La France va créer son commandement militaire de l'espace

15 juillet 2019 à 19h17
34
Florence Parly
(Crédits : Alexandros Michailidis / Shutterstock.com)

Emmanuel Macron a annoncé ce week-end la création d'un grand commandement de l'espace qui sera, dans un premier temps, rattaché à l'armée de l'air.

Samedi, le président Emmanuel Macron a profité de la veille du défilé du 14 juillet pour annoncer la création d'un commandement de l'espace, qui va naître en septembre prochain au sein même de l'Armée de l'air et deviendra, à terme, l'Armée de l'air et de l'espace. Le chef de l'État français souhaite que cette nouvelle branche militaire assure « notre défense de l'espace et par l'espace », avec une protection renforcée des satellites et une meilleure connaissance de la situation spatiale. La ministre des Armées, Florence Parly, a emboîté le pas du président de la République en détaillant les contours de l'annonce de ce dernier.

Un commandement basé à Toulouse

La ministre a annoncé que le commandement militaire de l'espace sera implanté à Toulouse, un lieu stratégique logique puisqu'il s'agit de la capitale européenne du spatial, la Ville rose regroupant 25 % des effectifs européens du secteur.

Le commandement rassemblera d'abord environ 200 personnes avant de petit à petit s'étoffer et monter en puissance. L'espace regorge d'enjeux que la division devra appréhender, comme les cyberattaques, l'espionnage, le brouillage et les armes antisatellites. La France réagit alors que plusieurs puissances mondiales, comme les États-Unis, la Russie ou la Chine, sont déjà engagées dans un processus de domination de l'espace, en multipliant les annonces et en décuplant les dépenses dans le secteur.



3,6 milliards d'euros pour répondre aux enjeux de sécurité

L'État français, de son côté, s'est doté d'un budget de 3,6 milliards d'euros pour le spatial de défense, comme le définit la loi de programmation militaire française (LPM) 2019-2025. Cette manne financière devra contribuer au renouvellement des satellites de communication (Syracuse) et d'observation CSO. En outre, elle permettra de moderniser le radar de surveillance spatiale GRAVES et de lancer trois satellites d'écoute électromagnétique (CERES) en orbite.

« L'espace est devenu un espace de conflictualité », reconnaît Florence Parly, qui indique que si 1 500 satellites tournent autour de la Terre aujourd'hui, ils seront 7 000 à se balader au-dessus de nos têtes dans une dizaine d'années. « Ces satellites sont de plus en plus considérés comme des objets qui peuvent être espionnés ou modifiés », précise la ministre, bien décidée à renforcer la protection de tout l'écosystème.

De nouveaux détails sur le fameux commandement devraient être apportés d'ici une dizaine de jours.

Source : Capital
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
19
TheFelin
Allez 3 ministres et 25 députés de plus… La disette n’est pas pour tout le monde!
kroman
À quand un ministre de l’au delà pour l’étude des phénomènes paranormaux ?
kefeng
“le président Emmanuel Macron a profité de la veille du défilé du 14 juillet pour annoncer la création d’un commandement de l’espace”<br /> Macron a sûrement dû trop regarder Independence Day.
caprikorn
“1 500 satellites tournent autour de la Terre aujourd’hui, ils seront 7 000 à se balader au-dessus de nos têtes dans une dizaine d’années.”<br /> Sur 10 ans 5500 de plus donc ? et à l’année 550 mis en orbite ? elle est sûr de son pronostic ou ils ont juste pas l’impression d’abuser si le chiffre est exact ?<br /> Dans 50 ans on ne voit plus les rayons du soleil à ce rythme !!!
Peter_Vilmen
Elle a probablement sous-estimé leur potentiel nombre ! Le projet Starlink d’Elon Musk compte mettre à lui seul 4 400 satellites en orbite d’ici 2027, or ils ne sont pas les seuls à vouloir créer un internet satellitaire.
atahonfl
Avec les nouveaux sous-marins, ça en fait des milliards dépensés inutilement… C’est comme 80% des chars Leclerc qui pourrissent dans des hangars partout en France.
Oldtimer
Plus on est nombreux, plus on consomme, et plus c’est mieux pour l’économie.<br /> Maintenant si le taux de fécondité de nos nouvelles recrues te démange tant, bah va te reproduire. Si tu as un problème de fuel, adresses toi aux banques spécialisées.
vadm_clmnt
Bordel un gauchiste capitaliste…
Pas_Moi
C’est pourtant pas compliqué, de gagner la guerre de l’espace, il suffit de ne pas être militairement tributaire de l’espace.<br /> Alors, Oui, l’espace permet d’observer, de guider, de communiquer, voir même d’y placer des armes pourquoi pas…<br /> Et pourtant, si j’étais un petit Pays, je placerais quelques satellites bas de gamme un peu partout dans l’espace, en cas de guerre, j’ordonne l’explosion de tous mes satellites qui sont en fait de puissantes bombes à shrapnels, la dispersion à 360° des shrapnels détruiront l’ensemble des satellites de tous les Pays, puisque une fois touché chaque satellite détruit amplifiera le nombre de débris et donc de shrapnels…<br /> Du coup tous ces grands Pays, Chine, USA, Russie, France, etc… qui se basent sur la haute technologie, pour observer ne verront plus rien depuis l’espace, guider l’armement (bombe, missile) par GPS et aussi savoir où ils sont positionnés dans le monde, seront paumés ne sachant même pas où ils se trouvent, ne pouvant rien guider à distance et comble du comble ne pourront même plus communiquer sur longue distance, plus de drone actif en vol, plus rien…<br /> Un commandement de l’espace, c’est sûr il faut, mais à mon avis, un Pays avec beaucoup de vraies soldats (Pas de doctrine zéro mort), avec un armement simple mais en très grand nombre sera certainement plus efficace, sur des armées dites modernes, si tous les satellites venaient à être détruit d’emblée dès la première minute d’une guerre…Et quant à penser à les remplacer une fois détruit, l’espace sera un tel dépotoir de débris qu’il sera impossible d’y envoyer quoi que ce soit pendant des années.<br /> Ensuite il suffira de dire, que l’adversaire ne joue pas le jeu, mais il sera trop tard, toute cette belle technologie ne servira plus à rien.
juju251
Important :<br /> Les espaces de commentaires et les forums de Clubic.com ne sont pas des espaces dédiés aux joutes entre membres.<br /> Si vous ne vous supportez pas, merci de bien vouloir faire preuve d’intelligence plutôt que de provoquer de manière stérile.<br /> Mon message ne demande pas de réponse.
lapin-tfc
heureusement que tu es là pour nous servir du yakafokon ! on est sauvé !
megadub
80%… rien que ça… les trolls c’est bon… mangez en
KlingonBrain
Ouais, enfin, faut le dire vite. Parce que ça va quand même coûter pas mal de fric.<br /> Il y a des SDF pleins les rues, des millions de chômeurs à Pôle Emploi. Les travailleurs ne sont pas contents parce qu’ils ne parviennent plus à boucler leurs fins de mois. Le patrimoine industriel du pays est vendu à la découpe et nous sommes au bord de la faillite.<br /> Bref, je n’ai rien contre l’idée, c’est juste qu’en ce moment, il y a peut être d’autres priorités plus indispensables.<br /> Parce que la on se demande une fois de plus si la classe politique ne vit pas sur une autre planète.
Daeneroc
Mais pourquoi tout le monde croit que l’argent “injecté directement” est la solution à tout …<br /> L’argent qui est dépensé dans un commandement de l’espace n’est pas brûlé hein : il crée des emplois, des militaires, des ingénieurs, des scientifiques, il fait tourner des entreprises de l’aéronautique, de l’informatique, des communications. Et tout ca en retour génère de la fiscalité …<br /> Ce genre de dépense a un impact social beaucoup plus important et surtout plus pérenne que de dire “ok on va balancer des milliards pour les sdf et les chomeurs”
megadub
Justement, quelle meilleure méthode que de créer une nouvelle activité pour créer des emplois et des relais de croissance ?
Pas_Moi
Bein NON, on est pas sauvé avec des fokons parce que yaka voir votre commentaire pour remarquer qu’yaka rien faire, c’est simple, ce qui vous sert de satellite c’est déjà pris un shrapnel et ça c’est imparable il n’y a plus rien à récupérer.
Saulofein
Lol, on arrive déjà pas à défendre les champs Elysées, je vois pas ce qu’on va défendre dans l’espace x)
lapin-tfc
Oublie pas de te présenter à l’élection du petit pays que tu décris
Popoulo
lol clair. Il était beau votre “14 juillet 2019”, nouveau drapeau toussa…
Oldtimer
vadm_clmnt:<br /> un gauchiste capitaliste…<br /> Et ? Rien d’interessant à ajouter ?<br /> Merci pour ton commentaire.<br /> =====================<br /> De manière générale, il faut aussi savoir que les découvertes, les innovations qui seront faites, dans le cadre des recherches industrielles qui en découleront, serviront aussi dans d’autres domaines plus terre à terre.<br /> Cela prendra du temps c’est sur.<br /> Joseph Shumpeter - les grappes d’innovations
KlingonBrain
Détrompez vous.<br /> Parce qu’en économie, l’argent gratuit, ça n’existe pas.<br /> Allouer des crédits à n’importe quel projet signifie forcément d’enlever des ressources aux citoyens et aux entreprises, donc de diminuer le niveau de vie.<br /> Le financement de projets inutiles est au détriment de projets utiles. Pour faire simple, si vous avez 100€, vous pouvez les allouer au financement d’institutions inutiles. Ou bien à la construction de logements HLM pour les citoyens.<br /> Avec la même somme d’argent qui représente une ressource économique, vous pouvez faire de l’utile ou bien de l’inutile. Et le résultat impactera forcément le niveau de vie des citoyens.<br /> Vous dites que cet argent fera tourner des entreprises. Vous oubliez que pour obtenir cet argent, on taxe justement des entreprises, les privant de ressources pouvant servir à embaucher ou à financer de la R&amp;D.<br /> En France, nous avons un énorme problème qui ne date pas d’hier : des élites qui claquent notre argent en projets pharaoniques discutables. Au détriment des investissement indispensables comme (par exemple) les logements, les hôpitaux ou les réseaux de communication dans les campagnes.<br /> Et quand je dit notre argent, c’est aussi celui que nous n’avons pas, celui de nos enfants et de nos petits enfants. Car notre pays s’endette à n’en plus finir pour financer cette gabegie. Avec une fin inéluctable que l’on connait déjà : la faillite, selon un scénario proche de celui de l’argentine.
