Comment choisir son smartphone ? Notre guide sur les éléments à prendre en compte avant votre achat

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
15 janvier 2022 à 17h17
9
comment choisir smartphone © © unsplash
© Unsplash

Le moment est venu de choisir votre nouveau smartphone. Vous avez peut-être déjà quelques critères en tête ? Un budget précis ? Une marque favorite ? Le problème est qu'il existe des dizaines de constructeurs de téléphones. Ces derniers proposent des centaines de modèles différents qui ont eux-mêmes pléthore de caractéristiques techniques. Dans ce guide, nous passerons en revue certains critères importants à considérer avant de faire votre choix, ainsi que des conseils pour vous aider à sélectionner le meilleur smartphone : celui qui répond à vos besoins.

Ce dossier a pour but de vous donner tous les éléments importants à considérer avant de choisir votre prochain smartphone. On se laisse malheureusement trop souvent influencer par la publicité, les "meilleures offres" des opérateurs ou le dernier téléphone acheté par nos proches. Après avoir parcouru ce dossier, vous aurez toutes les cartes en main pour faire un choix un peu plus éclairé.

Samsung Galaxy S21 FE test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Découvrez notre comparatif des meilleurs smartphones du moment. Lire la suite…

À quoi sert (vraiment) votre smartphone ?

Derrière cette question dont la réponse semble évidente se cache notre premier conseil : prenez le temps de faire murir votre achat en vous posant les bonnes questions. Les Français gardent en moyenne leur smartphone pendant quatre ans. On parle ici d'un produit que vous allez utiliser tous les jours durant plusieurs heures. C'est donc loin d'être un achat anodin.

On utilise tous beaucoup nos téléphones portables, mais pour quoi ? Il y a autant de réponses que d'utilisateurs différents. Vous passez l'essentiel de votre temps sur les réseaux sociaux ? Peut-être prenez-vous beaucoup de photo avec votre mobile ? La majeure partie de votre temps d'écran est consacré à regarder des vidéos en streaming ? À moins que vous n'utilisiez votre téléphone principalement à passer des appels et envoyer des textos ?

C'est en se posant les bonnes questions que l'on obtient les bonnes réponses. Si vous avez besoin de quelques conseils pour vous aider à mieux identifier vos besoins, cela tombe bien, ce dossier est fait pour ça. Nous allons couvrir tous les critères à surveiller lors du processus d'achat d'un smartphone. Cela passe bien sûr par les caractéristiques techniques, mais également le prix, la marque et les usages. Installez-vous confortablement et lisez attentivement ce qui va suivre.

Acheter un smartphone : sur quels critères ?

Les téléphones intelligents répondent à certains de nos besoins au travers des caractéristiques techniques qui peuvent paraitre obscures pour les utilisateurs les moins avertis. Tous n'ont pas la même importance et les mêmes répercussions sur l'utilisation que vous ferez de votre smartphone au quotidien. Passons en revue les spécifications à surveiller avant de choisir un smartphone.

L'écran : AMOLED, LCD, 60 Hz, 90 Hz, 120 Hz ?

Asus ROG Phone 5 test © © Pierre Crochart pour Clubic
L'écran 144 Hz du ROG Phone 5. © Pierre Crochart pour Clubic.

Deux technologies d'affichage s'affrontent aujourd'hui sur nos mobiles : l'AMOLED et le LCD. Autrefois réservés aux modèles les plus onéreux, les écrans AMOLED se généralisent aujourd'hui sur des smartphones bien plus abordables. Cette technologie présente l'avantage d'offrir des noirs parfaits et un contraste infini pour un confort de visionnage très appréciable, surtout si vous regardez beaucoup de vidéos.

Cela ne veut pas dire pour autant que les écrans LCD sont à éviter. Ils sont également capables d'offrir une excellente qualité d'affichage. Leur point faible ? Le contraste moins prononcé qui ne permet pas d'afficher des noirs aussi profonds que sur l'AMOLED. Leur force ? Ils coutent moins cher à produire et cela se ressent sur le prix du produit.

Pour une même technologie d'affichage, la façon dont les marques calibrent les écrans de leurs smartphones détermine également la qualité d'affichage. Ceci étant dit, seuls les rétines les plus entrainées verront une différence notable.

L'autre critère de sélection concerne le taux de rafraichissement de l'écran. Par défaut, ce dernier longtemps été bloqué à 60 Hz. Aujourd'hui, il n'est pas rare de retrouver des smartphones équipés d'écrans 90 Hz, 120 Hz, voire 144 Hz comme le ROG Phone 5 d'Asus. Loin d'être une fonctionnalité indispensable, il est difficile de s'en passer une fois qu'on y a goûté.

Asus ROG Phone 5
  • Techniquement irréprochable
  • Une très bonne autonomie
  • Écran bien calibré (après réglages) et très réactif

Le ROG Phone 5 d’Asus est sans grande surprise un très bon smartphone gaming, si ce n’est le meilleur. Son atout principal ? Les possibilités de personnalisation quasi infinies. Grâce à un logiciel totalement au service de l’expérience de jeu, on peut profondément changer son expérience de gaming grâce au ROG Phone 5.

Maintenant, il nous faut remettre ce smartphone dans son contexte. Et en l’occurrence dans le contexte de sa sortie en France. Le marché de notre pays est-il sensible à ce type d’appareils ? À titre personnel j’en doute. Bien sûr, le ROG Phone 5 n’est pas qu’un téléphone dédié au gaming. Il offre aussi une excellente prestation visuelle et surtout une autonomie en béton armé. Mais il reste difficile d’accès à cause d’un design qui en fait encore un produit de niche.

On se satisfait malgré tout qu’Asus abaisse cette année la barrière à l’entrée. Souvenez-vous : l’an dernier, le ROG Phone 3 avait été lancé à partir de 999€. Le ROG Phone 5 commence les enchères à 799€ pour le modèle 8+128 Go. Un geste suffisant pour légitimer ce type d’appareils en France ? La question est posée. Mais si l’on doit être parfaitement honnêtes, on peine encore à trouver un réel intérêt à un smartphone gaming qui, sur le papier, offre les mêmes performances que la plupart des appareils sous Snapdragon 888. Bien sûr, les diverses optimisations logicielles distinguent le ROG 5 de la concurrence. Mais pour des joueurs occasionnels et non compétitifs, une manette Bluetooth ferait aussi bien l’affaire.

Le ROG Phone 5 d’Asus est sans grande surprise un très bon smartphone gaming, si ce n’est le meilleur. Son atout principal ? Les possibilités de personnalisation quasi infinies. Grâce à un logiciel totalement au service de l’expérience de jeu, on peut profondément changer son expérience de gaming grâce au ROG Phone 5.

Maintenant, il nous faut remettre ce smartphone dans son contexte. Et en l’occurrence dans le contexte de sa sortie en France. Le marché de notre pays est-il sensible à ce type d’appareils ? À titre personnel j’en doute. Bien sûr, le ROG Phone 5 n’est pas qu’un téléphone dédié au gaming. Il offre aussi une excellente prestation visuelle et surtout une autonomie en béton armé. Mais il reste difficile d’accès à cause d’un design qui en fait encore un produit de niche.

On se satisfait malgré tout qu’Asus abaisse cette année la barrière à l’entrée. Souvenez-vous : l’an dernier, le ROG Phone 3 avait été lancé à partir de 999€. Le ROG Phone 5 commence les enchères à 799€ pour le modèle 8+128 Go. Un geste suffisant pour légitimer ce type d’appareils en France ? La question est posée. Mais si l’on doit être parfaitement honnêtes, on peine encore à trouver un réel intérêt à un smartphone gaming qui, sur le papier, offre les mêmes performances que la plupart des appareils sous Snapdragon 888. Bien sûr, les diverses optimisations logicielles distinguent le ROG 5 de la concurrence. Mais pour des joueurs occasionnels et non compétitifs, une manette Bluetooth ferait aussi bien l’affaire.

