Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants

le 26 mai 2019 à 17h00
0
Unruly Splats
© Unruly Studios

Amazon a annoncé avoir participé aux levées de fonds de deux jeunes entreprises du secteur de l'éducation. L'objectif de ces prises de participation serait notamment d'enrichir le catalogue d'Alexa de contenus destinés aux enfants.

Lancé en 2018, le « fonds Alexa » permet à Amazon d'investir dans des start-up œuvrant principalement dans les technologies vocales. Ces derniers mois, le groupe américain a ainsi participé à l'augmentation de capital des entreprises Bamboo Learning et Sphero Edu. Cette semaine, les investissements se sont poursuivis dans la sphère éducative.

Un apprentissage fun de la lecture


En effet, deux nouvelles start-up ont bénéficié d'un financement de la part du fonds Alexa. La première se nomme Zoobean et est parfois considérée comme le « Fitbit de la lecture ». L'entreprise propose en effet aux enseignants une plateforme, Beanstack, permettant de suivre les progrès effectués par leurs élèves dans l'apprentissage de la lecture. Le logiciel entend également rendre cette activité amusante, en mettant en place des « défis » pour encourager les enfants à s'améliorer.

Beanstack serait aujourd'hui déployée dans plus de 1 200 écoles et bibliothèques publiques à travers le monde. La start-up n'a pas communiqué le montant de son tour de table, ni celui investi par Amazon.

Des premiers pas ludiques en programmation informatique


De son côté, Unruly Studios souhaite relier l'apprentissage des matières scientifiques, notamment du développement informatique, à des jeux physiques. L'équipe de l'entreprise, composée d'anciens de Mattel, Hasbro ou Nickelodeon, a ainsi conçu un produit appelé Unruly Splats. Il s'agit d'un petit carreau à déposer au sol, connecté à une application, qui permet d'initier les enfants à la programmation, au travers de petits jeux.

Unruly Studios a annoncé avoir récemment levé 1,8 million de dollars (environ 1,6 million d'euros). Une opération à laquelle a participé le fonds Alexa, sans que l'on sache à quelle hauteur.

Par ces investissements, Amazon souhaiterait enrichir son offre de contenus destinés aux enfants. Les deux entreprises financées travailleraient ainsi à la façon de s'interfacer avec l'assistant vocal Alexa. Une manière pour le géant américain de séduire de plus en plus de parents, alors que le groupe est confronté à une plainte de la part d'associations de consommateurs aux États-Unis.

Source : TechCrunch
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Comparatif 2019 : Quel est le meilleur support mural pour votre téléviseur ?
Game Builder : l'outil de Google qui permet aux utilisateurs de créer leurs propres jeux
LEGO lance une collection Jurassic Park : Le Carnage du T.Rex
MSI et BlueStacks : les jeux Android portés en 240 FPS sur PC
Le nouveau Play Store et son Material Theme est en cours de déploiement
Tesla pourrait lancer un concurrent à Uber avant le déploiement de Robotaxi
Le Pixel 4 sortirait au mois d'octobre (selon une fuite de Verizon)
L'Université de Cambridge veut éviter les embouteillages à l'aide de Raspberry Pi
Amazon annonce une Echo Dot Kids Edition plus... colorée
Les créateurs d'Apex Legends dubitatifs concernant le cloud gaming et le jeu vidéo compétitif
scroll top