Notre sélection des meilleurs logiciels libres et open source

23 mars 2018 à 17h40
0
shutterstock_533858410.jpg


Que votre ordinateur tourne sous GNU/Linux ou sous Windows, vous avez la possibilité de remplacer la plupart de vos logiciels propriétaires par des alternatives libres. Notre sélection va vous aider à bien commencer pour rendre votre PC opérationnel au quotidien, tout en restant libre et open source !

Vous noterez que la plupart des distributions GNU/Linux embarquent une large panoplie de logiciels préinstallés pour la bureautique, le multimédia ou encore la retouche graphique. D'autres ne proposent que le strict minimum : un terminal, un navigateur web et c'est à peu près tout. Sous Windows, sans surprise, la plupart des logiciels embarqués sont ceux édités par Microsoft.

Comme il existe des milliers de logiciels libres, nous avons dû faire des choix. Nous nous sommes donc portés sur 10 applications libres en proposant, pour chacune, des liens vers plusieurs alternatives. Vous devriez ainsi pouvoir trouver votre bonheur.

Si toutefois vous avez des recommandations à faire, n'hésitez pas à nous les donner dans les commentaires !

LibreOffice

libre office


Face au titan Microsoft Office se dresse vaillamment la suite bureautique LibreOffice. Cet ensemble de logiciels libres permet donc d'effectuer du traitement de texte - comme c'est le cas pour ce dossier - ou du tableur ainsi que des diaporamas.

Soutenue par une large communauté et bénéficiant de mises à jour constantes, la suite LibreOffice a l'avantage de parfaitement gérer les formats Excel, Word ou PowerPoint. L'interface des divers logiciels LibreOffice n'est peut-être pas aussi moderne que celle qu'on trouve chez Microsoft, mais c'est un bien faible désagrément compte tenu de la qualité de cette suite bureautique.



Aternative :

GIMP

gimp


GNU Image Manipulation Program, de son vrai nom, est le Photoshop du libre. Conçu aussi bien pour les novices que les pros du dessin numérique, GIMP est un logiciel libre incontournable.

Du simple rognage d'image à la gestion de créations avec plusieurs calques, ce logiciel d'infographie peut tout accomplir ou presque. Si certaines options vous manquent, vous les trouverez alors sous forme de greffons à télécharger gratuitement. Des scripts permettent aussi d'ajouter rapidement des effets à vos créations. Les performances de GIMP font qu'il est souvent préinstallé sur les distributions GNU/Linux les plus connues.



Aternatives :

Blender

blender


Nous restons dans l'infographie avec ce qui est probablement l'un des meilleurs logiciels de modélisation 3D du domaine libre. Blender n'a en effet pas de quoi rougir face à ses concurrents propriétaires comme 3DS Max ou Maya.

Son côté open-source lui a octroyé les faveurs de nombreux développeurs qui conçoivent continuellement de nouvelles fonctionnalités. Animation 3D, montage vidéo, création de jeux vidéo font partie des nombreuses possibilités de ce logiciel libre. On peut juste reprocher à Blender une courbe d'apprentissage assez difficile, bien qu'il s'améliore sur ce point d'année en année. Si vous êtes passionné de graphisme, vous ne trouverez pas mieux.



Aternatives :

VLC Media Player

vlc media player


Pour la lecture de vos fichiers multimédia, il sera difficile de trouver mieux que le lecteur libre - et français - VLC. Il est devenu une vraie référence en quelques années. Sa renommée est telle que ce petit logiciel est souvent préinstallé sur les grosses distributions GNU/Linux.

Le gros avantage de VLC est l'intégration native de la plupart des packs de codecs nécessaires à la lecture des fichiers multimédias actuels. L'interface du lecteur libre est épurée au maximum mais permet quand même de gérer de nombreux réglages. Les dernières versions du logiciel ont ajouté la possibilité de personnaliser le look de VLC avec des skins. Vous l'aurez compris, ce logiciel libre est incontournable si vous êtes un amateur de multimédia.