KlingonBrain
Même réponse qu’a Daeneroc.<br /> N’oubliez pas que l’argent de l’état ne tombe pas du ciel. Pour l’obtenir, il faut prélever de l’argent dans le système économique. Ce qui veut dire en pratique taxer des entreprises et des citoyens.<br /> Taxer une entreprise, c’est lui enlever l’argent qui permet d’embaucher des gens et de faire de la R&amp;D.<br /> Taxer des citoyens, c’est diminuer le niveau de vie du peuple.<br /> En économie, il n’existe pas d’argent gratuit ni de financement magique.
megadub
L’alternative c’est payer des indemnités chomage. Ca me parait tout de même bien plus constructif de monter un nouveau projet pour créer de l’activité.<br /> S’il n’existe pas d’argent gratuit, il n’existe pas non plus d’employeur qui embauche juste parce que ça fait du bien au pays.
KlingonBrain
Je ne suis pas d’accord.<br /> Quand vous versez des indemnités chômage, vous laissez la porte ouverte à une création d’activité qui peut être utile.<br /> Si vous versez la même somme en échange d’une activité inutile, non seulement vous ne créez aucune valeur ajoutée, mais en plus, vous fermez définitivement la porte à toute création d’activité utile. Il n’y a rien de pire que des travailleurs que l’on bloque dans des activités inutiles. Tout ce que vous fabriquez ainsi, c’est une machine à manger de l’argent qui plombe l’économie.<br /> Les pays socialistes ou l’état dirigeait tous les flux économiques en prétendant penser mieux que les citoyens comment occuper leur temps n’ont abouti qu’a des gros désastres économiques.<br /> Je précise que je ne suis pas non plus pour l’excès inverse(le tout privé). Mais la France pèche clairement par un excès d’étatisme mal placé. Dans le genre on veut s’occuper de tout, sauf du nécessaire…<br /> Bref, il serait plus sage que l’état commence par s’occuper de construire des logements pour les gens qui sont à la rue avant de vouloir administrer l’espace en oubliant(une fois de plus) que la France n’est qu’un petit pays.
megadub
Oui, ça c’est si tu estimes qu’une défense spaciale est inutile… sinon, l’activité est bel et bien réelle contrairement à une indemnité chomage qui laisse le bénéficiaire libre de créer une activité… ou de rester chez lui ou pire, bosser au black tout en touchant les aides.<br /> “Mais la France pèche clairement par un excès d’étatisme mal placé.”<br /> Et donc, donner des aides directes aux sans emplois est mieux placé que créer une activité… curieux raisonnement…<br /> "Bref, il serait plus sage que l’état commence par s’occuper de construire des logements pour les gens qui sont à la rue "<br /> C’est pas plus urgent de trouver une activité à ces gens pour qu’ils sortent de la rue par le fruit de leur travail ? Si on doit construire des logements, pour moi, c’est surtout pour remplacer les passoires thermiques et leur gaspillage énergétique… parce que la vraie urgence, c’est l’état de la planète. Pour le reste, ben on peut pas tout attendre de l’Etat sauf à administrer le pays plutôt que ses habitants.
KlingonBrain
Oui, ça c’est si tu estimes qu’une défense spaciale est inutile…<br /> Et bien demandez vous combien il existe dans le monde de petit pays de la taille de la France qui se payent une défense spatiale.<br /> Avant de me répondre, regardez l’état de la France d’en bas pendant que nos élites ont des rêves de grandeur.<br /> Je pense qu’a l’étranger, tout le monde doit bien se foutre de nous. De ce petit pays qui veut toujours p… plus haut que son c…, qui passe son temps à donner des leçons à tout le monde… mais qui dépense au dessus de ses moyens et ne sait même pas gérer ses problèmes intérieurs.<br /> Si vous croyez que les Allemands vont financer nos conneries éternellement…<br /> sinon, l’activité est bel et bien réelle contrairement à une indemnité chômage qui laisse le bénéficiaire libre de créer une activité… ou de rester chez lui ou pire, bosser au black tout en touchant les aides. Et donc, donner des aides directes aux sans emplois est mieux placé que créer une activité… curieux raisonnement…<br /> Le but d’une économie n’est pas de créer de l’activité (comprendre occuper les gens), mais de la valeur ajoutée. C’est la valeur ajoutée qui détermine ce qu’on peut partager ensuite, pas le nombre d’heures passées à travailler pour travailler.<br /> Occuper les gens dans une activité qui ne produit pas une vraie valeur ajoutée utile, c’est foutre de l’argent en l’air. C’est plomber l’économie.<br /> Financer des chômeurs et bien plus utile que de créer des emplois inutiles. Car cela va indirectement permettre la création d’un certain nombre de projets d’entreprise qui sont réellement créateurs de valeur ajoutée.<br /> Financer des tâches inutiles ne crée en revanche absolument rien. Et ne peut aboutir à rien, ni aujourd’hui, ni demain, ni jamais. C’est juste une perte sèche à 100% assurée dès le départ.<br /> En plus, il est ensuite très difficile de supprimer ces activités par la suite.<br /> C’est pas plus urgent de trouver une activité à ces gens pour qu’ils sortent de la rue par le fruit de leur travail ?<br /> Vous n’y parviendrez pas en créant des activités inutiles. Tout simplement parce que les postes que vous créez d’un côté vont tuer de l’emploi de l’autre.<br /> Pour financer de l’activité inutile, vous allez taxer l’économie utile, celle qui produit de la vraie valeur ajoutée. Et donc plomber la véritable activité utile et productrice de valeur ajoutée.<br /> Excellent moyen pour tuer l’économie et finir comme l’argentine ou comme l’URSS.<br /> Si on doit construire des logements, pour moi, c’est surtout pour remplacer les passoires thermiques et leur gaspillage énergétique…<br /> Et ceux qui crèvent à la rue, ils n’ont pas d’importance ?<br /> Finalement, on comprends bien pourquoi les classes aisées sont pour l’écologie. Cela détourne l’opinion publique des problèmes de pauvreté et d’exploitation humaine.<br /> parce que la vraie urgence, c’est l’état de la planète.<br /> Vous ne sauverez pas la planète en créant de l’activité inutile qui va déplacer des millions de gens tous les matins (en voiture) pour des tâches dont on peut se passer.<br /> Il ne faut pas confondre activité et agitation inutile.<br /> La véritable écologie, passe justement par la décroissance et la suppression de l’activité inutile.<br /> Pour le reste, ben on peut pas tout attendre de l’Etat sauf à administrer le pays plutôt que ses habitants.<br /> Vu la montagne d’argent que l’état nous prélève (additionnez toutes les taxes, charges et impôts, c’est hallucinant), nous sommes quand même en droit d’attendre un minimum de contrepartie. Et surtout, de la contrepartie utile.
megadub
KlingonBrain:<br /> Et bien demandez vous combien il existe dans le monde de petit pays de la taille de la France qui se payent une défense spatiale.<br /> Combien ont un siège permanent à l’ONU et une place aussi stratégique dans le monde ?<br /> Moi, j’m’en fous totalement de cette défense spatiale mais je reconnais que ça crée de l’activité c’est tout. Et puis, faut pas se plaindre de dépendre des US et d’avoir à subir leur hégémonie si on n’investit en rien.<br /> KlingonBrain:<br /> Avant de me répondre, regardez l’état de la France d’en bas pendant que nos élites ont des rêves de grandeur.<br /> Je ne vois pas le rapport…<br /> KlingonBrain:<br /> Je pense qu’a l’étranger, tout le monde doit bien se foutre de nous. De ce petit pays qui veut toujours p… plus haut que son c…, qui passe son temps à donner des leçons à tout le monde… mais qui dépense au dessus de ses moyens et ne sait même pas gérer ses problèmes intérieurs.<br /> Tout le monde dépense au dessus des ses moyens et des pauvres il y en a dans tous les pays… faut arrêter de faire du french bashing pour rien, la vérité c’est qu’on se plaint d’aise.<br /> KlingonBrain:<br /> Si vous croyez que les Allemands vont financer nos conneries éternellement…<br /> C’est la Chine et les US qui nous financent… l’Allemagne ne fait qu’accepter qu’on ne respecte pas des règles fixées de manière totalement arbitraire dans un temps où le monde n’était pas celui d’aujourd’hui.<br /> KlingonBrain:<br /> Le but d’une économie n’est pas de créer de l’activité (comprendre occuper les gens), mais de la valeur ajoutée. C’est la valeur ajoutée qui détermine ce qu’on peut partager ensuite, pas le nombre d’heures passées à travailler pour travailler.<br /> La valeur ajoutée c’est une défense autonome qui permet de garder un statut dans le monde. On se fait suffisamment marcher dessus par les US, la Chine ou la Russie pour pas en plus s’affaiblir militairement.<br /> KlingonBrain:<br /> Occuper les gens dans une activité qui ne produit pas une vraie valeur ajoutée utile, c’est foutre de l’argent en l’air. C’est plomber l’économie.<br /> C’est quoi la valeur ajoutée des allocations chomages balancées pour maintenir une France sous perfusion sans apporter de solution durable ?<br /> KlingonBrain:<br /> Financer des chômeurs et bien plus utile que de créer des emplois inutiles. Car cela va indirectement permettre la création d’un certain nombre de projets d’entreprise qui sont réellement créateurs de valeur ajoutée.<br /> Comme si un chomeur était un PDG en devenir… la création d’entreprise est tout à fait anecdotique. Faut arrêter de faire croire qu’il suffit de créer sa boite pour sortir du chomage… c’est pas si simple, faut des compétences quand même.<br /> KlingonBrain:<br /> Vous n’y parviendrez pas en créant des activités inutiles. Tout simplement parce que les postes que vous créez d’un côté vont tuer de l’emploi de l’autre.<br /> Pour financer de l’activité inutile, vous allez taxer l’économie utile, celle qui produit de la vraie valeur ajoutée. Et donc plomber la véritable activité utile et productrice de valeur ajoutée.<br /> Excellent moyen pour tuer l’économie et finir comme l’argentine ou comme l’URSS.<br /> Parce que tu as décrété que c’était inutile… moi je pense que défendre nous-mêmes nos satellites est discutable mais certainement pas inutile.<br /> KlingonBrain:<br /> Et ceux qui crèvent à la rue, ils n’ont pas d’importance ?<br /> Si mais leur donner un toit ne suffit pas… il faut d’abord régler les problèmes qui les ont poussé à la rue. Et entre autre, si on prenait mieux en charge les malades psy on aurait bien moins de monde dans la rue ou en prison. Là encore, tu te trompes de combat.<br /> KlingonBrain:<br /> Finalement, on comprends bien pourquoi les classes aisées sont pour l’écologie. Cela détourne l’opinion publique des problèmes de pauvreté et d’exploitation humaine.<br /> Ca dépend juste si tu veux faire de la politique à la petite semaine ou si tu veux investir à long terme.<br /> KlingonBrain:<br /> Vous ne sauverez pas la planète en créant de l’activité inutile qui va déplacer des millions de gens tous les matins (en voiture) pour des tâches dont on peut se passer.<br /> Pas plus qu’en dépensant des milliards dans des logements que des SDF ne pourront pas habiter faute de moyen ou en distribuant des aides en attendant qu’un chomeur se décide à devenir chef d’entreprise.<br /> KlingonBrain:<br /> Vu la montagne d’argent que l’état nous prélève (additionnez toutes les taxes, charges et impôts, c’est hallucinant), nous sommes quand même en droit d’attendre un minimum de contrepartie. Et surtout, de la contrepartie utile.<br /> La contrepartie c’est l’école gratuite, la santé accessible, des transports sûrs, une énergie bon marché, etc. Je me fous totalement qu’on materne les SDF, ça les associations le font très bien et même mieux que l’Etat.<br /> Faut voyager pour se rendre compte de notre confort. Oui, il y a des grandes inégalités, oui, certains galèrent énormément… mais non, c’est pas à l’Etat de tout régler.
