Trump aurait proposé un "budget infini" à la NASA pour envoyer des astronautes sur Mars

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
23 janvier 2019 à 21h58
29
Donald Trump NASA
© New York Magazine

On le sait bien, la conquête spatiale est un sujet central pour de plus en plus de pays. Donald Trump lui-même n'a jamais caché sa fascination pour l'espace, et a récemment indiqué qu'il souhaitait accélérer le cours des événements pour le voyage sur Mars. Le président américain aurait ainsi fait une proposition... intrigante à la NASA.

Cette nouvelle déclaration rapportée par le New York Magazine est tirée du livre Team of Vipers: My 500 extraordinary days in the Trump White House, rédigé par Cliff Sims, l'ancien conseiller spécial du président. Dans cet ouvrage, l'auteur lève le voile sur les nombreuses facettes de Donald Trump. Il revient notamment sur la passion de ce dernier pour la conquête spatiale. Il aurait développée cette fascination suite à un entretien téléphonique avec l'équipage de la station spatiale internationale en avril 2017.

Trump veut offrir un budget quasi illimité à la NASA

Suite à cet appel, le président a appuyé son souhait de permettre à la NASA d'envoyer ses équipes sur Mars le plus rapidement possible. Ainsi, Trump aurait eu un échange assez surréaliste avec Robert Lightfoot Jr., le dirigeant de l'administration nationale de l'aéronautique et de l'espace. Juste avant de s'entretenir avec les membres de l'ISS durant un entretien diffusé à la télévision américaine, Donald Trump aurait appelé Lightfoot pour lui demander s'il serait possible d'envoyer des hommes sur Mars très bientôt.

Une requête abrupte qui « sortait de nulle part », d'après Cliff Sims. Trump aurait également déclaré : « Mais si je vous donne tout l'argent dont vous pourriez avoir besoin pour le faire ? Et si nous faisions décoller le budget de la NASA et que vous vous concentriez entièrement là-dessus plutôt que sur ce que vous faites actuellement ?  »

Trump veut prendre les choses en main

Malheureusement pour l'ambitieux président des USA, la NASA s'est montrée assez frileuse à cette idée. En effet, Lightfoot a pointé du doigt des problématiques logistiques majeures qui ne permettraient pas de mener à bien la mission en si peu de temps. D'après Sims, Trump était visiblement déçu de cette réponse. Durant le fameux entretien télévisé avec l'équipage de l'ISS, le président est revenu sur ce sujet avec l'astronaute Peggy Whitson. Cette dernière a également mentionné des défis technologiques importants.

Pour couronner le tout, Donald Trump a alors répondu qu'il voulait des astronautes sur Mars « durant son premier mandat ou, au pire, durant son (hypothétique) second mandat ». Il a ensuite terminé en annonçant qu'il comptait bien accélérer l'avancement de ce projet. De quoi lancer une nouvelle course à la montre, comme celle d'Apollo dans les années 60 ?

Source : New York Magazine
Modifié le 24/01/2019 à 15h13
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Samsung : un « Neuro Game Booster » pour optimiser les performances gaming de son Galaxy S10
Aurora Station : un hôtel de luxe sera mis en orbite autour de la Terre d'ici 2021
En 2020, tous les iPhone pourraient passer à l'OLED
Google, Facebook et Microsoft ont parrainé un événement niant le dérèglement climatique
Tesla : pour contrer les actes de vandalisme, Elon Musk annonce un mode sentinelle
John McAfee veut devenir président des USA en exil grâce à des « clones masqués »
Amazon lance Echo Input, pour ajouter Alexa à n'importe quelle enceinte externe
Un système de programmation pour les enfants malvoyants développé par Microsoft
IBM dépasse les estimations financières au Q4 2018, mais ses revenus continuent de chuter
Apple devrait (enfin) sortir son AirPower en 2019
Haut de page