Aternatives :

Kodi

kodi


Si vous voulez transformer votre distribution préférée en media center, jetez un œil à Kodi. Anciennement développé pour la première Xbox sous le nom XBMC (à ne pas confondre avec XKCD), ce logiciel a été porté pour de multiples plateformes, dont GNU/Linux.

Avec son interface conviviale conçue pour être dirigée aussi bien à la souris qu'avec une télécommande, le media center Kodi est idéal pour organiser et lire vos fichiers multimédias. L'immense bibliothèque d'extensions permet d'ajouter des fonctionnalités à l'offre de base ainsi que de modifier l'apparence de l'interface. Le top, pour les fans de multimédia.



Aternatives :

Stacer

stacer


Spécialement destiné aux Linuxiens, ce logiciel libre propose de nombreux outils de maintenance pour les distributions GNU/Linux, le tout au sein d'une interface moderne et très accessible. Vous pouvez ainsi vérifier en un coup d'œil les constantes de votre cher PC, régler les applications à lancer au démarrage, etc. C'est efficace, gratuit et totalement open source. Bref, indispensable si vous ne voulez pas mettre les mains dans la ligne de commande !



Aternative :

Clementine

clementine


Amis mélomanes, Clementine est le lecteur audio qu'il vous faut. Libre et multi-plateforme, ce logiciel basé sur Amarok offre une pléthore de fonctionnalités. De la gestion de vos listes de lectures à l'écoute de podcasts en passant par les services de streaming audio, Clementine< sait presque tout faire.

Les nombreuses fonctions restent néanmoins facilement accessibles grâce à l'interface qui se veut simple à appréhender. Petit point original : vous pouvez diriger le lecteur à distance en utilisant un smartphone Android. Le développement est malheureusement au point mort depuis avril 2016, ce qui n'empêche pas ce lecteur audio de rester très efficace.


Aternatives :

Firefox

firefox


Porté par la fondation Mozilla, Firefox est probablement le navigateur internet libre le plus célèbre au monde. Un succès mérité étant donné son efficacité. Son principal atout est sa modularité : vous pouvez télécharger de nombreux thèmes et add-ons afin de personnaliser le navigateur web à votre image.
Dans sa dernière version nommée Quantum, Firefox fait peau neuve et améliore grandement ses performances grâce à un nouveau moteur. La navigation devient ainsi plus rapide tout en économisant plus de mémoire pour les autres programmes du PC. A noter que ce logiciel libre est préinstallé sur un grand nombre de distributions GNU/Linux.



Aternatives :

Thunderbird

thunderbird


Aux côtés de Firefox, Mozilla soutient aussi le client de messagerie mail Thunderbird. Disponible sous licence libre, ce logiciel est des plus complets dès qu'il s'agit de gérer une ou plusieurs boites mail. Tout comme Firefox, son gros atout est sa modularité. Une énorme sélection de thèmes et add-ons permet de personnaliser Thunderbird.

Plus qu'un client mail, ce logiciel sert aussi de messagerie instantanée ou d'agenda. Il est axé sur la sécurité et la vie privée avec la possibilité d'envoyer des mails chiffrés. Son filtre anti-spam s'avère aussi très efficace. En bref, un excellent logiciel libre idéal !



Aternatives :

Corebird

corebird


Il n'existe pas de client Twitter officiel pour GNU/Linux. Qu'à cela ne tienne, la communauté du libre a toujours des solutions, souvent plus efficaces que le modèle original. Corebird est donc un client Twitter qui vous permettra de profiter de votre timeline et de vos listes directement via une interface très soignée.

Simple d'usage, ce petit logiciel libre s'avère très efficace au quotidien. L'accès aux principales fonctions du réseau social est très simple. Les mises à jour sont régulières, ce qui fait de Corebird un incontournable pour les linuxiens fans de Twitter. On le retrouve d'ailleurs dans les dépôts officiels de nombreuses distributions GNU/Linux.


Aternatives :
Modifié le 17/05/2019 à 09h23
11 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top