Streaming vidéo : Netflix domine l'Europe, Amazon Prime Vidéo fait de la résistance

le 08 mars 2019
 0
Netflix
Riccosta / Shutterstock.com

En 2018, Netflix a réussi le tour de force de capter plus de la moitié des revenus globaux générés par la SVoD en Europe.

Netflix confirme son hégémonie continentale. Selon les dernières estimations de S&P Global Market Intelligence, tirées d'analyses menées dans 18 pays, le service de vidéo par abonnement de Reed Hastings règne littéralement sur l'Europe. En 2018, la SVoD a généré 5,3 milliards d'euros, dont plus de la moitié (52 %) est tombée dans l'escarcelle de la firme de Los Gatos.

Netflix, encore plus puissant dans les pays nordiques


Sur les pays étudiés par l'agence, Netflix est leader partout sauf en Allemagne, en Pologne et en Russie. La société tout récemment oscarisée profite de la puissance du streaming vidéo dans les pays nordiques. Au Danemark, en Norvège, en Suède et en Finlande, les taux de pénétration du service vont de 47 à 73 %. Le Royaume-Uni suit avec un taux honorable de 41 %.

Le géant Netflix récoltant plus de la moitié des revenus issus de la SVoD, il ne reste plus que les miettes ou presque pour les autres. Néanmoins, un acteur parvient à garder la tête haute : il s'agit d'Amazon Prime Video. Le service de vidéo à la demande de Jeff Bezos a capté 21 % des revenus du secteur en 2018 en Europe, et parvient même à être plus puissant que Netflix en Allemagne, premier pays européen en termes de population.

revenus SVoD Europe 2018.png
Parts des revenus de la SVoD en Europe en 2018, selon S&P Global Market Intelligence

Un marché qui devrait doubler à horizon 2023


Netflix doit néanmoins se méfier de l'émergence de nombreux concurrents. Si un nombre trop important d'acteurs peut parfois favoriser celui qui est en position dominante, le risque d'un éclatement des parts est toujours possible. Outre les futures arrivées des mastodontes Disney, Apple et Warner, d'autres services comme le Britannique Britbox ou le Français Salto et le futur descendant de Canal Play pourraient aussi perturber le roi du streaming, qui compte 5 millions d'abonnés rien qu'en France.

Quoi qu'il arrive, le marché de la SVoD va encore gagner en épaisseur. Selon S&P Global, les revenus provenant du marché européen des abonnements en ligne devraient doubler et franchir les 11 milliards d'euros en 2023.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top