Ford lance sa voiture autonome sur la neige

12 janvier 2016 à 10h21
0
Comment assurer l'autonomie des voitures en matière de conduite lorsque les routes sont enneigées ? C'est la question, importante, que s'est posée Ford. Le constructeur a envoyé sa voiture autonome sur la neige pour étudier son comportement.

« C'est une chose de conduire une voiture par une météo clémente. C'en est une autre de le faire lorsque les capteurs de la voiture ne peuvent pas voir la route parce qu'elle est couverte de neige. », explique Jim McBride, responsable technique pour les véhicules autonomes de Ford. Et ce dernier de préciser que près de 70 % des habitants des États-Unis vivent dans des régions régulièrement enneigées.

Le constructeur automobile a donc envoyé son véhicule dans le Michigan, afin de mener des essais dans un parc de 13 hectares conçu pour l'occasion. En partenariat avec l'université de cet Etat, Ford compte mettre à l'épreuve un système de guidage basé sur des cartes 3D haute résolution.

En effet, par temps de neige, la télédétection par laser (ou LiDAR), qui vient habituellement compléter le GPS pour guider plus précisément les voitures autonomes, n'est plus efficace. La neige qui recouvre les capteurs et la route trompe le système, qui ne peut plus piloter la voiture correctement.

08306864-photo-voiture-autonome-ford.jpg

Pour pallier ce problème, Ford a choisi d'intégrer à son système de navigation des données sur les routes et les informations comme les marquages au sol, la signalisation, la géographie, la topographie et les points de repère. Le but : éviter que la voiture roule « à l'aveugle ».

« Les cartes que nous avons créées avec Ford contiennent des informations utiles à propos de l'environnement 3D autour de la voiture, permettant au véhicule de se localiser même avec une couverture de neige recouvrant le sol », indique Ryan Eustice, professeur associé à l'Université du Michigan College of Engineering.

En plus de navigation, il est également question de sécurité avec ces tests : à l'avenir, Ford souhaite que sa voiture soit capable de déterminer si oui ou non, il est sage de continuer à rouler lorsque les conditions se dégradent.



A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top