Yuka, Vinted, Goodeed, leboncoin, GEEV... : notre sélection d’apps mobiles pour consommer autrement

22 septembre 2019 à 18h55
0
0258000008657618-photo-yuka-application.jpg
L'application Yuka sous iOS

Que ce soit pour réaliser des économies ou pour préserver l'environnement, la société et sa santé, l'heure est à la prise de conscience et de responsabilités dans nos habitudes de consommation. Des applications mobiles permettent de faire un grand pas vers une économie durable afin de réduire notre impact sur la nature et les générations futures.

Dans ce dossier, nous passerons en revue les applications Android et iOS qui permettent de savoir ce que l'on met dans notre panier, de voyager autrement, de redonner vie à des objets et vêtements de seconde main et de trouver des produits en dehors des canaux classiques de distribution. En somme, des applications qui accompagnent les nouvelles manières de partager, de consommer et de voyager afin d'acquérir de nouveaux réflexes pour mieux acheter, consommer et jeter ses produits du quotidien.

Des applications pour les dons et produits d'occasion

L'usage de seconde main permet de récupérer, de donner ou de vendre objets ou vêtements afin de leur donner une seconde vie, de faire des heureux, de limiter le gaspillage et les déchets, mais aussi de gagner un petit pécule. Le don et l'échange font aussi partie intégrante d'une société d'entraide et de solidarité.

Le Bon Coin : trouver la bonne occasion

Référence des petites annonces en France, Leboncoin est un site et une application Android et iOS qui permet de trouver des produits et de les mettre en vente gratuitement et en toute simplicité. Avec environ 25 millions de petites annonces actives lors de la rédaction de ces lignes, Leboncoin s'est imposé depuis 2006 comme le leader français des annonces de particuliers et de professionnels.

L'application propose des petites annonces aussi bien pour vendre la commode des grands-parents que pour louer un appartement ou pour trouver un travail. Le moteur de recherche permet de trouver des annonces par mots-clé ou en choisissant l'une des nombreuses catégories : emploi, véhicules, immobilier, multimédia, maison, mode, loisirs ou encore services. L'utilisateur peut également rechercher des annonces avec un filtre géographique ainsi qu'une fourchette de prix.

Leboncoin propose une application intuitive, simple à prendre en main et qui permet de publier ses annonces avec une grande facilité.

Le bon coin



Vinted : acheter des vêtements de seconde main

Crée en 2008 en Lituanie, Vinted est un site web et une application mobile Android et iOS permettant d'acheter et de vendre des vêtements, des chaussures et des accessoires d'occasion pour femmes, hommes et enfants. Idéale pour faire son shopping à moindres frais, l'application bénéficie d'une importante communauté et permet aussi de mettre en vente ses vêtements de seconde main.

Vinted propose des petites annonces et un système de catégories détaillé. L'utilisateur peut ainsi rechercher des vêtements, des chaussures, des sacs, des accessoires et des produits de beauté. Il est possible ensuite de trier les produits trouvés selon la taille, la marque, la condition, la couleur et la proximité géographique.

Vinted

Outre les petites annonces, Vinted propose également un fil d'actu personnalisable avec les produits de son choix pour retrouver les nouveaux objets et ne rater aucune bonne affaire. L'application permet de suivre d'autres utilisateurs, d'envoyer des messages et de consulter les évaluations positives ou négatives d'utilisateurs précédents.

Vinted est très simple à prendre en main et permet de poster ses propres annonces facilement et sans frais pour le vendeur. Un guide complet est mis à disposition des utilisateurs qui débutent afin de mieux comprendre le fonctionnement du site avant de commencer le shopping.



GEEV : le réseau social dédié aux dons entre particuliers

Le don permet également de donner une seconde vie à des objets, des meubles ou des vêtements, en toute gratuité. Le site web et les applications Android et iOS GEEV permettent de donner et de trouver gratuitement des objets et de la nourriture aux alentours grâce à la géolocalisation. Il peut aussi bien s'agir d'objets appartenant à des particuliers que d'objets signalés dans l'espace public.