On ressent une vraie sensation de fluidité sur l'ensemble du téléphone, particulièrement lorsque l'on fait défiler des pages sur le navigateur web ou sur les réseaux sociaux. Cette fluidité peut être renforcée par les optimisations logicielles que font les constructeurs de leur interface.

Processeur et RAM : quelles performances attendre ?

Le processeur (SoC) et la mémoire vive (RAM) sont au cœur de la puissance de votre téléphone. Un duo inséparable qui déterminera la réactivité et les performances globales du mobile. C'est un critère à surveiller de près, particulièrement si vous compter garder votre smartphone pendant plusieurs années.

Commençons par la quantité de RAM. Aujourd'hui, les téléphones Android les plus accessibles sont équipés de 4 Go de RAM au minimum. C'est suffisant pour assurer une bonne expérience multitâche, à condition ne pas avoir des dizaines d'applications ouvertes en même temps. Pour un peu plus de confort sur ce point, nous vous conseillons de vous tourner vers des mobiles avec 6 ou 8 Go de RAM. Certains mobiles Android haut de gamme sont équipés de 12, 16 Go, voir 18 de RAM. Ne vous laissez pas impressionner par ces chiffres, la différence de performances est minime au-delà de 8 Go de RAM.

Le composant qui a le plus d'impact sur les performances d'un smartphone est le processeur. Plus précisément le SoC (System on a Chip) qui regroupe le processeur, la carte graphique ou encore le modem 5G, pour ne citer qu'eux. On peut les diviser en trois grandes catégories : les SoC d'entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme.

De nombreux fabricants sont présents sur ce marché. Historiquement, Qualcomm et ses SoC "Snapdragon" équipent de beaucoup de smartphones. Mais de plus en plus de constructeurs conçoivent eux-mêmes leur SoC. C'est notamment le cas d'Apple avec ses SoC AXX Bionic, Samsung avec ses Exynos et plus récemment Google avec sa puce Tensor. Pour en savoir plus sur les performances de chaque processeur, nous vous invitons à lire nos tests de smartphones.

D'autres éléments sont bien sûr à prendre en compte dans les performances globales du téléphone. C'est notamment le cas de la vitesse de lecture et d'écriture de la mémoire de stockage (ne pas confondre avec la mémoire vive), l'optimisation logicielle de chaque marque, mais également le système de refroidissement embarqué dans chaque téléphone.

Module photo : toujours plus de capteurs

Xiaomi Mi 11 Ultra test © © Pierre Crochart pour Clubic
Les capteurs photos du Xiaomi Mi 11 Ultra. © Xiaomi

Cela ne vous a pas échappé, les capteurs se multiplient au dos de nos smartphones. La quantité ne faisant pas toujours la qualité, il est important d'être vigilant sur ce point. Les constructeurs n'hésitent pas à mettre trois ou quatre capteurs sur des smartphones d'entrée de gamme. Dans ce cas précis, l'écrasante majorité de nos tests ont tiré les mêmes conclusions : seul le capteur principal (grand-angle) tire son épingle du jeu. Les autres capteurs étant relayé au second plan, avec une qualité plus que douteuse.

Vous vous en doutez, plus on monte en gamme, plus les capteurs en questions sont intéressants. L'entrée et le milieu de gamme sont souvent équipés d'un capteur macro peu convaincant que l'on finit par oublier rapidement. Certains capteurs sont pour l'instant réservés aux modèles les plus onéreux. C'est notamment le cas des capteurs téléobjectifs qui permettent un zoom optique de qualité. Passons en revu les capteurs que l'on retrouve le plus fréquemment sur nos smartphones.

Le capteur principal (grand-angle)

C'est presque toujours le meilleur capteur présent sur le module photo. Si ce dernier n'est pas de qualité, il y a peu de chances que les autres le soient. Le capteur grand-angle est également le plus à l'aise dans des situations lumineuses difficiles. Cela tombe bien, c'est probablement celui que vous utilisez le plus pour immortaliser certains moments de votre quotidien.

Le capteur ultra-grand-angle

Comme son nom l'indique, il permet de prendre des photos avec un angle plus large que le capteur principal. Cela peut se montrer très pratique en intérieur lorsque vous n'avez pas assez de recul, mais également pour prendre des photos de paysages ou des photos de groupe. En revanche, il capte souvent moins de lumière, ce qui ne lui permet pas d'atteindre le niveau de qualité du capteur principal. Parfois, une déformation de la photo dans les angles est parfois présente. Plus vous montez en gamme dans les smartphones, moins ces défauts sont marqués.

Le capteur téléobjectif

Ce dernier est généralement réservé aux smartphones haut de gamme. Contrairement au zoom numérique, il permet de zoomer de manière optique en perdant très peu en qualité d'image. Cela peut s'avérer très utile si vous voulez capturer un sujet distant tout en conservant un bon niveau de qualité. Certains téléphones comme le Samsung Galaxy S21 Ultra sont même équipés de deux capteurs téléobjectifs offrant un zoom x3 et un zoom x10.

Samsung Galaxy S21 Ultra
  • Plus maniable que son aîné
  • 100 € moins cher que l’an passé
  • Un design à l’avenant

On s’y attendait au sortir de la présentation de Samsung : le S21 Ultra n’apporte pas énormément de nouveautés à la formule initiée l’an dernier. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas un excellent smartphone — au contraire.

En réajustant quelques paramètres, et notamment en offrant à son téléphone ultra premium un design bien plus agréable que l’an dernier, Samsung s’assure de faire de l’œil à celles et ceux qui hésitent encore entre un iPhone 12 Pro Max et un Huawei Mate 40 Pro. Car ce sont là les deux principaux concurrents du S21 Ultra. Deux poids lourds, qui ont pourtant chacun leurs forces et leurs faiblesses.

Les forces du S21 Ultra ? Indéniablement son superbe écran, et peut-être plus encore sa formidable aisance en photographie. On pourrait bien aussi vanter ses performances ; mais à ce niveau de prix, on n’attend rien de moins que l’excellence.

L’autonomie du smartphone pourrait encore être améliorée sur les prochaines itérations, mais on s’en satisfait. D’autant que, rappelons-le, le S21 Ultra est vendu 100€ moins cher que son aîné. Seulement voilà : certains ne laisseront pas passer la disparition du sacro-saint port pour carte SD (et on peut les comprendre). Un énième compromis, qui a le mauvais goût d’arriver la même année que la disparition du chargeur de la boîte du smartphone.

Alors comment conclure ce bilan en étant juste ? Je dirais que le Galaxy S21 Ultra n’a aucun intérêt si vous possédez déjà le S20 Ultra, ou tout autre smartphone aux caractéristiques proches. En revanche, si vous devez renouveler votre appareil vieillissant, et que votre budget vous le permet, ayez l’assurance que le S21 Ultra répondra à toutes vos attentes. Après tout, il a été conçu pour ça.

On s’y attendait au sortir de la présentation de Samsung : le S21 Ultra n’apporte pas énormément de nouveautés à la formule initiée l’an dernier. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas un excellent smartphone — au contraire.

En réajustant quelques paramètres, et notamment en offrant à son téléphone ultra premium un design bien plus agréable que l’an dernier, Samsung s’assure de faire de l’œil à celles et ceux qui hésitent encore entre un iPhone 12 Pro Max et un Huawei Mate 40 Pro. Car ce sont là les deux principaux concurrents du S21 Ultra. Deux poids lourds, qui ont pourtant chacun leurs forces et leurs faiblesses.

Les forces du S21 Ultra ? Indéniablement son superbe écran, et peut-être plus encore sa formidable aisance en photographie. On pourrait bien aussi vanter ses performances ; mais à ce niveau de prix, on n’attend rien de moins que l’excellence.

L’autonomie du smartphone pourrait encore être améliorée sur les prochaines itérations, mais on s’en satisfait. D’autant que, rappelons-le, le S21 Ultra est vendu 100€ moins cher que son aîné. Seulement voilà : certains ne laisseront pas passer la disparition du sacro-saint port pour carte SD (et on peut les comprendre). Un énième compromis, qui a le mauvais goût d’arriver la même année que la disparition du chargeur de la boîte du smartphone.