KlingonBrain
Combien ont un siège permanent à l’ONU et une place aussi stratégique dans le monde ?<br /> Un siège permanent hérité d’une situation passée, pas de notre importance actuelle. Il y a d’ailleurs de nombreuses voix en Europe qui commencent sérieusement à le remettre en cause.<br /> Je ne serais d’ailleurs pas surpris que sa transformation en siège européen soit déjà actée en coulisse avec l’Allemagne. Certains le pensent.<br /> Et puis, faut pas se plaindre de dépendre des US et d’avoir à subir leur hégémonie si on n’investit en rien.<br /> Certes, mais ce n’est pas pour autant qu’on peut se prendre pour la grande puissance que nous ne sommes pas. Nous sommes un petit pays. Et les petits pays ne se payent pas une défense spatiale.<br /> Je ne vois pas le rapport…<br /> Le rapport, c’est qu’on devrait s’occuper d’abord de l’indispensable avant de claquer du pognon dans le superflu. Il y a des ordres de priorité.<br /> Tout le monde dépense au dessus des ses moyens et des pauvres il y en a dans tous les pays… faut arrêter de faire du french bashing pour rien, la vérité c’est qu’on se plaint d’aise.<br /> Tout le monde se plaint d’aise ? Ca je ne crois pas, non.<br /> Mais c’est une rhétorique classique dans les milieux aisés ou l’on n’a pas à se plaindre de la situation.<br /> C’est la Chine et les US qui nous financent… l’Allemagne ne fait qu’accepter qu’on ne respecte pas des règles fixées de manière totalement arbitraire dans un temps où le monde n’était pas celui d’aujourd’hui.<br /> La Chine et les USA rachètent nos entreprises. Je n’appelle pas cela financer… mais vassaliser.<br /> Et si vous parlez des jeux monétaires, les USA et la Chine jouent à cela bien mieux que nous.<br /> Au passage, je vous rappelle qu’on ne fabrique plus rien et qu’on importe tout depuis la chine pendant que notre population est au chômage. Les moyens de production ne sont plus ici.<br /> Bref, j’ai beau chercher, je ne vois pas en quoi nous profitons de la situation.<br /> Au passage, savez vous qu’on apprends en économie que les armes ne sont pas le seul moyen de coloniser un pays. L’économie est un moyen tout aussi efficace.<br /> La valeur ajoutée c’est une défense autonome qui permet de garder un statut dans le monde. On se fait suffisamment marcher dessus par les US, la Chine ou la Russie pour pas en plus s’affaiblir militairement.<br /> Si votre économie s’écroule, vous n’irez nulle part sur le plan militaire. L’URSS l’a appris à ses dépends. Et la France va l’apprendre aussi.<br /> La question c’est de savoir combien de temps la France arrivera à faire quelque chose avec une armée de plus en plus miséreuse et mal équipée. Vous pourrez trouver partout sur le web des militaires qui parlent de l’indigence en matériel. Ca fait peur.<br /> La encore, c’est une question de réalisme. Avant de financer une défense spatiale, je songerais d’abord à payer de l’équipement de base indispensable a nos soldats pour des opérations de terrain.<br /> Si on galère déjà à équiper nos militaires pour des opérations limitées, je n’ose même pas imaginer ce qui se passerait en cas de vraie guerre.<br /> C’est quoi la valeur ajoutée des allocations chomages balancées pour maintenir une France sous perfusion sans apporter de solution durable ?<br /> Parce que vous croyez que la création d’emplois inutiles, c’est mieux ? Les emplois inutiles ne sont pas une solution durable, mais un problème… durable.<br /> Au passage, les allocations chômages, vous les percevez parce que vous les avez financé sur votre valeur ajoutée, pas parce que vous les avez volé.<br /> Comme si un chomeur était un PDG en devenir…<br /> Ne vous en déplaise, j’en connait. Il y en a bien plus que vous pourriez le penser.<br /> la création d’entreprise est tout à fait anecdotique.<br /> Ce qui est toujours mieux que l’absence totale de création d’entreprise qui découle de la création d’emplois inutiles.<br /> Faut arrêter de faire croire qu’il suffit de créer sa boite pour sortir du chomage… c’est pas si simple, faut des compétences quand même.<br /> Comme si les chômeurs étaient forcément des incompétents ignares et incultes.<br /> On trouve des gens très compétents au chômage. Parfois pas mal diplômés. Et même des gens qui ont occupé de très beaux postes.<br /> Après, oui, créer une entreprise est difficile. Et la première raison que vous donnera un entrepreneur, c’est parce qu’il faut payer beaucoup à cet état dépensier.<br /> Parce que tu as décrété que c’était inutile… moi je pense que défendre nous-mêmes nos satellites est discutable mais certainement pas inutile.<br /> On peut décréter que les boutons de manchette ne sont pas inutiles. Le problème, c’est quand on s’en paye alors qu’on ne possède même pas de chemise.<br /> Il y des choses bien plus utile que se payer une défense spatiale. Même sur le plan militaire.<br /> Si mais leur donner un toit ne suffit pas… il faut d’abord régler les problèmes qui les ont poussé à la rue. Et entre autre, si on prenait mieux en charge les malades psy on aurait bien moins de monde dans la rue ou en prison. Là encore, tu te trompes de combat.<br /> Penser que les SDF se résument à un problème de maladie mentale, c’est quand même un gros cliché bien velu.<br /> Et quand bien même un logement ne suffit pas forcément à tout régler, c’est quand même un préalable indispensable.<br /> Quand aux causes, après des années de délocalisations et de fermeture d’entreprises. Et la modernisation de celles qui ont survécu, la vraie réalité c’est qu’il n’y a plus d’emploi à donner à tous.<br /> Il suffit de comparez le nombre de chômeurs et le nombre de postes disponibles. Ca se passe de commentaire.<br /> Pas plus qu’en dépensant des milliards dans des logements que des SDF ne pourront pas habiter faute de moyen ou en distribuant des aides en attendant qu’un chomeur se décide à devenir chef d’entreprise.<br /> Et vous pensez qu’un SDF va créer de la valeur ajoutée sur son trottoir et qu’un chômeur va produire quelque chose comme par magie du moment qu’on le privera de nourriture et de logement ?<br /> Pour ceux qui croient à ce genre de fadaises, je suggère de lire “le peuple de l’abime” de Jack London qui en bon américain capitaliste fait une analyse tout à fait juste de la profonde stérilité économique de la paupérisation.<br /> Quand on prive les gens du strict minimum pour vivre, ils ont 0% de chance de produire de la valeur ajoutée. Ils ne peuvent devenir que des improductifs ou des morts.<br /> Je pourrais continuer longtemps sur les méfaits de la paupérisation. En parlant de 0% de chance de produire de la valeur ajoutée, je pourrais parler de phénomènes aboutissant au contraire à la destruction massive de valeur.<br /> La contrepartie c’est l’école gratuite, la santé accessible, des transports sûrs, une énergie bon marché, etc.<br /> C’est de moins en moins vrai. Surtout pour ceux d’en bas.<br /> En réalité ce modèle est en cours de démantèlement.<br /> A quoi sers l’hypocrisie, tout le monde le sait…<br /> Je me fous totalement qu’on materne les SDF, ça les associations le font très bien et même mieux que l’Etat.<br /> Sauver la vie de gens qui sont en danger de mort, je n’appelle pas cela materner.<br /> Les associations servent surtout de prétexte à l’inaction de l’état. Même si elles font ce qu’elles peuvent, le problème dépasse manifestement la portée de leurs petits moyens.<br /> Ce n’est pas à des associations de faire le boulot de l’état.<br /> Selon une étude, le chômage fait en France des milliers de mort. Et l’espérance de vie d’un SDF est bien plus courte que le reste de la population.<br /> Au 21ième siècle, avec tous les progrès technologiques et les gadgets inutiles que les gens se payent, personne ne devrait plus mourir dans la rue.<br /> Faut voyager pour se rendre compte de notre confort.<br /> Un argument qui est un grand classique de la rhétorique inégalitaire.<br /> Pour ma part, j’ai fait plus que voyager, j’ai vécu à l’étranger. Et bien connu des gens très pauvres selon le regard de l’occidental, mais qui étaient en réalité dans une situation bien plus enviables que les pauvres d’ici.<br /> Mais je vous suggère d’aller expliquer à un chômeur ou un SDF qu’ils ont bien de la chance.<br /> J’espère juste pour vous que vous savez courir très vite <br /> Oui, il y a des grandes inégalités, oui, certains galèrent énormément… mais non, c’est pas à l’Etat de tout régler.<br /> Désolé de vous contredire. C’est du ressort de l’état parce que seul l’état possède les moyens et le pouvoir pour y apporter des solutions.<br /> D’autre part, un état ne peut pas prélever une part colossale de la valeur ajoutée d’une économie tout en disant aux gens de se démerder avec leurs problèmes.<br /> Vous n’êtes pas logique. Cela vous dérange de payer des chômeurs alors qu’on n’a pas d’emploi à leur donner. Mais pas de payer quand l’état gaspille votre argent de manière inutile.<br /> Je vous suggère d’aller voir combien on claque dans des “Commités Théodule”, ça fait peur. Vraiment peur…
megadub