En effet, une récente mise à jour permet de donner et de trouver de la nourriture pouvant provenir du jardin, d'aliments achetés dans le commerce ou de plats cuisinés par les utilisateurs, un bon moyen de limiter le gaspillage alimentaire.

GEEV propose un système de tokens basés sur des bananes afin de garantir une équité entre les utilisateurs. Ainsi, une banane sera requise pour contacter une personne ou pour débloquer l'adresse d'un objet repéré dans la rue. Les bananes se renouvellent toutes les neuf heures, et leur nombre peut être augmenté en effectuant des dons ou en signalant des objets.

GEEV

Grâce à sa gratuité, GEEV permet de limiter le gaspillage et de donner une seconde vie à des objets qui auraient pu terminer à la décharge. Outre sa préoccupation environnementale, l'application privilégie également l'entraide, la mise en relation ainsi que la solidarité.



Goodeed : faire des dons à des associations en regardant des publicités

Disponible sous iOS et Android, Goodeed est une application originale et entièrement gratuite qui permet d'effectuer des dons gratuits à des ONG et des associations. Le principe est simple : l'utilisateur peut choisir entre plusieurs projets sociaux, environnementaux et humanitaires, et effectuer un don simplement en regardant une courte publicité, d'environ 20 secondes, les revenus publicitaires générés étant ensuite reversés à l'association concernée.

La start-up française permet ainsi de financer en toute transparence des associations, grâce à la fois aux contrats publicitaires passés avec les annonceurs et aux publicités visionnées par les Gooders. Pour une plus grande transparence encore, les utilisateurs peuvent également consulter les dons déjà versés à plusieurs ONG et programmes reconnus, comme l'UNICEF, le Programme Alimentaire Mondial ou encore le Secours Populaire.

Avec une limite de trois dons par jour, Goodeed permet de dédier, gratuitement, deux minutes de son temps par jour au financement de projets qui couvrent, entre autres, l'intégration socio-professionnelle de jeunes publics, des programmes de reforestation ou encore des missions d'approvisionnement en eau potable de zones en difficulté.

GEEV



D'autres manières de voyager

Si les agences, les croisières ou les voyages organisés ne sont pas votre tasse de thé, il est possible de découvrir des cultures et de parcourir le monde autrement, seul ou à plusieurs. Voici une sélection des meilleures applications pour voyager et se loger autrement en France et dans le monde.

Blablacar : le covoiturage en France et dans le monde entier

Le covoiturage a le vent en poupe et s'avère bien pratique à la fois pour les conducteurs et les passagers qui souhaitent faire des économies et voyager plus écologiquement. Leader mondial du covoiturage, Blablacar est une plateforme communautaire qui permet de mettre en relation des conducteurs et des passagers qui cherchent à partager un trajet et les frais associés, comme l'essence et les péages. Outre le covoiturage entre particuliers, Blablacar propose son service de bus pour voyager dans plus de 300 destinations dans toute l'Europe.

blablacar

Pour rechercher un trajet dans Blablacar, il suffit de définir une ville de départ, celle d'arrivée ainsi que la date et l'heure du trajet. Ensuite l'application affiche la liste des conducteurs disponibles pour ce trajet et leurs tarifs. Les conducteurs pourront créer leur profil et ajouter leurs trajets en spécifiant les étapes éventuelles sur le parcours, le nombre de passagers disponibles et le tarif pour chaque passager.

L'application Blablacar est disponible gratuitement sous Android et iOS ; elle est simple à utiliser et propose une interface intuitive et minimaliste.



CouchSurfing : loger chez l'habitant et rencontrer des voyageurs

CouchSurfing est un site web et une application Android et iOS, qui a donné son nom à une nouvelle pratique. En effet, le couchsurfing consiste à trouver des hôtes à travers le monde, gratuitement et pour quelques nuits, avec pour principes la rencontre, l'échange de savoir-faire, le partage culturel, la découverte de façons de vivre et de voyager. En règle générale, les voyageurs peuvent séjourner gratuitement chez leurs hôtes, une ou plusieurs nuits, le plus souvent dans une chambre d'ami ou sur le canapé.

