La startup Healthy.io lève 18 millions de dollars pour des analyses d’urine via smartphone

Bastien Contreras Contributeur
16 février 2019 à 13h45
0
Healthy.io test urine
© Healthy.io

La startup israélienne Healthy.io a annoncé une levée de fonds de 18 millions de dollars. Celle-ci va lui permettre de déployer à plus grande échelle sa technologie permettant de réaliser des tests d'urine... avec son smartphone.

Les analyses d'urine permettent de détecter les premiers signes de certains troubles ou maladies, ce qui est déterminant pour les traiter rapidement. L'idée de la startup israélienne Healthy.io est de faciliter et démocratiser cet examen.

Un diagnostic à partir d'une photo

En effet, l'entreprise a développé un kit de test urinaire à utiliser chez soi, qui fait appel... au smartphone. La solution consiste à plonger dans le flacon d'urine un petit bâton, qui va réagir en fonction de la composition du liquide et alors changer de couleur. Il faut alors prendre en photo le résultat, à côté d'une planche comportant plusieurs teintes, faisant office de calibre. Après avoir envoyé l'image via l'application dédiée, celle-ci est analysée par les algorithmes de l'entreprise, ce qui permet d'établir un diagnostic.

Le kit, baptisé Dip.io, permet de mesurer dix paramètres dont les nitrites, le glucose, les protéines, ou encore les leucocytes. Son objectif premier est de détecter les signes annonciateurs d'un dysfonctionnement rénal, mais il peut également identifier les symptômes d'autres maladies et de complications liées à la grossesse.

Bientôt de nouveaux tests médicaux par smartphone

L'entreprise propose déjà sa solution en Europe, notamment via un partenariat au Royaume-Uni, avec le National Health Service, le système de santé publique britannique. D'après Healthy.io, le produit serait déjà utilisé par 100 000 patients. Et la société compte bien augmenter ce nombre, grâce notamment à sa récente levée de fonds de 18 millions de dollars (près de 16 millions d'euros).

L'objectif de ce tour de table est d'accélérer le déploiement de Dip.io, en particulier au Royaume-Uni et aux États-Unis, mais la startup entend également diversifier son offre. Après les analyses d'urine, Healthy.io souhaite s'attaquer aux tests dermatologiques, toujours via smartphone.

Source : FrenchWeb

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top