Alors comment conclure ce bilan en étant juste ? Je dirais que le Galaxy S21 Ultra n’a aucun intérêt si vous possédez déjà le S20 Ultra, ou tout autre smartphone aux caractéristiques proches. En revanche, si vous devez renouveler votre appareil vieillissant, et que votre budget vous le permet, ayez l’assurance que le S21 Ultra répondra à toutes vos attentes. Après tout, il a été conçu pour ça.

Les autres objectifs photo

Certains smartphones embarquent d'autres capteurs photo que nous qualifierons de secondaires. Ils sont parfois là pour venir gonfler le nombre de capteurs sur le module photo, mais sont loin d'être les plus utilisés. C'est notamment le cas du capteur macro, de celui dédié à la gestion de la profondeur de champ, ou encore du microscope comme sur le Oppo Find X3 Pro.

L'optimisation logicielle et l'intelligence artificielle jouent aujourd'hui un rôle clé dans la qualité des photos que sont capables de prendre nos smartphones. Le meilleur exemple est celui des téléphones Pixel de Google qui offre une qualité photo impressionnante, sans pour autant être équipé des meilleurs capteurs du marché.

OPPO Find X3 Pro
  • Ecran fabuleux
  • Qualité photo/vidéo
  • Performances

Avec le Find X3 Pro, OPPO joue désormais dans la cour des grands. En plus d'un design original, il propose un excellent écran, des performances au top ainsi qu'une caméra aboutie.

Avec le Find X3 Pro, OPPO joue désormais dans la cour des grands. En plus d'un design original, il propose un excellent écran, des performances au top ainsi qu'une caméra aboutie.

Impossible de parler de capteurs photos sans évoquer le nombre de mégapixels. 12, 32, 50 voir 108 mégapixels, voilà les chiffres que l'on retrouve sur certaines fiches techniques. Mettons les choses au clair tout de suite : le nombre n'est en rien un gage de qualité des photos capturées. De nombreux autres paramètres rentrent en compte pour délivrer un cliché final. Qu'on se le dise, un capteur photo de 12 mégapixels peut prendre de plus belles photos qu'un capteur de 108 mégapixels. Mais les marques ont bien compris la puissance de cet argument marketing pour s'attirer les faveurs d'un client.

Évidemment, les points que nous venons d'évoquer sont relatifs à vos exigences en matière de photographie sur mobile. Rassurez-vous, dépenser une petite fortune dans ce type d'appareil n'est (heureusement) pas une condition indispensable pour prendre des photos de qualité. En revanche si vous cherchez des mobiles à l'aise aussi bien de jour que de nuit et en zoom, il faudra vous tourner vers des smartphones comme le Xiaomi Mi 11 Ultra, l'iPhone 13 Pro ou encore le Google Pixel 6 Pro.

Google Pixel 6 Pro
  • Des photos et des vidéos magnifiques
  • Un Pixel très performant et endurant à l'utilisation
  • L’écran hypnotique de 6,71 pouces et la qualité des retours haptiques

Google est-il aussi à l’aise sur le haut de gamme que sur des segments plus abordables ? Ce n’est probablement pas après un unique modèle qu’on pourra répondre à cette question. Mais toujours est-il que le Pixel 6 Pro nous offre déjà de solides garanties.

Car c’est un pari sur l’avenir que nous propose Google. Avec sa nouvelle puce Tensor, il ne peut plus reculer et devra itérer sur cette base qui, de son propre aveu, est la seule à lui donner la puissance nécessaire pour concrétiser ses ambitions.

Aussi, difficile pour nous d’être négatifs après avoir passé une bonne semaine en compagnie du Pixel 6 Pro. Le smartphone a ses défauts, et notamment son design qui, personnellement, me laisse de marbre. Mais pour ce qui est du hardware et, surtout, de la photographie, le Pixel nouveau n’a de leçons à recevoir de personne.

Google est-il aussi à l’aise sur le haut de gamme que sur des segments plus abordables ? Ce n’est probablement pas après un unique modèle qu’on pourra répondre à cette question. Mais toujours est-il que le Pixel 6 Pro nous offre déjà de solides garanties.

Car c’est un pari sur l’avenir que nous propose Google. Avec sa nouvelle puce Tensor, il ne peut plus reculer et devra itérer sur cette base qui, de son propre aveu, est la seule à lui donner la puissance nécessaire pour concrétiser ses ambitions.

Aussi, difficile pour nous d’être négatifs après avoir passé une bonne semaine en compagnie du Pixel 6 Pro. Le smartphone a ses défauts, et notamment son design qui, personnellement, me laisse de marbre. Mais pour ce qui est du hardware et, surtout, de la photographie, le Pixel nouveau n’a de leçons à recevoir de personne.

Autonomie : la taille, ça compte ?

Une des premières choses que l'on regarde sur la fiche technique d'un smartphone est la capacité de sa batterie. 4000 mAh, 5000 mAh, etc. C'est un indicateur intéressant pour évaluer l'autonomie, mais qui est loin d'être suffisant ! De nombreux autres éléments sont à prendre en compte.

Un facteur important est évidemment l'écran. Sa taille, sa définition, sa luminosité et son taux de rafraichissement déterminent son niveau de consommation. Un écran 4K 120 Hz capable de monter jusqu'à 1000 nits de luminosité aura un impact supérieur à celui d'un écran Full HD+ 90 Hz avec une luminosité et une diagonale identique.

Le processeur (SoC) et l'optimisation logicielle jouent également un rôle important. Ce n'est pas un hasard si les constructeurs décident de concevoir leur puce maison pour équiper leur smartphone. Cela leur donne plus de maitrise sur les performances et la consommation énergétique de leur appareil. Retenez aussi qu'un SoC plus puissant n'est pas forcément plus énergivore. En effet, ils sont équipés de cœurs basse consommation qui sont utilisés pour exécuter les tâches les moins "gourmandes".

Mis bout à bout, tous ces éléments font l'autonomie d'un téléphone intelligent. Ne vous laissez donc pas abuser par la capacité de la batterie qui n'est pas toujours gage d'une bonne autonomie. À l'heure où nous écrivons ces lignes, les constructeurs n'ont pas encore trouvé un moyen efficace, sécurisé et économique de proposer plus de 2 à 3 jours d'autonomie sur nos smartphones.

Et la vitesse de recharge dans tout ça ?

Si l'autonomie de nos mobiles stagne depuis plusieurs années, les constructeurs mettent le paquet sur la vitesse de recharge. Aujourd'hui certains smartphones comme le Xiaomi 11T Pro peuvent se recharger en seulement 21 minutes grâce à son chargeur de 120W. Les constructeurs prennent toutes les précautions nécessaires, mais nous manquons encore de recul sur ce type de technologie. La recharge rapide a tendance à faire augmenter plus rapidement la température de la batterie, ce qui à terme pourra diminuer leur durée de vie.

Xiaomi 11T Pro
  • Plus léger que 10T Pro
  • L’écran AMOLED 120 Hz qui change la donne…
  • Rechargé totalement en une 20aine de minutes

Le principal intérêt du 11T Pro réside dans sa capacité de recharge ultra-méga-supra rapide. Si vous êtes du genre pressé, retenez que le dernier-né de Xiaomi pourra se recharger totalement en une petite vingtaine de minutes, montre en main.

Pour le reste, on est cependant sur un smartphone « milieu de gamme premium » tout ce qu’il y a de plus classique. SoC ultra performant, écran AMOLED 120 Hz de qualité, autonomie satisfaisante et belles photos au grand-angle. Impossible de se tromper.

Reste quelques plis à aplanir, comme la médiocrité du module ultra grand-angle, l’indisponibilité de la recharge sans-fil ou l’absence de certification IP. Mais de façon globale, le 11T Pro offre une prestation solide pour le prix qu’en demande Xiaomi.

