Qu'est-ce que le Bitcoin ?

le mardi 02 janvier 2018
Difficile de passer à côté ces derniers mois : le Bitcoin est sur toutes les lèvres et dans toutes les colonnes des sites Tech. Mais savez-vous ce que c'est exactement ? Comment ça fonctionne ? Quels sont les enjeux ? Toutes ces questions que vous vous posez probablement trouveront une réponse dans ce dossier.

L'histoire du Bitcoin


Le terme Bitcoin fait son apparition pour la première fois en 2008. C'est la jonction de deux mots anglais : bit qui désigne l'unité binaire en informatique et coin qui signifie « pièce de monnaie ». Satoshi Nakamoto en est l'inventeur.

01f4000008784478-photo-bictoin.jpg


Cet homme - ou femme - est d'ailleurs bien mystérieux, puisque personne ne connait sa véritable identité. Ce nom ne serait qu'un pseudonyme, certaines rumeurs allant même jusqu'à prétendre qu'il cache un groupe de développeurs et hackers - voire Elon Musk lui-même ! Quoiqu'il en soit, 2009 voit la publication du code source de la crypto-monnaie, visible par tout un chacun sur le net. En 2012, la Fondation Bitcoin est créée.

Pour l'anecdote, Satoshi Nakamoto, qui qu'il soit, posséderait un million de bitcoins. Sachant que la valeur de cette monnaie virtuelle est évaluée à un peu plus de 11 500€ à l'heure de l'écriture de ce dossier, ce mystérieux inventeur serait à la tête d'une fortune de pas moins de 11 milliards d'euros ! Un beau pactole qui le placerait à la 44ème place des personnes les plus fortunées au monde.

Fonctionnement du bitcoin


Le Bitcoin est une monnaie dite numérique, s'opposant donc à la classique monnaie physique qu'on trouve sous forme de billets ou de pièces. Si les transactions numériques existent depuis longtemps avec les cartes bancaires ou encore les virements, le bitcoin apporte une nouveauté inédite qui fait sa force : il est décentralisé.

L'intérêt pour l'utilisateur, c'est qu'il peut se passer des banques et autres organismes financiers. Les transactions s'effectuent directement entre lui et un autre usager, peu importe son emplacement dans le monde. Plutôt pratique, non ? Le bitcoin est un moyen de paiement comme un autre, accepté par de plus en plus de plateformes dans le monde.

Cette crypto-monnaie fonctionne - et elle est créée - à l'aide de logiciels et de protocoles. Tous sont libres, leur code étant ouvert à la communauté. Pour fonctionner, le bitcoin nécessite la mise en place d'une blockchain ou « chaine de blocs » en français. Kesako ? Voyez ça comme un registre qui référence toutes les transactions. Sauf qu'ici, ce registre est découpé en blocs et qu'il est bien entendu dématérialisé. Les blocs sont ensuite liés entre eux, faisant grandir cette immense base de données.

01f4000008784480-photo-bitcoin-blockchain.jpg


Chacun peut consulter la blockchain mais personne ne peut en modifier le contenu. En effet, toutes les transactions inscrites dans ce registre virtuel sont protégées par des signatures électroniques. Chaque utilisateur possède sa propre clé chiffrée privée qui lui sert à manipuler ses bitcoins.

Afin d'assurer le fonctionnement de la blockchain, des utilisateurs appelés mineurs offrent la puissance de calcul de leurs ordinateurs. À l'aide de logiciels de minage, ils réalisent les calculs informatiques nécessaires au fonctionnement de la chaîne en vérifiant la validité de toutes les transactions.
Pour chaque bloc miné, un nouveau bitcoin est mis en circulation et les mineurs sont rémunérés en monnaie virtuelle.

01f4000008784482-photo-bitcoin-blockchain.jpg


Si le minage était particulièrement lucratif à ses débuts pour les particuliers, il a vite perdu de l'intérêt avec l'expansion du réseau Bitcoin. C'est pourquoi les mineurs se réunissent maintenant en groupes appelés pool, partageant leur puissance de calcul.

Avantages et inconvénient du Bitcoin


Comme nous l'avons vu précédemment, le principal avantage du Bitcoin est la décentralisation. Aucun organisme tiers ne vient s'interposer entre les usagers de la crypto-monnaie : plus de frais de transfert, plus de risque de gel du compte... Une formule séduisante ! Le Bitcoin favorise donc les échanges, à tel point que des places de marché consacrées à cette monnaie virtuelle se sont mises en place.

01f4000008784484-photo-bitcoin-blockchain.jpg


Autre avantage du Bitcoin : il est autorégulé. Pour schématiser, plus il y a de mineurs sur le réseau, plus les calculs nécessaires deviennent complexes. De par sa conception même, le Bitcoin ne peut de toute façon pas dépasser 21 millions d'unités en circulation.

Dernier avantage et pas des moindres : la sécurité. La blockchain assure une quasi-inviolabilité grâce à son mode de fonctionnement décentralisé. Des pirates informatiques qui voudraient falsifier une transaction n'auraient ainsi en théorie pas la puissance de calcul nécessaire pour le faire !
Depuis sa création, le Bitcoin n'a jamais subi d'attaque fructueuse.

Alors, y'a-t-il des inconvénients à cette monnaie virtuelle ? Malheureusement, oui. Le principal est le risque de perte du support. Comme Bitcoin fonctionne uniquement par le biais d'Internet, que se passerait-il en cas de coupure mondiale ou tout simplement si certains opérateurs décidaient de brider le réseau consacré au Bitcoin ? La fin de la neutralité du net signée par les USA ne fait que renforcer ces questions. Les gouvernements pourraient d'ailleurs décider d'appliquer des restrictions massives afin de contrôler les négociations en Bitcoin, impactant alors sa valeur.

Le Bitcoin est aussi désavantagé par sa volatilité. Les cours montent et descendent à toute vitesse, en faisant une monnaie spéculative avant tout. Certaines plateformes comme Steam ont même arrêté de l'utiliser, les prix ne cessant de varier. Mais plus les particuliers et les commerces s'y intéresseront, plus sa valeur devrait se stabiliser comme une monnaie classique.

Au rang des inconvénients particulièrement gênants, on notera l'impossibilité d'annuler une transaction. En cas d'erreur de destinataire par exemple, vous pourrez dire adieu à vos deniers virtuels. Ce que la blockchain prend, elle ne le rend pas... Il est aussi important de bien sécuriser votre portefeuille virtuel, qu'il soit stocké en ligne ou sur votre PC.

Vous l'aurez compris, la crypto-monnaie présente de beaux avantages, permettant notamment de rétablir la confiance dans les transactions monétaires grâce à l'absence d'intermédiaire. Mais elle n'en est encore qu'à ses balbutiements et reste expérimentale. Il est impossible à l'heure actuelle d'affirmer si c'est le moyen de paiement du futur. En tout cas, elle semble bien partie pour !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top