Single Day : une fois encore, Alibaba explose son record de recettes !

12 novembre 2020 à 12h08
5
Alibaba Single Day 2020 © Alibaba

Année après année, le jour des célibataires améliore ses performances, avec un volume brut de marchandises qui atteint des sommets. Une preuve supplémentaire de l'excellente santé du e-commerce.

La vente en ligne ne connaît pas la crise, et le Single Day édition 2020 d'Alibaba le montre avec force. L'entreprise a annoncé, jeudi, avoir réalisé pour 489,2 milliards de yuans, soit 62,58 milliards d'euros, ou 73,79 milliards de dollars de ventes, montant exact de son volume brut de marchandises pour la journée du mercredi 11 novembre. Il s'agit d'un record absolu. L'an dernier, l'événement, aussi connu sous le nom de 11.11, avait permis au e-commerçant chinois de générer 34,7 milliards d'euros de ventes.

474 marques au-dessus des 13 millions d'euros de chiffre d'affaires sur ce Single Day

« S'il y avait des doutes persistants sur la santé du secteur de la vente au détail en Chine (…) », écrit Alibaba dans son communiqué. Depuis le lancement de son jour des célibataires, en 2009, l'entreprise ne cesse de battre son record lors du Single Day, faisant de lui le plus important au monde, devant le célèbre Black Friday et le Cyber Monday, popularisés par Amazon. Et à ce propos, Alibaba indique que les marques américaines ont généré 14% des revenus du Single Day cette année, soit 5,39 milliards de dollars.

Selon Alibaba, 474 marques, parmi lesquelles Huawei, L'Oréal, Apple, Lancôme, Nike et Adidas, sont parvenues à franchir la barre des 13 millions d'euros de revenus durant l'événement. « L'économie chinoise a rebondi à des niveaux d'avant la pandémie », se félicite le fondateur et vice-président exécutif du groupe, Joe Tsai. Concernant les marques américaines, le président d'Alibaba, Michael Evans, a précisé que les États-Unis furent le plus gros marché de ventes de ce Single Day, derrière la Chine.

Ces très bons résultats s'expliquent en partie par le fait que l'événement se déroulait en deux temps cette année chez Alibaba, avec la fenêtre du 11 novembre et celle du 1er au 3 novembre, pour un total de quatre jours de ventes, ce qui a profité à bon nombre des 31 766 marques étrangères qui ont proposé leurs produits durant l'événement.

583 000 commandes traitées par seconde grâce à l'infrastructure Cloud d'Alibaba

Au terme de cette édition réussie du 11.11, Alibaba a salué la participation croissante des marques de luxe, qui ont été plus de 200 à prendre part à l'événement cette année. « Les marques de luxe voient davantage les avantages de travailler avec la plateforme de luxe en ligne d'Alibaba, qui leur permet de conserver leur propre apparence, leur style et leur cachet, tout en atteignant une nouvelle clientèle en ligne », analyse le e-commerçant.

Autre satisfaction d'Alibaba : son infrastructure Cloud, un « héros méconnu qui garantit que le 11.11 puisse encore progresser », nous indique-t-on côté chinois. Sur cette édition 2020, les technologies Cloud natives de l'entreprise ont permis de suralimenter l'infrastructure, ce qui a contribué à traiter un record de 583 000 commandes par seconde. C'est plus de 1 400 fois plus que les capacités développées lors du premier Single Day d'Alibaba, il y a 12 ans. Une autre époque.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
pascal16
Et pendant ce temps là, en France, les petits commerçants essaient de bloquer la vente depuis des plates formes françaises.
Proutie66
Laquelle ?<br /> Amazon ?
Space_Boy
C’est quoi la différence entre Alibaba et Aliexpress? Moi j’achète sur le dernier.
AlexLex14
Alibaba sera privilégié en gros,<br /> Aliexpress, c’est plus pour nous, utilisateurs lambda, pour de la vente au détail.
Gregory_Diamant
Albane c’est pour le commerce de gros et Aliexpress pour la vente en détail
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Single Day : le catalogue de formation Udemy pour développeur web à partir de 10,99€
Molotov lance Mango, un service de VoD gratuit financé par la publicité
Besoin de stockage ? La carte micro-SD SanDisk 128 Go est à moins de 20€ sur Amazon
L'application Apple TV est disponible sur PS4 et PS5 (enfin pour ceux qui en ont une)
Twitch nage en eaux troubles au milieu des droits d'auteurs
Single Day : le catalogue de formation Udemy pour développeur web à partir de 10,99€
Google Photos : bientôt la fin du stockage illimité, sauf pour les Pixel
Les NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti arriveraient en janvier pour 999$... mais y aura-t-il du stock ?
On a regardé « À contresens », le documentaire sur les idées reçues autour de la voiture électrique
Samsung : vers des SSD intelligents capables de décharger largement le processeur
Haut de page