Le principal intérêt du 11T Pro réside dans sa capacité de recharge ultra-méga-supra rapide. Si vous êtes du genre pressé, retenez que le dernier-né de Xiaomi pourra se recharger totalement en une petite vingtaine de minutes, montre en main.

Pour le reste, on est cependant sur un smartphone « milieu de gamme premium » tout ce qu’il y a de plus classique. SoC ultra performant, écran AMOLED 120 Hz de qualité, autonomie satisfaisante et belles photos au grand-angle. Impossible de se tromper.

Reste quelques plis à aplanir, comme la médiocrité du module ultra grand-angle, l’indisponibilité de la recharge sans-fil ou l’absence de certification IP. Mais de façon globale, le 11T Pro offre une prestation solide pour le prix qu’en demande Xiaomi.

Android ou iOS : quel est le meilleur OS ?

Tous les smartphones ne sont finalement que des rectangles dont la face avant est composée d'un écran et la face arrière de modules photo. Difficile de les distinguer lorsqu'ils sont éteints. Une fois le bouton "power" activé, ils prennent vie à travers leur OS. Aujourd'hui, deux systèmes d'exploitation pour mobile tirent leur épingle du jeu : iOS et Android. Deux approches, deux philosophies.

Android est le plus utilisé dans le monde et pour cause : il est installé sur la majorité des smartphones utilisés dans le monde. L'OS de Google a fait du chemin pour offrir aujourd'hui une expérience utilisateur intuitive et un magasin d'applications ultra-complet. Android est notamment apprécié par les utilisateurs pour son niveau de personnalisation plus poussé que sur l'OS d'Apple.

De son côté, iOS est uniquement installé sur les produits de la marque à la pomme. Un choix historique de la part de la part d'Apple qui lui offre un contrôle total de son écosystème. Cela se traduit par plus de rigidité au niveau de l'interface, mais aussi une excellente interopérabilité entre les produits de la marque et un support logiciel inégalé.

Apple iPhone 13 Pro
  • L’écran plus lumineux et sa fréquence adaptative
  • Le smartphone le plus rapide du monde
  • Les meilleurs appareils photo mobiles à date

L'iPhone 13 Pro est à n’en pas douter le meilleur smartphone du line-up d’Apple. Là où le 12 Pro souffrait d’une ressemblance trop marquée avec l’iPhone 12 l’an dernier, son successeur redresse le torse au point de devenir notre nouveau smartphone favori.

On apprécie particulièrement l’absence de dilemme : contrairement à l’année dernière, inutile d’opter pour le modèle Pro Max pour s’offrir les meilleurs appareils photo. Toute la gamme Pro est aujourd’hui logée à la même enseigne, et seule l’autonomie est susceptible de les départager.

La fréquence d’affichage de 120 Hz offre un surplus de fluidité bienvenu en navigation, sans que l’utilisateur doive payer un tribut au chapitre de l’endurance. Un pari gagnant pour Apple, qui signe là ses iPhone les plus enthousiasmants depuis l’iPhone X en 2017.

L'iPhone 13 Pro est à n’en pas douter le meilleur smartphone du line-up d’Apple. Là où le 12 Pro souffrait d’une ressemblance trop marquée avec l’iPhone 12 l’an dernier, son successeur redresse le torse au point de devenir notre nouveau smartphone favori.

On apprécie particulièrement l’absence de dilemme : contrairement à l’année dernière, inutile d’opter pour le modèle Pro Max pour s’offrir les meilleurs appareils photo. Toute la gamme Pro est aujourd’hui logée à la même enseigne, et seule l’autonomie est susceptible de les départager.

La fréquence d’affichage de 120 Hz offre un surplus de fluidité bienvenu en navigation, sans que l’utilisateur doive payer un tribut au chapitre de l’endurance. Un pari gagnant pour Apple, qui signe là ses iPhone les plus enthousiasmants depuis l’iPhone X en 2017.

Il n'y a donc pas de "meilleur OS", mais plutôt votre "OS préféré". Au même titre que Windows, MacOS ou Linux, chaque utilisateur a ses habitudes et ses repères. Ce qui ne facilite pas toujours le passage d'un OS à un autre… La meilleure solution est encore de pouvoir tester les deux, que ce soit en empruntant le téléphone à un proche ou en le louant auprès d'un professionnel.

Audio : avec ou sans fil ?

Cela ne vous a pas échappé, les prises casque ont tendance à disparaitre petit à petit de nos smartphones. Certains constructeurs invoquent un gain de place pour les autres composants. D'autres veulent tout simplement mettre en avant leurs écouteurs sans fil. Proposer un connecteur jack est même devenu un argument de vente sur certains modèles, particulièrement sur l'entrée et le milieu de gamme. Heureusement, il existe encore de très bons smartphones avec prise jack.

N'en déplaise aux puristes de la connexion filaire, les codecs Bluetooth sont de plus en plus efficients pour délivrer une qualité sonore qui ne cesse de s'améliorer. Véritable porte-étendard de la connexion sans fil, il n'est pas toujours simple de s'y retrouver parmi les multiples codecs audios pris en charge par nos smartphones. Apt-X, SBC, AAC, LDAC, etc. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre dossier comple…

Si vous prenez les transports en commun, il ne vous a pas échappé que certaines personnes aiment faire profiter les autres de leur musique via les haut-parleurs de leur smartphone… Malheureusement, leur qualité laisse à désirer. Sur l'entrée de gamme, on retrouve souvent un unique haut-parleur situé sur la tranche inférieure du téléphone. Seuls les modèles haut de gamme profitent d'un second speaker situé juste au-dessus de l'écran. Dans les deux cas, ne cherchez pas à mettre le son au maximum, sous peine d'entendre la qualité se dégrader rapidement. Malheureusement, très peu de constructeurs font des efforts sur ce point.

Certifications d'étanchéité : IP prendre l'eau

smartphone waterproof
© Unsplash

Notre smartphone nous suit au quotidien, avec ce que cela peut comporter comme dangers. Renverser son café dessus, tomber dans une flaque d'eau, voir dans les toilettes… Si la meilleure solution est bien sur votre vigilance, choisir un téléphone potable avec un bon indice de protection est la seconde meilleure solution pour lui éviter une fin prématurée.

On retrouve la certification d'étanchéité d'un appareil sur sa fiche technique. Concrètement, cela se présente sous la forme d'un indice de protection "IP" suivi de chiffres et de lettres. Le premier chiffre indique la résistance aux solides comme de la poussière ou des grains de sable. La seconde précise le niveau de résistance à l'eau. Enfin la troisième est une lettre facultative pouvant préciser les conditions dans lesquelles les appareils ont été testés.

ipx
Crédit : Gabriel Manceau pour Clubic

Pour aller plus loin et tout comprendre, nous vous invitons à lire notre dossier complet sur les indices de protection IPX et les certifications d'étanchéité. Comme toujours, ce sont les mobiles haut de gamme qui profitent du meilleur niveau de protection. Faire les tests et obtenir la certification d'étanchéité est un coup que tous les constructeurs ne sont pas prêts à payer. En effet, ne pas le proposer permet faire des économies afin de proposer le tarif le plus attractif possible. Veillez cependant à choisir un mobile avec un indice protection qui correspond au niveau de risques que vous prenez avec votre mobile quotidiennement.

Indice de réparabilité des smartphones : une note sur 10

Voté dans le cadre de la loi anti-gaspillage, l'indice de réparabilité est un indicateur obligatoire depuis le 1er janvier 2021. Cela permet aux consommateurs de connaitre le niveau de réparabilité d'un appareil. Concrètement, cela se présente sous la forme d'une note allant de 1 à 10. Pour établir cet indice, cinq principaux critères sont retenus :

  • La disponibilité de la documentation.
  • Le niveau de démontabilité de l'appareil et l'accès aux outils.
  • La disponibilité des pièces détachées.
  • Le prix des pièces détachées.
  • Un critère spécifique à la catégorie d'équipements concernée.

