Des anciens de Nokia et MySQL lancent un fonds pour l'Europe

0
00FA000004295216-photo-open-ocean-logo.jpg
Open Ocean, un fonds d'investissement lancé par des anciens de MySQL, ont décidé de lancer leur troisième fonds. Avec une force d'investissement de 40 millions d'euros, ils comptent investir dans des jeunes pousses dans le monde du logiciel open-source.

Techcrunch révélait ce matin la création d'un nouveau fonds d'investissement par Open Ocean, une jeune entreprise de capital-risque issue de la revente de MySQL à Sun Microsystems (pour 1 milliard de dollars). Ce troisième fonds d'investissement a réalisé une levée de 40 millions d'euros pour se lancer, et compte à terme avoir une capacité d'investissement de 60 millions de dollars.

Selon le blog américain, il s'agit avant tout d'investir des tickets d'environ 1 million de dollars dans des éditeurs logiciels basés sur une communauté ou au moins liés au monde open-source. Les investissements d'Open Ocean sont d'ailleurs tous dans cette ligne, avec notamment Web Of Trust (WOT), SkySQL ou encore MoSync. Ce sont d'ailleurs des anciens du monde open-source qui dirige le fonds : ex-cadres de MySQL, avant la revente à Sun Microsystems - dont notamment le père de MySQL, Michael Widenius - alliés à Tom Henriksson, un ancien de Nokia.

Techcrunch précise que le fonds pourra participer à des recapitalisations dans les entreprises financées, jusqu'à 8 millions de dollars, en fonction des performances de la startup. Cela permettrait à Open Ocean 3 de prendre 10 à 40% du capital, vue la taille des entreprises visées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Garmin Montana : un GPS muni d'un appareil photo pour les baroudeurs
Insolite : Nokia dévoile un smartphone plaqué or
YouTube a 6 ans : 48 heures de vidéo publiées chaque minute
Facebook : Mark Zuckerberg en clôture d'e-G8
Spéculations sur l'avenir de Sony-Ericsson (màj)
L'App Store d'Apple passe la barre des 500 000 applications
E-G8 : les attentes, les déçus
Nouveau Nook : le Kindle plus que jamais en ligne de mire
Des chercheurs s'attaquent aux captchas de Microsoft, eBay et Yahoo!
Etude IDC : Oracle a réussi à relancer la croissance sur les serveurs de Sun
Haut de page