Uber investit dans la livraison alimentaire à domicile

14 octobre 2019 à 14h24
1
Uber

Uber va racheter le service chilien Cornershop, une plateforme qui permet de faire ses courses sur une application et de se les faire livrer à domicile.

Uber continue de se diversifier. La société américaine annonce être sur le point de racheter une grande partie des parts de Cornershop, un service de livraison alimentaire en ligne.

La suite logique de Uber Eats

Cornershop est une plateforme chilienne qui opère essentiellement dans ce pays ainsi qu'au Mexique, et qui va prochainement débarquer au Canada. L'application, disponible en espagnol et en anglais sur Android et iOS, permet de constituer son panier de courses, qui est ensuite livré à domicile.

« Qu'il s'agisse d'effectuer un trajet, de commander des plats dans votre restaurant préféré ou, bientôt, de faire ses courses, nous voulons que Uber soit le système d'exploitation de votre vie quotidienne. Nous sommes ravis de nous associer à l'équipe de Cornershop pour faire évoluer leur vision et nous sommes impatients de travailler avec eux pour offrir l'option de livraison de courses à des millions de consommateurs sur la plateforme Uber », a réagi Dara Khosrowshahi, P.-D.G. de la compagnie.

Une stratégie qui n'a rien d'étonnant. De plus en plus d'utilisateurs ont recours à ce genre de plateforme pour se faire livrer leurs courses directement chez eux, dégageant ainsi un gain de temps considérable. Après avoir lancé son service de livraison de repas à domicile avec Uber Eats, l'entreprise investit donc ce nouveau créneau, déjà très concurrentiel, avec notamment Amazon Now présent dans les grandes villes.

Déjà racheté par Walmart

Créée en 2015, Cornershop avait déjà été acquise en septembre 2018 par Walmart, le géant américain de la grande distribution. Son fondateur Oskar Hjertonsson explique qu'avec Uber, l'objectif sera de se lancer dans un nombre bien plus conséquent de pays. Il ne précise pas si l'Europe fait partie des marchés visés.

Le management de Cornershop ne devrait pas être bouleversé malgré l'opération. La start-up va pouvoir grandir avec l'aide de Uber, mais ne sera pas ingérée par ce dernier. Cornershop devrait d'ailleurs garder des relations avec Walmart, qui resterait actionnaire.

Uber, dont les derniers résultats trimestriels se sont montrés décevants, estime que l'accord sera ficelé et finalisé d'ici début 2020.

Source : Neowin
Modifié le 15/10/2019 à 10h03
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Patrick Drahi lance son OPA sur Altice Europe, l'objectif ? Se retirer de la Bourse
Idées cadeaux à moins de 100 € : notre sélection des meilleures promos
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech encore valables ce soir
Hottes Days Aliexpress : l'aspirateur sans fil Xiaomi Dreame T20 à prix choc
Xbox Series X : la production a démarré à la fin de l'été
Bon plan avant le Black Friday : la clé USB 3.0 SanDisk Ultra Flair 128 Go à près de -50% sur Amazon
Haut de page