Une plateforme de podcasts, même pas encore lancée, lève 4 millions d'euros

Par
Le 17 décembre 2018
 0
podcast

La startup Majelan, qui édite une plateforme de podcasts, a annoncé une levée de fonds de 4 millions d'euros. Un montant étonnant alors que la solution n'est pas encore sortie.

Le marché du podcast est en plein essor et de nombreuses entreprises l'ont bien compris. Dans cet univers très concurrentiel, une petite startup française tente de se faire une place. Fort heureusement, elle a su convaincre des investisseurs de lui donner un coup de pouce pour démarrer.

Un lancement prévu au printemps 2019

Fondée par Mathieu Gallet, ancien PDG de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et de Radio France, et Arthur Perticoz, Majelan se veut être le « Netflix du podcast ». Son idée : une plateforme regroupant de nombreux contenus audio (dont certains agrégés d'autres sites), disponible gratuitement, avec une version payante proposant des exclusivités. L'ambition de la startup semble donc être de rivaliser avec des acteurs tels que Deezer, Spotify ou SoundCloud.

L'entreprise n'en est encore qu'à ses débuts : créée l'été dernier, elle prévoit un lancement de son service au printemps 2019. Pourtant, elle a réussi à lever 4 millions d'euros, principalement auprès du fonds Idinvest Partners et de plusieurs business angels.

Une somme qui suscite inévitablement des interrogations : comment une si jeune société, sans véritable produit en ligne, a-t-elle pu convaincre ces investisseurs ?

Comment lever 4 millions d'euros au bout de quelques mois d'existence ?

Bien que, chaque semaine, les communiqués affluent à ce sujet, lever des fonds n'a rien d'anodin, encore moins pour un tel montant. Cette démarche nécessite généralement des mois passés à rencontrer de multiples interlocuteurs, présenter encore et encore le projet d'entreprise, répondre aux nombreux doutes des investisseurs, qui demandent de nombreuses métriques... Tout cela avant même de commencer les négociations. C'est pourquoi, même si on ne retient que les startups ayant réussi leur tour de table, une majorité de celles qui tentent leur chance s'y casse les dents.

C'est donc une véritable prouesse qu'a réalisée Majelan, avec cette augmentation de capital de 4 millions d'euros. Et il est bien sûr impossible de connaître les arguments qui ont fait mouche auprès des investisseurs. On peut toutefois supposer que l'identité de son cofondateur, Mathieu Gallet, a joué en la faveur de la startup. Grâce à ses qualités d'orateur, et peut-être un peu à son réseau.

Ce n'est pas une surprise, mais face à la levée de fonds, comme dans d'autres registres, tous les entrepreneurs ne partent pas sur un pied d'égalité.

Source : FrenchWeb

Modifié le 17/12/2018 à 11h14

Les dernières actualités Financement start-up

scroll top