KlingonBrain:<br /> Je ne serais d’ailleurs pas surpris que sa transformation en siège européen soit déjà actée en coulisse avec l’Allemagne. Certains le pensent.<br /> A part la propagande bleue marine, non, personne ne le pense et personne ne le remet en question.<br /> KlingonBrain:<br /> Certes, mais ce n’est pas pour autant qu’on peut se prendre pour la grande puissance que nous ne sommes pas. Nous sommes un petit pays. Et les petits pays ne se payent pas une défense spatiale.<br /> Et quand ils se font attaquer ils attendent le sauveur américain et deviennent leur vassal pour des décennies… quelle ambition…<br /> KlingonBrain:<br /> Le rapport, c’est qu’on devrait s’occuper d’abord de l’indispensable avant de claquer du pognon dans le superflu. Il y a des ordres de priorité.<br /> C’est pas indispensable de construire des logements. Contruire des centres psy, former des médecins et créer les conditions économiques pour que ceux dont s’est le métier de construire le fasse, ce serait nettement plus intelligent… et ça, bah on peut le faire même avec une défense spatiale <br /> KlingonBrain:<br /> Mais c’est une rhétorique classique dans les milieux aisés ou l’on n’a pas à se plaindre de la situation.<br /> Ha… faut être pauvre pour savoir ce qu’est la pauvreté ? Si t’es pauvre pourquoi tu parles des riches, tu ne sais pas plus ce que c’est du coup <br /> KlingonBrain:<br /> La Chine et les USA rachètent nos entreprises. Je n’appelle pas cela financer… mais vassaliser.<br /> Euh… non… ils nous prêtent des capitaux aussi… et surtout.<br /> KlingonBrain:<br /> Au passage, je vous rappelle qu’on ne fabrique plus rien et qu’on importe tout depuis la chine pendant que notre population est au chômage. Les moyens de production ne sont plus ici.<br /> Et ça tombe très bien. Moi j’ai pas l’ambition de donner du travail de robot payé une misère sur le dos de la santé des salariés pour sortir du chomage. Si les chinois veulent extraire du charbon et travailler dans des mega-usine 50h/semaine, grand bien leur fasse… En France, on peut se débrouiller dans les services et l’économie locale non externalisable C’est pas la Chine ou les USA qui ont détruit l’agriculture par exemple.<br /> KlingonBrain:<br /> Au passage, savez vous qu’on apprends en économie que les armes ne sont pas le seul moyen de coloniser un pays. L’économie est un moyen tout aussi efficace.<br /> Oui et alors ?<br /> KlingonBrain:<br /> Si votre économie s’écroule, vous n’irez nulle part sur le plan militaire. L’URSS l’a appris à ses dépends. Et la France va l’apprendre aussi.<br /> On a une économie tellement au bord du gouffre qu’on nous prête même à des taux négatifs tellement les banques sont sûres de leur placement… tu joues à te faire peur, l’économie du pays se porte très bien et la dette n’est pas du tout un problème. Un pays n’est pas un ménage…<br /> KlingonBrain:<br /> La encore, c’est une question de réalisme. Avant de financer une défense spatiale, je songerais d’abord à payer de l’équipement de base indispensable a nos soldats pour des opérations de terrain.<br /> Pour le coup je suis d’accord mais est-ce qu’il ne faut pas s’occuper des SDF d’abord et laisser les militaires se faire crever dans les opex avec leur matos pourri ?<br /> KlingonBrain:<br /> Au passage, les allocations chômages, vous les percevez parce que vous les avez financé sur votre valeur ajoutée, pas parce que vous les avez volé.<br /> Euh… toi qu’es si fort en économie tu dois savoir que l’assurance-chomage a surtout été financé par la dette… et n’est d’ailleurs toujours pas à l’équilibre.<br /> KlingonBrain:<br /> Ne vous en déplaise, j’en connait. Il y en a bien plus que vous pourriez le penser.<br /> Je suis sûr que tu comprends la différence entre “tout le monde n’a pas les capacités d’être chef d’entreprise” et “aucun chomeur ne peux devenir chef d’entreprise”… et du coup, ce serait pas mal de ne pas déformer mes propos <br /> KlingonBrain:<br /> Comme si les chômeurs étaient forcément des incompétents ignares et incultes.<br /> Il va falloir vite changer de ton parce que si tu parles à ma place, autant arrêter tout de suite de discuter.<br /> KlingonBrain:<br /> On trouve des gens très compétents au chômage. Parfois pas mal diplômés. Et même des gens qui ont occupé de très beaux postes.<br /> Oui, et c’est pas eux qui posent problème parce que ces gens là savent se débrouiller. Le problème ce sont tous ces chomeurs qui sont très compétent dans leur métier mais ne trouve pas d’employeur pour le pratiquer et n’ont ni les moyens financiers ni techniques pour créer leur propre entreprise… soit la majorité des chomeurs.<br /> KlingonBrain:<br /> Après, oui, créer une entreprise est difficile. Et la première raison que vous donnera un entrepreneur, c’est parce qu’il faut payer beaucoup à cet état dépensier.<br /> Et ce serait une énorme anerie, l’ACRE est TRES TRES favorable à la création d’entreprise et s’il y a besoin d’argent pour créer une boite c’est certainement pas pour payer les cotisations. Là, tu touches un sujet que je connais particulièrement bien alors renseigne toi bien avant de continuer dans cette voie.<br /> KlingonBrain:<br /> On peut décréter que les boutons de manchette ne sont pas inutiles. Le problème, c’est quand on s’en paye alors qu’on ne possède même pas de chemise.<br /> Oui… et bien on a des satellites… ça fait donc du sens de penser à les défendre quand tous les autres pays s’organisent précisément pour cibler ces objectifs <br /> KlingonBrain:<br /> Il y des choses bien plus utile que se payer une défense spatiale. Même sur le plan militaire.<br /> Oui comme acheter des hélicoptères tout neuf aux militaires… hélicoptères qui ne pourront pas voler sans satellite opérationnel <br /> KlingonBrain:<br /> Penser que les SDF se résument à un problème de maladie mentale, c’est quand même un gros cliché.<br /> 30 à 50% des SDF sont atteints de schizophrénie ou troubles bipolaires… si tu ajoutes l’alcoolisme ou la toxicomanie au tableau, ça fait pas mal de monde qui devrait être dans des structures de soin plutôt que dans un appartement tout neuf où on pourrait les abandonner et les retrouver à la rue aussi vite.<br /> KlingonBrain:<br /> Et quand bien même un logement ne suffit pas, c’est déjà un préalable indispensable.<br /> On a des structures, juste qu’elles ne sont pas adaptées. Un schizophréne tu le mettras pas dans un appartement tout seul… pas plus qu’il n’arrive à s’adapter à la vie en foyer.<br /> KlingonBrain:<br /> Quand aux causes, après des années de délocalisations et de fermeture d’entreprises. Et la modernisation de celles qui ont survécu, la vraie réalité c’est qu’il n’y a plus d’emploi à donner à tous.<br /> On n’est plus nombreux et on a moins de chomage que dans les années 90 où l’industrie était encore en France. L’économie c’est pas aussi binaire que ce que semble penser, les métiers changent c’est tout.<br /> KlingonBrain:<br /> Et vous pensez qu’un SDF va créer de la valeur ajoutée sur son trottoir et qu’un chômeur va produire quelque chose comme par magie du moment qu’on le privera de nourriture et de logement ?<br /> Non, je dis juste que traiter les symptômes c’est bien moins efficace que traiter la maladie <br /> KlingonBrain:<br /> Quand on prive les gens du strict minimum pour vivre, ils ont 0% de chance de produire de la valeur ajoutée. Ils ne peuvent devenir que des improductifs ou des morts.<br /> C’est vrai… et t’as 2 solutions :<br /> 1- donner un logement à chaque SDF pour régler immédiatement le problème des sans domicile fixe… et donner de nouveaux logements aux nouveaux SDF… et des logements aux nouveaux SDF… et inventer une taxe pour financer les logements des prochains SDF, etc.<br /> 2- trouver une structure pour accueillir le SDF, régler les problèmes qui l’ont poussé à la rue, le rendre autonome et finalement l’aider à se loger.<br /> Ce qui est bien dans le second cas c’est que c’est même pas nécessaire que l’Etat s’en méle, on peut laisser ça aux associations qui sont tous les jours au coté de ces personnes et savent parfaitement comment les aider.<br /> KlingonBrain:<br /> Je pourrais continuer longtemps sur les méfaits de la paupérisation.<br /> Oui, la pauvreté c’est chiant… ne pas manger ça donne fin… la guerre tue des gens et la pluie mouille… c’est très intéressant mais j’suis un peu au courant aussi de tout ça donc effectivement ça sert à rien de perdre ton temps.<br /> KlingonBrain:<br /> C’est de moins en moins vrai. Surtout pour ceux d’en bas.<br /> En réalité ce modèle est en cours de démantèlement.<br /> Evidemment, avec un système social inventé en pleine période de reconstruction avec le plein emploi et l’argent qui coule à flot, ça marche pas pareil quand t’as 10% de chomage, une population de plus en plus vieille et personne qui veut toucher à “nos acquis obtenu de haute lutte”<br /> KlingonBrain:<br /> Sauver la vie de gens qui sont en danger de mort, je n’appelle pas cela materner.<br /> Les associations font bien plus que “juste” les sauver et c’est très bien comme ça. Le boulot de l’Etat n’est pas de s’occuper de ces SDF mais de mettre la politique en place pour éviter que ça n’arrive.<br /> KlingonBrain:<br /> Ce n’est pas à des associations de faire le boulot de l’état.<br /> Je pense exactement le contraire.<br /> KlingonBrain:<br /> Selon une étude, le chômage fait en France des milliers de mort. Et l’espérance de vie d’un SDF est bien plus courte que le reste de la population.<br /> Et alors ? Faut les aider évidemment, juste l’Etat ne peut pas tout. Tu ne peux pas te plaindre des taxes d’un coté et dire de l’autre qu’on fait pas assez pour les SDF.<br /> KlingonBrain:<br /> Au 21ième siècle, avec tous les progrès technologiques et les gadgets inutiles que les gens se payent, personne ne devrait plus mourir dans la rue.<br /> La faute à chacun d’entre nous… pas l’Etat. Quand un mec achète un iPhone à plus d’un SMIC et qu’il ne prend pas 5s pour aider un SDF, c’est pas l’Etat. Quand je vois des familles sortir d’un super marché avec le caddie rempli de coca et céréales mais ne laisse rien aux restos du coeur, c’est pas l’Etat.<br /> A un moment, faut aussi assumer la population qu’on a. J’ai de leçon à donner à personne mais une chose est sûr, ce pays manque de solidarité.<br /> KlingonBrain:<br /> Mais je vous suggère d’aller expliquer à un chômeur ou un SDF qu’ils ont bien de la chance.<br /> J’espère juste pour vous que vous savez courir très vite <br /> Pas besoin de courir vite, la plupart ont l’intelligence de reconnaitre malgrè leur grande difficulté qu’ils sont dans une posture bien moins facheuse que dans d’autre pays. Je ne dis pas que c’est parfait, je ne dis pas que la France est le paradis pour tout le monde, je dis simplement qu’on a un pays qui donne énormément de chance. Tout est mis en oeuvre pour ne pas se retrouver sans rien… la plupart des exclus ont en réalité un problème majeur qui conditionne tout le reste : ils sont seuls. Un SDF ça ne devrait plus exister, non parce que l’Etat est là pour l’aider, mais parce qu’il devrait trouver un frère, un père, un ami pour le loger le temps qu’il se retourne. Et ça c’est pas la faute de l’Etat.