FFT dévoile son observatoire des start-up

Jérôme Bouteiller
26 octobre 2000 à 00h00
0
A l'occasion d'une soirée UpDesk.net, le groupe France Finance Technologie a dévoilé les résultats de son "observatoire des start-up". Principal problème : les ressources humaines.

Rentrée chargée pour le groupe France Finance Technologies. A peine après avoir terminé l'organisation de Stock-IT et à quelques semaines de Capital-IT, le groupe a présenté les résultats d'une étude, réalisée en collaboration avec le cabinet Pierre Audoin Conseil, intitulée "l'observatoire des start-up". S'appuyant sur les 413 candidats à l'édition 2000 de Capital-IT, le groupe FFT a déterminé un panel de 77 entreprises, représentatif, selon lui, de la neteconomie française. L'étude semble révéler une plus grande matûrité des projets. Une majorité des jeunes pousses a déjà franchi le cap du second tour de financement, dispose d'un dépôt de brevet et compte s'introduire en bourse dans l'année. Malgré ces points forts, les start-up souffriraient néanmoins de nombreuses carences en matière de gestion de ressources humaines puisqu'elles sont encore très peu nombreuses à disposer d'une fonction DRH, pourtant essentielle pour éviter le turn-over et conserver la matière grise au sein de ces jeunes structures. Trouver des fonds est une chose, trouver des compétences en est donc une autre....
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top