IA : le gouvernement livre ses recommandations pour développer la technologie en France

le 22 février 2019 à 07:01
 0
intelligence artificielle IA.jpg

Le ministère de l'Économie et des Finances a livré son rapport sur l'état et les perspectives françaises de l'IA, et invité à un accès plus intuitif aux données, pour que le pays soit compétitif.

Invité à faire l'état des lieux de l'intelligence artificielle en France et à livrer ses recommandations, Bercy a publié un rapport fourni à la demande de différentes institutions, parmi lesquelles la Direction générale des entreprises (DGE), le Commissariat général à l'égalité des territoires et le syndicat professionnel Tech'In France. Le rapport déplore un accès aux données trop complexe, qui ralentit le développement de l'intelligence artificielle en France.

Seule une levée des restrictions et de l'accès aux données peut permettre un développement durable de l'IA en France


Aujourd'hui, les technologies algorithmiques sont pour la plupart open source, ce qui constitue opportunité. Mais cet avantage est bloqué par un accès à des données métier de qualité (images, texte ou données numériques) barré par une législation contraignante et une crispation globale de tous les secteurs français possédant les données. Cela pousse ainsi beaucoup de spécialistes à rechercher des données expérimentales à l'étranger, pour développer leurs produits et services.

Bercy milite ainsi pour un accès à des données « massives, corrélées, complètes, qualifiées et historisées ». Si elle est disponible, ladite donnée doit très vite être disponible. Le rapport fait le triste constat qu'aucune technologie d'intelligence artificielle ne pourra se développer durablement en France si les restrictions ne sont pas levées ou si l'accès aux données demeure compliqué de la part des acteurs publics et privés.

Favoriser les expérimentations en environnement et conditions réels


La France doit ainsi favoriser l'expérimentation des technologies sur le territoire, en environnement et conditions réels pour rassembler un maximum d'acteurs. Le ministère prend ainsi l'exemple de l'initiative Sidewalks, menée par Google à Toronto, visant à créer une communauté de haute technologie. Celle-ci (qui fait face à une forte opposition de la part de personnalités politiques et de chefs d'entreprise sur place) promet d'installer des infrastructures de véhicules autonomes, des bâtiments imperméables ou des trottoirs chauffés dans la zone des quais.

Dans l'Hexagone, les secteurs les plus impactés par l'intelligence artificielle sont : la santé, les industries manufacturières (dont l'automobile), les transports et mobilité, les services d'utilité publique, l'environnement, l'Administration publique (hors Défense), les services financiers, l'agriculture, le secteur juridique, la sécurité des biens et des personnes, le commerce de détail et la distribution, les professionnels libérales et services professionnels, l'éducation et la recherche, les télécommunications et technologies, et enfin, les loisirs et média.

intelligence artificielle rapport.png
Opportunités pour la France (Source : rapport "Intelligence artificielle : État de l'art et perspectives pour la France" - Février 2019

La médecine préventive booste le secteur de la santé, qui bénéficie de données transmises par un nombre toujours plus important d'objets connectés, et par la recherche et développement des GAFA Google et Apple. Dans le secteur des transports, l'IA favorise la conduite autonome, l'optimisation de la mobilité et la logistique. Et ce ne sont que quelques exemples du large panel des possibilités.

La France doit exploiter son potentiel et bénéficier de la puissance publique


Aujourd'hui, on recense 3 645 start-up appartenant au domaine de l'IA dans le monde. 40 % sont situés aux États-Unis, 11 % en Chine, 10 % en Israël et 7 % au Royaume-Uni. Avec 109 start-up (3,1 %), la France ne figure qu'au septième rang mondial, proche de pays comme le Canada, le Japon et l'Allemagne. Mais elle reste la première nation européenne (et Paris la première ville) en termes d'attractivité des start-up d'intelligence artificielle. Un témoin clé du potentiel tricolore.

Plusieurs grandes villes françaises travaillent d'ailleurs activement autour de l'IA (Lyon, Lille, Marseille, Toulouse...). La métropole lyonnaise pourrait même rejoindre le peloton de tête mondial avec l'aide de la puissance publique, selon Bercy, ce qui permettrait d'attirer davantage d'investisseurs et de talents.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les pincettes sont de circonstance, toutefois Bugatti pourrait ressusciter sa mythique « Royale » pour en faire la limousine électrique de demain… voire même d’après-demain.
À travers la mission Etalab, le gouvernement souhaite rendre accessible à tous la compréhension des algorithmes dans leur quotidien, leurs usages et leurs enjeux.
26/03 | Loi internet
Apple tenait hier un événement à Cupertino dévolu en grande partie à l’annonce de son service de SVoD. Parallèlement à la présentation de l’Apple TV+, qui devrait commencer à concurrencer Netflix cet automne, Apple a renommé son boîtier Apple TV entrée de gamme, qui profite lui aussi de cette dénomination un brin galvaudée.
26/03 | Boitier TV
Après plusieurs bêtas, Apple livre la version 12.2 de son système d’exploitation mobile. Sans bouleverser les habitudes de ses utilisateurs, cette mise à jour apporte quelques nouveautés d’interface bienvenues.
26/03 | iOS
Dans le cadre de l'événement >, qui aura lieu à Amsterdam le 2 avril prochain, Ford va dévoiler la nouvelle génération de véhicules hybrides, dont les nouvelles Fiesta et Focus EcoBoost Hybrid (mHEV).
Le groupe de médias reproche au site d’avoir partagé des astuces permettant de contourner le blocage des chaines Altice si jamais elles venaient à disparaitre du bouquet TV Free.
26/03 | Free
C’est un véritable manifeste que Larry Sanger s’est attaché à rédiger en début d’année. Publié sur son blog personnel, ce document liste les 17 mesures mise en oeuvre par le cofondateur de Wikipedia pour tenter de reprendre le contrôle de sa vie numérique. Un peu passé sous les radars, ce billet méritait bien que Clubic l’épluche pour en extraire la substantifique moelle. Sans grande surprise, les GAFAM en prennent pour leur grade.
L’Union européenne vient de mettre fin à la menace d’exclusion de l’équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.
26/03 | Huawei
Les nouveaux fleurons de Huawei sont à la fête aujourd’hui. Après une présentation officielle très alléchante, les plus impatients peuvent précommander dès maintenant les P30 et P30 Pro !
26/03 | Bon plan
Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d’éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.
26/03 | Internet
Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
C’est Porte de Versailles, à Paris, que Huawei a aujourd’hui posé ses valises afin de présenter ses P30 et P30 Pro. Deux smartphones taillés pour la photographie, qui promettent monts et merveilles en matière de zoom... et sans perte de qualité.
Pewdiepie, ex plus gros YouTuber au monde, s’est récemment fait dépasser au jeu des abonnements par le label musical indien T-Series. Pour lui venir en aide, et lui permettre de regagner sa place de numéro un, des fans du vidéaste suédois ont eu recours à des Ransomwares pour le moins… inhabituels.
26/03 | Malware
C'est fait : le Parlement européen vient de statuer en faveur de la réforme sur le droit d’auteur, après deux ans d’âpres discussions et plusieurs révisions du texte.
scroll top