonomie. La batterie de 4000 mAh pourra tenir la distance pendant deux journées complètes. C'est là que le processeur maison et le taux de rafraichissement de « seulement » 90 Hz font toute la différence. Cerise sur le gâteau, la recharge rapide 40W est très efficace pour recharger le téléphone en à peine plus d'une heure.

4. Xiaomi Mi Note 10 : le rapport qualité photo-prix

Xiaomi-Mi-Note-10.jpg


Les plus
+ Joli design
+ Bon écran OLED
+ Autonomie monstre
+ Qualité du capteur 108 mégapixels
+ Un très bon appareil photo de jour
Les moins
- Traitement photo trop long
- Pas étanche
- Pas de port microSD
Xiaomi sort l'artillerie lourde avec son Mi Note 10. La marche chinoise entend bien bousculer les plus grands avec ses cinq capteurs photo et son énorme batterie. Un pari réussi pour un smartphone vendu sous la barre des 550€ et qui arrive à tenir tête à ces principaux concurrents sur pas mal de points.

Un beau design (déjà vu) et un très bon écran OLED

Le nouveau géant de Xiaomi en impose, par son écran de 6,5 pouces, son poids de 206 grammes et son design très soigné qui n'est pas sans rappeler un certain Huawei P30 Pro. Seul le logo de la marque vient rappeler que nous sommes bien chez Xiaomi. L'écran occupe 88 % de la surface totale grâce à des bordures très fines et une dalle incurvée. Si le dos en verre est de grande qualité, on note une intégration pas optimale des trois premiers capteurs photo qui ressortent assez visiblement de la coque. La double SIM est bien présente, mais on regrette l'absence de port microSD.

L'écran de 6,5 pouces affiche une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels), offrant une résolution confortable de 396 ppp. La colorimétrie de la dalle OLED n'est pas parfaite, mais vous pourrez la régler facilement en vous rendant dans les paramètres. Le contraste et la luminosité maximale sont, eux, exemplaires. L'écran du Xiaomi Mi Note 10 est un vrai plaisir à regarder.

Des performances honnêtes et une interface complète

Xiaomi a fait le choix d'intégrer le processeur Snapdragon 730G accompagné de 6 GB de RAM. Ce SoC taillé pour jouer aux jeux vidéo se montre suffisamment performant pour faire tourner n'importe quelle application sans aucun problème. En revanche, il ne permet pas de pousser les jeux 3D au maximum, ce qui est assez contradictoire. Sur ce point, il y a clairement une classe d'écart avec le Snapdragon 855.

C'est l'interface MIUI 11, tournant sous Android 9 Oreo, qui équipe le Xiaomi Mi Note 10. MIUI est toujours aussi riche en fonctionnalités utiles, mais également en applications inutiles. On ne parle pas des applications tierces installées par défaut comme Facebook ou Netflix (que vous pouvez désinstaller), mais bien des applications du constructeur qui font trop souvent doublon avec les applications Google. Vous l'avez deviné, elles sont malheureusement impossibles à désinstaller.

Une très bonne prestation photo et une autonomie record

Ce sont pas moins de 5 capteurs photos qui équipent le Mi Note 10 : un capteur principal de 108 MP (f/1.7), un ultra grand-angle de 20 MP (f/2.2), un téléobjectif x2 de 12 MP (f/2.0), un téléobjectif x5 de 5 MP (f/2.0), et un objectif macro de 2 mégapixels. Le capteur principal permet de qualité des clichés aux détails impressionnants, mais également de recadrer l'image sans perdre en qualité grâce à l'énorme définition.Le revers de la médaille est qu'il faut attendre 5 secondes pour obtenir le rendu d'une photo en 108 mégapixels, et 2 secondes en 27 mégapixels. C'est bien trop long, et très loin de la réactivité de la concurrence. Le processeur moins performant et l'optimisation logicielle semblent ici en cause.

Les autres capteurs permettent de prendre des clichés dans des situations très variées avec un bon niveau de qualité, tant que la lumière est présente. Ce n'est plus la même histoire pour les clichés de nuit qui ont tendance à être trop lissés, ce qui dégrade assez rapidement la qualité. On est assez loin de ce que peut proposer la concurrence en matière de clichés nocturnes.

Avec sa batterie impressionnante de 5260 mAh, le Xiaomi Mi Note 10 a tout pour battre des records d'autonomie. Et il le fait ! Dans les faits, il est possible de l'utiliser pendant trois journées complètes dans le cadre d'une utilisation standard, et une journée et demie à deux jours de manière intensive. C'est tout simplement le smartphone le plus endurant de sa catégorie. Enfin, la recharge rapide de 30W permet de le recharger complètement en deux heures, ce qui est très bien pour une batterie aussi imposante.

Notre avis sur le Xiaomi Mi Note 10

À vouloir trop en faire, le Mi Note 10 se perd parfois en chemin. Son design irréprochable, son autonomie monstre, ses excellents clichés de jour et son prix contenu jouent clairement en sa faveur. Mais on ne peut passer à côté de ses quelques manquements au niveau des performances et de son interface. Le Mi Note 10 n'en reste pas moins le meilleur rapport qualité-prix de ce comparatif.

