Nuits des étoiles : le programme dans cinq grandes villes françaises

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
01 août 2019 à 19h14
1
Nuits des étoiles 2019.PNG
© AFA

Cette année Les Nuits des étoiles auront lieu les 2, 3 et 4 août : il s'agit de la 29ème édition de cet événement organisé par l'Association Française d'Astronomie (AFA) qui a cette fois choisi pour thème « de la pierre à l'étoile », un sujet passionnant portant sur les roches extraterrestres et les retours d'échantillons, 50 ans après la première collecte de roches lunaires grâce à la mission Apollo 11.

Les Nuit des étoiles sont, chaque année, un moment magique où professionnels et initiés transmettent leur passion pour l'astronomie aux novices, amateurs et autres curieux, ainsi qu'aux plus jeunes d'entre nous. Pour cela, de nombreuses manifestations ont lieu un peu partout dans l'Hexagone, une occasion idéale pour découvrir ou redécouvrir le ciel nocturne avec un regard différent, ou à travers un télescope ou une lunette !



Nous vous dévoilons ici le programme de cet événement dans cinq grandes villes françaises : Paris, Toulouse, Lyon, Marseille et Bordeaux. Malgré tout, si vous résidez loin d'une grande ville, cela peut être l'occasion pour vous de vous rapprocher d'un club d'astronomie local afin d'observer la Voie Lactée avec un minimum de pollution lumineuse !

Enfin, nous avons aussi pensé à ceux qui habitent des villes comme Poitiers, Montpellier, Orléans, Strasbourg ou tout autre lieu : vous trouverez certainement un événement proche de chez vous grâce à la carte des manifestations de l'AFA qui n'en recense pas moins de 470 !

De la pierre à l'étoile

Avant de vous présenter la programmation dans ces différentes villes, nous tenions à revenir sur la thématique de cette édition 2019, année qui marque le 50ème anniversaire de la mission Apollo 11, celle qui a vu pour la première fois des Hommes fouler le sol de la Lune et en collecter des échantillons.

« De la pierre à l'étoile » vous proposera de revenir sur les différentes missions qui ont permis le retour d'échantillons sur Terre, des premières missions habitées Apollo jusqu'aux récentes et ambitieuses missions des sondes OSIRIS-REx et Hayabusa2, qui étudient respectivement les astéroïdes Bennu et Ryugu, et doivent en rapporter quelques précieux échantillons.

Récupérés sur Terre à la suite d'une pluie d'étoiles filantes, ou in situ grâce à des missions habitées ou des sondes, ces « cailloux » extraterrestres ont une importance cruciale pour les chercheurs qui tentent de comprendre la formation des astres, de notre planète bleue, mais aussi du système solaire grâce à l'étude de corps célestes primitifs, comme c'est le cas de Ryugu.

Le développement de missions prometteuses avance d'ailleurs assez rapidement dans ce sens et les agences spatiales s'intéressent maintenant de près aux « visiteurs interstellaires » tels que Oumuamua. C'est notamment le cas de la mission Comet Interceptor de l'ESA ! Si celle-ci ne prévoit pas la collecte d'échantillons provenant d'un objet interstellaire, elle permettrait de les détecter rapidement et ainsi ouvrir la voie à une éventuelle mission de collecte. À l'heure actuelle, des sondes comme Stardust ou Rosetta ont déjà permis d'étudier quelques grains de poussières interstellaires.

Nuit des étoiles : le programme dans cinq grandes villes françaises

À Paris : l'endroit le plus propice à l'observation du ciel dans la capitale sera sans aucun doute à l'observatoire de la Tour Montparnasse, qui culmine à 210 mètres au-dessus du béton et permet de légèrement s'affranchir de la pollution lumineuse. Plusieurs séances d'observations seront animées par des membres de l'AFA et vous pourrez également assister à des conférences qui auront lieu à l'Espace 56, les 2, 3 et 4 août, à partir de 20h00. Attention, le nombre de places est limité à 100 !

La Cité des Sciences et de l'Industrie met aussi le ciel à l'honneur avec une belle programmation pour la soirée du vendredi 2 août. Vous pourrez assister à une conférence autour des missions Apollo et vous serez invité à observer le ciel et y dénicher les objets célestes.

En dehors de Paris, le Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget vous proposera une soirée très riche en contenus le samedi 3 août à partir de 18h00. Les différents intervenants vous proposeront d'observer le ciel au télescope, et de reconnaître les constellations et différents objets visibles. La soirée continuera ensuite avec une séance « Voyage dans le système solaire » au planétarium, et bien d'autres animations qui prendront fin à 1h00 du matin.

