Google, Volvo, Ford, Uber et Lyft créent leur lobby pour promouvoir la voiture autonome

27 avril 2016 à 17h42
0

Pour que l'industrie de la voiture autonome prenne son envol, encore faut-il que les infrastructures et la loi le permettent. C'est la raison pour laquelle plusieurs acteurs précurseurs dans ce domaine ont décidé d'allier leurs forces dans le cadre d'un lobby. Google, qui a 4 millions des kilomètres sans pilote au compteur, Uber, qui mise sur les autos autonomes, Lyft, Ford et Volvo créent la Coalition de la voiture autonome pour des rues plus sûres.


La mission principale sera de la « Self-Driving Coalition for Safer Streets », de son nom original, sera ainsi de « collaborer avec les parlementaires, les régulateurs et l'opinion publique pour promouvoir la sécurité et les avantages des véhicules sans conducteur ». L'organisation, qui pourrait accueillir d'autres promoteurs de l'autonome, est pilotée par David Strickland, ex-dirigeant de l'autorité américaine de la sécurité routière.

Presque tout reste à définir

De premières recommandations seront formulées aux États et entreprises au mois de juillet. Par exemple, comme le rappelle Reuters, la Californie interdit les véhicules autonomes sans volant, alors que dans sa vison, Google s'oppose à la présence d'un volant. En solution intermédiaires, les constructeurs imaginent déjà un dispositif rétractable (voir Volvo Concept 26) en phase autonome, laissant la place à l'info-divertissement.

Début mars, le concept Shiwa présentait son interprétation de la voiture sans conducteur, sans volant, mais surtout sans fenêtres ! Un mois plus tard, Ford faisait rouler une Mondeo autonome la nuit, sans phares. Si ce modèle n'en a théoriquement pas besoin pour circuler, éclairer la route rassurerait au moins les passagers.


0320000008426688-photo-google-car.jpg
La Google Car a parcouru 4 millions de kilomètres en 6 ans - Crédit : Google.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dans l’informatique, le chômage diminue très peu
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 27/04
Blizzard envisage d'ouvrir des serveurs
Sondage : le streaming musical et vous
HTC
Yahoo : Marissa Mayer sauve encore sa tête
Elon Musk évoque la Tesla Model 4, qui sera encore plus abordable que la Model 3
Ikea répond aux fans et propose de cuisiner ses boulettes de viande en réalité virtuelle
SFR se transforme en vrai groupe de presse
Une manette sans fil pour la NES, plus de 30 ans après sa sortie
Haut de page