Critique Undone : la perle cachée de Prime Video qui fait rêver

21 novembre 2019 à 18h07
13
Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette nouvelle chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.
Undone

Avec son style visuel atypique, son écriture ciselée, ses nombreux sujets habilement évoqués ou encore son format qui lui permet d'être dévorée comme un bonbon, Undone est à n'en pas douter unique, et l'une des meilleures nouvelles séries de cette année 2019.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Undone vaut mieux que deux tu l'auras

La rentrée des séries, comme d'habitude spécialement chargée en nouveautés sur le petit écran, est déjà sur nous. Dans un océan de nouveaux shows pas toujours mémorables, il est souvent difficile de trouver la perle à ne pas manquer. Sauf si l'on tombe dessus du premier coup comme cela a été mon cas. Cette année, cette perle s'appelle Undone.


Créée par Kate Purdy et Raphael Bob-Waksberg (une productrice et le créateur de l'également géniale BoJack Horseman, que je vous recommande fort, en passant, avant l'arrivée prochaine de son ultime saison), cette série est disponible sur Prime Video.

"difficile de ne pas succomber au binge watching"


Avec son format condensé de 8 épisodes de 20 minutes, difficile de ne pas succomber au binge watching tant le show tout en rotoscopie (un style visuel où il est question de dessiner par-dessus des prises en vues réelles, ce qui permet un certain réalisme tout en donnant une grosse latitude aux créateurs en ajoutant et en modifiant ce que l'on souhaite) se dévore tout seul.


Le spectateur y suit Alma (Rosa Salazar, qui prêtait récemment son visage à l'héroïne du film Alita : Battle Angel), une jeune femme ennuyée par son quotidien routinier et qui a rarement sa langue dans sa poche. Un peu comme dans l'exceptionnelle Fleabag (encore une solide recommandation, c'est gratuit), elle a notamment une relation compliquée avec sa sœur et sa mère, notamment depuis le décès de son père (Bob Odenkirk de Better Call Saul) dans un accident de voiture il y a de nombreuses années.

"son pouvoir nouvellement acquis : voyager dans le temps."


Après avoir subi elle-même un accident de voiture, Alma commence à voir le “fantôme” de son père qui va lui demander d'enquêter sur son décès, qu'il ne pense pas être accidentel, grâce notamment à son pouvoir nouvellement acquis : voyager dans le temps.


Après son accident, elle s'alita

C'est là que le choix de la rotoscopie prend tout son sens, car les différentes expérimentations et visions de la jeune femme au fil des épisodes pour maîtriser ses capacités capricieuses et imprévisibles (le spectateur est d'ailleurs toujours laissé dans le doute de savoir si ces pouvoirs sont bien réels ou si Alma imagine tout cela dans sa tête) vont se traduire par des scènes colorées et hallucinées que seul le dessin est capable de retranscrire sans paraître ridicule.

La mise en scène est grandiose et chaque échappée d'Alma de sa réalité est un régal pour les yeux (mais aussi les oreilles, certains morceaux d'Amie Doherty que vous êtes peut-être en train d'écouter en ce moment même font dresser les poils sur les bras).


Et même si le cœur d'Undone, à savoir l'enquête sur le décès de Jacob, est relativement intéressant, le show brille surtout sur tout le reste. Deuil, famille, folie, dépression, religion, relations humaines... les sujets abordés sont nombreux malgré le format court de la série et la justesse est toujours de mise.

Cela est notamment permis par l'excellent jeu d'acteur de l'ensemble du casting (mention spéciale à Siddharth Dhananjay qui incarne Sam, le petit ami d'Alma), mais aussi par des dialogues qui font mouche et qui rappellent imparablement BoJack Horseman.

Le mélange doux-amer de la série Netflix, ponctué de quelques touches d'humour bien senties, se retrouve véritablement dans Undone et on ne va pas s'en plaindre.


Pour être tout à fait franc, j'ai bien du mal à trouver des points négatifs à la série d'Amazon en dehors de son format presque frustrant tant j'aurais aimé passer plus d'épisodes en compagnie d'Alma (mise à jour du 21/11 : la série vient d'être renouvelée pour une saison 2), de sa verve et de sa vie compliquée. À moins d'être véritablement allergiques au (léger) côté ésotérique de la série ou à son style visuel qu'on ne voit assurément pas tous les jours en 2019, rendez-vous service : regardez Undone. À la semaine prochaine.

Cette série est pour vous si :

- Vous recherchez un format court
- Vous voulez voir quelque chose de différent visuellement
- Vous aimez Fleabag ou BoJack Horseman

Cette série n'est pas pour vous si :

- Vous êtes allergique au voyage dans le temps ou à la rotoscopie
- Vous ne supportez plus Rosa Salazar depuis Alita : Battle Angel

La première saison d'Undone est déjà disponible sur Prime Video, en voici le trailer :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
9
atahonfl
Pitch intéressant et pour une fois assez hors-norme, mais sans la présence, même redessinée, de Bob Odenkirk, la série ne vaut pas grand chose, le sujet et son traitement onirique seront trop abscons pour la majorité des spectateurs, et les parties “drama” familiales bien trop longues, ennuyeuses et semblant être là pour meubler les 8 épisodes (la mère, la soeur, mariage).
tangofever
“Vous recherchez un format court”<br /> Tant mieux car ça commence à devenir gonflant meme si intéressant les séries qui font entre 50mn et 1 heure, trop long.<br /> Ce n’est pas le principe d’une série, du moins depuis que j’en regarde ça a toujours été entre 20 et 40 mn.<br /> Du coup ça finit par être dégoûté d’en commencer des nouvelles, à y passer son temps, à le perdre.
Liensun
J’ai commencé à regarder hier soir suite à ce post et j’ai terminé dans la foulée <br /> Un bon moment de passé merci Clubic !
_Ludo
C’est un peu violent nan ?
Rumpelstiltskin
Plus court ta dragon ball super hors série ,le truc qui dure 5 min ( et encore si on enlève les pubs pour le jeu …)
_Ludo
Je suis pas bon juge, moi ça me dérange pas quand ça traîne… j’ai bien “laisser le temps au temps”
aGa
Personnellement j’ai déjà regardé des séries qui me gonflaient en 1.25 (genre The Flash, The Walking Dead ou Supergirl), avant de me rendre compte de ce que je m’infligeais et de finir par totalement abandonner
aGa
Il fallait bien ça quand il galérait à rattraper une voiture pour les besoins du scénario…
mrs2047
Je viens de regarder la première saison ce matin et j’ai vraiment adoré. Sans doute parce que je m’intéresse depuis l’adolescence à tout ce qui est paranormal, et ce qu’il y a après la mort…<br /> Merci pour cette découverte en plus le format court de 20 minutes par épisode est bienvenue
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Gboard Bar, ce clavier dévoilé par Google Japon est parfaitement incroyable
Google Pixel Watch : design et interface se montrent à leur tour dans une fuite
Ferrari piraté à son tour
Des cartes mères ASRock remplacées à cause... d'un autocollant
Moins de 170€ pour ce smartphone OPPO A54 !
Haut de page