En Europe, 40 % des startups d’intelligence artificielle... n'utiliseraient pas l'IA

06 mars 2019 à 13h14
11
deep learning intelligence artificielle ia shutterstock

Selon une étude, le terme « intelligence artificielle » serait largement utilisé à mauvais escient dans l'écosystème des startups européennes. En effet, 40 % des jeunes entreprises identifiées comme exploitant cette technologie n'y aurait en fait jamais recours.

Le fonds d'investissement MMC Ventures a mené une enquête sur les startups supposées spécialisées en intelligence artificielle. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce terme est devenu si populaire qu'il a fini par être totalement galvaudé.

Circulez, IA rien à voir

La société s'est ainsi penchée sur le cas d'environ 2 830 startups, issues de 13 pays de l'Union européenne et considérées comme entreprises d'intelligence artificielle. Et d'après le rapport, 40 % d'entre elles n'ont montré aucune preuve d'une utilisation véritable de l'IA pour leur business. Un chiffre qui corrobore l'analyse faite par certains observateurs, quant à la hype autour de cette technologie.

Il faut toutefois souligner que la classification d'une startup en « spécialiste de l'intelligence artificielle » peut être indépendante de sa volonté. Elle peut simplement être le fruit d'une mauvaise interprétation par un site d'analyse tiers. Et l'étude ne mentionne pas la proportion d'entreprises qui profiterait délibérément de cette caractéristique erronée.

L'IA charme les investisseurs

Les auteurs du rapport pensent que « dans la plupart des cas, les startups sont conscientes de la façon dont elles sont classées ». Elles ne feraient simplement pas l'effort de rectifier cette position. Et pour cause : les entreprises affirmant avoir recours à l'IA (à juste titre ou non) attireraient 15 à 50 % de financement de plus que les autres. Les investisseurs jouent donc certainement un rôle conséquent dans cet effet de mode.

Heureusement, certaines startups s'appuient réellement sur l'intelligence artificielle. Parmi les cas d'usage les plus souvent rencontrés par MMC Ventures, figurent les chatbots (26 % des sociétés) et la détection de fraude (21 %). Une approche plus pragmatique de l'IA, qui profite principalement aux entreprises.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Lupin : découvrez le trailer de la partie 2, attendue cet été sur Netflix
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
L'imprimante HP tout-en-un DeskJet 2710 en promo à moins de 60 €
Twitter : bientôt la possibilité d'annuler un tweet ?
NVIDIA : une RTX 3050 Ti pour ordinateur portable listée sur le site d'Asus
Forfait mobile : les meilleures promos du moment chez RED, Free, B&You, et Sosh
Avis Dropbox (2021) : la référence incontournable des services cloud
Bon plan VPN : TOP 3 des offres à saisir chez NordVPN, CyberGhost et Surfshark
L'excellent Oppo Find X2 Pro est disponible à moins de 700€ chez Boulanger
Cet écran PC AOC 24
Haut de page