FFT dévoile son observatoire des start-up

Par
Le 26 octobre 2000
 0

A l'occasion d'une soirée UpDesk.net, le groupe France Finance Technologie a dévoilé les résultats de son "observatoire des start-up". Principal problème : les ressources humaines.

A l'occasion d'une soirée UpDesk.net, le groupe France Finance Technologie a dévoilé les résultats de son "observatoire des start-up". Principal problème : les ressources humaines.

Rentrée chargée pour le groupe France Finance Technologies. A peine après avoir terminé l'organisation de Stock-IT et à quelques semaines de Capital-IT, le groupe a présenté les résultats d'une étude, réalisée en collaboration avec le cabinet Pierre Audoin Conseil, intitulée "l'observatoire des start-up". S'appuyant sur les 413 candidats à l'édition 2000 de Capital-IT, le groupe FFT a déterminé un panel de 77 entreprises, représentatif, selon lui, de la neteconomie française. L'étude semble révéler une plus grande matûrité des projets. Une majorité des jeunes pousses a déjà franchi le cap du second tour de financement, dispose d'un dépôt de brevet et compte s'introduire en bourse dans l'année. Malgré ces points forts, les start-up souffriraient néanmoins de nombreuses carences en matière de gestion de ressources humaines puisqu'elles sont encore très peu nombreuses à disposer d'une fonction DRH, pourtant essentielle pour éviter le turn-over et conserver la matière grise au sein de ces jeunes structures. Trouver des fonds est une chose, trouver des compétences en est donc une autre....
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top