5. iPhone 11 Pro Max : le meilleur de chez Apple

iphone-11-pro-max.jpg


Les plus
+ Superbe écran OLED
+ Très bon en photo et en vidéo
+ De la puissance à revendre
Les moins
- Bordures autour de l'écran
- Massif et lourd
- Prix stratosphérique

Design massif et superbe écran

Comme toujours chez Apple, la qualité de fabrication est irréprochable. Mais l'iPhone 11 Pro Max pèche par son design très imposant que l'on peut imputer aux bordures noires autour de l'écran, ainsi qu'au « menton » sur la partie supérieure de l'écran. À l'arrière, la coque en verre dépoli est particulièrement agréable au toucher, mais ne suffit pas à faire oublier le triple capteur photo qui ressort du châssis. Surveillez également la résistance de vos poches, le mobile haut de gamme d'Apple pèse tout de même 226 grammes sur la balance.

Que dire de la dalle OLED de 6,5 pouces du 11 Pro Max, si ce n'est qu'elle est superbe. La définition de 2688 x 1242 permet au téléphone d'afficher une résolution confortable de 458 ppp. L'écran, très bien calibré par défaut, profite de la technologie True Tone d'Apple pour adapter les couleurs à l'environnement. Enfin, la luminosité maximale est une des plus importantes du marché des smartphones, ce qui est particulièrement appréciable pour visionner des contenus HDR, y compris en extérieur.

iOS et l'A13 Bionic solide sur leurs appuis

Que dire de la dernière version d'iOS si ce n'est que l'interface a atteint un très grand niveau de maturité et qu'elle est en parfaite synergie avec la partie matérielle. La navigation est intuitive, les applications bien optimisées et les mises à jour fréquentes. En effet, le support logiciel d'Apple est tout simplement le plus long de toute l'industrie.

Pour tout maitriser de bout en bout, Apple fabrique ses propres processeurs de smartphones. C'est le modèle « A13 Bionic » qui équipe l'iPhone 11 Pro Max, accompagné de 4 GB de RAM. Si cette quantité de mémoire vive peut paraitre faible face aux 12 GB de RAM de certains modèles sous Android, l'optimisation n'est pas non plus la même. Le mobile d'Apple est extrêmement rapide et se paix le luxe de faire tourner tous les jeux 3D mieux que n'importe quel smartphone concurrent.

Excellent en photo et bonne autonomie

Les places sont chères sur le podium des meilleurs appareils photo sur mobile. Un temps distancé par la concurrence, Apple recolle aujourd'hui à la concurrence avec son iPhone 11 Pro Max. Son triple capteur se montre très convaincant de jour, et le nouveau mode nuit permet de rehausser la qualité des clichés lorsque la luminosité vient à manquer. Mais c'est surtout du côté de la vidéo que cet iPhone fait la différence.

Comme toujours avec Apple, c'est en fouillant dans les entrailles du produit que l'on a pu constater que la batterie embarquée est de 3960 mAh. De quoi assurer une à deux journées d'autonomie. Sans être extraordinaire, c'est une bonne moyenne qui permet à l'iPhone 11 Pro Max de ne pas avoir à rougir face aux autres mobiles. Même constat pour la recharge rapide 18W qui n'a rien d'incroyable, mais qui se montre suffisamment performante pour recharger la bête en une heure et vingt minutes.

Retour au menu

Comment choisir un smartphone doué en photo ?

  • Plus de capteurs = de meilleures photos ?

    Les constructeurs se battent à grand coup de mégapixels et de nombres de capteurs, mais ces derniers ne sont pas toujours un gage de la qualité finale des clichés que vous allez capturer. Ne vous laissez donc pas impressionner par la fiche technique, et consultez chacun de nos tests complets pour connaître notre avis, et vous faire le vôtre en regardant la qualité des photos.
  • Quelle qualité pour les photos de nuit ?

    On le sait, la plupart des smartphones sont aujourd'hui capables de prendre de belles photos en plein jour. Les mobiles les plus doués en photo (que vous retrouverez dans ce comparatif) excellent dans ce domaine. Si la polyvalence des capteurs est importante, la photo de nuit reste le critère numéro un pour départager les meilleurs parmi les meilleurs. Un téléphone capable de capturer de très beaux clichés nocturnes à toutes les chances d'exceller en plein jour. L'inverse n'est pas toujours vrai.
  • Qu'est-ce qu'un capteur TOF ?

    Cela ne vous a pas échappé, certains smartphones sont maintenant équipés de capteurs TOF, pour « Time of Flight » (temps de vol en français), qui servent à mesurer la distance entre le capteur et un objet distant. Il est ainsi capable de créer une carte 3D d'un objet ou d'une personne. Dans les faits, cela sert principalement à l'amélioration du mode portrait que l'on retrouve sur tous les téléphones aujourd'hui. L'intérêt d'un tel capteur reste encore à prouver dans la mesure ou certains mobiles sont capables de produire d'excellents portraits sans être équipés d'un tel capteur (les Google Pixel 3 et 4 pour ne pas les citer).

Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons quatre à cinq heures à analyser les caractéristiques et les avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste de produits. Nous les testons ou, lorsque ce n'est pas possible, nous étudions les avis argumentés de sites faisant autorité.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Découvrez nos autres comparatifs sur les smartphones :
Modifié le 18/05/2020 à 18h12
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top