À Toulouse : la ville de l'aéronautique et de l'espace, qui héberge le CNES et accueillera le prochain grand commandement militaire de l'espace annoncé par le Président de la République et la ministre des Armées, ne fera bien sûr pas l'impasse sur les Nuits des étoiles. Ainsi, la Cité de l'espace propose une soirée d'observation le 2 août à partir de 19h00. Des séances de planétarium et de stellarium auront également lieu toutes les 45 minutes. De nombreux ateliers et animations seront de la partie. Attention, l'entrée est libre, mais il est nécessaire de s'inscrire pour participer !

L'observatoire de Jolimont vous accueillera le 2 août de 21h00 à 1h00 du matin. Au programme : visites commentées des coupoles et instruments, observations, expositions et conférences.

À Lyon : la ville de Lyon propose elle aussi ses réjouissances célestes. Le Club d'Astronomie de Lyon Ampère (CALA) vous propose ainsi des soirées « contemplatives et instructives sous la voûte céleste ». L'événement prendra place au Parc du Vallon dans le 9e arrondissement.

Le lendemain, samedi 3 août à partir de 15h00, les membres du CALA seront à quelques kilomètres de Lyon, à Vaulx-en-Velin, au Parc François Mitterrand. Ils y proposeront une série d'ateliers, de conférences et d'animations.

À Marseille : l'association ANDROMEDE organise une grande soirée à l'Observatoire historique de la cité phocéenne, le vendredi 2 août à partir de 21h30. Vous pourrez y contempler le ciel à l'aide des télescopes mis à disposition ainsi que de la grande lunette de l'observatoire. Plusieurs séances de planétariums sont également prévues. Entrée libre et sans inscription.

À Bordeaux : Plusieurs manifestations auront lieu à proximité de la belle endormie. Le premier événement, qui prendra place à Floirac, est organisé par le Centre de Culture Scientifique, Technique & Industrielle (CAP Sciences). Des astronomes de l'AG33 et de l'AEPIC vous y accueilleront le 2 août à partir de 20h30. L'observation du ciel y occupera une place importante et un espace sera d'ailleurs spécialement dédié à ceux qui souhaitent apporter leur propre matériel. De nombreuses activités seront également proposées : huit séances de planétarium, des ateliers d'animations, une exposition d'images astronomiques ainsi qu'un spectacle ciné-concert et plusieurs conférences.

L'événement se poursuivra le 3 août à Marsas cette fois-ci avec des observations « à la belle étoile ».

La carte des Nuits des étoiles 2019

La carte des nuits des étoiles 2019
© AFA


Ci-dessus, cette carte mise à disposition par l'Association Française d'Astronomie nous dévoile ce que nous pourrons observer à l'occasion des Nuits des étoiles les 2, 3 et 4 août vers 22h30.

En espérant que le beau temps soit au rendez-vous, nous vous souhaitons d'en profiter un maximum !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Azarcal
Ca au moins c’est de la decentralisation !! heureusement que des passionnes vont relayer cette manifestation un peu partout
Metaphore54
Les lieux d’observation pour la nuit des étoiles en Lorraine<br /> https://www.lorraineaucoeur.com/evt-28907/nuits-des-etoiles-en-lorraine/meurthe-et-moselle-meuse-moselle-et-vosges/observation-de-la-nature
Matthieu_Legouge
Merci
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Xbox Scarlett : plus que les graphismes, Microsoft veut révolutionner les sensations de jeu
PlayStation 4 : la console de Sony dépasse le cap symbolique des 100 millions d'unités écoulées
Pokémon Go vient de franchir le milliard de téléchargements
Samsung : plombé par un défaut de la demande, le fabricant voit son bénéfice divisé par deux ce trimestre
Samsung C27RG50 : le nouveau moniteur incurvé 27 pouces débarque fin août en France
Une faille de sécurité permet aux cartes Visa de dépenser plus de 30€ en paiement sans contact
🔥 Forfait RED : derniers jours pour profiter du forfait sans engagement 5 Go à 5€/mois à vie !
NVIDIA SHIELD TV : la mise à jour Android Pie est là avec moult améliorations !
Chrome 76 bloque ENFIN Flash par défaut et rend le mode incognito... incognito
Free VS BFMTV : la justice condamne l'opérateur contre l'avis du CSA
Haut de page