Trump aurait proposé un "budget infini" à la NASA pour envoyer des astronautes sur Mars

le 23 janvier 2019
 0
Donald Trump NASA
© New York Magazine

On le sait bien, la conquête spatiale est un sujet central pour de plus en plus de pays. Donald Trump lui-même n'a jamais caché sa fascination pour l'espace, et a récemment indiqué qu'il souhaitait accélérer le cours des événements pour le voyage sur Mars. Le président américain aurait ainsi fait une proposition... intrigante à la NASA.

Cette nouvelle déclaration rapportée par le New York Magazine est tirée du livre Team of Vipers: My 500 extraordinary days in the Trump White House, rédigé par Cliff Sims, l'ancien conseiller spécial du président. Dans cet ouvrage, l'auteur lève le voile sur les nombreuses facettes de Donald Trump. Il revient notamment sur la passion de ce dernier pour la conquête spatiale. Il aurait développée cette fascination suite à un entretien téléphonique avec l'équipage de la station spatiale internationale en avril 2017.

Trump veut offrir un budget quasi illimité à la NASA


Suite à cet appel, le président a appuyé son souhait de permettre à la NASA d'envoyer ses équipes sur Mars le plus rapidement possible. Ainsi, Trump aurait eu un échange assez surréaliste avec Robert Lightfoot Jr., le dirigeant de l'administration nationale de l'aéronautique et de l'espace. Juste avant de s'entretenir avec les membres de l'ISS durant un entretien diffusé à la télévision américaine, Donald Trump aurait appelé Lightfoot pour lui demander s'il serait possible d'envoyer des hommes sur Mars très bientôt.

Une requête abrupte qui « sortait de nulle part », d'après Cliff Sims. Trump aurait également déclaré : « Mais si je vous donne tout l'argent dont vous pourriez avoir besoin pour le faire ? Et si nous faisions décoller le budget de la NASA et que vous vous concentriez entièrement là-dessus plutôt que sur ce que vous faites actuellement ?  »

Trump veut prendre les choses en main


Malheureusement pour l'ambitieux président des USA, la NASA s'est montrée assez frileuse à cette idée. En effet, Lightfoot a pointé du doigt des problématiques logistiques majeures qui ne permettraient pas de mener à bien la mission en si peu de temps. D'après Sims, Trump était visiblement déçu de cette réponse. Durant le fameux entretien télévisé avec l'équipage de l'ISS, le président est revenu sur ce sujet avec l'astronaute Peggy Whitson. Cette dernière a également mentionné des défis technologiques importants.

Pour couronner le tout, Donald Trump a alors répondu qu'il voulait des astronautes sur Mars « durant son premier mandat ou, au pire, durant son (hypothétique) second mandat ». Il a ensuite terminé en annonçant qu'il comptait bien accélérer l'avancement de ce projet. De quoi lancer une nouvelle course à la montre, comme celle d'Apollo dans les années 60 ?

Source : New York Magazine
Modifié le 24/01/2019 à 15h13
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
scroll top