Steam abandonne le Bitcoin comme moyen de paiement

Alexandre PAULSON
07 décembre 2017 à 15h08
0
Les montagnes russes du cours de la plus célèbre des cryptomonnaies poussent la plateforme de distribution de Valve à retirer le Bitcoin des modes de paiement acceptés. Sa volatilité engendrait une trop grande complexité de gestion des frais de transaction.

Steam se réserve toutefois la possibilité de réintroduire le Bitcoin comme moyen de paiement, si son cours se stabilise à l'avenir.

Les hauts et les bas du bitcoin

Toujours plus haut, le bitcoin : alors qu'il franchissait brièvement le plafond des 14.000 dollars l'unité mercredi 6 décembre, avant de se stabiliser juste sous ce niveau ahurissant, Steam décidait d'arrêter les frais : les violentes embardées du cours de la cryptomonnaie la rendent trop complexe à gérer. Steam n'acceptera donc plus, du moins dans l'immédiat, les paiements en Bitcoin.

Steam l'avait introduit comme mode de paiement en avril 2016. A l'époque, le Bitcoin cotait 450 dollars. Mais depuis, sa valeur a explosé : 1.000 dollars il y a un an, 5.000 dollars il y a deux mois, et donc 14.000 début décembre. Une ascension ponctuée par de violentes variations de cours, comme ce krach éclair mi-novembre, où en deux séances de bourse, il perdait 2.000 dollars avant d'en regagner 1.000.

01F4000008712208-photo-steam.jpg


La faute à la blockchain

Une volatilité devenue proprement ingérable selon Steam pour qui le Bitcoin, dont on ignore d'ailleurs quelle part il représentait dans son chiffre d'affaires, était devenu une usine à gaz : alors que pour un acheteur réglant en Bitcoin, les frais de transaction n'excédaient pas 20 centimes l'an dernier, ils atteignaient en moyenne en octobre et novembre selon Steam... 20 dollars ! Des frais liés à la conversion en dollar ou en euro, sur lesquels Steam n'a d'ailleurs pas de prise, car ils sont fixés par le réseau Bitcoin lui-même.

Comme le Bitcoin, ces frais de transaction ne cessent de varier en temps réel, au gré de l'évolution du cours de la cryptomonnaie. Et comme un paiement en Bitcoin prend parfois plusieurs minutes, voire plusieurs heures (il doit être validé par l'ensemble de la blockchain pour être acté), les frais connaissaient d'importantes variations par moments, contraignant Steam à une gymnastique comptable faite de remboursements de trop-perçu auprès de ses clients, ou au contraire de commandement de payer.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top