2022 : une année qui souffle le chaud et le froid pour le gaming

28 décembre 2022 à 18h18
12
Elden Ring © © Bandai Namco
© FromSoftware

Dans un climat de crise économique et énergétique, l'industrie du jeu vidéo a fait les montagnes russes durant l'année 2022.

La pénurie de composants ayant démarré avec la pandémie de coronavirus continue en effet de se faire sentir, et la tendance des prix sur les technologies tend vers une hausse alarmante. Pourtant, tout n'a pas été morose durant cette année 2022, avec quelques belles sorties… et d'autres beaucoup moins réussies. Retour sur les moments marquants de l'année pour notre hobby préféré.

Pénurie rime avec hausse des prix

NVIDIA GeForce RTX 4090 FE © NVIDIA
© NVIDIA

Il s'agit malheureusement du thème principal de cette année 2022, à plus d'un titre. Entre quelques restes de la pandémie de coronavirus, la guerre en Ukraine et une crise mondiale tant économique qu'énergétique qui n'en finit pas, de nombreuses industries tournent au ralenti. Le gaming en fait partie, et il est toujours difficile de se procurer une carte graphique, un processeur, ou encore une PS5 ou une Xbox Series X|S, entre autres produits.

Ces derniers mois, la situation s'est globalement légèrement améliorée, notamment pour les consoles nouvelle génération. Tel n'est cependant pas le cas pour les flambant neuves (et hors de prix) RTX 40XX sous l'architecture Ada Lovelace de NVIDIA (soumises à des petits problèmes de fonte des connecteurs), ou pour les Radeon 7000 d'AMD sous l'architecture RDNA 3.

Avec la pénurie vient fatalement une hausse des prix, l'offre n'étant pas capable de tenir la cadence face à la demande. L'exemple le plus frappant étant bien sûr celui des RTX 4090 et 4080, victimes de ruptures en quelques minutes, comme l'ont été les RTX 30XX en leur temps. Acquérir une PS5 ou Xbox Series X demeure encore une gageure, même deux ans après leurs sorties, mais avec quelques signes d'amélioration.

La réponse à cette forte demande a donc été sans appel : des prix exorbitants pour les nouvelles générations de cartes graphiques, et une hausse de 50€ pour la console nouvelle génération de Sony. Si Microsoft a résisté aux sirènes de l'inflation cette année, tel ne sera pas le cas en 2023, avec une hausse de 10€ sur le prix des jeux issus des écuries Xbox Game Studios.

Le retour en force des consoles portables et une VR au ralenti

Valve Steam Deck © Valve
© Valve

Le nouveau produit à la mode de cette année s'est présenté sous la forme de consoles portables, ou plus précisément de « PC hybrides ». Ce en vue de concurrencer l'inarrêtable Nintendo Switch, toujours au top de sa forme malgré son âge. Mais aussi pour offrir aux gamers une meilleure alternative que le jeu sur mobiles.

Celui qui a lancé cette nouvelle fièvre est bien sûr le Steam Deck, prometteur à plus d'un titre. L'engouement généré autour du dernier projet de Valve en a vu germer d'autres, comme la console portable Logitech G Gaming centrée sur le Cloud (un modèle qui s'est d'ailleurs nettement étoffé cette année… à une exception près), ou encore l'annonce d'une console Razer, parmi les plus notables.

Ce retour en force s'oppose également à une évolution très timide de la VR, portée à bout de bras par le très populaire Meta Quest 2, mais représentant encore une toute petite niche de l'industrie vidéoludique. Et les balbutiants métavers tels que Meta Horizons n'ont clairement pas aidé à inverser la tendance cette année.

Des grands jeux, des rachats majeurs et enfin de bonnes adaptations !

God of War Ragnarok © Sony Interactive Entertainment
© Sony Santa Monica

Côté jeu vidéo, il s'est certainement passé beaucoup de choses en 2022 par rapport à l'année précédente. On peut notamment citer la sortie d'Elden Ring, sacré Jeu de l'Année aux Game Awards 2022, qui a marqué un tournant incontestable pour FromSoftware et les jeux en monde ouvert. On peut citer d'autres très belles sorties comme God of War Ragnarök, Horizon Forbidden West ou encore A Plague Tale : Requiem et Stray, deux jeux français qui ont suscité beaucoup d'engouement.

Le PC a également été gâté par Sony, avec une volonté pour le géant de l'industrie d'amener toujours plus de licences exclusives sur cette plateforme. En parlant de géants de l'industrie, 2022 a été aussi l'année des rachats extravagants, comme celui d'Activision-Blizzard par Microsoft (bien que l'affaire soit très loin d'être pliée). Sony s'est de son côté fendu du rachat de Bungie, à l'origine sous la tutelle de Microsoft avant de passer chez Activision, pour les résultats néfastes que l'on a connu.

