Pokémon GO : Nintendo et Google investissent 30 millions dans Niantic Labs

19 octobre 2015 à 10h05
0
Les deux firmes couvent leurs créations. Nintendo et Google (maison-mère de Niantic Labs) annoncent un investissement de 30 millions de dollars dans l'éditeur de Pokémon GO.

Niantic Labs (à l'origine du jeu de réalité augmentée Ingress) et Nintendo ont récemment annoncé la signature d'un partenariat autour de la licence Pokémon. Conséquence logique, Google, la maison-mère du studio ainsi que Nintendo et The Pokémon Company décident d'investir dans leur projet commun.

Pour le développement de Pokémon Go, la somme de 20 millions de dollars va être débloquée dans un premier temps. Par la suite, 10 millions pourront être ajoutés si l'éditeur parvient à séduire un nombre suffisant de joueurs, mais également d'investisseurs.

Niantic Labs va donc garder la main sur le projet, tout en conservant son indépendance. Depuis la création d'Alphabet, holding de Google, la start-up spécialisée dans le jeu vidéo interactif développe ses projets sans la tutelle de la firme américaine. Google reste propriétaire des actifs de la société mais de nouveaux partenaires vont y être intégrés.

0258000008162576-photo-pokemon-go.jpg

De son côté, Pokémon Go sera proposé courant 2016 sur iOS et Android. Le jeu se présentera sous la forme d'une application mobile en réalité augmentée avec laquelle il sera possible de trouver des Pokémon dans des endroits physiques. Libre ensuite aux chasseurs de tous les capturer.

Téléchargez Pokémon Go pour Android (.apk)

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Netflix se lance dans le cinéma, et ça ne plait pas aux exploitants de salles américains
Apple écope de 234 millions de dollars d'amende pour violation de brevets
VTC Cab, quand les chauffeurs
NVIDIA : pas de mise à jour de pilotes sans GeForce Experience
Perquisition chez Volkswagen : la justice saisit le matériel informatique
eFast Browser : le malware qui voulait remplacer Chrome
Amazon repart à la chasse aux commentaires sponsorisés
Google rachète Digisfera pour optimiser Street View
Les 12 règles essentielles de sécurité pour les PME
5 infos qui nous ont échappé cette semaine
Haut de page