De nombreux hôtes, dans le monde entier, proposent leurs services pour découvrir leur région, leur ville ou leur quartier. Les membres disposent d'un profil détaillé spécifiant leurs expériences, les langues parlées, leurs hobbies et la description de leur logement.

Le service est gratuit mais reste limité à 10 demandes d'hébergement par jour. Pour outrepasser cette limite, il faudra souscrire à un abonnement illimité, à 52 €, permettant de devenir membre certifié. En ce qui concerne l'application, elle est très simple à prendre en main, permet de communiquer avec des hôtes et de modifier son profil. Notez que bien que l'interface soit traduite en français, la majorité des profils sont en anglais.

Couchsurfing



Worldpackers : loger chez l'habitant en échange de travaux

Dans la lignée de Couchsurfing, Worldpackers est une application Android et iOS qui permet de mettre en relation des voyageurs et des hôtes du monde entier, afin de trouver un hébergement en échange de travaux ou de talents. Ce service permet de mettre la main à la pâte dans une foule de projets éducatifs, de construction ou de programmes sociaux, dans plus de 100 pays du monde, que ce soit pour voyager, prendre un congé sabbatique ou découvrir le volontariat.

Seuls bémols, l'application et le service sont entièrement en anglais et il faudra s'acquitter des droits d'entrée dans la communauté, qui sont de 49 $ US, et vous permettront de communiquer avec des hôtes, de bénéficier d'une assurance et de toutes les fonctionnalités proposées, comme l'assistance et les informations nécessaires pour bien voyager.

Worldpackers permet d'échanger et de voyager dans de nombreux programmes et structures allant des ONG, aux éco-villages, en passant par les écoles, les centres communautaires ainsi que les fermes. L'application est simple à prendre en main ; elle permet de planifier ses futurs voyages et découvrir des hôtes sur tous les continents.

Worldpackers



Drivy : l'autopartage en France et en Europe

Drivy est un service d'autopartage fondé en France en 2010 et installé dans les plus grandes villes du pays mais aussi du Royaume-Uni, d'Espagne, d'Allemagne, de Belgique et d'Autriche. L'application, disponible pour Android et iOS, permet à tout un chacun de mettre en location son véhicule ou d'en louer un en quelques minutes. Outre les véhicules de particuliers, le service Drivy Open propose des voitures en libre-service, accessibles via l'application 24h/24.

Drivy

Bien entendu, accéder au service de location requiert la vérification du profil, ce qui passe par l'envoi du permis de conduire, d'une pièce d'identité et d'une photo du visage. Il est possible de retrouver par géolocalisation les véhicules les plus proches grâce à un moteur de recherche, et de filtrer les résultats selon le nombre de places, le prix ou le type de véhicule. Selon les offres, les utilisateurs peuvent trouver un minibus pour partir en groupe, une citadine pour profiter de la ville ou encore une voiture de collection pour flâner lors de grandes occasions, par exemple.

L'application est très simple à prendre en main et permet de trouver un véhicule lors de voyages mais aussi de percevoir des revenus dans le cas de la location de son propre véhicule. Une autre manière de penser la voiture en ville.



Les applications pour bien choisir nos produits

Entre les labels, les scandales et la multitude de choix dans les rayons, il est souvent difficile de se repérer et de savoir si les produits que nous mettons dans notre panier sont en accord avec nos principes, nos préférences culinaires, s'ils sont bons pour la santé, ou à défaut, s'ils ne sont pas nocifs.

Même si les applications que nous vous présentons ici sont complètes, elles peuvent parfois contenir des omissions ou des erreurs. Ainsi, il est recommandé de consulter des professionnels de la santé en cas de régimes alimentaires spécifiques notamment pour les femmes enceintes.

