Single Day : une fois encore, Alibaba explose son record de recettes !

Année après année, le jour des célibataires améliore ses performances, avec un volume brut de marchandises qui atteint des sommets. Une preuve supplémentaire de l'excellente santé du e-commerce.

La vente en ligne ne connaît pas la crise, et le Single Day édition 2020 d'Alibaba le montre avec force. L'entreprise a annoncé, jeudi, avoir réalisé pour 489,2 milliards de yuans, soit 62,58 milliards d'euros, ou 73,79 milliards de dollars de ventes, montant exact de son volume brut de marchandises pour la journée du mercredi 11 novembre. Il s'agit d'un record absolu. L'an dernier, l'événement, aussi connu sous le nom de 11.11, avait permis au e-commerçant chinois de générer 34,7 milliards d'euros de ventes.

474 marques au-dessus des 13 millions d'euros de chiffre d'affaires sur ce Single Day

« S'il y avait des doutes persistants sur la santé du secteur de la vente au détail en Chine (…) », écrit Alibaba dans son communiqué. Depuis le lancement de son jour des célibataires, en 2009, l'entreprise ne cesse de battre son record lors du Single Day, faisant de lui le plus important au monde, devant le célèbre Black Friday et le Cyber Monday, popularisés par Amazon. Et à ce propos, Alibaba indique que les marques américaines ont généré 14% des revenus du Single Day cette année, soit 5,39 milliards de dollars.

Selon Alibaba, 474 marques, parmi lesquelles Huawei, L'Oréal, Apple, Lancôme, Nike et Adidas, sont parvenues à franchir la barre des 13 millions d'euros de revenus durant l'événement. « L'économie chinoise a rebondi à des niveaux d'avant la pandémie », se félicite le fondateur et vice-président exécutif du groupe, Joe Tsai. Concernant les marques américaines, le président d'Alibaba, Michael Evans, a précisé que les États-Unis furent le plus gros marché de ventes de ce Single Day, derrière la Chine.

Ces très bons résultats s'expliquent en partie par le fait que l'événement se déroulait en deux temps cette année chez Alibaba, avec la fenêtre du 11 novembre et celle du 1er au 3 novembre, pour un total de quatre jours de ventes, ce qui a profité à bon nombre des 31 766 marques étrangères qui ont proposé leurs produits durant l'événement.

583 000 commandes traitées par seconde grâce à l'infrastructure Cloud d'Alibaba

Au terme de cette édition réussie du 11.11, Alibaba a salué la participation croissante des marques de luxe, qui ont été plus de 200 à prendre part à l'événement cette année. « Les marques de luxe voient davantage les avantages de travailler avec la plateforme de luxe en ligne d'Alibaba, qui leur permet de conserver leur propre apparence, leur style et leur cachet, tout en atteignant une nouvelle clientèle en ligne », analyse le e-commerçant.

Autre satisfaction d'Alibaba : son infrastructure Cloud, un « héros méconnu qui garantit que le 11.11 puisse encore progresser », nous indique-t-on côté chinois. Sur cette édition 2020, les technologies Cloud natives de l'entreprise ont permis de suralimenter l'infrastructure, ce qui a contribué à traiter un record de 583 000 commandes par seconde. C'est plus de 1 400 fois plus que les capacités développées lors du premier Single Day d'Alibaba, il y a 12 ans. Une autre époque.

Modifié le 12/11/2020 à 12h08
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Ligue 1 sur Amazon sur la période 2021-2024, Canal+, vexé, jette l'éponge !
Les députés ont voté ! Les smartphones reconditionnés seront bien frappés de la redevance copie privée
Intel pourrait mettre 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir SiFive, concepteur de puces RISC-V
Drahi investit 2,5 milliards d'euros dans le développement de la fibre au Royaume-Uni
L'armée tweete une photo dans laquelle apparait un mot de passe en clair, car affiché au mur ; la classe
L'UFC-Que Choisir s'attaque officiellement à la rémunération pour copie privée sur le reconditionné
Capcom aurait utilisé des textures dans Resident Evil et DMC sans en payer les droits d'auteur, une plainte déposée
Le G7 annonce un accord historique sur la taxation des multinationales (et des GAFAM)
Stack Overflow racheté par Prosus pour 1,8 milliard de dollars
RGPD : la CNIL épingle une ARS au sujet du fichier Contact COVID de l'Assurance Maladie
Haut de page