<br /> KlingonBrain:<br /> Désolé de vous contredire. C’est du ressort de l’état parce que seul l’état possède les moyens et le pouvoir pour y apporter des solutions.<br /> Bah je ne suis pas d’accord. L’Etat donne une instruction (déjà des parents réclament qu’il s’occupe aussi de l’éducation… on marche sur la tête) et le bouclier social est déjà énorme. Ce qu’il ne peut pas faire c’est sauver individuellement les gens qui se mettent dans la m*rde. Il y a mille et une raison de basculer dans l’extrême pauvreté et seul les proches peuvent aider celui qui s’enfonce. C’est pas l’Etat qui va aller dire au mari divorcé d’aller consulter un psy plutôt que s’enfoncer dans une dépression qui lui fera perdre son boulot, c’est pas à l’Etat d’aller remettre en classe la gamine qui voulait absolument un gosse à 16 ans, c’est pas à l’Etat de prendre le mec qui a perdu son boulot parce qu’il a tapé dans la caisse par la main pour trouver un métier honnête, etc. etc.<br /> La vie est dure, certains on plus de chance que d’autre, mais c’est pas à l’Etat de tout compenser.<br /> NOTE IMPORTANTE : je n’ai pas dit que les pauvres étaient forcément responsables de leur situation.<br /> KlingonBrain:<br /> D’autre part, un état ne peut pas prélever une part colossale de la valeur ajoutée d’une économie tout en disant aux gens de se démerder avec leurs problèmes.<br /> Elle en prélève pas assez surtout. 20% c’est que dalle… au contraire, faudrait augmenter la TVA et baisser les charges sur le travail. Les riches ont bien les moyens de foutre 200 balles de plus dans un iPhone ou une bagnole… par contre, le mec qui cumule les boulots pour s’en sortir, c’est pas normal qu’il se fasse massacrer comme ça sur son salaire. Faut juste mieux la cibler.<br /> KlingonBrain:<br /> Vous n’êtes pas logique. Cela vous dérange de payer des chômeurs pour lesquels il n’y a pas de postes. Mais pas de payer pour un état qui gaspille votre argent de manière inutile.<br /> Euh… c’est très exactement le contraire : ça ne me dérange pas de payer un chomeur même si je trouve bien plus utile de lui trouver un job et je ne veux pas que l’Etat gaspille l’argent… j’estime juste que la défense spatiale n’est pas inutile <br /> Tu sais, si tu cherchais pas à me mettre dans une case, la conversation gagnerait surement en intérêt
illuminati
Mieux vaut être de droit et communiste… alors pourquoi tu ne te barres pas en Corée du Nord?<br /> Bon voyage.<br /> P.S.: Inutile d’acheter un billet de retour.
KlingonBrain
A part la propagande bleue marine, non, personne ne le pense et personne ne le remet en question.<br /> Si le Pen le dit… faut t’il forcément penser le contraire ?<br /> Alors je vous rassure, il n’y a pas qu’elle qui le dit parmi les candidats. Et vous ne cernerez pas si facilement ma tendance politique.<br /> Et puis, soyons sérieux, il n’est pas logique que la France ait un siège et pas l’Europe. C’est totalement illogique, anachronique et inacceptable pour les autres pays d’Europe.<br /> Que penseriez vous si vous étiez Allemand, Italien, Espagnol, Suedois ou Grec ?<br /> Et quand ils se font attaquer ils attendent le sauveur américain et deviennent leur vassal pour des décennies… quelle ambition…<br /> Rappelons qu’on s’est aussi vautré parce qu’on a investi à tort une montagne d’argent dans la ligne Maginot. Une protection illusoire, coûteuse et inutile.<br /> C’est pas indispensable de construire des logements. C’est pas indispensable de construire des logements. Contruire des centres psy, former des médecins et créer les conditions économiques pour que ceux dont s’est le métier de construire le fasse, ce serait nettement plus intelligent<br /> Le meilleur moyen de créer les conditions économiques pour qu’ils se construise des logements, c’est de faire en sorte que ceux qui en ont besoin aient de quoi les louer.<br /> Mais je pense que les programmes HLM ont le mérite de casser la spéculation et l’envolée des cours nuisible.<br /> … et ça, bah on peut le faire même avec une défense spatiale.<br /> Il faut tenir compte que dans la situation économique actuelle, on ne peut pas tout se permettre. Il faut absolument faire des choix.<br /> Ha… faut être pauvre pour savoir ce qu’est la pauvreté ? Si t’es pauvre pourquoi tu parles des riches, tu ne sais pas plus ce que c’est du coup<br /> Hélas, la plupart des gens ont tendance à être contaminés par les idéologies de la classe sociale auquel ils appartiennent. C’est très dur d’y échapper.<br /> Euh… non… ils nous prêtent des capitaux aussi… et surtout.<br /> Oui, mais il ne faut pas être naïf, ce n’est pas sans conséquences.<br /> Et ça tombe très bien. Moi j’ai pas l’ambition de donner du travail de robot payé une misère sur le dos de la santé des salariés pour sortir du chomage. Si les chinois veulent extraire du charbon et travailler dans des mega-usine 50h/semaine, grand bien leur fasse… En France, on peut se débrouiller dans les services et l’économie locale non externalisable <br /> Sur le plan économique, le travail moins cher, ça n’existe pas. C’est une illusion. Il se crée forcément des effets indirects et insidieux.<br /> Et on commence d’ailleurs à bien s’en rendre compte après des années d’aveuglement béat.<br /> Les biens importés “à pas cher”, c’était tellement tentant.<br /> Mais les conséquences sur notre économies ont été absolument dévastatrices.<br /> Aucune activité ne peut luter contre leurs concurrents dans des pays qui ont une monnaie faible.<br /> C’est pas la Chine ou les USA qui ont détruit l’agriculture par exemple.<br /> Non, effectivement. Pour le coup, c’est essentiellement l’automatisation et l’industrialisation du secteur. On est passé de 70% de la population aux champs à moins de 2%. Et le phénomène continue de s’accentuer. L’agriculture devient une affaire de gros capital, plus d’artisanat à taille humaine.<br /> Le problème, c’est que la classe politique ne comprends strictement rien a l’automatisation et encore moins à ce qu’elle engendre sur le plan économique. Et encore moins comment profiter de sa puissance sans en subir les inconvénients.<br /> Et le pays sera vraisemblablement en faillite avant que ce soit le cas.<br /> Oui et alors ?<br /> C’est juste qu’on a bien plus de chance de finir colonisés par l’économie, parce qu’on gère très mal nos finances et nos priorités que par une attaque armée.<br /> On a une économie tellement au bord du gouffre qu’on nous prête même à des taux négatifs tellement les banques sont sûres de leur placement…<br /> Vous pensez que les banques se soucient vraiment d’un actif toxique de plus ou de moins ?<br /> Elles savent très bien qu’on ne peut pas les laisser couler sans tuer l’économie .<br /> Donc le jour ou ça arrivera, on mettra la main dans la poche du contribuable… un peu… comme d’habitude.<br /> tu joues à te faire peur, l’économie du pays se porte très bien et la dette n’est pas du tout un problème. Un pays n’est pas un ménage…<br /> Je vous assure que l’argentine est un pays.<br /> Dans l’histoire de l’économie, c’est quelque chose de relativement courant. Même pour la France.<br /> Mais la raison pour laquelle l’économie ne se porte pas bien n’est même pas la dette, mais le fait que rien de sérieux n’a remplacé l’industrie que nous avons perdu.<br /> Les leaders qui possèdent les technologies qui comptent vraiment pour le futur sont plus ici.<br /> Si vous éliminez tous les projets bidons de des startup françaises, il ne reste plus grand chose de concret. Et même le peu qu’il reste tends déjà à se barrer d’ici.<br /> Dit autrement, on est mal…<br /> Pour le coup je suis d’accord mais est-ce qu’il ne faut pas s’occuper des SDF d’abord et laisser les militaires se faire crever dans les opex avec leur matos pourri ?<br /> De deux choses l’une. Soit des opex nous rapportent quelque chose, donc le problème de financement ne se pose pas. Soit ce n’est pas le cas. Et peut être faut t’il réaliser que le petit pays que nous sommes n’a pas les moyens financiers pour se prendre pour le gendarme du monde.<br /> Euh… toi qu’es si fort en économie tu dois savoir que l’assurance-chomage a surtout été financé par la dette… et n’est d’ailleurs toujours pas à l’équilibre.<br /> Quand on laisse perdurer et s’aggraver un problème pendant des décennies, il y a forcément un moment ou la protection sociale devient forcément déficitaire.<br /> Je suis sûr que tu comprends la différence entre “tout le monde n’a pas les capacités d’être chef d’entreprise” et “aucun chomeur ne peux devenir chef d’entreprise”… et du coup, ce serait pas mal de ne pas déformer mes propos<br /> Donc entre “aucun” et “tout le monde”, nous tomberons d’accord sur le fait que c’est entre les deux.<br /> Oui, et c’est pas eux qui posent problème parce que ces gens là savent se débrouiller.<br /> Vous seriez surpris. Ils se plantent quand même assez souvent.<br /> Un ancien cadre sous estime le plus souvent la différence énorme entre un job dans un grand groupe et la direction d’une toute petite entreprise.<br /> Ils choppent souvent la grosse tête, pensent n’avoir besoin de personne. Et dans un système français qui n’est pas connu pour pardonner l’erreur, ça se finit souvent mal.<br /> Même si ils ont un relatif avantage sur les autres. Un peu plus de capital issu de leur patrimoine et leur prime de licenciement, cela peut fondre très vite.<br /> Le problème ce sont tous ces chomeurs qui sont très compétent dans leur métier mais ne trouve pas d’employeur pour le pratiquer et n’ont ni les moyens financiers ni techniques pour créer leur propre entreprise… soit la majorité des chomeurs.<br /> Oui, mais ceux la sont plutôt jeunes. Ils ont encore les parents derrière.<br /> Mais il y a aussi beaucoup de gens qui se retrouvent chômeurs sur le tard.<br /> Et ce serait une énorme anerie, l’ACRE est TRES TRES favorable à la création d’entreprise et s’il y a besoin d’argent pour créer une boite c’est certainement pas pour payer les cotisations. Là, tu touches un sujet que je connais particulièrement bien alors renseigne toi bien avant de continuer dans cette voie.