Yuka : l'incontournable pour scanner tous les produits

Yuka est une application Android et iOS qui permet de scanner tous les produits alimentaires, cosmétiques et d'entretien afin d'orienter les consommateurs vers les produits et aliments les plus respectueux de la santé et de l'environnement. Outre le déchiffrage des composants de chaque produit ou aliment, l'application propose une alternative plus saine avec de meilleurs apports nutritifs.

Pour chaque produit scanné, Yuka analyse et affiche la qualité nutritionnelle du produit, sa dimension biologique et les composants à risque, comme les éventuels perturbateurs endocriniens et les additifs. Pour ces derniers, des détails sont disponibles ainsi que des liens vers des publications scientifiques traitant du sujet. Une note permet ainsi de réunir toutes les informations et de donner une idée de l'impact du produit sur la santé.

Yuka

Yuka s'enrichit en proposant désormais l'analyse des produits cosmétiques et offre une transparence complète de l'origine de ses informations, provenant de la base de données libre Open Food Facts. L'application est simple à prendre en main, un scan rapide du code barre permet de l'utiliser au supermarché ou à la maison et d'obtenir un résultat instantanément.



Buy Or Not : découvrir l'impact sanitaire et sociétal d'un produit

Disponible sous Android et iOS, Buy Or Not est une application qui permet de consommer de manière plus responsable en privilégiant les achats éthiques. L'application est en effet développée par l'association loi 1901 d'intérêt général i-buycott qui a pour vocation « de démocratiser le boycott bienveillant » et de développer des outils pour faire évoluer les pratiques de certaines entreprises.

Dans cette optique, Buy Or Not permet de scanner le code barre de ses produits et d'en savoir plus quant à leur impact sur la santé et la société. En ce qui concerne l'impact « santé », l'application donne plusieurs indicateurs tels que le détail des ingrédients, les éventuels additifs ainsi que les indicateurs Nova et Nutri-Score pour distinguer les aliments ultra-transformés et déchiffrer les valeurs nutritives.

Buy Or Not

À l'instar de Yuka, Buy Or Not s'appuie sur les données libres de l'Open Food Facts et sur les campagnes de boycott et de sensibilisation lancées par la communauté. Les détails de chaque campagne sont disponibles afin d'en savoir plus sur les pratiques visées et les changements attendus de la part des acteurs économiques.



Clean Beauty : en savoir plus sur la composition des produits cosmétiques

Bien qu'il soit simple et rapide, le scan des codes barres nécessite que chaque produit soit inscrit dans la base de données de l'application. Afin de contourner cet obstacle, l'application iOS et Android Clean Beauty permet de scanner la liste des ingrédients des produits cosmétiques et d'en déchiffrer le contenu. Tout comme les deux applications précédentes, Clean Beauty permet d'en savoir plus sur les composants de tous les produits cosmétiques et ce dans le monde entier.

L'application dispose d'une base de données de plus de 1 200 composants parmi les plus courants en cosmétique. Elle permet ainsi de détecter plus de 130 ingrédients controversés dont des perturbateurs endocriniens, des conservateurs ainsi que des agents irritants et allergisants. Chaque composant dispose d'une fiche détaillée ainsi que d'une bibliographie scientifique liée, pour en apprendre davantage.

Clean Beauty


Même si l'interface rosée n'est pas des plus attrayantes, Clean Beauty est en français et propose des informations solides pour déchiffrer chaque composant à risque. Toutefois, selon la forme du récipient et la taille de l'étiquette, le scan de la liste des ingrédients peut se révéler difficile et nécessiter plusieurs essais.



Consommer autrement et sans gaspillage

Acquérir de nouveaux réflexes et découvrir les bonnes adresses requièrent à la fois du temps et des connaissances. Afin de se simplifier la vie, voici des applications permettant de réduire sa production de déchets et de lutter contre le gaspillage.

Too Good to Go : trouver des plans anti-gaspi dans les alentours

Disponible sous Android et iOS, Too Good to Go est l'une des applications qui a inspiré ce dossier. Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, l'application permet d'acheter, à bas coûts, des paniers surprise contenant des invendus alimentaires du jour de boulangeries, épiceries, restaurateurs ou hôtels près de chez vous.

