Start-up : Contentsquare, nouvelle licorne française

19 mai 2020 à 16h19
6
Contentsquare leve 190 M$ © Contentsquare
© Contentsquare

La start-up française Contentsquare vient de boucler une levée de fonds de 190 millions de dollars. L'opération permettrait de valoriser la société à plus de 1 milliard de dollars, transformant donc l'entreprise en licorne, un événement rare dans l'Hexagone. Mais l'obtention du statut pourrait être contestée.

Contentsquare est une entreprise française, visant à améliorer l'expérience utilisateur proposée par ses clients. Sa plateforme permet d'analyser le comportement des visiteurs et de recommander des ajustements à apporter aux sites, dans le but d'améliorer leur efficacité.

Nouvelle levée de fonds de 190 millions de dollars

Après avoir déjà levé plus de 120 millions d'euros depuis sa création, la start-up a annoncé une nouvelle augmentation de capital, à hauteur de 190 millions de dollars (environ 173 millions d'euros). Avec ce nouvel apport, Contentsquare entend investir dans sa technologie, notamment en matière d'intelligence artificielle, et poursuivre sa croissance à l'international. Ses derniers résultats témoignent en effet de la bonne santé de l'entreprise, avec un chiffre d'affaires multiplié par trois et un effectif doublé en un an.

L'opération a notamment été réalisée auprès d'un fonds américain, Black Rock Private Equity Partner, et a impliqué de nombreux investisseurs historiques, parmi lesquels GPE Hermes ou Bpifrance. D'après ce dernier, la levée de fonds a surtout permis à la valorisation de la start-up de dépasser le milliard de dollars. Par conséquent, Contentsquare rejoindrait la liste très fermée des licornes françaises – au sens strict –, qui comprend également Doctolib, Deezer, BlaBlaCar et Meero.

Contentsquare a-t-elle moins de 10 ans ?

Car selon la définition la plus rigoureuse, une entreprise doit avoir été créée depuis moins de 10 ans pour pouvoir prétendre à un tel statut. Si l'on en croit le site officiel de Contentsquare , c'est bien le cas : la société aurait été fondée en 2012, par Jonathan Cherki, toujours P.-D.G. de la start-up.

Néanmoins, si l'on se fie aux données fournies par le site Societe.com , l'immatriculation aurait été enregistrée le 23 décembre 2008, il y a donc un peu plus de 11 ans… Dans ce cas, le titre de licorne pourrait ne pas être attribué à Contentsquare.

Bien sûr, cette interrogation peut sembler dérisoire et une telle distinction honorifique ne devrait pas avoir d'influence majeure sur la suite de l'aventure de l'entreprise. Mais pour le gouvernement français, qui espère atteindre le nombre de 25 licornes d'ici 2025, la précision peut avoir son importance.

Source : Maddyness

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
mrassol
la licorne c’est pour mieux te la mettre profond quand ca va couler ?<br /> Parceque sur les quelques licornes citées, peu sont rentables … donc financer un puit sans fond ca commence a faire peur aux investisseurs …
lapin-tfc
Parce que l’entreprise va forcément couler ?
mrassol
Non mais des boites qui fonctionnent a grand coup de levées de fond, on en voit un paquet dans la mouise en ce moment* (wework et uber par exemple)<br /> avant la période covid (edit)<br />
MaxSpirit
En ce moment comme en période de Covid19 ? Le paquet dont tu parles concerne donc l’ensemble des grandes sociétés du globe il me semble : licorne ou pas.
mrassol
je me suis mal exprimé, par en ce moment je ne compte pas le contexte actuel. wework se casse la gueule depuis l’été dernier, uber c’est pareil
i5i5
Black Rock … tout est dit !<br /> Merci de l’info, celle qui compte vraiment … c’est que ce n’est donc pas une entreprise française.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Polk dévoile Signa S3, une barre de son abordable équipée d'un Chromecast
The Last of Us Part II s'offre une PS4 et plusieurs périphériques collector
Après l'ID.3, c'est au tour de la Golf 8 de rencontrer des problèmes électroniques
Une barre de son Yamaha YAS-108 à prix cassé (via ODR)
Mark Zuckerberg appelle l'UE à établir une réglementation des plateformes et le monde à la suivre
Le Volkswagen Tiguan
Intel et Tile veulent intégrer un tracker de position dans votre prochain PC portable
Pollution lumineuse : SpaceX cherche à réduire la luminosité de ses satellites Starlink
Le PS Now de Sony compte aujourd'hui plus de 2,2 millions d'abonnés
Coronavirus : Riot organise un stream de 48h pour récolter des fonds
Haut de page