<br /> J’espère sincèrement que vous plaisantez. S’il y a un sujet sur lequel les entrepreneurs ont toujours hurlé, c’est bien l’acre.<br /> Il suffit de regarder les statistiques d’échec à 1, 2, 3 et 5 ans pour comprendre les énormes limites de ce système et sa profonde inadéquation avec la réalité du lancement de beaucoup d’entreprises.<br /> Et pour avoir des amis qui ont entrepris aux USA et en Angleterre, c’est vraiment autre chose.<br /> L’un d’entre eux avait fait faillite en France. Il est parti couvert de dettes, avec un capital ridicule.<br /> La bas, il a réussi avec beaucoup moins d’efforts de son propre aveu.<br /> Oui… et bien on a des satellites… ça fait donc du sens de penser à les défendre quand tous les autres pays s’organisent précisément pour cibler ces objectifs<br /> En France, on veut avoir beaucoup de choses que des pays comparables n’ont pas. Nous avons pris de mauvaises habitudes à une époque ou la France était prospère. Mais aujourd’hui, la situation économique est tendue, il faut changer d’attitude.<br /> Il va falloir faire des concessions pour préserver l’indispensable.<br /> Oui comme acheter des hélicoptères tout neuf aux militaires… hélicoptères qui ne pourront pas voler sans satellite opérationnel<br /> Alors autant considérer que tout ça ne sers à rien.<br /> Entre les laser, les missiles, les moyens pour dégommer des satellites ne manquent pas.<br /> Penser qu’on pourrait trouver moyen de les protéger contre les armements ultra sophistiquées des grandes puissances(les vraies), c’est complètement irréaliste et présomptueux.<br /> Le genre de présomption qui mène inéluctablement à la défaite comme pour la ligne maginot.<br /> Il serait bien plus intelligent de chercher à prendre le problème autrement.<br /> 30 à 50% des SDF sont atteints de schizophrénie ou troubles bipolaires…<br /> Pour m’être occupé de SDF à une époque, c’est très exagéré.<br /> Dans les rues, on repère facilement ceux qui sont au bout du rouleau. Genre le gars aviné à mort sur son matelas noir de crasse. Beaucoup moins ceux qui n’en ont pas. Et qui font tout pour que ça ne se remarque pas parce qu’ils savent que leurs chances de survie en dépendent.<br /> si tu ajoutes l’alcoolisme ou la toxicomanie au tableau, ça fait pas mal de monde qui devrait être dans des structures de soin plutôt que dans un appartement tout neuf où on pourrait les abandonner et les retrouver à la rue aussi vite.<br /> Le problème, c’est que beaucoup de gens plongent dans l’alcoolisme suite à la vie dans la rue. Pas le contraire.<br /> En fournissant un logement aux gens, on évitera beaucoup de cas de déchéance.<br /> On a des structures, juste qu’elles ne sont pas adaptées. Un schizophréne tu le mettras pas dans un appartement tout seul… pas plus qu’il n’arrive à s’adapter à la vie en foyer.<br /> Bien sûr, mais proposer des soins pour ceux qui en ont besoin ne doit pas empêcher de proposer un logement pour ceux auquel c’est adapté.<br /> Parce que si vous collez un gars qui viens de trouver un boulot dans une chambre de 5 ou il y a un alcoolique qui vomit la nuit et empêche tout le monde de dormir, vous condamnez tout le monde. Mais la dessus, je pense qu’on est d’accord.<br /> On n’est plus nombreux et on a moins de chomage que dans les années 90 où l’industrie était encore en France. L’économie c’est pas aussi binaire que ce que semble penser, les métiers changent c’est tout.<br /> Malheureusement non.<br /> Dans les années 90, il n’y avait pas de campagnes de radiation comme on en voit aujourd’hui.<br /> Quasiment, les chômeurs en fin de droit n’ont plus intérêt à rester inscrits à Pole Emploi.<br /> Cela fausse complètement les statistiques et surtout, les comparaisons entre périodes différentes.<br /> Non, je dis juste que traiter les symptômes c’est bien moins efficace que traiter la maladie<br /> On n’a pas de boulot à donner aux gens. Et il faut bien que les gens vivent. Sinon, ils vont dépérir, mourir, mais aussi voler casser, créer de la délinquance et empêcher les autres de s’en sortir. Pour dire les choses clairement, détruire de la valeur ajoutée de manière massive.<br /> L’histoire de la mafia qui est née dans une période de grande pauvreté est très instructive. C’est le genre de problème dont un pays se débarrasse difficilement par la suite.<br /> C’est vrai… et t’as 2 solutions :<br /> 1- donner un logement à chaque SDF pour régler immédiatement le problème des sans domicile fixe… et donner de nouveaux logements aux nouveaux SDF… et des logements aux nouveaux SDF… et inventer une taxe pour financer les logements des prochains SDF, etc.<br /> 2- trouver une structure pour accueillir le SDF, régler les problèmes qui l’ont poussé à la rue, le rendre autonome et finalement l’aider à se loger.<br /> Réalisez que ça fait des années qu’on fait ça. Des structures, des associations, des assistantes sociales, des organismes pour aider les chômeurs et les SDF, des gens qui pensent pouvoir leur donner des conseils, il y a une pléthore, pour ne pas dire un montagne. Tout cela ne fait que bouffer du pognon de manière inutile.<br /> C’est un business malsain qui ne fait que vivre sur le dos de la pauvreté. Un SDF résumait cela en disant que tout ce petit monde occupait ses journées à le faire courir après des bons pour avoir quelques patates. Quelque part, l’associatif produit un système pervers dans l’intérêt tout à fait commercial de ceux qui en vivent.<br /> A part quelques cas particuliers, les gens ont surtout besoin d’un logement et d’un emploi.<br /> Quelqu’un qui est occupé par le problème de survie dans la rue peut difficilement trouver un job.<br /> Evidemment, avec un système social inventé en pleine période de reconstruction avec le plein emploi et l’argent qui coule à flot, ça marche pas pareil quand t’as 10% de chomage, une population de plus en plus vieille et personne qui veut toucher à “nos acquis obtenu de haute lutte”<br /> Le problème, c’est qu’on supprime progressivement les acquis sociaux, mais qu’on veut continuer de nous en faire payer le prix. Parce que l’état ne se réforme pas et continue d’inventer des nouvelles sources de dépenses inutiles.<br /> Quand à ceux qui pensent qu’il faut toucher aux acquis sociaux, je leur répondrait que ça ne réglera même pas le problème.<br /> Si on rentre dans cette compétition absurde au moins disant et du plus rentable, on peut finir par aller très très loin dans l’abject en mettant un critère de rentabilité partout.<br /> Les associations font bien plus que “juste” les sauver et c’est très bien comme ça. Le boulot de l’Etat n’est pas de s’occuper de ces SDF mais de mettre la politique en place pour éviter que ça n’arrive.<br /> Sauf que l’état ne fait ni l’un ni l’autre.<br /> Les associations servent juste de prétexte à l’inaction depuis 40 ans.<br /> Je pense exactement le contraire.<br /> C’est logique. Je pense que nous ne partageons pas tout à fait les mêmes idées politique.<br /> La faute à chacun d’entre nous… pas l’Etat. Quand un mec achète un iPhone à plus d’un SMIC et qu’il ne prend pas 5s pour aider un SDF, c’est pas l’Etat. Quand je vois des familles sortir d’un super marché avec le caddie rempli de coca et céréales mais ne laisse rien aux restos du coeur, c’est pas l’Etat. A un moment, faut aussi assumer la population qu’on a. J’ai de leçon à donner à personne mais une chose est sûr, ce pays manque de solidarité.<br /> Certes. Il y a en ce moment un égoïsme de plus en plus généralisé et décomplexé. Et qui paradoxalement est généralisé à toutes les classes sociales.<br /> Le tout avec des fractures qui apparaissent un peu partout dans la société, entre les classes sociales (et pas seulement).<br /> Mais je crois qu’il est illusoire de compter sur une solidarité qui n’existe plus autant que de croire qu’il suffirait juste de taxer les plus riches sans prendre garde à la bonne utilisation de l’argent.<br /> Bien sûr, il est évident que la surconsommation d’objets coûteux, futiles et importés plombe copieusement notre économie. J’ai vu venir cette situation depuis longtemps. La classe politique n’a strictement rien vu. Et n’a eu aucune stratégie pour l’éviter.<br /> ah je ne suis pas d’accord. L’Etat donne une instruction (déjà des parents réclament qu’il s’occupe aussi de l’éducation… on marche sur la tête)<br /> Bien sûr.<br /> Mais il faut comprendre que de nos jours, dans les classes sociales d’en bas, il faut que les deux conjoints bossent pour s’en sortir. Et souvent même acceptent des heures supplémentaires.<br /> Comment voulez vous que les enfants soient éduqués s’ils sont livrés à eux même une grande partie du temps ?<br /> et le bouclier social est déjà énorme.<br /> Justement, il est énorme, coûteux… mais ne réponds pas pour autant aux besoins des gens.<br /> Ce qu’il ne peut pas faire c’est sauver individuellement les gens qui se mettent dans la m*rde. Il y a mille et une raison de basculer dans l’extrême pauvreté et seul les proches peuvent aider celui qui s’enfonce. C’est pas l’Etat qui va aller dire au mari divorcé d’aller consulter un psy plutôt que s’enfoncer dans une dépression qui lui fera perdre son boulot, c’est pas à l’Etat d’aller remettre en classe la gamine qui voulait absolument un gosse à 16 ans, c’est pas à l’Etat de prendre le mec qui a perdu son boulot parce qu’il a tapé dans la caisse par la main pour trouver un métier honnête, etc. etc. La vie est dure, certains on plus de chance que d’autre, mais c’est pas à l’Etat de tout compenser.<br /> Dans la vie, un jour ou l’autre, tout le monde finit par rencontrer un problème, un revers, une maladie, une dépression, un problème d’emploi, de couple. Ce n’est qu’une question de temps.<br /> Je connait des gens qui se prenaient pour de vrais guerriers du travail et qui regardaient les pauvres de haut. Et puis un beau jour… le burn out et la descente aux enfer.<br /> La famille n’est pas toujours d’une grande aide dans ces cas la. Particulièrement dans des milieux ou l’on juge très durement la faiblesse.