L'Autopilot achevé, Tesla arrêtera de vendre ses véhicules... ou les vendra bien plus chers

Laura Léger
08 juillet 2019 à 19h58
0
Autopilote Tesla
Tinxi / Shutterstock.com

Elon Musk est connu pour ses coups d'éclats sur Twitter. Dans la nuit du 7 au 8 juillet, le P.-D.G. de Tesla l'a encore prouvé en expliquant que ses voitures ne seraient plus vendues, ou du moins plus à un prix aussi « abordable », dès la fin du développement de l'Autopilot.

Des robots taxis à la place des humains

Elon Musk ne s'en est jamais caché, le but ultime de Tesla est de parvenir à construire un Autopilot si fiable qu'une présence humaine à bord ne serait pas nécessaire pour le superviser, et de faire des Tesla des véhicules 100 % autonomes. Même si légalement, il n'est pas encore possible de faire rouler de tels véhicules partout, le système commence effectivement à fonctionner comme tel, comme l'ont démontrées de nombreuses vidéos d'essais.

De quoi laisser penser que Tesla pourrait bel et bien mettre en place son projet de robots taxis. Mis en location par Tesla, ils permettraient ainsi des trajets plus sûrs mais aussi plus rentables pour l'entreprise. Même si le plan de Musk consistant à mettre en place ces taxis du futur est déjà connu, c'est la première fois que le milliardaire statue sur cette envie en exprimant verbalement le temps limité restant aux clients pour acquérir une Tesla.



« La production a complètement changé il y a environ trois mois », explique Musk sur Twitter. « Les fonctionnalités ne changeront pas jusqu'au dernier trimestre, puisque limitées par la validation du logiciel. Cela arrive plus tard en Europe en comparaison du reste du monde à cause des contraintes réglementaires mises en place il y a des années par les grosses entreprises de voitures thermiques ».




Cela a poussé Disruption Research, une page s'intéressant aux entreprises au fonctionnement peu commun, à s'interroger sur les dires d'Elon Musk : « Les consommateurs ont-ils un temps limité pour acheter une Tesla, car les prix devraient être multipliés pour équilibrer l'offre et la demande lorsque vous aurez résolu la Conduite Entièrement Automatique (FSD) ? »
Ce à quoi le dirigeant a répondu par l'affirmative.

Une augmentation des prix serait alors possible

Selon les chiffres donnés par Tesla lors des Autonomy Investor Day, qui se déroulaient à Palo Alto au mois d'Avril, le profit de l'utilisation de ses modèles en tant que robot taxis en location, et non de voitures en vente, serait d'environ 330 000 $. Ainsi, il serait dès lors bien plus rentable de louer les voitures au trajet plutôt que de les vendre. À la suite de cela, le P.-D.G. de Tesla a néanmoins préféré clarifier la situation.




« Pour être clair, les clients pourront toujours acheter une Tesla, mais le prix augmentera significativement, étant donné qu'une voiture tout automatisée qui peut fonctionner en tant que robot taxi est bien plus rentable qu'une voiture non-automatique ».

Cette information, même si elle peut s'avérer importante dans le futur est tout de même à prendre avec des pincettes. Dans le passé, Elon Musk s'est déjà avancé sur des informations non validées par Tesla, et il faudra attendre de voir si celle-ci s'ajoute à la liste.

Source: Electrek
88
30
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top