Une grille de notation a également été établie par le Ministère de la Transition écologique. Vous l'avez compris, cet indice de réparabilité ne concerne pas que les smartphones. Quel que soit le type d'appareil concerné, les objectifs restent les mêmes : sensibiliser les consommateurs à la réparation d'un produit dès son achat et pousser les constructeurs à améliorer le niveau de réparabilité de leurs appareils.

Fairphone 4
  • Design modulaire et grande réparabilité.
  • Un smartphone équitable.
  • Photos de jour

Bien qu'imparfait, le Fairphone 4 est une proposition unique qui pointe la responsabilité que nous avons en tant que consommateur de choisir un téléphone qui répond à nos besoins réels et de le garder le plus longtemps pour en faire un achat responsable.

Bien qu'imparfait, le Fairphone 4 est une proposition unique qui pointe la responsabilité que nous avons en tant que consommateur de choisir un téléphone qui répond à nos besoins réels et de le garder le plus longtemps pour en faire un achat responsable.

Avoir un smartphone facilement réparable, c'est pouvoir changer sa batterie lorsque cette dernière commence à fatiguer. Ou remplacer un écran cassé sans forcément faire appel à un professionnel. Nous avons testé le Fairphone 4 qui a obtenu une des meilleures notes de réparabilité à ce jour : 9,3/10. Rien d'étonnant dans la mesure ou un simple tournevis et quelques minutes de votre temps suffisent à remplacer l'écran, la batterie, le module photo ou encore les haut-parleurs.

Quel smartphone choisir en fonction de mon budget ?

Le prix est surement le critère le plus important pour la majorité des personnes à la recherche d'un nouveau téléphone. Les marques l'ont bien compris en proposant des modèles à tous les prix. Que vous ayez un budget inférieur à 100 euros ou plus de 1000 euros à y consacrer, vous trouverez votre bonheur. Évidemment, ils n'offrent pas tous le même niveau de qualité et de fonctionnalités. À vous de définir "combien est assez".

Les meilleurs à moins de 100 euros

Oui vous pouvez trouver des smartphones qui assurent l'essentiel pour moins de 100 euros. À ce tarif, il faudra évidemment faire pas mal de compromis, notamment au niveau des performances et de l'appareil photo. Si vous cherchez un mobile pas cher, notre guide des meilleurs smartphones à moins de 100 euros est fait pour vous.

Les meilleurs à moins de 200 euros

Mieux loti que dans la catégorie précédente, les téléphones sous la barre des 200 euros affichent des caractéristiques techniques plus intéressantes. Il n'en reste pas moins abordable. À ce tarif, les constructeurs mettent surtout l'accent sur l'autonomie. On apprécie également retrouver une prise jack ou encore un port microSD pour éteindre la mémoire de stockage à moindres frais. Découvrez notre guide des meilleurs mobiles à moins de 200 euros.

Les meilleurs à moins de 300 euros

Les mobiles à moins de 300 euros comptent parmi les plus plébiscités par les utilisateurs. Et pour cause, on commence ici à parler d'excellent rapport qualité-prix. Ici, ce sont surtout les marques chinoises comme Xiaomi, realme ou POCO qui règnent en maître. On commence à retrouver des performances très intéressantes qui autorisent le jeu sur mobile dans de bonnes conditions. Certains écrans affichent même un taux de rafraichissement de 120 Hz. Si vous voulez des exemples plus précis, cela se passe dans notre dossier sur les meilleurs smartphones à moins de 300 euros.

Xiaomi Redmi Note 10 Pro
  • Superbe écran AMOLED 120 Hz
  • Endurant et recharge rapide
  • De très belles photos au grand-angle

Jamais décevante, la gamme Note de Redmi franchit un véritable cap cette année. Limite révolutionnaire (pour sa gamme), le Redmi Note 10 Pro ne déçoit sur rien et impressionne sur tout.

Grâce à son tout premier écran AMOLED et à sa fréquence de 120 Hz, il offre une fluidité et un confort d’affichage encore rare sous la barre des 300 euros. D’autant qu’après quelques réglages, la colorimétrie n’est pas loin d’être parfaite — ou au moins digne de smartphones plus onéreux.

En photo, le Redmi Note 10 Pro est aussi l’un des très rares à se doter d’un capteur 108 mégapixels malgré un « petit » prix. Bien sûr, le nombre de mégapixels ne fait pas tout, et le logiciel peut encore être amélioré pour en tirer le meilleur. Mais cela reste une béquille technique intéressante pour offrir des photos très bien exposées sans effort.

En bref ? Le Redmi Note 10 Pro est sans conteste le meilleur smartphone sorti à ce jour par Redmi. Il mérite à cet égard toute votre attention.

Jamais décevante, la gamme Note de Redmi franchit un véritable cap cette année. Limite révolutionnaire (pour sa gamme), le Redmi Note 10 Pro ne déçoit sur rien et impressionne sur tout.

Grâce à son tout premier écran AMOLED et à sa fréquence de 120 Hz, il offre une fluidité et un confort d’affichage encore rare sous la barre des 300 euros. D’autant qu’après quelques réglages, la colorimétrie n’est pas loin d’être parfaite — ou au moins digne de smartphones plus onéreux.

En photo, le Redmi Note 10 Pro est aussi l’un des très rares à se doter d’un capteur 108 mégapixels malgré un « petit » prix. Bien sûr, le nombre de mégapixels ne fait pas tout, et le logiciel peut encore être amélioré pour en tirer le meilleur. Mais cela reste une béquille technique intéressante pour offrir des photos très bien exposées sans effort.

En bref ? Le Redmi Note 10 Pro est sans conteste le meilleur smartphone sorti à ce jour par Redmi. Il mérite à cet égard toute votre attention.

Les meilleurs à moins de 400 euros

Doucement, mais surement, nous arrivons aux téléphones situés entre 300 et 400 euros. C'est à partir de cette tranche de prix que les modèles plus haut de gamme commencent à trembler. En effet, les téléphones de cette catégorie n'ont plus grand-chose à envier à leurs homologues plus onéreux. Leurs points faibles se trouvent généralement au niveau des modules photos dont la qualité des capteurs est parfois inégale. Pour en savoir plus, voici notre guide des meilleurs téléphones à moins de 400 euros.

Les meilleurs à moins de 500 euros

Cette gamme tarifaire est très intéressante pour plusieurs raisons. La première est tout simplement la qualité des smartphones proposés qui reprennent 90 % de ce que peut offrir un modèle très haut de gamme. Le second est que les marques tentent de se démarquer sur certains points comme un design audacieux, une autonomie XXL ou encore un capteur photo supplémentaire pour plus de polyvalence. C'est également sur cette tranche tarifaire que l'on retrouve l'iPhone le moins cher. Rendez-vous pour découvrir notre sélection des meilleurs téléphones portables pour moins de 500 euros.

Apple iPhone SE (2021)
  • Le smartphone le plus compact du moment...
  • Écran parfaitement calibré
  • Un diable de performances

On sait d'avance que certains remettront en cause le rapport qualité-prix de l'iPhone SE.

Oui, on trouve désormais des smartphones dotés d'écrans 90 Hz pour moitié moins chers (le Realme 6 notamment). D'autres modèles sous Android, le Xiaomi Mi 9 notamment, offrent plus de versatilité en photo. On ne pourrait être plus d'accord sur ce point.

L'iPhone SE, comme n'importe quel smartphone de milieu de gamme, est un objet de compromis. Performances ou autonomie ? Plus de modules photo ou compacité ? Écran OLED ou étanchéité ?

Oui, le dernier-né d'Apple paraîtra anachronique aux yeux de nos lecteurs les plus passionnés. Mais il ne faudrait pas que ceux-ci perdent de vue l'objectif stratégique d'Apple avec l'iPhone SE. C'est un iPhone. Et il ne coûte « que » 489 €. Pour certaines personnes, c'est un argument suffisant.