<br /> La vie est dure,<br /> L’humanité n’a jamais été aussi productive. Il n’y a aucune raison que ce soit le cas.<br /> Les systèmes de solidarité ont été inventé pour ça. Et nous payons à l’état pour cela.<br /> Les robots et les automatismes débarquent en masse. Nous pouvons en profiter… ou faire face à la pire crise sociale que l’humanité ait jamais connu.<br /> La fuite en avant dans travail ne nous sauvera pas. Car le travail ne vaut plus rien sur le marché mondial.<br /> NOTE IMPORTANTE : je n’ai pas dit que les pauvres étaient forcément responsables de leur situation.<br /> C’est utile de le préciser.<br /> A mon tour de préciser que je ne prétends pas que l’état doive tout compenser. Mais il faut à minima fournir aux gens ce qu’il faut pour s’en sortir. Un petit logement, de quoi manger et se soigner.<br /> Elle en prélève pas assez surtout. 20% c’est que dalle… au contraire, faudrait augmenter la TVA et baisser les charges sur le travail. Les riches ont bien les moyens de foutre 200 balles de plus dans un iPhone ou une bagnole… par contre, le mec qui cumule les boulots pour s’en sortir, c’est pas normal qu’il se fasse massacrer comme ça sur son salaire. Faut juste mieux la cibler.<br /> Quand je parlais de valeur ajoutée, je ne voulais pas dire juste la taxe sur la valeur ajoutée. Mais l’ensemble des impôts, taxes et prélèvement qui viennent prélever directement ou indirectement sur la création de valeur ajoutée à tous les niveaux. (Le saupoudrage des taxes, une spécialité française).<br /> Et si vous faites le total, c’est assez énorme. Et même absolument colossal. Très, très, très loin des 20% que vous évoquez.<br /> Donc, soit l’état fait quelques chose d’utile de notre argent, soit il nous le laisse et nous en ferons un meilleur usage.<br /> uh… c’est très exactement le contraire : ça ne me dérange pas de payer un chomeur même si je trouve bien plus utile de lui trouver un job et je ne veux pas que l’Etat gaspille l’argent… j’estime juste que la défense spatiale n’est pas inutile<br /> Je pense que nous ne sommes pas complètement en désaccord.<br /> Le problème de la défense spatiale, c’est que cela va engendrer une surenchère extrêmement coûteuse. Souvenons nous des conséquences de la course à l’armement entre les USA et l’URSS.<br /> Un satellite est fragile, coûteux, extrêmement exposé. Les protéger est une utopie.<br /> Un petit pays comme le notre ne doit pas s’engager dans cette voie. Il faut en trouver une autre.<br /> Bien sûr, il serait préférable qu’un chômeur puisse avoir un emploi. Mais dans le contexte actuel, c’est impossible. Il n’y en a pas pour tout le monde.<br /> Et cela ne va pas s’arranger dans le futur avec la robotisation.<br /> Paradoxalement, plus nous aurons des entreprises efficaces, moins elles emploieront de monde.<br /> Il faut se faire à ce nouveau paradigme.<br /> Il n’est pas scabreux de subventionner de l’activité. Mais a condition d’être très pointilleux sur la valeur ajoutée et l’utilité économique de ce qu’on produit ainsi.<br /> Par exemple, financer le fibrage de la France qui facilitera l’activité en dehors des villes et réduira la fracture numérique, c’est utile à l’économie toute entière.<br /> Tu sais, si tu cherchais pas à me mettre dans une case, la conversation gagnerait surement en intérêt<br /> Certaines idées suggèrent certaines cases. Mais la discussion est la justement pour dépasser cela.<br /> Sur ce je vous souhaite une très bonne soirée. Merci pour cette discussion intéressante.
Pas_Moi
@megadub et @KlingonBrain<br /> Je refais juste un petit passage sur ce sujet, mais à l’origine le siège permanent à l’ONU n’est que le reflet de la possession de l’arme nucléaire par la France, à ma connaissance à part le Royaume-Uni (Qui a un siège permanent) aucun Pays Européen ne possède ce type d’arme…<br /> Ce qui fait qu’au même titre que les “Grands” Pays qui ont un siège permanent la France a la possibilité d’anéantir la planète, comme les autres membres permanents.<br /> Ensuite, je vois mal l’arme nucléaire Française être mise à disposition d’une entité Européenne, donc même si la France n’a plus forcément les moyens de ses ambitions, le véto est le siège permanent se justifie rien que pour cela.<br /> D’ailleurs je me demande ce que serait devenu le porte avions Franco-Anglais Européen qu’il était question de faire à une époque, maintenant que le Royaume-Uni va sortir de l’Europe ?<br /> Une arme ne peut pas avoir plusieurs maitres, l’arme nucléaire encore moins, alors pour ce que vaut l’ONU dont tout le monde se fout, ce n’est pas cela qui va empêcher un Pays “Puissant” de faire ce qu’il veut. Salutations.
megadub
KlingonBrain:<br /> Si le Pen le dit… faut t’il forcément penser le contraire ?<br /> Pas parce que c’est le pen qui le dit mais parce que c’est une énorme anerie.<br /> KlingonBrain:<br /> Et vous ne cernerez pas si facilement ma tendance politique.<br /> Je ne suis pas profiler je me fiche éperdument de ta tendance politique, ça n’a absolument aucun intérêt dans cette conversation.<br /> KlingonBrain:<br /> Et puis, soyons sérieux, il n’est pas logique que la France ait un siège et pas l’Europe. C’est totalement illogique, anachronique et inacceptable pour les autres pays d’Europe.<br /> Comme le dit Pas_Moi, on a l’arme nucléaire et quoi que tu en penses, la diplomatie française compte encore dans le monde.<br /> KlingonBrain:<br /> Que penseriez vous si vous étiez Allemand, Italien, Espagnol, Suedois ou Grec ?<br /> Comme en tant que français : il serait grand temps que la défense soit européenne et que ce siège revienne donc à l’Europe.<br /> KlingonBrain:<br /> Rappelons qu’on s’est aussi vautré parce qu’on a investi à tort une montagne d’argent dans la ligne Maginot. Une protection illusoire, coûteuse et inutile.<br /> Oui enfin, on va pas refaire l’Histoire, c’est facile de refaire la stratégie après coup <br /> KlingonBrain:<br /> Le meilleur moyen de créer les conditions économiques pour qu’ils se construise des logements, c’est de faire en sorte que ceux qui en ont besoin aient de quoi les louer.<br /> Mais je pense que les programmes HLM ont le mérite de casser la spéculation et l’envolée des cours nuisible.<br /> On est d’accord. Avoir un logement pour tous est vital, y mettre un SDF qui n’a rien de plus que son baluchon n’a aucun sens.<br /> KlingonBrain:<br /> Il faut tenir compte que dans la situation économique actuelle, on ne peut pas tout se permettre. Il faut absolument faire des choix.<br /> La construction est l’affaire des partenaires privés, l’Etat n’est qu’un facilitateur. Donc on peut tout faire <br /> KlingonBrain:<br /> Hélas, la plupart des gens ont tendance à être contaminés par les idéologies de la classe sociale auquel ils appartiennent. C’est très dur d’y échapper.<br /> Crois le ou pas, mais je suis totalement stérile à ça. Et puis, je ne suis pas dans une classe sociale particulière, je sais d’où je viens et j’ai pas éjecté mes amis ou ma famille parce que ma situation personnelle à changer… je suis toujours avec les mêmes personnes. Donc même si j’étais “contaminé” ce serait plutôt par la classe populaire pour le coup <br /> KlingonBrain:<br /> Sur le plan économique, le travail moins cher, ça n’existe pas. C’est une illusion. Il se crée forcément des effets indirects et insidieux.<br /> Et on commence d’ailleurs à bien s’en rendre compte après des années d’aveuglement béat.<br /> Les biens importés “à pas cher”, c’était tellement tentant.<br /> Mais les conséquences sur notre économies ont été absolument dévastatrices.<br /> Certes… alors investissons dans la robotique plutôt qu’ambitionner donner du travail dégueulasse aux moins chanceux. Moi je me félicite que certains métiers disparaissent en France.<br /> KlingonBrain:<br /> Non, effectivement. Pour le coup, c’est essentiellement l’automatisation et l’industrialisation du secteur. On est passé de 70% de la population aux champs à moins de 2%. Et le phénomène continue de s’accentuer. L’agriculture devient une affaire de gros capital, plus d’artisanat à taille humaine.<br /> Ha ben c’est la baisse de la population agricole qui pose problème surtout. C’est fini le temps où le fiston reprennait la ferme parce que paysan c’est un beau métier. Bosser comme un chien pour gagner 200 balles par mois c’est pas une vie. Mais comme le consommateur préfère manger une tomate dégueulasse en février plutôt que de l’endive, on en est là.<br /> KlingonBrain:<br /> Le problème, c’est que la classe politique ne comprends strictement rien a l’automatisation et encore moins à ce qu’elle engendre sur le plan économique. Et encore moins comment profiter de sa puissance sans en subir les inconvénients.<br /> Personne ne sait comment conserver des emplois non qualifié en supprimant la pénibilité au travail. Les politiques ont bon dos mais quand même, si on peut éviter les vendanges à la main ou se pêter le dos dans les stocks de supermarché, ce sera mieux pour tout le monde et tant pis pour l’économie.<br /> KlingonBrain:<br /> C’est juste qu’on a bien plus de chance de finir colonisés par l’économie, parce qu’on gère très mal nos finances et nos priorités que par une attaque armée.<br /> Oui, et alors ?<br /> KlingonBrain:<br /> Vous pensez que les banques se soucient vraiment d’un actif toxique de plus ou de moins ?<br /> Oui, elles prêtent à taux négatifs précisément parce que les nouvelles règles leur imposent une part plus grande de placement sûr dans leur portefeuille Perdre quelques millions avec des taux négatifs restent moins cher que l’amende à laquelle ils s’exposent.<br /> KlingonBrain:<br /> Donc le jour ou ça arrivera, on mettra la main dans la poche du contribuable… un peu… comme d’habitude.<br /> La dernière crise n’a pas couté un centime au contribuable. Elle a flingué l’économie et pas mal de monde a morflé mais on a été prendre l’argent de personne.<br /> KlingonBrain:<br /> Je vous assure que l’argentine est un pays.