2022 a également été une année forte pour les adaptations de jeux en série/film. En fer-de-lance, nous avons notamment Arcane du studio d'animation français Fortiche (on triche un peu, la saison 1 est sortie en novembre 2021), ou encore Cyberpunk : Edgerunners par le studio japonais Trigger, toutes deux produites par Netflix.

Des sorties malheureuses

Google Stadia
© Google

Ces bonnes nouvelles ont toutefois été ternies par des sorties malheureuses. Pour revenir sur le Cloud Gaming, Stadia fermera bientôt définitivement ses portes après trois ans de (plus ou moins) bons et loyaux services. Autre départ majeur de l'industrie : EVGA, qui a décidé d'arrêter totalement la production de cartes graphiques, en raison d'un profond désaccord avec la politique de NVIDIA vis-à-vis de ses partenaires.

En outre, 2022 a été une année particulièrement sombre pour la presse vidéoludique française. En mai dernier, notre cher JVFR a dû à nouveau fermer ses portes exactement sept ans après sa première « mort ».

Par la suite, le plus célèbre des Canard PC a dû réduire drastiquement ses effectifs, Gameblog est entré en liquidation judiciaire. Enfin, l'incontournable Gamekult a vu une majeure partie de sa rédaction démissionner suite au rachat du groupe Reworld Media.

Bonne année 2023 pour le jeu vidéo ?

Si la situation globale actuelle se maintient, 2023 pourrait être une redite de cette année pour l'industrie vidéoludique. Pourtant, elle risque aussi d'être riche en jeux qui auraient dû sortir en 2022 mais ont été repoussés.

On vous donne donc rendez-vous l'année prochaine pour voir ce qu'il en est !