Aussi ces derniers seront rassurés de savoir que, pour le prix, Apple ne s'est pas fichu d'eux. L'iPhone SE n'embarque pas seulement le processeur le plus rapide du moment, il est aussi rechargeable sans-fil et certifié IP67. Un trio qui, à lui seul sous Android, coûte bien plus que 500 €.

Ajoutons à cela la certitude que le smartphone sera mis à jour par Apple pendant au moins quatre ans, nous avons définitivement affaire à un smartphone qui boxe dans une catégorie à part.

On sait d'avance que certains remettront en cause le rapport qualité-prix de l'iPhone SE.

Oui, on trouve désormais des smartphones dotés d'écrans 90 Hz pour moitié moins chers (le Realme 6 notamment). D'autres modèles sous Android, le Xiaomi Mi 9 notamment, offrent plus de versatilité en photo. On ne pourrait être plus d'accord sur ce point.

L'iPhone SE, comme n'importe quel smartphone de milieu de gamme, est un objet de compromis. Performances ou autonomie ? Plus de modules photo ou compacité ? Écran OLED ou étanchéité ?

Oui, le dernier-né d'Apple paraîtra anachronique aux yeux de nos lecteurs les plus passionnés. Mais il ne faudrait pas que ceux-ci perdent de vue l'objectif stratégique d'Apple avec l'iPhone SE. C'est un iPhone. Et il ne coûte « que » 489 €. Pour certaines personnes, c'est un argument suffisant.

Aussi ces derniers seront rassurés de savoir que, pour le prix, Apple ne s'est pas fichu d'eux. L'iPhone SE n'embarque pas seulement le processeur le plus rapide du moment, il est aussi rechargeable sans-fil et certifié IP67. Un trio qui, à lui seul sous Android, coûte bien plus que 500 €.

Ajoutons à cela la certitude que le smartphone sera mis à jour par Apple pendant au moins quatre ans, nous avons définitivement affaire à un smartphone qui boxe dans une catégorie à part.

Les meilleurs modèles haut de gamme

Voilà, nous y sommes. C'est dans cette catégorie que se trouve le "nec plus ultra" des smartphones. Ils peuvent être vendus pour 800 €, 1000 €, voir 1500 € pour les plus onéreux. Qu'ils soient justifiés ou non, des tarifs représentent ce qui se fait de mieux chez chaque constructeur. Dans certains cas, on paye le prix de l'innovation comme sur les smartphones pliables. Si votre portefeuille est bien garni, notre sélection des meilleurs smartphones haut de gamme est faite pour vous.

Quelles marques de smartphones choisir ?

Les différents constructeurs se livrent une guerre sans merci pour devenir leader du marché des mobiles. Ces dernières années, le classement des plus grandes marques a connu des mouvements importants. Si Samsung s'accroche toujours à sa place de numéro 1, des entreprises chinoises sont en embuscade. Huawei, qui pouvait prétendre à la place de numéro un mondial, est tombé du podium suite à l'embargo américain. Que vous ayez une marque de prédilection ou que vous restiez ouverts à la concurrence, le choix ne manque pas.

Les marques connues et reconnues

Commençons par les trois leaders du marché qui n'ont pas volé leur place. Samsung, géant coréen que l'on ne présente plus, résiste encore et toujours à l'envahisseur en tenant sa position de numéro un mondial. La seconde place est actuellement disputée entre Apple et Xiaomi. Choisir un mobile d'une de ses marques, c'est faire confiance à des entreprises qui ont fait leurs preuves depuis des années qui ont actuellement les faveurs de la majorité des utilisateurs.

Nos comparatifs :

Les challengers à ne pas oublier

Les marques suivantes ne sont peut-être pas (encore) dans le top 3, mais ne sont pas à négliger pour autant. On y retrouve des marques très connues, dont certains appartiennent au même groupe. Moins populaires auprès du grand public, ces marques sont plébiscitées par un public plus averti qui sait reconnaitre la grande qualité de certains de leurs produits.

OnePlus 9 Pro
  • Finitions et design soigné
  • Superbe écran
  • Performances au top

Le OnePlus 9 Pro est un smartphone haut de gamme qui ne fait presque aucune concession. Comme chaque année, le constructeur chinois reprend les forces de ces modèles précédents et vient améliorer point par point leurs faiblesses. Cette année, OnePlus fait un bond significatif en photo grâce à son partenariat avec Hasselblad. Le OnePlus 9 Pro n'a ainsi plus à rougir face à ses concurrents directs sur ce point, même si une marge de progression existe encore sur les clichés nocturnes. On a hâte de voir le futur de ce partenariat prometteur.

En revanche, on regrette que l'autonomie du OnePlus 9 Pro ne tienne pas ses promesses. Avec une journée à une journée et demie au maximum, elle est même en retrait par rapport au 8 Pro. Pour le reste, c'est un sans faute. Du design premium en passant par un écran parfait, des performances impressionnantes, une interface plaisante et même des haut-parleurs convaincants. Il ne manquait pas grand-chose au OnePlus 9 Pro pour obtenir a note maximale.

Le OnePlus 9 Pro est un smartphone haut de gamme qui ne fait presque aucune concession. Comme chaque année, le constructeur chinois reprend les forces de ces modèles précédents et vient améliorer point par point leurs faiblesses. Cette année, OnePlus fait un bond significatif en photo grâce à son partenariat avec Hasselblad. Le OnePlus 9 Pro n'a ainsi plus à rougir face à ses concurrents directs sur ce point, même si une marge de progression existe encore sur les clichés nocturnes. On a hâte de voir le futur de ce partenariat prometteur.

En revanche, on regrette que l'autonomie du OnePlus 9 Pro ne tienne pas ses promesses. Avec une journée à une journée et demie au maximum, elle est même en retrait par rapport au 8 Pro. Pour le reste, c'est un sans faute. Du design premium en passant par un écran parfait, des performances impressionnantes, une interface plaisante et même des haut-parleurs convaincants. Il ne manquait pas grand-chose au OnePlus 9 Pro pour obtenir a note maximale.

Nos comparatifs :

Quel smartphone choisir selon mes usages ?

Avoir un budget et/ou une marque favorite, c'est bien. Mais qu'allez-vous VRAIMENT faire de votre téléphone au quotidien ? Si vous êtes un gamer, un photographe amateur ou encore un amateur de sports extrêmes, vous avez certains besoins spécifiques auxquels il faudra penser au moment de choisir votre smartphone. C'est exactement dans cette optique que nous avons classé les meilleurs téléphones par types d'usages.

Les smartphones résistants aux chocs

Antichoc, indestructible, résistant. Ce type de smartphones est apprécié par des utilisateurs très différents. C'est par exemple le cas des personnes travaillant sur les chantiers qui malmènent parfois leur mobile. Des constructeurs spécialisés comme CAT intègrent également des outils et fonctionnalités professionnelles à ses téléphones comme une caméra thermique ou encore une certification IP69K (hautes pressions).

Cat S62
  • Caméra thermique
  • Certifié IP69K (hautes pressions)
  • Bonnes performances

L'étanchéité et la résistance de grade militaire du Cat S62 en font une valeur sûre dans la catégorie des smartphones antichocs. Mais le vrai plus du S62 est bien sur sa caméra thermique intégrée qui parlera à certains professionnels sur les chantiers.

L'étanchéité et la résistance de grade militaire du Cat S62 en font une valeur sûre dans la catégorie des smartphones antichocs. Mais le vrai plus du S62 est bien sur sa caméra thermique intégrée qui parlera à certains professionnels sur les chantiers.

Ceux qui pratiquent des sports extrêmes apprécient plébiscites également de ce genre de produits. Au-delà de leur résistance, ils profitent de fonctionnalités que l'on n'a pas l'habitude de retrouver sur mobile, comme une "action-cam" intégrée sur certains smartphones de la marque française Crosscall. Découvrez notre sélection des meilleurs smartphones antichocs.

