Après les avoir refusées en bloc, PayPal pourrait finalement accepter les transactions en cryptomonnaie

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
25 juin 2020 à 19h00
1
paypal-logo.jpg

PayPal diffuse actuellement des offres d’emploi pour des postes liés à la cryptomonnaie .

La société américaine qui refusait jusqu'à présent d’intégrer la cryptomonnaie à son service change son fusil d’épaule en recherchant des profils spécialisés dans la technologie de la blockchain . PayPal pourrait y voir un eldorado pour les transactions intercontinentales en passant outre les contraintes bancaires habituelles.

Plusieurs postes à pourvoir à travers le monde

PayPal recherche ainsi un·e ingénieur·e technique principal·e spécialisé·e dans les cryptomonnaies pour rejoindre son équipe à Chennai, en Inde.

D'après l'annonce, le poste consiste au développement de produits répondant aux besoins de la société. Le descriptif mentionne entre autres que la personne serait « responsable des nouvelles initiatives de PayPal dans le monde, en mettant l'accent sur l'agilité, le délai de mise sur le marché et l'innovation ».

Une autre offre d’emploi indique que PayPal recrute un·e ingénieur·e de recherche spécialiste blockchain pour explorer les nouvelles technologies et les appliquer au sein de l’entreprise américaine.

Précédemment cette année, PayPal avait également publié des offres pour rechercher des ingénieurs souhaitant rejoindre le groupe « Blockchain Research ».

Blockchain

Faciliter les paiements transfrontaliers

Il se trouve que ces offres apparaissent après l'apparition de rumeurs sur l’intérêt de PayPal pour la technologie blockchain et les cryptomonnaies. Coinbase et Bitstamp pourraient devenir les futurs partenaires de la société pour assurer les transferts de liquidité.

Si le sujet intéresse une société comme PayPal, c’est qu’elle pourrait résoudre les contraintes de paiement transfrontalières échappant aux exigences de chaque pays, et à la lourdeur du système financier traditionnel, tout en profitant de ce marché lucratif en pleine expansion malgré la volatilité de certaines cryptomonnaies.

PayPal gère actuellement 305 millions de titulaires de compte réellement actif et propose des transactions dans une centaine de devises différentes. La plateforme permet également le retrait de fonds dans plus de cinquante devises, ce qui représente toujours plus de contraintes au quotidien.

Source : ZDNet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
newseven
C’est un pari risqué.<br /> Ils risquent de perdre tout crédibilité envers tout les banques.<br /> ?<br /> Pay Pal ( La société américaine ) n’est-il pas au île caillement ?<br /> Je dois sûrement me tromper avec une autre compagnie.<br /> Plutôt l’eldorado de l’évasion fiscale contrôlé par les sociétés américains.<br /> C’est une blague
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

RGPD : quel bilan après 2 ans ?
Google va payer certains éditeurs de presse pour leurs contenus
IBM lance COVID notebooks, une base de données open source autour du coronavirus
Waymo et Volvo s'associent pour construire des robots-taxis électriques
Le Sénat place le numérique au cœur de son plan de relance de l'économie, avec des propositions radicales
Volkswagen présente la nouvelle Arteon Shooting Brake hybride rechargeable
De futurs touristes sur l'ISS pourraient faire des sorties en scaphandre
Tesla : un classement recensant le nombre de problèmes sur une automobile classe la marque à la dernière place
Dissuasion des passagers, suivi, test : les propositions pour se passer de la quarantaine dans l'aérien
La Ford Mach-E va s'appuyer (aussi) sur le Cloud pour estimer son autonomie restante
Haut de page