Tesla s'offre DeepScale, une start-up spécialiste de l'IA

Bastien Contreras Contributeur
02 octobre 2019 à 18h01
0
Tesla Autopilot

Dans l'objectif, à terme, de développer un logiciel de conduite parfaitement autonome, Tesla a besoin des meilleurs talents en intelligence artificielle. C'est le sens de sa dernière acquisition : avec le rachat de la start-up DeepScale, l'entreprise d'Elon Musk intègre de nouveaux collaborateurs experts, davantage qu'une nouvelle technologie.

Le constructeur américain poursuit son ambition de créer des véhicules capables de se piloter de façon autonome. Pour cela, l'entreprise investit dans la recherche en intelligence artificielle et cherche à s'adjoindre les services des spécialistes en la matière.

Experts du deep learning

C'est pourquoi elle a dernièrement racheté la start-up californienne DeepScale, pour un montant inconnu. Fondée en 2015, la société s'est fait remarquer en développant un logiciel de vision artificielle destinée aux voitures, baptisé Carver21.

Sa technologie s'appuie sur des réseaux de neurones profonds, une structure généralement employée dans les travaux de deep learning. De plus, les systèmes conçus par la start-up se veulent peu gourmands en énergie, un domaine de recherche qui intéresse particulièrement Tesla, qui souhaite mettre au point sa propre puce informatique pour alimenter son Autopilot.


Renforcer les équipes IA de Tesla

À la suite de cette acquisition, la trentaine de collaborateurs de DeepScale va rejoindre les équipes d'Elon Musk. À commencer par son dirigeant, Forrest Iandola, qui a annoncé avoir intégré Tesla en tant que « senior staff machine learning scientist » et qui travaillera à l'amélioration de l'Autopilot.


Il semblerait donc que le constructeur automobile était davantage intéressé par les talents de DeepScale que par ses réalisations. Ce n'est pas très surprenant : le secteur des véhicules autonomes attirant de plus en plus de grandes entreprises, la concurrence se fait de plus en plus féroce également pour le recrutement. Et si Tesla dispose d'un avantage grâce à sa notoriété, elle a toutefois été confrontée aux départs de plusieurs cadres et ingénieurs ces dernières années. Avec cette acquisition, l'entreprise américaine espérerait donc remettre un coup d'accélérateur dans sa quête de conduite autonome.

Source : Electrek
Modifié le 03/10/2019 à 08h58
0 réponses
1 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top