Les smartphones Android

Android et iOS sont les grands gagnants de la bataille des OS mobiles. Le système d'exploitation de Google représente aujourd'hui 84 % de part de marché contre 16 % pour celui d'Apple. Un chiffre qui s'explique notamment par la plus grande ouverture d'Android à toutes les marques de téléphones. Choisir un smartphone sous Android, c'est donc avoir le choix d'une large gamme de prix, mais également de marques. La personnalisation de l'OS est aussi plus poussée que chez son concurrent.

La beauté d'Android est clairement dans sa diversité. Chaque constructeur propose également sa propre interface qui apporte son lot de fonctionnalités supplémentaires. Si vous souhaitez personnaliser encore plus l'interface, il est aussi possible d'installer des launchers d'applications alternatifs.

Les smartphones gaming

Le marché des jeux mobiles est énorme et les constructeurs de smartphones comme Asus, Black Shark ou realme l'ont bien compris. Ainsi, les téléphones estampillés "gaming" se multiplient pour attirer les joueurs en quête de performances sur leurs titres favoris. Certains jeux très gourmands en ressources comme Genshin Impact ou encore Fortnite Mobile nécessitent des appareils avec un minimum de performances. Mais a-t-on vraiment besoin du meilleur smartphone gaming pour faire tourner ces jeux dans de parfaites conditions ?

Poco F3
  • Design agréable
  • Écran quasi parfait…
  • Des performances explosives !

Impressionnant. S’il ne devait rester qu’un mot au terme de notre moment passé avec le POCO F3, nous choisirions celui-ci.

Presque imbattable, au même prix, sur la qualité de son écran, la vélocité de son processeur et l’autonomie qu’il parvient à conserver malgré une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz, le F3 n’entame notre enthousiasme qu’à la marge, avec ses capteurs photo secondaire et tertiaire.

Les plus pointilleux trouveraient sans doute à redire quant à l’absence de port jack ou l’incompatibilité à la recharge sans-fil. Mais il faut se souvenir que le POCO F3 est vendu 369€. Et qu’à se tarif-là, on a rarement vu un smartphone aussi ambitieux.

Impressionnant. S’il ne devait rester qu’un mot au terme de notre moment passé avec le POCO F3, nous choisirions celui-ci.

Presque imbattable, au même prix, sur la qualité de son écran, la vélocité de son processeur et l’autonomie qu’il parvient à conserver malgré une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz, le F3 n’entame notre enthousiasme qu’à la marge, avec ses capteurs photo secondaire et tertiaire.

Les plus pointilleux trouveraient sans doute à redire quant à l’absence de port jack ou l’incompatibilité à la recharge sans-fil. Mais il faut se souvenir que le POCO F3 est vendu 369€. Et qu’à se tarif-là, on a rarement vu un smartphone aussi ambitieux.

Certes, ils ont des processeurs performants, une bonne quantité de RAM et un écran avec un excellent taux de rafraichissement. Mais c'est également le cas d'autres smartphones qui ne sont pas présentés comme "taillés pour jeu". Il reste aux modèles gaming leur design agressif, mais aussi leurs accessoires dédiés pour améliorer l'ergonomie et l'expérience de jeu en général. Par ailleurs, on constate que certains d'entre eux profitent de haut-parleurs de qualité.

Les smartphones avec prise jack

Malgré l'avènement de très bons écouteurs sans fil, les téléphones avec prise jack font de la résistance. On les retrouve le plus souvent sur les mobiles d'entrée de gamme. De quoi leur attirer les faveurs des audiophiles qui ne jurent que par leur casque filaire et les fichiers audios sans compressions. Comme souvent, ce sont les mobiles haut de gamme qui ont amorcé la disparition progressive des connecteurs 3.5 mm, au profit des écouteurs "true wireless". Découvrez notre guide des meilleurs smartphones avec prise jack.

Les meilleurs smartphones pour la photo

Oui, les meilleurs smartphones pour prendre des photos sont souvent les plus chers. Mais tout dépend de vos attentes en matière de photographie. Un téléphone de milieu de gamme peut par exemple prendre d'excellentes photos en plein jour. En revanche, si vous souhaitez faire des clichés nocturnes ou zoomer sur certains sujets, cela sera plus compliqué. Vous l'avez compris, le téléphone idéal pour prendre des photos sera celui qui correspond à votre niveau d'exigence sur ce point.

Sony Xperia Pro-I
  • Qualité photo
  • Qualité vidéo
  • Ecran

Produit atypique s’il en est, le Pro-I se rapproche plus d’un appareil photo expert que d’un smartphone. Non pas que ce dernier aspect soit négligé : il est tout simplement classique et ne dispose pas des derniers raffinements du moment. On apprécie ses performances globales et son écran d’une incroyable qualité.

L’aspect le plus marquant est sans conteste ses capacités en matière d’imagerie numérique. Même si le capteur de type 1’’ n’est pas exploité en totalité, le Pro-I est un excellent appareil photo ainsi qu’une caméra vidéo hors pair. En la matière, il surpasse tout ce que nous avons pu tester en 2021, y compris l’iPhone 13 Pro Max et le Pixel 6 Pro.

Contrairement à ses deux concurrents, le Pro-I se destine avant tout aux photographes aguerris, ceux qui ne rechignent pas à peaufiner le paramétrage de leur boîtier afin de réaliser une belle image. Si la technique vous ennuie, passez votre chemin !

Reste la question du prix. Proposé à presque 1800 €, le Pro-I est cher, très cher… mais pas trop cher au regard de ses possibilités. Il satisfera les professionnels de l’image à la recherche d’un produit assez polyvalent pour contenter un vloggueur, un photographe de terrain ou un vidéaste exigeant.

Produit atypique s’il en est, le Pro-I se rapproche plus d’un appareil photo expert que d’un smartphone. Non pas que ce dernier aspect soit négligé : il est tout simplement classique et ne dispose pas des derniers raffinements du moment. On apprécie ses performances globales et son écran d’une incroyable qualité.

L’aspect le plus marquant est sans conteste ses capacités en matière d’imagerie numérique. Même si le capteur de type 1’’ n’est pas exploité en totalité, le Pro-I est un excellent appareil photo ainsi qu’une caméra vidéo hors pair. En la matière, il surpasse tout ce que nous avons pu tester en 2021, y compris l’iPhone 13 Pro Max et le Pixel 6 Pro.

Contrairement à ses deux concurrents, le Pro-I se destine avant tout aux photographes aguerris, ceux qui ne rechignent pas à peaufiner le paramétrage de leur boîtier afin de réaliser une belle image. Si la technique vous ennuie, passez votre chemin !

Reste la question du prix. Proposé à presque 1800 €, le Pro-I est cher, très cher… mais pas trop cher au regard de ses possibilités. Il satisfera les professionnels de l’image à la recherche d’un produit assez polyvalent pour contenter un vloggueur, un photographe de terrain ou un vidéaste exigeant.

Les meilleurs smartphones grand écran

Il y a quelques années, un téléphone de plus de cinq pouces était considéré comme "géant", à tel point que les premiers utilisateurs de ces modèles subissaient les moqueries de leurs proches. Mais "La roue tourne a tourné" comme le dit un grand philosophe. Avec des bordures d'écran toujours plus fines, certains écrans font aujourd'hui presque sept pouces. Une diagonale idéale pour profiter de ses jeux et autres contenus multimédias. Cliquez ici pour découvrir les meilleurs smartphones grand écran.

Les meilleurs smartphones compacts

Pour prendre le contre-pied du paragraphe précédent, un smartphone autour des cinq pouces est aujourd'hui considéré comme compact. Ces mobiles offrent le plaisir de pouvoir être utilisé à une main sans avoir à se tordre la main pour atteindre certains éléments à l'autre bout de l'écran. Ils sont également plus légers et plus simples à ranger. Si vous en avez marre d'avoir une brique dans la poche, les meilleurs smartphones compacts sont faits pour vous.