<br /> Penche toi sur les problèmes du Venezuela… les raisons de leur défaillance ne peut pas arriver en France.<br /> KlingonBrain:<br /> Dit autrement, on est mal…<br /> C’est pas ce que dit la balance commerciale <br /> KlingonBrain:<br /> De deux choses l’une. Soit des opex nous rapportent quelque chose, donc le problème de financement ne se pose pas. Soit ce n’est pas le cas. Et peut être faut t’il réaliser que le petit pays que nous sommes n’a pas les moyens financiers pour se prendre pour le gendarme du monde.<br /> Tant qu’on exploitera les petits pays et qu’on aura des petits arrangements avec les dictateurs locaux, les opex seront super importantes. Et puis, Daesh n’existe plus, c’est quand même pas un bilan sans valeur.<br /> KlingonBrain:<br /> Donc entre “aucun” et “tout le monde”, nous tomberons d’accord sur le fait que c’est entre les deux.<br /> Evidemment… mais je le redis, les chomeurs les plus précaires ne crées pas d’entreprise simplement parce qu’ils n’ont ni la formation ni les moyens ni l’entourage pour les y aider. (là quand je dis aucun ça veux dire epsilon)<br /> KlingonBrain:<br /> Vous seriez surpris. Ils se plantent quand même assez souvent.<br /> Ca ne me surprend pas du tout et ça montre les effets pervers de l’ACRE. Quand la 3e années faut tout payer, la majorité des entreprises mettent la clé sous la porte. La tentation de se donner un salaire est bien plus grande que celle de prévoir les cotisations à venir.<br /> KlingonBrain:<br /> Un ancien cadre sous estime le plus souvent la différence énorme entre un job dans un grand groupe et la direction d’une toute petite entreprise.<br /> Ils choppent souvent la grosse tête, pensent n’avoir besoin de personne. Et dans un système français qui n’est pas connu pour pardonner l’erreur, ça se finit souvent mal.<br /> Même si ils ont un relatif avantage sur les autres. Un peu plus de capital issu de leur patrimoine et leur prime de licenciement, cela peut fondre très vite.<br /> Tu es donc conscient qu’espérer faire des chomeurs des créateurs d’entreprise est illusoire.<br /> KlingonBrain:<br /> Oui, mais ceux la sont plutôt jeunes. Ils ont encore les parents derrière.<br /> J’ai bien peur que les parents ne puissent pas grand chose en général.<br /> KlingonBrain:<br /> J’espère sincèrement que vous plaisantez. S’il y a un sujet sur lequel les entrepreneurs ont toujours hurlé, c’est bien l’acre.<br /> Il suffit de regarder les statistiques d’échec à 1, 2, 3 et 5 ans pour comprendre les énormes limites de ce système et sa profonde inadéquation avec la réalité du lancement de beaucoup d’entreprises.<br /> Et pour avoir des amis qui ont entrepris aux USA et en Angleterre, c’est vraiment autre chose.<br /> L’un d’entre eux avait fait faillite en France. Il est parti couvert de dettes, avec un capital ridicule.<br /> La bas, il a réussi avec beaucoup moins d’efforts de son propre aveu.<br /> Oui, parce qu’aux USA précisément l’Etat ne fait le travail que de l’Etat. Ceux qui veulent créer une boite doivent trouver des capitaux et quand ils le font en général ça envoie du lourd. Suffit juste d’être bon pour réussir. En France, suffit pas d’être bon, faut aussi que l’entreprise marche fort. Il n’en demeure pas moins que l’ACRE supprime totalement les freins à la création d’entreprise… c’est quand ça s’arrête que ça se corse et l’autoentreprenariat pour ça c’est top.<br /> En tout cas, je connais pas mal de personne qui n’aurait jamais pu en être là où ils en sont sans l’ACRE et pour avoir moi-même été à mon compte je connais très bien la différence avec et sans ACRE.<br /> KlingonBrain:<br /> En France, on veut avoir beaucoup de choses que des pays comparables n’ont pas. Nous avons pris de mauvaises habitudes à une époque ou la France était prospère. Mais aujourd’hui, la situation économique est tendue, il faut changer d’attitude.<br /> Il va falloir faire des concessions pour préserver l’indispensable.<br /> Oui mais le problème c’est surement pas les politiques. Dés qu’un changement est annoncé c’est la révolution… va changer le pays dans ces conditions <br /> KlingonBrain:<br /> Pour m’être occupé de SDF à une époque, c’est très exagéré.<br /> T’as peut-être pas vu les bons mais une étude nationale ça a quand même plus de gueule qu’un témoignage <br /> KlingonBrain:<br /> Le problème, c’est que beaucoup de gens plongent dans l’alcoolisme suite à la vie dans la rue. Pas le contraire.<br /> C’est pas si simple, l’alcool en envoie aussi pas mal dans la rue.<br /> KlingonBrain:<br /> Bien sûr, mais proposer des soins pour ceux qui en ont besoin ne doit pas empêcher de proposer un logement pour ceux auquel c’est adapté.<br /> Parce que si vous collez un gars qui viens de trouver un boulot dans une chambre de 5 ou il y a un alcoolique qui vomit la nuit et empêche tout le monde de dormir, vous condamnez tout le monde. Mais la dessus, je pense qu’on est d’accord.<br /> En effet, on est d’accord.<br /> KlingonBrain:<br /> On n’a pas de boulot à donner aux gens. Et il faut bien que les gens vivent. Sinon, ils vont dépérir, mourir, mais aussi voler casser, créer de la délinquance et empêcher les autres de s’en sortir. Pour dire les choses clairement, détruire de la valeur ajoutée de manière massive.<br /> L’histoire de la mafia qui est née dans une période de grande pauvreté est très instructive. C’est le genre de problème dont un pays se débarrasse difficilement par la suite.<br /> Mais si on en a : relocaliser l’agriculture, construire des logements, avoir plus d’aides soignants, etc. Du boulot y’en a des tonnes mais personne ne veut payer.<br /> L’Allemagne, le royaume-uni, etc. sont au plein emploi en extermalisant aussi l’industrie… c’est qu’un secteur parmi d’autre.<br /> KlingonBrain:<br /> Réalisez que ça fait des années qu’on fait ça. Des structures, des associations, des assistantes sociales, des organismes pour aider les chômeurs et les SDF, des gens qui pensent pouvoir leur donner des conseils, il y a une pléthore, pour ne pas dire un montagne. Tout cela ne fait que bouffer du pognon de manière inutile.<br /> Réalisez qu’un objectif de 0 SDF est aussi réaliste que d’éradiquer le rhume, c’est impossible. On peut surement mieux faire mais encore une fois, je ne crois pas que l’Etat puisse grand chose.<br /> KlingonBrain:<br /> Le problème, c’est qu’on supprime progressivement les acquis sociaux, mais qu’on veut continuer de nous en faire payer le prix. Parce que l’état ne se réforme pas et continue d’inventer des nouvelles sources de dépenses inutiles.<br /> Les coûts augmentent donc il n’y a pas le choix.<br /> KlingonBrain:<br /> Si on rentre dans cette compétition absurde au moins disant et du plus rentable, on peut finir par aller très très loin dans l’abject en mettant un critère de rentabilité partout.<br /> Alors il faut accepter d’en payer le prix. La population augmente, la médecine coutent de plus en plus cher, les minimaux sociaux sont de plus en plus élevés… il faut payer tout ça.<br /> KlingonBrain:<br /> Mais je crois qu’il est illusoire de compter sur une solidarité qui n’existe plus autant que de croire qu’il suffirait juste de taxer les plus riches sans prendre garde à la bonne utilisation de l’argent.<br /> Bien sûr, il est évident que la surconsommation d’objets coûteux, futiles et importés plombe copieusement notre économie. J’ai vu venir cette situation depuis longtemps. La classe politique n’a strictement rien vu. Et n’a eu aucune stratégie pour l’éviter.<br /> Encore une fois, c’est pas au politique de réguler la consommation ou régler les problèmes d’égoïsme.<br /> KlingonBrain:<br /> Mais il faut comprendre que de nos jours, dans les classes sociales d’en bas, il faut que les deux conjoints bossent pour s’en sortir. Et souvent même acceptent des heures supplémentaires.<br /> Comment voulez vous que les enfants soient éduqués s’ils sont livrés à eux même une grande partie du temps ?<br /> Bon bah là moi je serais très stricte : si t’as pas les moyens de l’assumer, tu fais pas d’enfant. Mais quand même tu noicis le tableau, j’en connais plein qui vivent avec un seul salaire, ils se suffisent de ce qu’ils ont c’est tout.<br /> KlingonBrain:<br /> La famille n’est pas toujours d’une grande aide dans ces cas la. Particulièrement dans des milieux ou l’on juge très durement la faiblesse.<br /> C’est bien ce que je dis… c’est ça le problème.<br /> KlingonBrain:<br /> Le problème de la défense spatiale, c’est que cela va engendrer une surenchère extrêmement coûteuse. Souvenons nous des conséquences de la course à l’armement entre les USA et l’URSS.<br /> Un satellite est fragile, coûteux, extrêmement exposé. Les protéger est une utopie.<br /> Un petit pays comme le notre ne doit pas s’engager dans cette voie. Il faut en trouver une autre.<br /> Bon, après faut être lucide aussi. La défense c’est un point très important pour les électeurs de droite et surtout très à droite, cette histoire titille la fibre nationaliste et c’est bon pour la suite.<br /> Perso, je me fous éperdument de notre “aura” dans le monde.<br /> KlingonBrain:<br /> Merci pour cette discussion intéressante.<br /> Pareil <br /> J’vais être en retard au boulot maintenant
Ioda06
Complètement d’accord !<br /> Mais ce sera financé avec la légalisation du cannabis
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Comment observer l'éclipse partielle de Lune ce mardi 16 juillet ?
🔥 Offre exclusive Prime Day : Bose Solo 5 Barre de son TV à 169€ au lieu de 279,95€
Google va proposer un nouveau sélecteur de compte dans Docs
🔥 Amazon Prime Day : Huawei P20 Lite Smartphone Noir à 188,99€ au lieu de 329€
La ministre des Armées recrute des auteurs de science-fiction pour appréhender les futures menaces technologiques
🔥 Amazon Prime Day : notre sélection des bons plans Gaming
Gears 5 : toute référence au tabac retirée du jeu
🔥 Amazon Prime Day : ABOX Raspberry Pi 3 Modèle B Plus + Starter Kit à 59,99€ au lieu de 79,99€
🔥 Vente flash AliExpress : Huawei Honor 8X à partir de 126,53€
YouTube veut booster la rémunération des créateurs avec ses Super Stickers
Haut de page