Critique Legends of Tomorrow : les héros absurdes et improbables que DC mérite

11 avril 2020 à 15h15
6
Legends of Tomorrow

En arrêtant de se prendre au sérieux à la fin de sa médiocre première saison, la série Legends of Tomorrow a pris la meilleure décision possible, devenant ainsi un divertissement extrêmement détendu et bien souvent hilarant.

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :


Edge of Legends of Tomorrow

Comme je le disais, dans une chronique précédente, de la série animée Harley Quinn, le show dont nous allons parler aujourd'hui se range dans la catégorie « séries décontractées et/ou qui prennent des risques », dans le vaste univers DC Comics.

Cela dit, il faut être honnête, Legends of Tomorrow (LoT) se place également dans ma catégorie personnelle « plaisirs coupables » et ne plaira assurément pas à tout le monde. En effet, et je préfère l'évoquer dès l'introduction par souci d'honnêteté, de nombreux éléments de ce show risquent d'être rédhibitoires pour la plupart des spectateurs, les empêchant d'arriver au bout des cinq saisons actuellement proposées (voire même de commencer la série tout court).



LoT est avant tout une série DC issue de la chaîne The CW, faisant donc partie de l'Arrowverse. Cela implique une forme assez cheap qu'il faudra accepter, du côté des costumes, des décors, des effets spéciaux d'abord, mais aussi du jeu d'acteurs et des combats. Autre souci potentiel : le fait que plusieurs épisodes, passages et références ne puissent s'apprécier pleinement que si vous regardez également certaines des autres séries de cet univers (à commencer par Arrow et The Flash, dont LoT est à l'origine un spin-off). Certains événements et personnages proviennent donc de ces autres titres, et ce sans même évoquer les formidables arcs crossovers où toutes les séries se croisent durant plusieurs épisodes.

Legends of Tomorrow

Enfin - et surtout j'ai envie de dire -, lors de sa première saison Legends of Tomorrow a décidé de se prendre au sérieux en termes de scénario et de ton et... Cela ne fonctionnait pas. Sans aller jusqu'à lâcher le mot « pourri » - parce que ça ne serait pas très sympa tout de même -, les 16 premiers épisodes sont véritablement longs et souvent pénibles à regarder, la faute notamment à un scénario et à des personnages pas bien passionnants à suivre. J'aurais presque envie de vous conseiller de sauter directement à la saison 2, malgré les quelques soucis de compréhension que cela va forcément engendrer.



Mais restez. Car passés ces éléments - qui sont loin d'être des détails, j'en ai bien conscience -, Legends of Tomorrow est un véritable festival de la facétie détendue, et presque chaque épisode recèle au moins une idée géniale. À l'écoute des spectateurs et bien conscients de leurs erreurs, dès la saison 2 les scénaristes se lâchent complètement et la série se transforme en comédie super héroïque décontractée et absurde, qui utilise le voyage dans le temps sans la moindre retenue.

Constantine ou pain au Constan ?

Dans ce spin-off, donc, le spectateur suit l'équipage du Waverider, un vaisseau temporel dont l'équipage, formé de héros et d'anciens vilains de seconde zone plus ou moins repentis, tente de garder le temps et l'univers intacts en luttant contre différentes menaces. En voyageant à travers l'espace et les époques passées ou futures, cette B-Team composée de personnages majoritairement habitués à avoir des seconds rôles dans les autres séries (White Canary, The Atom, Captain Cold, etc.) essaie tant bien que mal de fonctionner sous les ordres de Rip Hunter.

Legends of Tomorrow

Ses membres changent d'ailleurs énormément d'une saison à une autre, permettant ainsi une rotation bienvenue qui permet de ne pas se lasser et de développer de nouvelles relations entre nos « héros malgré eux ». De nombreux guests et personnages DC plus ou moins connus sont également souvent de la partie, et le show se fait tout simplement plaisir en ne s'imposant que très peu de limites ou contraintes, tout en essayant de maintenir un semblant de cohérence.

« Legends of Tomorrow est aujourd'hui une série bon enfant pensée avant tout pour s'amuser et pouffer bêtement devant sa télévision »



En visitant de nombreuses époques, lieux célèbres ou encore moments importants de l'Histoire (du Far West en passant par Woodstock, l'époque Viking ou encore le tournage du Seigneur des Anneaux pour n'en citer qu'une minuscule poignée, histoire de vous laisser des surprises), Legends of Tomorrow invente littéralement des excuses scénaristiques pour aller s'amuser là où son bon vouloir la mène.