NVIDIA GeForce RTX 4090
NVIDIA GeForce RTX 4090
Carte graphique
date de sortie : 12-10-2022
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
11
norwy
Ma Xbox Series X a fait le job cette année, quoiqu’on en dise, ce n’est pas possible de jouer à tout avec le Game Pass et plein de jeux « anciens » de la génération Xbox One X à (re-)découvrir en 4K Ultra HD.<br /> J’ai même dû lui rajouter l’extension de 1 Tera à 229€ pour pouvoir gérer tout mes jeux comme il faut… Aucun regret, la boulimie continue !<br /> Les sorties en 2023, le Game Pass qui se renouvelle constamment, la validation du rachat d’Activision-Blizzard, ça va être franchement dur de suivre un tel rythme et de rester à jour.<br /> GG
_anael
Si la tendance se prolonge, il devrait y avoir encore des acquisitions par les géants.<br /> Sur le plan e-Sports, la stagnation devrait aussi se poursuivre.<br /> Le jeu vidéo sera t-il de nouveau diabolisé avec la volonté d’atteindre la sobriété énergétique et de consommer moins?
bafue
mdr !!!..Les 4080 sont en stock pratiquement depuis le début et le sont toujours !!..Même les FE…Car personne ne veut mettre ce prix la …
Francistrus
Personnellement ma Xbox Series X a pris la poussière cette année (en même temps y pas eu masse de jeux exclusifs Xbox), heureusement qu’il y a eu quelques pépites indépendantes sur le GamePass : Tinykin (super jeu français que j’ai fait avec ma fille de 7ans) et High on Life.<br /> Parmi mes déceptions, je citerais Dying Light 2 : beaucoup de bugs surtout en coop, graphiquement très moyen (en mode 60 FPS les bâtiments et la végétation relativement loin étaient floues, un des seuls jeux que j’ai repassé en 30 FPS) et un gameplay moins abouti que le 1er (impact des coups et parkour trop limité par l’aspect light rpg)<br /> Et également Scorn qui pour moi a raté sa communication : on se doutait bien que ce ne serait pas un FPS à la Doom mais se retrouver au final avec un puzzle game pas inspiré (la DA ne fait pas tout)… La douche froide.<br /> Espérons un meilleur cru 2023, mais on sait au moins qu’il y aura au moins 2 exclusivités Xbox cette année : Starfield et RedFall
elchicanos_1_1
Comme le dit bafue : les RTX 4080/ RTX 4090 sont disponibles et en stock mais je suppose que beaucoup de personnes ne peuvent se permettre de mettre des sommes aussi importantes dans une carte graphique.<br /> De mon côté, je refuse de mettre une somme aussi élevée dans une carte graphique.<br /> J’adore les jeux vidéos mais ma passion a des limites…<br /> Concernant la situation sur les consoles :<br /> Pour la Xbox Series X : elle est disponible et en stock depuis plusieurs mois… Commandable sur le site Microsoft, dans le magasin à côté de mon domicile disponible également…<br /> Je pense qu’elle ne connait pas un grand succès en comparaison à la PS5 même si elle est possède de grands atouts (Gamepass, console bien conçue, … mais moins d’exclusivités de grandes qualités)<br /> Pour la PS5 : beaucoup plus difficile à obtenir même si au cours de ce mois de décembre, il était plus « facile » d’en trouver une. Peut-être que la disponibilité va grandement s’améliorer dans les prochains mois.
PaowZ
@Francistrus: Alors, justement, je suis sur DL2 que j’ai commencé et je ne retrouve pas les sensations du premier… y a certain déséquilibre par moment que je n’arrive pas à interpréter… Au niveau graphique, y a certaines choses que je n’aurais plus souhaité voir, comme l’approximation des animations des PNJ par rapport à l’environnement, ça pète un peu l’ambiance. DL2 ressemble plus à une resucée dans une autre ville mais avec la stack technique du premier, à peine améliorée… bref… je suis sceptique…
fox-idcom
@elchicanos : attention sur les stocks de 4080/4090 Fe : la 4080 est certes en stock mais pas la 4090 Fe (je viens de vérifier à l’instant).<br /> Après je suis d’accord avec toi , le prix doit freiner un peu , et pourtant on voit bien que ce sont les 4090 qui partent<br /> si j’avais les sous il est clair que je m’orienterai sur la 4090 vu le bond en perf par rapport à la 4080
Francistrus
Bah déjà la physique globale est différente du 1er (et moins bien je trouve), tu t’en aperçois en jouant aux 2 en parallèle.<br /> On peut en avoir un aperçu sur cette vidéo aussi DYING LIGHT 2 vs DYING LIGHT 1 - Physics and Details Comparison - YouTube<br /> Pareil pour le gameplay qui est très limité quand tu commences le jeu (bloqué par l’aspect light rpg) : certaines actions basiques du 1er (glisser par exemple) ne sont pas faisables sans avoir débloqué la compétence qui va bien, ou l’endurance maximale est ridiculement faible au début (ce qui t’empêche d’accéder à certains endroits) =&gt; ça n’apporte pas grand chose, à part de la frustration inutile…<br /> Concernant les bugs, je pense que la plupart ont été corrigés mais à sa sortie j’étais obligé de relancer des quêtes car le pnj ne bougeait plus ou n’était pas à l’endroit prévu…<br /> Sans compter les bugs de sons avec des pnj qui changent de voix pendant un dialogue (assez comique finalement).<br /> Les bugs touchaient surtout le mode coop, mais pas de bol pour moi je l’ai fait en coop avec mon frangin.<br /> Par contre un point qui est une réussite est l’OST du jeu, je trouve les musiques excellentes : elles s’adaptent à l’endroit où tu te trouves (si tu changes d’étage cela rajoute ou enlève certains sons/instruments) et sont toujours justes
gnouman
Le gros gagner cette année est sans conteste le PC avec les exclue Sony qui commence à arriver il n’y a bientôt plus besoin de console.
CielArc
Il y a des jeux que je préfère jouer sur ma PS5/SX sur ma TV tranquillement, vu la qualité que propose les nouvelles consoles maintenant.
Francistrus
C’est sûr qu’actuellement si tu as un pc et une Switch tu peux jouer à 95% des jeux vidéos qui sortent (je n’inclus pas les jeux mobiles).<br /> Mais certains n’ont pas envie de réfléchir à la configuration pc qu’il leur faut, de régler les paramètres graphiques de leurs jeux, gérer les drivers de carte graphique, gérer les éventuels problèmes liés au pc (problèmes de démarrage, messages d’erreurs et autres)… Sans parler du coût à l’achat qui est plus élevé (faut compter 1000/1500€ pour un pc gamer correct).<br /> Une console tu met le disque (ou télécharge le jeu en dématérialisé) et tu n’as rien d’autre à faire, beaucoup apprécient encore cette simplicité.
StephaneGotcha
Je ne regrette pas mon choix de ne pas m’être coupé un bras pour acheter une nouvelle carte graphique cette année, mais d’avoir choisit la raison : acheter une PS5.<br /> Horizon Forbidden West, Gran Turismo 7 et GOW Ragnarok m’ont quasiment tenu une année!<br /> Je vous invite également à essayer BlackTail qui à 24€ est quand même un très bon jeux.<br /> Mon vieux PC est heureusement suffisant pour faire tourner … Vampire Survivor!<br /> Malheureusement je suis moins enthousiaste pour 2023, j’ai rien dans le viseur à part le DLC d’Horizon <br /> Des idées de jeux pour 2023?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Baidu, Alibaba, JD... Tous les grands groupes tech chinois veulent leur ChatGPT
Ce kit RAM Corsair est à son prix le plus bas en ce moment chez Amazon
Vous vous souvenez Squid Game ? Après la téléréalité, le jeu arrive en VR !
iPhone 15 et 15 Plus : vers un nouveau module photo, avec quelles capacités ?
Chez AMD, comme chez NVIDIA, le PCIe 4.0 x8 pour réduire les coûts ?
Vous devez absolument voir ce dernier trailer de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom
2 ans après son lancement, la gamme Rocket Lake en
Le renouvelable, première source d'électricité dès 2025 ?
Radars en ville : le projet encore reporté
Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Haut de page