Voodoo, spécialiste du jeu mobile, nouvelle licorne française grâce au géant Tencent

19 août 2020 à 14h15
3
Aperçu des jeux Voodoo.io

L'éditeur français de jeu vidéo fondé par Alexandre Yazdi et Laurent Ritter a ouvert son capital au mastodonte de l'empire du Milieu, qui le fait basculer dans une autre catégorie.

Bien connue des férues et développeurs de jeux mobiles et déjà bien implantée dans la région Asie-Pacifique, l'entreprise française Voodoo a annoncé, cette semaine, avoir ouvert son capital au géant chinois Tencent, qui possède des applications comme WeChat, des éditeurs comme Riot Games et dispose de 40% des parts d'Epic Games. Faisant de l'éditeur de jeux tricolore une nouvelle licorne, puisque désormais valorisé à plus d'un milliard d'euros.

Voodoo, une valorisation qui atteint 1,2 milliard d'euros

Voodoo, qui avait déjà bouclé une levée de fonds à 172 millions d'euros auprès de la banque d'investissement Goldman Sachs en 2018, a vu son chiffre d'affaires bondir ces dernières années. De 1,13 million d'euros en 2016, il est passé à 360 millions d'euros l'an dernier.

Et si on ignore le montant exact de la montée au capital de Tencent, on sait que désormais, le spécialiste français du jeu mobile casual est valorisé à 1,4 milliard de dollars, soit 1,2 milliard d'euros. Le géant chinois n'occuperait en tout cas qu'une position minoritaire au sein de l'éditeur parisien.

Alexandre Yazdi, co-fondateur et patron de Voodoo, a fait part de sa satisfaction à l'issue de l'officialisation de l'opération, dans un communiqué. « Nous sommes ravis d'accueillir Tencent, une entreprise que nous admirons pour ses jeux et applications grand public. Nous avons hâte de développer de nouveaux produits ensemble pour le marché asiatique, et de publier des jeux créés par les nombreux studios talentueux de cette région », a-t-il déclaré.

Près de 4 milliards de téléchargements à son actif

L'intérêt de Tencent pour Voodoo n'est évidemment pas anodin. Un quart des installations des jeux édités ou distribués par la firme française se ferait dans la zone Asie-Pacifique. Et la Chine pèserait même 7,5% des installations totales.

En outre, Voodoo peut se targuer d'avoir propulsé officiellement une centaine de jeux avec une vraie spécialisation dans les titres mobiles à courte durée de vie et très faciles à prendre en main, sur un marché du casual gaming qui pèserait des milliards de dollars en chiffre d'affaires annuel. Voodoo a pu asseoir sa notoriété notamment grâce à des titres comme Helix Jump, téléchargé plus de 500 millions de fois, ou Paper.io 2 (266 millions de téléchargements au compteur). Au total, l'éditeur français a généré, depuis sa création en 2013, plus de 3,7 milliards de téléchargements.

Grâce à Tencent, Voodoo.io rejoint ainsi BlaBlaCar, Doctolib, OVHcloud ou encore Contentsquare dans le club restreint des licornes françaises, entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollars.

Source : TechCrunch

Modifié le 19/08/2020 à 14h20
3
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top