Vous l'avez ?


Et comme si envoyer des super-héros et vilains pas toujours très malins sous couverture avec le risque de modifier l'Histoire ne suffisait pas, le show multiplie avec indécence les situations improbables, utilisant un humour détendu, plein de références et sans prise de tête... En passant, LoT singe aussi régulièrement et sans la moindre vergogne des genres télévisuels pour son simple plaisir et le notre (comédie musicale, espionnage, film noir...etc.).

Qu'est-ce qu'il y connait, Rip Hunter ?

Chaque semaine j'attends maintenant le nouvel épisode, impatient de savoir ce que le show va trouver comme idées créatives et absurdes pour malmener ses personnages, qui arrivent pourtant presque toujours à tout prendre avec sourire et décontraction. Malgré quelques moments dramatiques incontournables (et quelques personnages un brin pénibles de temps en temps - oui c'est toi que je regarde, Gary), LoT est aujourd'hui une série bon enfant pensée avant tout pour s'amuser et pouffer sans vergogne devant sa télévision.

Malgré un fil rouge conséquent et de véritables enjeux à chaque saison, qui globalement fonctionnent bien, je vous encourage surtout à regarder Legends of Tomorrow pour tout le reste. Pour ses personnages majoritairement attachants et régulièrement utilisés de manières improbables (donnez une récompense à Dominic Purcell pour son formidable Heat Wave s'il vous plaît), pour ses événements et mélanges volontairement imprévisibles et régulièrement proches de l'absurdement génial, ou encore pour l'intelligence que ses scénaristes ont eu de faire drastiquement évoluer le show qui s'assume désormais comme un humble divertissement, sans avoir peur du ridicule.



Cette série est pour vous si :

- Vous recherchez un show qui ne se prend pas au sérieux
- Vous voulez une série pour rire, vous détendre et voyager à travers le temps et l'espace
- Une équipe de héros/vilains et de bras cassés ça vous branche

Cette série n'est pas pour vous si :

- Vous n'avez pas le courage de vous imposer (ou de zapper) la saison 1
- Vous n'aimez pas l'humour décomplexé et qui ne se prend pas au sérieux
- Vous ne pouvez pas passer outre le côté cheap des séries DC de The CW


Concernant la diffusion de Legends of Tomorrow en France, Netflix propose les trois premières saisons, tandis que les cinq saisons peuvent être trouvées du côté de My TF1 VOD.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Vanilla
@antoine roche vous êtes très méchant. Moi je l’ai bien aimé la première saison. Et je dois pas être seul, sinon la deuxième saison n’aurait jamais existé. CQFD.
aGa
J’ai clairement vu pire oui, mais c’était très en dessous de ce que j’en attendais. Et ils ont remarqué qu’il y avait des soucis en virant les personnages responsables assez vite
backsec
Perso je n’ai pas trouvé la 1ère terrible mais ça passait. Mais c’est ensuite que ça m’a lassé (j’ai fini la 2 puis j’ai arrêté).
Zerael
La série ne sera plus là même maintenant vu qu’ils ont fait partir le meilleur personnages de la série Ray Palmer ( Brandon Routh ). Il était là depuis le début ont sy attachait vite au perso et c’était le plus marrant
Poseidon
Pareil pour moi la première c’est la meilleure
connected3
Vous exagérer au sujet de la médiocrité de la 1ère saison et de l’humour et le ridicule des suivantes.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Karma Automotive dévoile une camionnette électrique semi-autonome
Google retire un des VPN les plus populaires du Play Store en raison d'une faille
Le PDG de OnePlus poste des photos de nuit du OnePlus 8, et les compare à
NEO·Classics | Tortues Ninja… le pire souvenir des joueurs NES ?
2 mois offerts à CyberGhost VPN : est-ce la meilleure promotion VPN du moment ?
Pack Dyson : un aspirateur sans fil et un ventilateur purificateur d'air à prix choc ce week-end !
· S | F · Chronique futuriste d'une enquête aux côtés d’Amy Earthson
Forfait mobile : l'offre Free 50 Go est toujours disponible à 9,99€
Disney+, Windows 10 et Bill Gates contre le coronavirus ; c'est le récap tech de la semaine
Bon plan VPN : profitez de l'offre limitée du VPN HMA à 2,99 €/mois
Haut de page