IA : les ordinateurs sont presque en mesure d'écrire de "vrais" faux articles de presse

le 17 février 2019 à 13:45
 0
intelligence artificielle IA.jpg
Pixabay

L'intelligence artificielle capable de générer des articles de presse pourrait anéantir les efforts d'une société qui lutte contre la propagation de fausses informations.

La profession de journaliste au sens large souffre de sévères difficultés depuis une dizaine d'années. Plusieurs titres de presse s'écroulent, les licenciements sont annoncés les uns après les autres, de moins en moins de confrères disposent de la carte de presse. Et le progrès n'aide vraiment pas l'exercice du métier. Par progrès, nous parlons de l'intelligence artificielle, en mesure aujourd'hui de concurrencer (plus ou moins) le travail du journaliste.

L'IA est capable de générer des informations « réalistes »


De nombreux secteurs sont « épaulés » par l'intelligence artificielle, qui aide et facilite au bon exercice des tâches. Pour concurrencer les femmes et les hommes qui écrivent au quotidien, certains se demandent s'il n'est pas possible d'utiliser l'intelligence artificielle.

Selon OpenAI, un groupe créé pour étudier la manière dont on peut améliorer la fiabilité des outils d'IA et soutenu par le fondateur de LinkedIn Reid Hoffman, des ordinateurs peuvent être formés à la fois à la lecture et à la rédaction de textes plus facilement que prévu. Certains sont d'ailleurs déjà utilisés pour rédiger de brefs papiers tirés de communiqués de presse. Concrètement, l'IA serait aujourd'hui capable, à partir d'une simple suggestion de titre, de générer des informations dites « réalistes ».

Mais le terme n'est pas à prendre à la légère. Une information réaliste ne signifie pas qu'elle est vraie. Et le gouffre entre le réalisme et le vrai peut être profond.

Un outil qui pourrait engendrer une fabrication de masse de fake news


Pour le moment, OpenAI ne fait que décrire son travail et ne compte pas publier le modèle, qui pourrait susciter la controverse et être réutilisé à mauvais escient. Si les versions originales du logiciel ont à la base été créées pour de la traduction et du traitement de texte, ses créateurs ont compris que le programme pouvait être capable de plus. Toutefois, la fiabilité ne sera pas au rendez-vous avant plusieurs années encore.

Selon les créateurs, le programme a encore de sérieux soucis de cohésion et ne parvient pas à retranscrire ce qu'il voudrait vraiment dire. Celui-ci ferait également du plagiat - chose très simple aujourd'hui à détecter sur le Net - et pourrait ainsi engendrer une fabrication de masse de fausses informations, qui paraîtraient malgré tout crédibles. À l'heure où des entreprises comme Facebook tentent d'estomper le phénomène des fake news, cela serait sans doute malvenu.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les pincettes sont de circonstance, toutefois Bugatti pourrait ressusciter sa mythique « Royale » pour en faire la limousine électrique de demain… voire même d’après-demain.
À travers la mission Etalab, le gouvernement souhaite rendre accessible à tous la compréhension des algorithmes dans leur quotidien, leurs usages et leurs enjeux.
26/03 | Loi internet
Apple tenait hier un événement à Cupertino dévolu en grande partie à l’annonce de son service de SVoD. Parallèlement à la présentation de l’Apple TV+, qui devrait commencer à concurrencer Netflix cet automne, Apple a renommé son boîtier Apple TV entrée de gamme, qui profite lui aussi de cette dénomination un brin galvaudée.
26/03 | Boitier TV
Après plusieurs bêtas, Apple livre la version 12.2 de son système d’exploitation mobile. Sans bouleverser les habitudes de ses utilisateurs, cette mise à jour apporte quelques nouveautés d’interface bienvenues.
26/03 | iOS
Dans le cadre de l'événement >, qui aura lieu à Amsterdam le 2 avril prochain, Ford va dévoiler la nouvelle génération de véhicules hybrides, dont les nouvelles Fiesta et Focus EcoBoost Hybrid (mHEV).
Le groupe de médias reproche au site d’avoir partagé des astuces permettant de contourner le blocage des chaines Altice si jamais elles venaient à disparaitre du bouquet TV Free.
26/03 | Free
C’est un véritable manifeste que Larry Sanger s’est attaché à rédiger en début d’année. Publié sur son blog personnel, ce document liste les 17 mesures mise en oeuvre par le cofondateur de Wikipedia pour tenter de reprendre le contrôle de sa vie numérique. Un peu passé sous les radars, ce billet méritait bien que Clubic l’épluche pour en extraire la substantifique moelle. Sans grande surprise, les GAFAM en prennent pour leur grade.
L’Union européenne vient de mettre fin à la menace d’exclusion de l’équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.
26/03 | Huawei
Les nouveaux fleurons de Huawei sont à la fête aujourd’hui. Après une présentation officielle très alléchante, les plus impatients peuvent précommander dès maintenant les P30 et P30 Pro !
26/03 | Bon plan
Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d’éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.
26/03 | Internet
Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
C’est Porte de Versailles, à Paris, que Huawei a aujourd’hui posé ses valises afin de présenter ses P30 et P30 Pro. Deux smartphones taillés pour la photographie, qui promettent monts et merveilles en matière de zoom... et sans perte de qualité.
Pewdiepie, ex plus gros YouTuber au monde, s’est récemment fait dépasser au jeu des abonnements par le label musical indien T-Series. Pour lui venir en aide, et lui permettre de regagner sa place de numéro un, des fans du vidéaste suédois ont eu recours à des Ransomwares pour le moins… inhabituels.
26/03 | Malware
C'est fait : le Parlement européen vient de statuer en faveur de la réforme sur le droit d’auteur, après deux ans d’âpres discussions et plusieurs révisions du texte.
scroll top