Numérisation des commerces : le gouvernement a lancé son site de soutien aux commerçants

L'État lance clique-mon-commerce.gouv.fr, un site qui permet aux professionnels de plus facilement et plus rapidement démarrer leur activité en ligne.

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement fait part de sa volonté et de ses efforts pour faciliter le processus de numérisation des plus petits acteurs de l'économie française (hôtellerie, restauration, artisans, commerçants) pour faire face à la crise sanitaire ayant entraîné leur fermeture physique au public. L'une des réponses de l'État, outre le fonds de solidarité et l'activité partielle, fut de lancer un appel à projets visant à solliciter des offreurs de solutions numériques, pour aider tous ces commerçants, hôteliers, restaurateurs et artisans à survivre grâce à l'économie parallèle du Web. En attendant les résultats définitifs de cet appel à projets, le gouvernement vient de lancer le site clique-mon-commerce.gouv.fr . Il offre un panel de solutions aux entreprises pour les soutenir dans leur numérisation.

Un site sous forme de kit d'accompagnement sur le chemin de la numérisation

Pour accompagner au mieux les petites entreprises dans leur processus de numérisation, le site clique-mon-commerce.gouv.fr référence plusieurs offres numériques permettant à toute entreprise de trouver la solution la plus adaptée à son profil, en fonction de son type d'activité (artisan, commerçant ou restaurateur), de sa région, et de son ou ses besoins (communiquer avec ses clients via Internet et/ou développer un site marchand et/ou s'assurer un référencement sur une place de marché et/ou proposer un paiement en ligne et/ou un service de livraison).

Trois acteurs labellisés par le gouvernement se sont d'ores et déjà engagés à offrir leurs services gratuitement, au moins en temps de confinement, dans le cadre du plan France Relance.

Paylib propose par exemple aux entreprises de mettre en place un système de moyens de paiement en ligne gratuit pendant trois ans. La plateforme de la poste « Ma Ville, Mon Shopping », propose aux entreprises un abonnement gratuit pendant le confinement, et des commissions réduites (4,5% sur les ventes contre 9% en temps normal). Wishibam, de son côté, propose de créer une place de marché locale gratuitement, avec des commissions offertes pendant les six premiers mois.

Clique-Mon-Commerce
Capture d'écran du site clique-mon-commerce.gouv.fr

Un chèque numérique pour aider les commerçants à s'équiper

Le gouvernement prévoit de contacter 60 000 entreprises par l'intermédiaire des CCI (Chambres de commerce et de l'industrie) et des CMA (Chambres de métiers et de l'artisanat) d'ici la fin de l'année, pour les sensibiliser à la possibilité de bénéficier de l'accompagnement. Avec l'initiative France Numérique, l'État propose un court guide pratique de deux pages destiné aux TPE, artisans et commerçants.

Outre le soutien administratif, technique et technologique, le gouvernement propose aux commerces, artisans et restaurateurs fermés administrativement de percevoir un chèque numérique de 500 euros, afin de les aider à s'équiper en solutions de vente à distance, comme la création d'un site internet. Cette aide, qui sera bien maigrichonne selon les besoins, sera versée à compter de janvier prochain et coûtera 60 millions d'euros à l'État. Elle concerne potentiellement 120 000 entreprises françaises. Pour la percevoir, l'entreprise devra présenter les factures à l'Agence de services et de paiement.

Modifié le 10/11/2020 à 18h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour Amazon, le robot est l'avenir de la sécurité des travailleurs
La reconnaissance faciale envisagée pour sauver les koalas de l'extinction
Les compagnies aériennes prévoient d'investir massivement dans les taxis volants
Le robot chinois Zhurong nous fait parvenir des photos depuis la planète Mars
Sur les traces du Concorde : United Airlines achète 15 avions supersoniques auprès de Boom Supersonic
Désinformation en ligne : le MIT met au point une IA capable de détecter les réseaux de fake news
Airbus dévoile son idée d'éclairage à bord des avions pour faciliter le débarquement des passagers
Quand l’intelligence artificielle devient une alliée des archéologues
Le Mayflower, bateau autonome tournant à l'énergie solaire, est prêt à traverser l'Atlantique
Snapchat et LEGO® veulent vous faire construire ensemble, à distance et en réalité augmentée
Haut de page