Le concept est très simple : il suffit de créer son compte et de retrouver, via géolocalisation et parmi plus de 10 000 commerçants en France, ceux qui proposent des paniers peu chers, avant de commander celui choisi, directement dans l'application. Il est ensuite possible d'aller chercher son lot d'invendus à l'heure définie par le commerçant pour profiter des aliments récupérés.

Too Good to Go


L'application Too Good to Go s'appréhende rapidement et permet d'être alerté lorsque l'un de vos commerçants favoris propose un panier surprise. Une initiative bienvenue, solidaire et qui permet de limiter considérablement le gaspillage alimentaire, tout en réalisant des économies.



Etiquetable : tout savoir sur les produits de saison et les espèces menacées

Etiquetable est une application de cuisine durable et collaborative disponible sous Android et iOS. Destinée aux personnes souhaitant cuisiner de manière éthique et responsable, cette application fait office de couteau suisse pour bien préparer ses courses et ses recettes de cuisine. En effet Etiquetable regroupe :

  • Les fruits et légumes de saison locaux et exotiques selon le mois de l'année;
  • Les espèces de poissons et crustacés menacées ou non selon les zones de pêche ;
  • Des recettes de cuisine durables et éthiques selon plusieurs thématiques : 100 % vegan, sans gluten, cuisine du monde et plats anti-gaspi ;
  • Les restaurants, magasins et producteurs engagés dans le bio, privilégiant les circuits courts et/ou appliquant des démarches durables grâce à la géolocalisation.


Etiquetable

Etiquetable est simple à utiliser et permet de trouver de bonnes adresses dans les villes et campagnes en France, Suisse, Belgique, au Québec et au Maroc. Une bonne source d'information pour choisir ses produits frais et locaux et découvrir de nouvelles manières de les cuisiner.



Ocean's Zero : vers une vie zéro déchet

Ocean's Zero est une application Android et iOS ludique, visant à sensibiliser les utilisateurs pour réduire drastiquement leur production de déchets et limiter l'impact sur l'environnement. Développée par l'ONG environnementale Surfrider Foundation Europe, forte de 25 ans d'expérience dans la protection des océans, cette application est destinée à tous les publics, enfants comme adultes, pour identifier les gestes à adopter afin de limiter la production de déchets domestiques et en apprendre plus sur les océans.

Ocean’s Zero

En proposant 25 défis à relever, Ocean's Zero permet d'adopter de nouveaux gestes afin de changer nos habitudes et réduire notre impact environnemental  cela passe par exemple par le fait de refuser les objets jetables et en plastique, fabriquer ses propres produits d'entretien ou encore se doter de nouveaux produits réutilisables comme des sacs en tissu. Ces défis sont ludiques et permettent de débloquer des badges, et de monter de niveau en niveau pour adopter de nouveaux réflexes en s'amusant.



90 jours : trois mois pour relever des défis et changer d'habitudes

Dans la même veine qu'Ocean's Zero, 90 jours pour Android et iOS permet de relever un défi par jour pendant 90 jours afin de se sensibiliser et d'appréhender de nouveaux gestes pour limiter la production de déchets, la consommation d'eau et d'électricité mais aussi privilégier une alimentation saine et équilibrée.

L'application propose des défis quotidiens et présente pour chacun d'eux les économies réalisées par l'ensemble de la communauté. Dans la liste des défis, nous retrouvons par exemple l'apprentissage d'une recette végétarienne, le fait de se laver avec un savon solide, d'afficher le calendrier des fruits et légumes de saison ou encore d'aposer un message anti-pub sur sa boîte aux lettres.

90 Jours

Moins ludique que Ocean's Zero mais réellement éducatif, 90 jours permet à tous les publics de découvrir et apprendre de nouveaux réflexes.





À vous de jouer !
Modifié le 22/09/2019 à 21h13
6 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top