Amazon : des résultats trimestriels doublés durant la pandémie de COVID-19

31 juillet 2020 à 11h47
0
© Ink Drop / Shutterstock.com

Le géant du e-commerce a publié, jeudi, ses résultats financiers du deuxième trimestre 2020, marqués par la crise de coronavirus. En un mot : ils sont stratosphériques.

Bien aidé par la maladie à Covid-19, le groupe Amazon a vécu un deuxième trimestre au chaud, gérant parfois maladroitement sa communication notamment concernant ses salariés potentiellement touchés par la pandémie. Mais de l'autre côté de la barrière, les choses continuaient à avancer, et les résultats financiers du second trimestre de la firme de Seattle prouvent à quel point l'activité des petites mains fut intense. Amazon a carrément vu exploser tous ses indicateurs économiques. Schématisons : pendant la crise, l'entreprise a gagné encore plus d'argent.

Un chiffre d'affaires en hausse de 40% sur un an !

Aussi fou que cela puisse paraître, et malgré le fait que nous ayons toutes et tous conscience que la crise a profité à certains, notamment aux acteurs du e-commerce, Amazon reste et demeure une entreprise en croissance. C'est un fait établi par les chiffres. « Ce fut un autre trimestre très inhabituel, et je ne pourrais pas être plus fier et reconnaissant envers nos employés du monde entier », a d'ailleurs déclaré le fondateur et P-D.G. Jeff Bezos, qui venait juste de se remettre de son audition devant le Congrès américain.

Au deuxième trimestre 2020, terminé le 30 juin 2020, Amazon a généré un chiffre d'affaires, accrochez-vous bien, de 88,9 milliards de dollars (75 milliards d'euros), en forte hausse de 40% sur un an. L'entreprise avait gagné 63,4 milliards de dollars au deuxième trimestre 2019. Les ventes nettes de produits s'élèvent à 50,24 milliards de dollars sur ce trimestre, et les ventes nettes de services à 38,67 milliards de dollars.

Il nous est fort difficile de faire une sélection des données essentielles à retenir de ce bilan, tant il est flatteur pour Amazon. L'entreprise, qui annonce avoir dépensé 4 milliards de dollars « pour aider à assurer la sécurité des employés et à livrer des produits aux clients en cette période de forte demande », a tout de même enregistré un bénéfice net de 5,2 milliards de dollars. Et ce malgré la pandémie. C'est tout simplement deux fois plus qu'au T2 2019 (2,6 milliards de dollars). On notera aussi que la trésorerie disponible du groupe américain s'élève à 31,9 milliards de dollars, contre 25 milliards au 30 juin 2019.

La division Cloud AWS et Prime Video en bonne forme également

Amazon a donc, grâce à la crise, augmenté son activité, ce qui a permis à l'entreprise de créer 175 000 nouveaux emplois, dont 125 000 seraient en train d'être convertis en emplois à temps plein. La firme prouve par ailleurs avoir parfaitement su adapter son activité à la crise en augmentant de plus de 160% sa capacité de livraison de produits de première nécessité, mais aussi triplé le nombre de points de collecte de ces produits au second trimestre.

Notons que concernant ses activités plus ou moins hors e-commerce, Amazon a aussi vu ses profits augmenter. Amazon Web Services (AWS), la division Cloud du groupe, a généré un chiffre d'affaires de 10,81 milliards de dollars au deuxième trimestre 2020, contre 8,38 milliards l'an dernier, soit une croissance de 29% sur un an. Le résultat net d'AWS atteint 3,36 milliards de dollars au second trimestre (+57,5% sur un an !).

Enfin, Amazon Prime Video, de son côté, a aussi vécu un second trimestre à la hausse, avec des revenus estimés à 6,02 milliards de dollars au sur les trois derniers mois, en hausse de 28,6% par rapport à 2019. On ignore en revanche le nombre d'abonnés totaux au service à date.

Modifié le 31/07/2020 à 12h07
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top