Cirpack lève 4 millions d'euros

27 novembre 2002 à 00h00
0
Fin de crise pour les équipementiers ? Constructeur de commutateurs pour les opérateurs téléphoniques, Cirpack annonce une levée de fonds de 4 millions d'euros.

Ce tour de table a été fait auprès du FCPR Part'Com 1.5 géré par Part'Com management (filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations) comme investisseur leader ainsi que Siparex Ventures et Endeavour LP qui ont investi au total 3,5 millions d'euros. De son côté l'Anvar a attribué à CIRPACK le label « Entreprise Innovante » et a apporté un appui de 660.000 euros au titre de l'aide à l'innovation.

«Malgré un contexte économique défavorable aux télécoms, CIRPACK a su mettre au point et éprouver sur le terrain une technologie de téléphonie publique unique qui permet aux opérateurs de réduire leurs coûts et différentier leurs services pour mieux sortir de la crise», déclare Jean-Pierre Dumolard, Président de CIRPACK. « CIRPACK vend des produits depuis plusieurs années et génère un cash FlOw positif. Nos nouveaux actionnaires investissent donc pour nous permettre d'accélérer notre développement et asseoir notre avance technologique ».

Après deux années de vache maigre pour les équipementiers, cette levée de fonds annonce donc peut-être un revirement de tendance.
Modifié le 20/09/2018 à 14h26
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs VPN (2021)
Meilleurs jeux mobiles gratuits : découvrez notre Top 10
Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Haut de page