Volvo Concept 26 : un habitacle transformable pour voiture autonome

24 novembre 2015 à 13h37
0
Le Volvo Concept 26 est un concept d'habitacle pour la voiture autonome d'un futur assez proche.

Absent du salon international de l'automobile de Francfort au mois d'octobre, le constructeur d'origine suédoise Volvo a profité vendredi de l'ouverture du salon de Los Angeles pour présenter à son tour un concept de véhicule autonome, le « Concept 26 ».

0226000008249988-photo-salon-los-angeles-2015-volvo-concept-26.jpg

Le meilleur symbole de la voiture autonome du futur est certainement le concept Mercedes F015, un salon roulant dans lequel les quatre fauteuils se font face. Volvo présente au Los Angeles Auto Show une vision intermédiaire, moins futuriste, mais d'autant plus concrète.

Le Concept 26, baptisé ainsi en référence au temps de trajet moyen entre le domicile et le travail des usagers, n'est pas un véhicule entier. C'est l'habitacle de la voiture d'un futur plus proche, d'un futur dans lequel la voiture roulera de manière autonome sur route mais pas encore en agglomération.

La proposition de Volvo est présentée comme « un nouveau symbole de liberté automobile ». Selon Thomas Ingenlath, vice président du design du constructeur, « la conduite autonome enrichira l'expérience du temps passé à bord ». « Le monde moderne est une course contre la montre, le temps nous fait constamment défaut, » ajoute Doug Frasher, directeur des concepts avancés, dans la même vidéo de présentation.

Dans ce contexte, la conduite autonome permet de vaquer à d'autres occupations. Mais « la plupart du temps, l'être humain a besoin de sentir qu'il contrôle la situation, » estime ce responsable de Volvo, et que « ce n'est pas différent en conduite autonome ». Conduire ou déléguer, le constructeur propose donc de toujours laisser le choix à l'utilisateur.

03E8000008249998-photo-salon-los-angeles-2015-volvo-concept-26.jpg

Le libre choix

Concrètement, le Concept 26 propose ainsi trois modes.

Un mode conduite est donc maintenu, avec un poste de pilotage similaire à celui que nous connaissons aujourd'hui, avec un volant et des pédales. Volvo indique qu'il permet au conducteur de se faire plaisir sur route ouverte. Dans un premier temps, il servira aussi et surtout dans le tumulte des villes, dans lequel la conduite autonome ne sera pas possible avant quelques décennies.

0190000008249990-photo-salon-los-angeles-2015-volvo-concept-26.jpg
0190000008249992-photo-salon-los-angeles-2015-volvo-concept-26.jpg

Avec le mode création, l'habitacle se transforme. Le volant et le cadran central se rétractent, les fauteuils avant, l'accoudoir central et la tablette tactile qu'il intègre reculent afin de libérer de l'espace (sauf aux places arrières, rendues quasi inutilisables), et surtout, une tablette ainsi qu'un grand écran s'escamotent. Le conducteur peut ainsi passer des appels, écrire des emails, regarder des films et des séries. Une fonction « Time Circle » indique d'ailleurs le temps de conduite autonome disponible jusqu'à la destination, et permet au conducteur de sélectionner un trajet plus long. Les écologistes apprécieront !

Le mode détente est une évolution du mode création, dans laquelle les fauteuils avant s'allongent pour permettre aux passagers de « s'accorder un moment de quiétude » sur la route. Mais pas pour autant une sieste ?

Contrairement à ce qui se produit dans d'autres concepts, les fauteuils avant font face à la route à tout moment. Si bien que le passager avant gauche peut redevenir conducteur en quelques instants. Une conception qui pourra être mise en œuvre plus rapidement que d'autres.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top