Le veilleur d'écran[s] S02E08 📺 Dirk Gently, détective holistique : absurdement fantastique

22 février 2020 à 15h15
0
Dirk Gently

J'ai le cœur en miettes. J'ai à peine commencé à écrire cette chronique sur Dirk Gently, détective holistique que me revient en mémoire le jour où j'ai appris son injuste mise à mort, à l'issue de sa deuxième saison. Je vais, malgré tout, faire mon possible pour vous donner envie de la regarder.

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :


Dirk Gently, détective holy shit

Je pense honnêtement ne jamais avoir été aussi embêté lors de l'écriture d'un numéro du Veilleur d'écran[s]. Plusieurs éléments rendent en effet Dirk Gently, détective holistique unique, et je ne sais pas trop ce que je devrais ou ne devrais pas vous dire à son sujet.

Un premier point, que j'ai finalement décidé de dévoiler dès les premières lignes, est que le show de BBC America a été sauvagement annulé à l'issue de sa deuxième saison. Cela n'aurait pas forcément été un problème si cette dernière s'était proprement terminée, mais les scénaristes y ont laissé un certain nombre de questions sans réponses et ne se sont pas privés pour introduire de nouveaux éléments sous la forme de cliffhangers particulièrement salés, laissant les fans (d'ailleurs nombreux à tenter un sauvetage par voie de pétition) sur leur faim.



Préparez-vous donc à une certaine frustration, qui pourrait être rédhibitoire pour certains. Vous l'aurez compris, ce n'est pas mon cas et je pense que malgré la conclusion douloureuse, le voyage à la fois chaotique et cohérent raconté durant ces deux saisons vaut assurément la chandelle.

Est-ce que je vous ai déjà donné la définition de la folie ?

Le deuxième point est en revanche plus sensible à traiter : que vous révéler ou non du contenu de Dirk Gently, détective holistique pour vous donner envie de regarder sans dévoiler de trop les spécificités du show ? Se contenter du strict minimum pourra suffire pour certaines personnes, qui prendront davantage de plaisir à découvrir les détails et surprises par elles-mêmes (ce qui a été mon cas par exemple), quand d'autres seront probablement plus motivées si je rentre un petit peu dans les détails, sans pour autant divulguer pleinement le scénario. Je construirai donc ma chronique en deux temps.

Dirk Gently 2

Restons en surface pour commencer. Dirk Gently, détective holistique s'inspire des romans éponymes de Douglas Adams (auteur, également, du Guide du Voyageur Galactique) et suit Todd (interprété par Elijah Wood, du Seigneur des Anneaux), un loser trentenaire qui va faire la rencontre impromptue de l'excentrique Dirk Gently (Samuel Barnett, vu notamment dans Penny Dreadful, et dont je suis jaloux des vestes en cuir colorées). Ce dernier se qualifie lui-même de « détective holistique », expliquant qu'il ne suit pas vraiment d'affaires établies, qu'il se laisse plutôt porter par l'univers qui place des indices sur son chemin pour résoudre des enquêtes, sans les chercher véritablement, et prônant que « tout est connecté ».



Frodon de soi

Ce duo improbable se retrouve, sans surprise, sur la route d'une affaire étrange, et Todd va finalement suivre Dirk, plus ou moins contre son gré. Vont alors s'enchaîner des événements, tous plus what the fucking fuck les uns que les autres, le spectateur se trouvant rapidement comme le pauvre Todd : complètement dépassé et perdu tant il se passe « des trucs » à priori insensés (ne vous en faites pas, tout finit par s'imbriquer ingénieusement).

Cependant, l'énergie de Dirk - qui insuffle un excellent rythme aux épisodes -, l'ambiance bon enfant quasi permanente, qui règne sur la série malgré les quelques accès de violence souvent sanglants survenant de temps à autres, l'envie de comprendre le pourquoi du comment, ou encore les intéressantes relations entre les personnages, poussent à continuer de regarder. Et ce sans même parler de l'humour ravageur du show !

Dirk Gently 3

« Il s'agit sans hésitation de l'une des séries les plus perchées et colorées que j'aie pu voir »



Dirk Gently, détective holistique est une série hilarante, si tant est que vous possédiez une certaine inclinaison à l'absurde et au non-sens, s'agissant du scénario et des dialogues, et que vous acceptiez, à l'instar de Dirk, de vous laisser porter par ce qu'il se passe. Il s'agit sans hésitation, avec Utopia (deux séries qui partagent d'ailleurs le même compositeur, j'ai nommé Cristobal Tapia de Veer, il n'y a pas de coïncidence) de l'une des séries les plus perchées et colorées que j'aie pu voir, et les chances de rentrer dedans ou d'y rester imperméable sont, je pense, équivalentes.

Impossible également de ne pas tirer son chapeau au casting qui cabotine à 200 % et dont le travail fait que l'alchimie de l'ensemble fonctionne à merveille. Il serait d'ailleurs injuste d'oublier les impeccables membres féminins du casting dans ces éloges, à commencer par Hannah Marks (interprète d'Amanda, la sœur de Todd, qui permet d'ajouter une sympathique couche dramatique au scénario) et Fiona Dourif dont je ne dévoilerai pas le formidable rôle. De même, je suis obligé de saluer les géniaux antagonistes, pour le casting desquels j'ai un véritable faible et dont je me retiens très fort de vous dévoiler l'identité.



Welcome to the SPOILER zone

Maintenant que les base ont été passées en revue, et que j'estime en avoir suffisamment dit pour donner envie de regarder le show à celles et ceux qui ne veulent pas en savoir trop, je vais désormais m'adresser aux plus curieux et sceptiques d'entre vous. Si vous souhaitez conserver des surprises je vous invite donc à ne pas lire la suite et même, pourquoi pas, à ne pas regarder le trailer. J'espère que vous aimerez Dirk Gently, détective holistique autant que moi et je suis désolé d'avance pour le sentiment de manque et d'énervement que vous risquez de ressentir à la fin de la saison 2.

Pour les autres, pas de panique, je ne vais pas dévoiler d'éléments clés du scénario ! Je me contenterai simplement de vous parler des deux genres qui viennent s'ajouter à celui de la comédie, qui demeure le cœur de la série. En effet, les deux saisons sont assez différentes, puisque la première tend du côté de la science-fiction avec du voyage temporel (c'est à mon humble avis la meilleure, mais préparez vous pour quelques nœuds au cerveau), quand la seconde (très légèrement trop longue, mais tout de même excellente) s'oriente plutôt vers la fantasy (avec de la magie et tout).

Voilà qui pourrait vous dé/motiver en fonction de vos goûts et attentes. Dans les deux cas il faudra patienter plusieurs épisodes pour commencer à comprendre le scénario, mais les éléments cités plus haut font que le show passe toujours comme du petit lait. Bon, sans déconner, BBC America ou Netflix, à quand la saison 3 ?!



Cette série est pour vous si :

- Vous aimez l'absurde, l'aléatoire et le ???
- Vous voulez rire et vous triturer les méninges
- Vous recherchez une série courte et terminée (snif)

Cette série n'est pas pour vous si :

- Vous n'avez pas une tolérance élevée à l'absurde et à l'aléatoire
- Une série qui se termine par une annulation brutale et un cliffhanger ce n'est pas possible
- Vous recherchez une série terre à terre


Les deux saisons de Dirk Gently (respectivement 8 et 10 épisodes) sont disponibles sur Netflix.

3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
scroll top