Just Eat va-t-il se faire manger ?

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 09 décembre 2019 à 17h54
just-eat-logo.jpg

L'acteur britannique de la livraison de repas cuisinés affronte une deuxième offre de rachat hostile de la société d'investissement Prosus, qui veut l'avaler.

La société d'investissement néerlandaise Prosus est revenue à la charge pour s'emparer de Just Eat. Revenons d'abord quelques semaines en arrière. Au mois d'octobre, la filiale de la multinationale sud-africaine Naspers avait formulé une première offre pour le rachat de la société britannique concurrente d'Uber Eats. Cette dernière, jugée trop faible, fut alors refusée.

Just Eat avait trouvé son « chevalier blanc » mais...

Lundi, Prosus a annoncé avoir revu son offre de rachat hostile à la hausse, estimée à 5,1 milliards de livres (environ 6,1 milliards d'euros), pour une offre à valoir jusqu'au 27 décembre. On considère cette OPA comme étant hostile puisque Just Eat souhaite fusionner avec une société néerlandaise de son secteur d'activité, Takeaway.com, faisant d'elle ce que l'on appelle, dans le jargon économique, son « chevalier blanc. »


La précédente offre de Prosus s'élevait à 4,9 milliards de livre sterling (un peu plus de 5,8 milliards d'euros), et avait affronté la ferme opposition du conseil d'administration de Just Eat.

La nouvelle offre de la société d'investissement néerlandaise serait supérieure à celle du chevalier blanc Takeaway.com, ce qui va forcément mettre Just Eat dans l'embarras, au moment où les investisseurs se laisseront séduire par le plus offrant.

Prosus a les moyens de s'emparer de Just Eat

Prosus a les moyens de ses ambitions. La société gère les actifs du groupe Naspers, spécialisé dans les secteurs de l'Internet et du divertissement. Elle possède par exemple des parts dans le géant chinois Tencent et dans la société russe Mail.Ru. L'une de ses sociétés sœurs, Myriad International Holdings, possède également des parts dans des entreprises comme Facebook, Groupon et Zynga.


Le Londonien Just Eat a dû subir, ces dernières années, l'arrivée sur le marché de la livraison de repas en ligne de concurrents comme Uber Eats et Deliveroo, qui font office d'ogres à ses yeux. Mais l'entreprise revendique aujourd'hui une base de 26 millions de clients et de 100 000 restaurants partenaires situés partout dans le monde, à commencer par le Royaume-Uni, jusqu'en France en passant par l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Espagne, l'Italie, le Mexique ou le Canada, pour ne citer qu'eux.

Source : Bloomberg
Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
BetaGamma

Et si on mangeait Francais sans passer par des plateformes pourries americaines ou anglaises… génératrices de malbouffe, génératrice de sous emplois, génératrice de gaspillages en transports.
Sortez allez au resto, ou faites vous à manger !
Et la vie est plus belle…

dimebag

La vie est plus belle quand on fait ce que l’on veut sans qu’un moralisateur la ramène…

kast_or

« Génératrice de sous emplois », ça se discute dans le cas de just est dans la mesure où il s agit de livreurs embauchés par le restaurant (CDD, CDI en parti). Après c’est sûr que c’est en grande partie de la junk food où pour le prix de 2 livraisons tu peux te faire un bon restaurant…

Nounours_Psx

Remarque TOTALEMENT infondée, avant-hier j’ai commandé 2 pizzas à mon artisan local préféré, c’est un livreur Just Eat qui est passé, donc il emploie cette plateforme pour effectuer ses livraisons (probablement plus flexible que de gérer lui même ses livreurs) , ce qui n’empêche pas que j’ai commandé à mon artisan français local et sans frais de livraisons supplémentaires…

Vanilla

Non, cela n’a rien à voir.
C’est juste ton livreur qui utilise du matériel fourni par just eat.
En passant par deliveroo j’ai aussi vu certains livreur avec du matériel Just Eat ou Foodora.
Les livreurs sont tous des indépendants et peuvent travailler pour plusieurs plateformes. Donc aussi pour certains restaurants.

Vanilla

Au cas où tu n’est pas au courant, just eat a racheter la seule plateforme 100% française qui s’appelait Allo Resto.

Deuxièmement, en passant par ces plateformes, on fait marcher le commerce des restaurants, qui sinon pourraient peut être mettre la clé sous la porte, faute de clients… donc il ne faut pas voir uniquement les emplois créés par les plateformes et les livreurs, mais aussi les emplois sauvegardés dans les restos !!

Et finalement, la malbouffe comme tu l’appelle, c’est ton choix de commander ce que tu veux, en aucun cas les applis de livraison de repas te force à manger quoi que ce soit, tu délires.

@admin quand est-ce que vous allez enfin ajouter une blacklist pour cacher les commentaires des gens qu’on ne supporte plus sur ce forum ?
Parce qu’il y a toute une liste de noms qui systématiquement poste des commentaires toujours négatifs, parfois insultants, autant envers les contributeurs, les personnes citées dans les articles, ou même les autres commentateurs… et ça devient fatiguant.

Blackalf

Rien ne t’oblige à les lire et encore moins à y répondre

Ceci dit, c’est l’hôpital qui se moque de la charité, parce que tu as toi-même près de 50 messages supprimés pour plus ou moins les raisons que tu cites, et par pas moins de 8 modos différents… jap

nirgal76

Bah au resto, ils ont la tronche dans leur smartphone, ils ne se causent et ne se regardent même plus. La tristesse quoi

bmustang

tu serais pas un peu dictateur sur les bords ? Parce que employer le ton et la manière de blacklister les gens que tu ne supportes plus va un peu loin à mon sens ! Blackalf a raison et tu ne relèves pas le niveau ICI !

Jacky67

Autrefois les forums proposaient cette option qui n’a rien de dictatorial puisqu’elle cache les messages des gens « ignorés » (c’est la dénomination qui était couramment utilisée à l’époque) uniquement aux yeux de la personne qui a demandé à ignorer leurs messages.

C’est probablement la meilleure façon de procéder, mais je ne crois pas que ce forum dispose actuellement de cette fonction.
Il faut donc « le faire manuellement » en ne lisant pas les messages des personnes que l’on voudrait ignorer.