Le carnet de santé numérique, le DMP, est enfin arrivé !

07 novembre 2018 à 11h48
0
DMP   Dossier Médical Partagé accueil.jpg
dmp.fr

Le Dossier Médical Partagé (DMP), qui fait office de véritable carnet de santé numérique, est ouvert depuis le 6 novembre. Mais il vous faut l'activer. Alors comment faire ? Que peut-on y retrouver ? Clubic vous dit tout.

Attendu depuis une quinzaine d'années -à tel point qu'on se demandait s'il allait bien finir par voir le jour- le DMP, Dossier Médical Partagé, est enfin accessible. Celui-ci vous permet de conserver vos données de santé en ligne en toute sécurité puisque seuls les bénéficiaires et les professionnels de santé autorisés y ont accès. Résultats d'examens, traitements et bien d'autres, vous pouvez y avoir accès à partir du moment où vous bénéficier d'un régime de sécurité sociale. Mais cela ne se fait pas tout seul, et il vous faut procéder à quelques manipulations avant de profiter du service proposé par l'Assurance Maladie.

Un service sécurisé, confidentiel et gratuit

Si vous n'avez pas reçu d'invitation à créer votre DMP, sachez qu'il est tout à fait possible d'en faire soi-même la demande. Pour cela, il faut vous munir de votre numéro de sécurité sociale à quinze chiffres, et le saisir sur le site dmp.fr après avoir cliqué sur l'onglet « Créez votre DMP ». Un code vous sera ensuite adressé par mail ou par courrier sous 10 jours par la Sécurité sociale.

Création   Dossier Médical Partagé  DMP .jpg
dmp.fr

Sachez que le Dossier Médical Partagé, en plus d'être sécurisé et confidentiel, est totalement gratuit. Ce service unifié regroupe sur un seul et même endroit de nombreuses informations comme votre historique de soins des deux dernières années, vos antécédents médicaux, vos différents résultats d'examens, vos comptes rendus d'hospitalisations, les coordonnées de vos proches à prévenir en cas d'urgence, et, fonctionnalité pas très sexy on vous l'accorde : vos directives anticipées pour votre fin de vie.

Accessible depuis un ordinateur ou depuis son mobile

Le DMP a une réelle utilité pour nous potentiels patients, puisqu'il permet d'améliorer l'efficacité de notre prise en charge. Lors d'un appel au SAMU par exemple, le médecin régulateur pourra accéder à votre carnet de santé numérique. Et cette ingérence exceptionnelle sur votre compte sera bien entendu tracée.

Par ailleurs, il est possible d'ajouter ou de masquer un document sur le DMP, de bloquer un professionnel de santé ou de supprimer une autorisation d'accès... Vous êtes même libre de demander la fermeture du Dossier à tout moment.

Enfin, si le DMP est accessible depuis votre ordinateur, il l'est aussi depuis votre mobile via l'application DMP, qui vous permet de consulter vos informations de santé, de visualiser les actions réalisées, de gérer les accès au dossier et d'ajouter les données utiles à votre suivi médical. L'appli est disponible sur Google Play Store et App Store.
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top