Asus Zenfone 8
  • Utilisable à une main
  • Très bon écran…
  • Des performances haut de gamme

Asus s'est lancé dans un pari risqué cette année. Mais il s'est aussi assuré de mettre toutes les chances de son côté. Oui, le Zenfone 8 est un smartphone compact. Mais c'est aussi un smartphone haut de gamme, qui ne démérite certainement pas au rang de ses performances ou de la qualité de son écran.

Bien entendu, ce n'est pas l'appareil le plus sexy du marché. Un peu simpliste, il manque aussi d'audace du côté de la photo… Mais nous ne pouvons au final rien lui reprocher en termes de qualité.

Seule ombre au tableau ? Son autonomie. Un peu juste, la batterie du smartphone vous accompagnera rarement plus d'une journée complète. Un compromis à garder en tête au moment de passer à l'achat, même si pour le prix qu'en demande Asus, le Zenfone 8 reste une très bonne affaire.

Asus s'est lancé dans un pari risqué cette année. Mais il s'est aussi assuré de mettre toutes les chances de son côté. Oui, le Zenfone 8 est un smartphone compact. Mais c'est aussi un smartphone haut de gamme, qui ne démérite certainement pas au rang de ses performances ou de la qualité de son écran.

Bien entendu, ce n'est pas l'appareil le plus sexy du marché. Un peu simpliste, il manque aussi d'audace du côté de la photo… Mais nous ne pouvons au final rien lui reprocher en termes de qualité.

Seule ombre au tableau ? Son autonomie. Un peu juste, la batterie du smartphone vous accompagnera rarement plus d'une journée complète. Un compromis à garder en tête au moment de passer à l'achat, même si pour le prix qu'en demande Asus, le Zenfone 8 reste une très bonne affaire.

Les meilleurs smartphones 5G

Le réseau 5G n'est pas encore massivement adopté en France, mais les premiers forfaits compatibles sont proposés dans l'hexagone depuis novembre 2020. La 5G apporte un meilleur débit qui permet notamment de profiter du cloud gaming, de téléchargements plus rapides ou d'appels vidéos plus stables, entre autres possibilités. Tous les constructeurs proposent maintenant leur mobile 5G, y compris sur des smartphones d'entrée de gamme. Découvrez notre sélection des meilleurs smartphones 5G du moment.

Conclusion

Vous avez eu le courage de lire ce long dossier, et nous vous en remercions (à moins que vous ne lisiez que la conclusion, auquel cas vous ratez l'essentiel) ! Choisir son smartphone n'est pas toujours évident tant les références sont nombreuses et le marketing des constructeurs efficace. Nous avons vu ensemble les différents critères d'achat à prendre en compte avant de faire votre choix et mettre la main au portefeuille.

Ce qu'on en pense chez Clubic

Dans cette conclusion, nous tenions à parler de la durée de vie de votre smartphone. Si l'écologie et la préservation de la planète est un thème auquel vous êtes sensible, n'oubliez pas des acteurs sérieux sont maintenant sur le marché de l'occasion, pour donner une seconde vie aux produits. Autre point important : le smartphone le plus durable, c'est celui que vous avez déjà. Alors, gardez-le le plus longtemps possible :)

Apple iPhone 13 Pro
Apple iPhone 13 Pro
Smartphone
date de sortie : 24-09-2021
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
SplendoRage
Je pense que le critère numéro 1 devrait être la volonté du fabricant à fournir un suivi logiciel à jour supérieur à seulement 2 années maximum comme c’est le cas pour les smartphones (même HdG) Android …<br /> En toute objectivité, quand on voit qu’un iPhone 8 sortit sous iOS 11 peut bénéficier aujourd’hui de la version 15.2 alors que la plupart des téléphones Android sortit sous la version 9 ne peuvent pas bénéficier d’Android 11, ça fait mal …<br /> les fabricants de produit Android devraient être forcé à proposer ce service … Et ça, quelque soit la gamme du produit … !Ne serait-ce que pour des raisons de sécurité !
Bombing_Basta
La sécurité est une raison, la non infinité des ressources en est une autre.<br /> L’Europe a dans ses cartons une loi pour obliger le suivi logiciel et matériel pendant 5 ans, l’Allemagne demande 7 ans.<br /> Ça doit bouillir du côté des lobbies.<br /> edit : L’Allemagne veut imposer un délai minimum de 7 ans avant la fin du support logiciel d’un smartphone
SplendoRage
Ca, je suis toute à fait d’accord également. Le gaspillage dû aux renouvellement des smartphone, que ce soit pour des effets de modes ou bien car le produit n’a plus aucun suivit est un réel problème !<br /> La plupart des métaux rare utilisés à leur fabrications ne sont pas récupérables … Et pourtant, les gens continuent de renouveler leurs téléphones tous les ans ou tous les deux ans afin d’avoir le dernier modèle … Les fabricants poussant bien entendu le processus et les consommateurs à agir de la sorte
Heavy
Des smartphones sans punch hole, c’est tout ce qu’on demande!
Hard-With-Style
Le critère numero un pour moi c est son poids ; audessus de 190 grammes je supporte pas !!! En 2 , je suis anti Apple et Samsung … Et enfin le troisième critère est la photo/video .En somme, je suis pro marque asiatique ; Huawey Oppo Xiaomi …
jvachez
Il y a malheureusement de gros problèmes dans les gammes proposées par les constructeurs. Pour avoir un très bon appareil photo avec zoom il faut forcément prendre un modèle qui a aussi toutes les autres caractéristiques en haut de gamme ce qui fait exploser les prix.
tux.le.vrai
«&nbsp;Acheter un smartphone : sur quels critères ?&nbsp;»<br /> Et bien moi, je ne veux pas d’un téléphone qui m’espionne, pour lequel, la moindre appli demande à avoir accès au micro, à mes contact, ma localisation …<br /> Je veux un téléphone qui ne passe pas son temps à vider la batterie en remontant constamment mes données, et avoir une autonomie plus longue pour moi.<br /> Idéalement, je voudrais un téléphone avec des applis libres.<br /> Heureusement, je l’ai trouvé : <br /> e Foundation - deGoogled unGoogled smartphone operating systems and online...<br /> e Foundation - deGoogled unGoogled smartphone operating systems and online...<br /> your data is YOUR data<br />
Khris1295
Marre de ces coins arrondis, des dos en verre + ou - bombés, et des objectifs photos protubérants qui rendent obligatoires une coque.
Skipoon
Merci pour ce dossier bien complet.<br /> Il manque cependant un critère important, celui de la responsabilité sociétale des entreprises. Au delà des questions de durée de vie des téléphones, il est important de pointer qu’en achetant un smartphone (comme toute autre chose) on vote pour le modèle économique du fabricant - ses pratiques commerciales, son mode d’approvisionnement en minerai, ses pratiques fiscales…<br /> Ca ne concerne peut être pas la majorité, mais certains acheteurs de smartphone ont ce critère en tête, et l’apparition d’entreprises comme Fairphone qui arrivent à impacter les filières d’extraction minières (en participant à faire certifier de l’or « Commerce Equitable » par exemple) permet d’inclure ce genre pratiques des entreprises dans le choix du téléphone, en plus des questions de performance.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Après le Black Friday, la Xbox Series S n'a toujours pas remonté de prix !
Twitter et désinformation : pourquoi ça coince en France
Tesla : l'Autopilot, c'est AVEC les mains sur le volant !
Petite baisse de prix bienvenue pour les enceintes Bose Companion 2 Series III
Manifestations en Chine : ces applis que la police recherche sur les smartphones
Black Friday VPN : prenez le contrôle sur votre confidentialité en ligne avec Atlas
Le Black Friday est terminé, mais le volant Thrustmaster T300RS GT Edition est toujours en promo
Qui pour racheter Salto ? Après Canal+, Molotov et Amazon dans la course ?
Black Friday stockage en ligne : Icedrive brade ses prix pour le Cyber Monday
Rien ne va plus entre Elon Musk et Apple
Haut de page