Stylo numérique : 6 millions d'euros pour Kayentis

0
00FA000000656308-photo-kayentis.jpg
Malgré l'échec auprès du grand public des stylos numériques commercialisés par sony-ericsson, Nokia voire même Clairefontaine, le concept semble par contre s'imposer auprès d'une cible professionnelle.

Editeur, intégrateur et opérateur de solutions professionnelles d'écriture et de notarisation numériques notamment basées sur le stylo et le papier numérique de HP (Digital Pen & Paper), le français Kayentis annonce ainsi une levée de fonds de 6 millions d'euros, auprès des fonds d'investissement XAnge et Seventure, une opération réalisée par la banque d'affaires Aelios Finance. La société avait déjà levé plus de deux millions d'euros auprès de Xange au printemps 2006.

"Grâce à ce financement significatif, Kayentis pourra déployer une stratégie de croissance différenciatrice et s'imposer sur son marché où il bénéficie déjà d'une solide légitimité, notamment en France. Ainsi, l'éditeur mettra en place une politique commerciale agressive visant à renforcer son positionnement auprès des professionnels de l'industrie financière (banques-assurances) et des laboratoires pharmaceutiques. Enfin, cette nouvelle capitalisation permettra à Kayentis d'étendre sa présence à l' international et notamment aux Etats-Unis où il prévoit d'ouvrir une nouvelle filiale." explique la société dans un communiqué.

Outre ces fonds d'investissement, l'idée d'imposer le stylo comme un périphérique relié au système d'information de l'entreprise avait notamment séduit Microsoft, qui avait accepté Kayentis au sein de son programme IDEES.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Haut-débit mobile : Nokia teste avec succès la technologie 3G LTE
Portrait d'entreprenaute : Diaa Elyaacoubi, Streamcore
Yahoo n'envisage pas de lancer de 'Yahoo Phone' pour contrer Google
Cartographie en ligne et mobile : Navteq s'offre la société MapSolute (Map24)
Mobile : Steve Ballmer minimise la menace Google
HTC souhaite clarifier sa situation face à Android (Google) et Microsoft
ToutLeCiné.com : Hi-Média fait son cinéma
Mac OS X : QuickSilver devient libre
Sinequa et Eurocis font défense commune
Zipit Z2 : un terminal de messagerie instantanée
Haut de page