Cleantech : Bpifrance veut prioriser le financement de projets bas carbone

19 février 2020 à 11h01
2
croissance environnement

Bpifrance veut devenir la banque d'investissement de la cleantech et des projets dédiés aux énergies renouvelables. Elle va organiser, début avril, une journée dédiée à la transition énergétique des entreprises.

Les crédits d'investissement octroyés par la banque à ce type de projets ont enregistré, selon elle, une progression de 30 % en 2019, soit 1,8 milliard d'euros de prêts accordés.


La nouvelle priorité verte

La banque des projets éco-responsables ? Faisant suite à la Banque européenne d'investissement (BEI), qui a annoncé en novembre dernier mettre un terme à ses investissements dédiés aux projets liés aux énergies fossiles, Bpifrance, banque publique d'investissement française, promet désormais de concentrer ses efforts vers la transition énergétique et les activités vertes.

« Le passage du moment où tout le monde reste attentif, au moment où tout le monde panique s'est produit cette année », a affirmé Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, lors de cette annonce. Il affirme ainsi que les investissements dans des projets dédiés à l'énergie renouvelable, à la cleantech ou à l'économie circulaire ont progressé de 30 % en 2019, soit 1,8 milliard de prêts accordés. « Nous avons toujours fait du crédit pour la transition climatique, mais leur proportion a explosé en 2019 », souligne-t-il.


Un plan de décarbonisation et un agenda climatique

Bpifrance organisera, le 7 avril prochain, une journée baptisée « Le jour E » destinée à son nouvel agenda climatique et à la décarbonisation de son activité.

Lors d'une conférence, Bpifrance devrait détailler son plan d'action pour devenir « la banque du climat pour les entrepreneurs ». Si le détail de cette journée n'a pas encore été partagé, on imagine que ce sera autant l'occasion de faire un point sur les investissements réalisés dans les projets éco-responsables que d'inciter les entreprises à accélérer leur agenda climatique.

Le 30 janvier dernier, Bpifrance a signé un accord (les « Principes de Poséidon ») engageant la banque à réduire son implication dans des projets de transports maritimes au fort impact carbone.

Source : Novethic
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
K4minoU
J’aime bien les effets d’annonce de ce style, spécialement, lorsqu’il n’y a pas de possibilités de calculer les indicateurs carbone (correctement voire pas possible du tout)…<br /> Et sans indicateurs, comment classer les projets? =)
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Xiaomi prévoit un concurrent au Mac Mini, et il pourrait faire des ravages
Grâce à son passage au Unreal Engine 5.1, Fortnite est plus beau que jamais !
Plus près de vous, Free Proxi, la nouvelle assistance technique de Free recrute
SpaceX va pouvoir envoyer 7500 nouveaux satellites Starlink, et dévoile une offre pour les militaires
Si ces rendus sont exacts, le OnePlus 11 va avoir droit à un module photo monstrueux !
Très belle offre sur Amazon concernant l'excellent MacBook Air M2
Vous voyez les tracteurs autonomes dans Interstellar ? Maintenant ils existent, pilotés par NVIDIA
DJI a un Mini 3 moins cher dans les cartons, mais il ne sera pas
Qu'est-ce que ChatGPT, cette nouvelle Intelligence Artificielle dont tout le monde parle
Cet excellent casque sans fil à réduction de bruit s'affiche à -27% sur Amazon
Haut de page