Comment fonctionnent le Bitcoin et la blockchain ?

15 février 2018 à 16h55
0
Pour commencer, faisons le distingo entre les deux concepts : la blockchain (littéralement « chaîne de blocs ») est une technologie permettant de stocker des informations de manière décentralisée et sécurisée. Concrètement, il s'agit d'une base de données mathématiquement vérifiée par chacun des nœuds qui la compose.

Le Bitcoin est une utilisation de cette technologie. C'est un système permettant aux nœuds d'une blockchain de s'échanger des unités de compte de manière sécurisée et infalsifiable.

Précisons d'ailleurs que le terme « Bitcoin » avec une majuscule désigne le système de paiement décentralisé tandis que le terme « bitcoin » sans la majuscule désigne l'unité de compte ayant pour sigle « BTC ». Ainsi, on dira « J'ai acheté un bitcoin » et « Le Bitcoin est un concept original ».

Blockchain workflow


Comment fonctionne la blockchain ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le principe est simple : imaginez des cubes posés les uns à côté des autres et reliés par une petite corde. Le cube le plus à gauche est le « genesis block », le tout premier de la blockchain. Il est relié à un autre bloc à sa droite par une équation mathématique dont la solution est contenue dans cet autre bloc, cette solution permet de relier ces deux blocs l'un à l'autre de manière infalsifiable. En plus de cette solution, le nouveau bloc contient également un nouveau problème mathématique dont la solution trouvée permettra de créer le bloc suivant.

phpRn0jOB


Lorsque l'on dit que l'on « mine » des bitcoins, on tente en fait de résoudre le problème permettant de générer un nouveau bloc. En effet, la création d'un nouveau bloc génère de nouveaux bitcoins qui sont donnés à la personne (ou plutôt au nœud) qui a découvert ce bloc.

Pour que ce mode de fonctionnement soit valide, il faut que la réponse soit en même temps très difficile à trouver et facile à vérifier. De cette manière, dès qu'un nœud annonce la résolution d'un problème, l'ensemble du réseau va pouvoir vérifier rapidement celle-ci et valider la création d'un nouveau bloc.

Comment fonctionne le Bitcoin ?

Chaque nouveau bloc créé génère un certain nombre de bitcoins. Initialement 50 bitcoins par bloc, ce montant diminue régulièrement. Aujourd'hui ce sont 12,5 bitcoins qui sont créés à chaque fois.

La partie transactions est simple elle aussi : chaque bitcoin est attaché à une paire de clés, l'une publique et l'autre privée. Lorsque le possesseur d'un bitcoin décide de l'envoyer à quelqu'un d'autre, il va diffuser une information sur le réseau disant que son bitcoin (dont sa propriété est prouvée mathématiquement) doit désormais être considéré comme rattaché à une autre adresse. Le réseau va vérifier que l'ordre donné émane bien du vrai propriétaire de ce bitcoin et va inscrire cette transaction dans le dernier bloc connu. Une fois confirmée par plusieurs nœuds, la transaction est irréversible.

phpIYAQzI


Grâce à une vérification constante de tous les nœuds du réseau, chaque bitcoin est transféré d'une adresse à l'autre en toute sécurité puisque le tiers de confiance n'est plus une seule entité (comme dans le cas d'une transaction en carte bancaire, où le tiers de confiance est votre banque), mais par des milliers, voire des dizaines ou centaines de milliers qui vérifient chaque transaction à l'aide d'un algorithme unique et propre au code source de la blockchain.

Pour approfondir le sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top