Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants

26 mai 2019 à 17h00
0
Unruly Splats
© Unruly Studios

Amazon a annoncé avoir participé aux levées de fonds de deux jeunes entreprises du secteur de l'éducation. L'objectif de ces prises de participation serait notamment d'enrichir le catalogue d'Alexa de contenus destinés aux enfants.

Lancé en 2018, le « fonds Alexa » permet à Amazon d'investir dans des start-up œuvrant principalement dans les technologies vocales. Ces derniers mois, le groupe américain a ainsi participé à l'augmentation de capital des entreprises Bamboo Learning et Sphero Edu. Cette semaine, les investissements se sont poursuivis dans la sphère éducative.

Un apprentissage fun de la lecture

En effet, deux nouvelles start-up ont bénéficié d'un financement de la part du fonds Alexa. La première se nomme Zoobean et est parfois considérée comme le « Fitbit de la lecture ». L'entreprise propose en effet aux enseignants une plateforme, Beanstack, permettant de suivre les progrès effectués par leurs élèves dans l'apprentissage de la lecture. Le logiciel entend également rendre cette activité amusante, en mettant en place des « défis » pour encourager les enfants à s'améliorer.

Beanstack serait aujourd'hui déployée dans plus de 1 200 écoles et bibliothèques publiques à travers le monde. La start-up n'a pas communiqué le montant de son tour de table, ni celui investi par Amazon.

Des premiers pas ludiques en programmation informatique

De son côté, Unruly Studios souhaite relier l'apprentissage des matières scientifiques, notamment du développement informatique, à des jeux physiques. L'équipe de l'entreprise, composée d'anciens de Mattel, Hasbro ou Nickelodeon, a ainsi conçu un produit appelé Unruly Splats. Il s'agit d'un petit carreau à déposer au sol, connecté à une application, qui permet d'initier les enfants à la programmation, au travers de petits jeux.

Unruly Studios a annoncé avoir récemment levé 1,8 million de dollars (environ 1,6 million d'euros). Une opération à laquelle a participé le fonds Alexa, sans que l'on sache à quelle hauteur.

Par ces investissements, Amazon souhaiterait enrichir son offre de contenus destinés aux enfants. Les deux entreprises financées travailleraient ainsi à la façon de s'interfacer avec l'assistant vocal Alexa. Une manière pour le géant américain de séduire de plus en plus de parents, alors que le groupe est confronté à une plainte de la part d'associations de consommateurs aux États-Unis.

Source : TechCrunch
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top