Niantic (Pokémon GO) rachète la startup de cartographie 6D.Ai

01 avril 2020 à 10h15
0
pokemon go
© Shutterstock.com

Niantic, la société avant tout connue pour des jeux comme Pokémon GO ou Les Colons de Catane, a annoncé le rachat de 6D.Ai, une start-up spécialisée dans la cartographie et la réalité augmentée.

La société, qui a appelé ses joueurs à rester chez eux il y a quelques semaines, affirme d'emblée que sa volonté est de « permettre de nouvelles expériences de réalité augmentée à l'échelle de la planète ».


Partenaires de longue date

Le post de blog de Niantic ne dit pas combien a coûté le rachat de 6D.Ai, Forbes rappelant que cette dernière avait levé 7 millions d'euros pour son lancement. Cette start-up a été fondée en 2018 au Computer Vision Lab de l'université d'Oxford avec l'objectif, souligne le média, « de créer un maillage du monde invisible et persistant qui serait ancré précisément dans son homologue réel ». Niantic, de son côté, est une société beaucoup plus conséquente : auteure du désormais célèbre Pokémon GO, elle a réuni 245 millions de dollars lors de sa dernière levée de fonds, la valorisant à un total de 4 milliards de dollars.

Sur le blog de 6D.Ai, la société présente ce rachat comme une conséquence logique, les deux enseignes entretenant une relation de longue date. Matt Miesnieks, son P.D.-G., explique ainsi : « Curieusement, lorsque nous avons lancé 6D.Ai, Victor (Prisacariu, Directeur technique de 6D.Ai) et moi avons été présentés à John (Hanke, P.D.-G. de Niantic) et à son équipe pour discuter de la possibilité de travailler ensemble pour atteindre des objectifs que nous avons tous deux partagés ». Il ajoute : « Il est incroyable de voir à quel point sont similaires les visions des deux sociétés pour le Cloud AR, les valeurs relatives à la confidentialité et à la culture des données ainsi que notre approche technique pour construire une carte 3D du monde ».


Un monde tangible

Niantic exploitera désormais le potentiel de 6D.Ai pour la réalisation de nouveaux contenus en réalité augmentée, faisant notamment concurrence aux services AR de Facebook.

6D.Ai
© 6D.Ai

Dans une précédente déclaration à Forbes, Matt Miesnieks a expliqué : « L'API 6D.ai génère un maillage 3D du monde où les éléments AR sont persistants, réactifs à l'occlusion et synchronisés efficacement entre plusieurs utilisateurs pour aider les développeurs à créer des applications engageantes, utiles et passionnantes qui interagissent réellement avec le monde physique. Par exemple, au lieu d'un objet limité à une table à l'intérieur, les personnages peuvent interagir avec le monde extérieur en se cachant derrière un bâtiment de la ville [...]. Puisqu'ils peuvent être vus par plusieurs téléphones en même temps, les gens peuvent entourer des personnages et les attraper ensemble »

Mais cette acquisition n'est pas la première de Niantic. En 2018, l'enseigne avait racheté Escher Reality, une société elle aussi portée sur les technologies de cartographie. Avec ce nouveau rachat, Niantic pourrait générer des expériences AR encore plus vastes, et toujours basées sur un simple smartphone.

Source : Forbes
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top